Comment préparer un long trajet en électrique ? (EP1)

 

L’équipe POA planifie un aller-retour, Paris – Pernay, en Kia e-Niro électrique, soit 277 km aller et 277 km retour. Que faut-il prévoir ?
↓🚗↓
Découvrez la nécessaire préparation d’un long trajet en électrique pour connaitre la localisation des bornes de recharges, leur puissances et leur disponibilités.

L’avis des Petits Observateurs !

19 commentaires au sujet de « Comment préparer un long trajet en électrique ? (EP1) »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Nabuchodonosor

    Pour ma part, je me réjouis par avance de ce road-trique (trip / électrique) qui s’annonce enrichissant. Et me mets dans la peau de la pauvre Kia dont j’imagine la complainte façon Brel :
    ♫♪ « T’as voulu voir Vierzon et on a vu Vierrzon
    T’as voulu voir Vesoul et on a vu Vesooul
    T’as voulu voir Honfleur et on a vu Honfleeur
    T’as voulu voir Hambourg et on a vu Hamboourg
    J’ai voulu voir Anvers et on a revu Hamboourg
    J’ai voulu voir ta sœur et on a vu ta mère, comme toujooours… kaï, kaï…
    T’as plus aimé Vierzon et on a quitté Vierzoon
    T’as plus aimé Vesoul et on a quitté Vesooul
    T’as plus aimé Honfleur et on a quitté Honfleeur
    T’as plus aimé Hambourg et on a quitté Hambourg
    T’as voulu voir Anvers et on n’a vu qu’ses faubourgs
    Tu n’as plus aimé ta mère et on a quitté sa sœur, comme toujooours… Chauffe, chauffe…
    Mais je te le dis, je n’irai pas plus loooin,
    Mais je te prévieeens, J’irai pas à Paris, d’ailleurs j’ai horreur, de tous les flons-flons
    De la valse musette, et de l’accordéoooon…. » ♪♫

    https://www.youtube.com/watch?v=VakkMDarFDQ
    Salutations à Marcel qui vient d’aller rejoindre Jacques.
    😉

    Répondre
  2. Thierry

    Pouahh la grosse caricature votre déplacement !
    Ma petite Zoë en rigole encore au fond de son garage …
    – Déjà elle a quoi comme prise votre Kia ? Parce que là c’est comme partir avec des chargeurs de smartphone sans savoir la marque et le modèle !
    – Allez-vous partir chargé à fond ?
    Si vous avez de la neige et roulez du coup plus lentement votre autonomie va exploser !
    Normalement vous pouvez faire l’aller et le retour en chargeant un peu sur place sur une prise domestique, mais bon, j’ai comme l’impression que vous vous voulez vous la jouer aventuriers du troisième millénaire !
    Je crois qu’on va se marrer et nager dans un bain de mauvaise foi lors de la diffusion.

    Répondre
    1. Huiledecannes

      Je ne pense pas que Poa soit le média de la caricature et de la mauvaise foi, bien au contraire !
      Moi qui n’ai jamais encore conduit un véhicule électrique, je me poserai exactement les mêmes questions si j’avais à faire ce déplacement.
      De plus le Prez roule encore en Mia, et j’avais suivi son road trip pour rallier la Normandie, c’était pas encore la panacée, je suis curieux de savoir comment va se dérouler le trajet en Kia.
      On attends la suite !

  3. Pascal MOORE

    Excellent sujet mes Amis : Mon père qui habite à 300 kms de chez moi possède une ZOE2. Pour venir me rendre visite, c’est quand même pas facile car il n’a pas de smartphone. Il regarde avant de partir les centres E. LECLERC qui sont la route et il telephone avant de partir pour avoir si les bornes fonctionnent. Bien sûr il y a des bornes, mais encore faut-il avoir la carte compatible. Il s’arr^te en général pour déjeuner à mi-parcours, pour recharger les batteries. D’où l’intérêt de CHARGEMAP, c’est bien ça ? Pour la petite histoire, mon père va avoir 87 ans en mai 2019, donc ça pose un problème au niveau du smartphone, de l’ordi et tout le toutim….Néanmoins au quotidien, il adore sa ZOE2, pour aller faire les courses et faire ses petits déplacements au quotidien. Dois-je lui offrir une carte CHARGEMAP pour son prochain anniversaire ?

