La Polo en Solo

Renaud Roubaudi nous détaille son ressenti au volant de la nouvelle Volkswagen Polo après 48 heures en sa compagnie. Retrouvez l’essai complémentaire de la nouvelle Polo par Patrice Vergès.

Phares 100 % led à partir de Carat (option 1600 euros) équipée aussi d’antibrouillard de série

Vue d’arrière, presque un air d’Audi avec une ceinture de caisse haute et des flancs plus massifs

Avec sa silhouette plus épanouie (4,05 m), la nouvelle Polo se rapproche de la Golf 7

L’instrumentation analogique qui permet une lecture rapide respire la précision d’une montre suisse

Planche de bord linéaire très visuelle. Le bandeau de couleur est une option

Commandes manuelles préhensiles… comme avant

08 Les passagers assis à l’arrière sont les grands gagnants de l’allongement de l’empattement

L’avis des Petits Observateurs !

12 commentaires au sujet de « La Polo en Solo »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. aimelauto

    la politique de VW. …a toujours été de démocratiser les gammes vers le bas,
    cette Polo est plus une petite Golf qu’une citadine améliorée. On peut observer cette volonté sur chaque génération de Polo depuis une vingtaine d’annees.

    Quand on voit le tableau de bord d’une intégration naturelle de la technologie et des commandes, ou mieux…. ce qu’on ne regarde pas forcément (les moquettes taillées d’une pièce, la qualité des joints, l’ajustement des pièces mécaniques ou en mouvement, ….) on se rend compte de la construction et du sérieux des productions allemandes, …..et dans 10 ans on ne s’étonnera pas que tout tient, sans vibrations ou décoloration des plastiques…..!!!….
    et « accessoirement » que la valeur de la voiture ou sa facilité de revente soit nettement favorisée.

    Répondre
  2. lp2b

    L’essentiel ne serait il pas le maître mot sur cette nouvelle Polo qui est très attrayante !
    Beau modèle tout de même avec cette couleur, tous les équipements répondent présents, un certain confort d’après Mr le Président, que demander de plus pour la tarification proposée pour la Polo.

    Répondre
  3. Christophe BONNIN

    La nouvelle Polo est 2 cm plus longue qu’une Peugeot 306 qui était une compacte, à son époque. La nouvelle Polo est aussi 7 cm plus large que la Polo qu’elle remplace. Aucune nouvelle Polo ne descend sous la Tonne. Autant dire que la nouvelle Suzuki Swift (premier modèle à 840 kilo) n’a pas été suivie dans sa démarche. Chez Volkswagen, la culture du « toujours plus de produit » n’est pas encore révolue.

    Le style sérieux de la Polo est réussi et séduira tout autant (si ce n’est plus) que les styles plus « pop » de certaines concurrentes. Le prix n’a pas tellement d’importance. Elle se vendra. Ce ne sont de toutes façon pas les jeunes actifs qui achètent des voitures neuves. Et quand bien même, pour les rares d’entre eux, il y a Seat ou Skoda.

    Répondre
    1. Pascal DIOT

      Oui bien sûre le petit peuple n’à plus qu’a se rabattre sur des marques de second ordre ,VW a changer de style ,plus BCBG des beaux quartiers . Oh cacher moi cette voiture du peuple que je ne saurais voir,nous ne sommes plus du même monde vous comprenez!…
      Je ne m’inquiété pas qu’elle se vende ou pas, ce qui me gêne c’est qu’ils trahissent la genèse de cette auto qui au départ était une voiture des plus populaire du marché dans les années 80, tout comme la Cox que les VW boys ont bobohisé à outrance pour en faire une caisse snob .
      C’est vrai pourquoi se gêner si cela marche , je me demande pourquoi CITROËN n’à pas eu la même tentation avec la 2cv, ils feraient un tabac.

  4. Piat Georges

    Mais le ticket d’entrée est à 20400 quand même.
    J’aime beaucoup cet essai « philosophique » avec la campagne profonde en toile de fond. C’est du vrai POA !

    Répondre
    1. Christophe BONNIN

      Le Ticket d’entrée est à 14 430 Euros en essence et 18140 Euros en diesel. A noter que toute la gamme est sous les 110 g/km en Émission CO2, sans malus 2017 (hormis la version TSI 200). Fantastique, n’est ce pas ?

  5. Mat Ador

    Une voiture sérieuse, bien construite, sans esbroufe… Mmmouai, probablement.
    Après l’essai du Ministre Verges et puis du vôtre Président, nait toutefois le sentiment que dans leur modestie toute germanique, les VW boys n’ont pas pu s’empêcher de chercher à positionner la Polo en Maître étalon de son segment… Faut dire qu’à 20 mille boules pour ce pur jus, on toque déjà à la porte du segment supérieur, à moins que l’on opte pour une motorisation plus chère mais plus prévenante pour la planète telle que l’offre (sic) disons, le propose déjà une partie de la concurrence, made in France notamment… Les versions électriques, hybrides ou au gaz naturel viendront-elles aussi se mêler aux joutes ?

    Répondre
  6. Arnaud T

    Oui, comme le dit le Président, elle ne pète pas plus haut que son cul. C’est une qualité appréciable. On devine qu’avec elle, on sera en confiance. J’aime beaucoup la couleur : son style très classique ne l’empêche pas de bénéficier de cette petite touche d’originalité.

    Répondre
  7. Pascal DIOT

    Bonsoir à tous petits observateurs ,
    Avant de me mettre au travail pour le boulot que j’ai rapporté à la maison , je suis passé faire un petit tour récréatif sur POA.
    Je trouve que cette voiture est rassurante , j’ai eu deux polos de première et seconde génération et j’avais la même impression , robustesse , bonne finition et facile a vivre au quotidien .
    OUI , elle est pas mal cette petite auto , pas si petite que ça d’ailleurs , car Monsieur FREOUR a raison, elle empiete même un peu sur le bas du créneau de la Golf , un seul bémol le prix 20 000€ « Gloups !!!! le chêque reste coincé au milieu du gosier …. ».
    Ce n’est pas abordable pour un grande majorité de jeunes qui débutent dans la vie active , la faute peut être à tout ces accessoires High Tech .
    A ce tarif la cible est plus le ou la trentenaire déjà bien instalé ou la seconde voiture du ménage .
    Mais il faut le reconnaitre c’est bien fait , sans chichi, ça sent le solide.

    Bonne soirée à tous et longue vie à POA;

    Répondre
    1. ED

      Pour le prix, elle est au même niveau que ses concurrentes : maintenant une citadine bien équipée avec un moteur sympa c’est 20 000€.
      Pour la finition, je trouve qu’elle régresse un peu par rapport à la génération précédente : plus de poignées de maintien au plafond, plus de larges bandeaux de tissu sur les contre-portes mais un vulgaire plastique, des poignées de porte avec un plastique de moins bonne qualité…