    Répondre
  4. Franck

    Un exemple parmi tant d’autres…lors d’un trajet Nantes Orange effectué par mes enfants au volant de leur véhicule respectif a savoir une Toyota Yago et une…Tesla S, la seconde est arrivée 2h30 plus tard et au final avec une dépense de 30 euros supplémentaires a cause des achats de restauration pour faire passer le temps lors des arrêts recharge pour effectuer les 870 km

    Répondre
    1. Dubby Tatiff

      Hihi ! Excellent. J’étais arrivé un peu aux mêmes conclusions lorsque j’avais envisagé d’acheter une Tesla 3 et que je me projetais sur ce que seraient les trajets de vacances.

  5. Marc B

    Est-ce que quelqu’un connait une application qui permet de préparer un long trajet en…cabriolet ?
    Un trajet sans autoroutes, avec des passages dans des réseaux intéressants à découvrir…à découvert.
    Afficher les bon restaurants et hôtels sur le trajet serait un plus.

    Répondre
  6. chapman

    Ah dites donc! c’est cap canaveral les locaux de POA. On dirait que vous partez pour la lune. Comme le dit Grégoire dans son commentaire, ça fait un petit peu retour arrière, nationale 7, la 4cv chargée jusqu’au toit, les arrêts pipi, les arrêts resto, les arrêts essence, en haut de la côte, un petit arrêt pour laisser refroidir titine et lui remettre un peu d’eau.
    En plus vous allez avoir une petite météo si je comprends bien. Vous n’allez pas nous la jouer BFMTV les deux pieds dans un centimètre de neige « la France est paralysée »….. J’ai vraiment hâte de vous voir dans cette aventure, car s’en est une!

    Répondre
  7. PhareOuest

    Bonsoir,
    apparemment ça vous amuse beaucoup, mais pour moi ce n’est pas pertinent.
    Cet été, ma fille est partie en vacance avec une amie qui a une Nissan leaf, de Bretagne juqu’à Argelès sur mer. Plus jamais elle ne recommencera, une vraie galère. Entre les moyens de paiement incompatibles, les bornes HS et les temps des recharges, elles ont mis deux jours pour arriver.
    Laissez la voiture électrique sur son terrain de prédilection l’urbain et le péri-urbain.
    Bonne soirée

    Répondre
  8. Grégoire

    : ) in fine c’est le restaurant qui détermine où loger sa prise, la voiture gloutonneuse repositionne ses occupants dans le paysage français bordé de troquets et autres tables étoilées, avec surement une petite dose de stress lors des premiers déplacements.

    C’est amusant, nos grands parents voyageaient comme cela, avec un ou plusieurs arrêts, dans tel ou tel resto, selon que l’on allait dans le sud, les alpes, …

    Bon voyage, amusez vous, faites bonne figure devant la promesse de notre avenir.

    Répondre
  9. Jean-Francois BERTRAND

    Prime Ministre geek mais avec un bon vieux Filofax…
    J’dis ça… J’dis rien…
    Tres intéressant s’il en est ce début de reportage, qui je pense, nous donnera une vision moins fantasmée de l’électrique et ses impondérables.

    Répondre
  10. Michel

    Bonjour, a 60 ans, quand je vois le « taf » de préparation rien que pour faire 250 km, l’obligation d’avoir un « smartphone » pour les « applications, …. » je me dis que je ne suis pas pret pour basculer sur l’achat d’un véhicule électrique !!!
    Désolé Julien et Frederic, je ne suis pas un « geek addict », et je préfère un « vieux » moteur thermique pour me déplacer

    Répondre