La voiture autonome sous un autre regard

L’avis des Petits Observateurs !

8 commentaires au sujet de « La voiture autonome sous un autre regard »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. michael OUALID

    Excellent exemple, qui montre à quel point un chauffeur spécialisé.e sera toujours plus pertinent.e, pratique et à l’écoute pour accompagner une personne qui en a besoin. Avant, pendant et après.
    La complication insurmontable des commandes et des situations provoquées par le fonctionnement automatique des machines, est déjà un enfer supplémentaire pour les personnes en possession de tous leurs moyens. Je hurle toujours après les robinets automatiques de lavabos qui sont toujours décalés dans leur fonctionnement en 2018.
    C’est vraiment dégueulasse de jouer avec les sentiments pour valider de force un truc faux. Non, je ne demanderais pas à une machine d’aller amener ma mère à l’hospice, ou d’aller chercher mes enfants à l’école pendant que j’écris des commentaires sur POA.
    La technologie ne vaut rien pour elle-même, ce n’est qu’un outil au service de la résolution de nos problèmes.
    Hors c’est l’inverse qui se produit insidieusement depuis quelques années, la machine dévoile des potentialités qui nous enjoignent de travailler pour elle. C’est le renard de Pinocchio, les sirènes d’Ulysse, le Veau d’Or de Moïse.
    Ce n’est pas parce que la technologie peut le faire (et ce n’est même pas le cas ici) qu’il y a de l’intelligence dedans.
    Nous confondons la fin et les moyens, à force d’élément de langage pernicieux.
    Il ne faut pas chercher à quoi pourrait bien servir la voiture autonome, mais plutôt à résoudre nos problèmes humains.
    Si nous travaillions le cas de la mobilité des mal-voyants, nous trouverions dix solutions applicables dés aujourd’hui avant d’en arriver à la voiture sans volant.
    « – Est-ce qu’en cas d’accident, la voiture autonome doit écraser une vieille dame ou son fils aveugle? » Quand on entend de tels non-sens aberrants, n’est-ce pas un indicateur criard que nous avons pris le problème à l’envers?
    Les grands constructeurs automobiles cotés en Bourse n’ont qu’un seul objectif, fournir des dividendes aux actionnaires. Et c’est très bien comme ça, je ne veux pas que Tesla ou Peugeot s’occupe de ma vie personnelle. Trouvons leur des moyens de gagner de l’argent en polluant moins, ce sera déjà pas mal. Ce sont des champions quand ils s’agit de fabriquer des joints de portes étanches galbés dans les trois dimensions, qu’ils ne se mettent pas en tête que cela leur donne la mission de créer un monde nouveau.

    Répondre
  2. Nabuchodonosor

    De retour de déplacement je profite de cette fin de dimanche pour mettre à jour mes connaissances sur le mondial de Paris, les présents, les absents, les asiates et… La modèle 3.

    Il y a dix ans débutait la production du Roadster sur la base de l’Elise, aujourd’hui la 3 s’apprête à conquérir l’Europe, rendez-vous dans dix ans…

    Je sais que tu ne goûtais pas à la déformation de tes si beaux textes, mais l’envie de te parodier est trop forte, pardonne moi Charles.
    Un peu de gravité dans le micro et de réverb dans la guitare acoustique, 3, 2, 1 :

    « Ils sont venus, ils sont tous là
    Dès qu’ils ont entendu ce cri
    Elle va mourir, la Ma-cchi-i-i-na
    Ils sont venus, ils sont Tesla
    Même ceux du sud de l’Italie
    Y a même Giorgietto, le fils bénit
    Avec des présents plein les bra-a-a-aaas
    Tous les enfants jouent en silence
    Autour du lit avec leurs autos
    Mais leurs jeux n’ont pas d’importance
    C’est un peu leurs derniers cadeaux
    A la Ma-cchi-naaa

    Bien sûr vous lui tendez les bras
    En lui chantant Ave Macchi-i-inaaa
    Aaaave Ma-cchi-inaaa
    Y a tant d’amour, de souvenirs
    Autour de toi, toi la Ma-cchi-na
    Y a tant de larmes et de sourires
    A travers toi, toi la machi-na
    Que jamais, jaa-mais, jaaaaa-mais…
    Tu nous quiiiii-tte-raaaas… »

    Une page se ferme, une autre s’ouvre…

    Répondre
  3. Frédéric à Montréal

    Personnellement, je n’ai pas besoin de beaucoup d’imagination pour comprendre toutes les possibilités que la voiture autonome ouvrira à mon fils jeune adulte qui vit avec un handicap qui l’empêche de conduire une voiture conventionnelle. Ou aux personnes âgées pour qui la perte du permis de conduire signifie la fin de l’autonomie et de bien des plaisirs de la vie. Ou à tous les gens qui n’ont pas la possibilité ou la capacité de conduire, provisoirement ou définitivement, pour toutes sortes de raisons. La commande vocale peut permettre de contourner l’utilisation de l’écran, mais il y a d’autres moyens.
    Je me dis souvent que mon fils est né dans le bon siècle, car la technologie lui permet d’atténuer les difficultés que lui causent son handicap.
    L’informatique et la technologie sont des éléments très précieux dans sa vie. Et il est loin d’être le seul.
    Pour moi, ce petit film a été un grand moment d’émotion et j’en remercie Stéphane, encore lui!

    Répondre
  4. Stéphane.nc

    Ce n’est pas une pub Tesla. « Not endorsed by tesla »
    Troy Nikolic est un artiste qui s’est associé avec des amis pour réaliser ce film
    Il est fan de Tesla et adhère à la vision d’E Musk. On peut trouver cela « mystique », « sectaire » (je crois, et donc je suis le guide)…..ou trouver que cela a plus de sens que la vision « contrôle de gestion » des patrons du secteur….
    Personnellement j’ai juste été touché en voyant ce film, et j’ai pensé à toutes ces personnes qui vivent loin des centres villes et se trouvent fort dépourvues quand elles ne peuvent plus conduire.

    Répondre
    1. Marc B

      Oui c’est touchant qu’on on comprends qu’il est malvoyant…Puis on prends un peu de recul, c’est quand même plus sympa de se faire conduire par un chauffeur (ami, parent ou pro), on peut discuter, faire des rencontres.

      Avec le recul ce spot est une ode à la solitude et l’individualisme, dans un monde de plus en plus urbain où les voitures ont de moins en moins d’autonomie pour s’en extraire cela ne tient pas tout à fait la route…

  5. Philippe

    Regardez le poa sur un aveugle qui est avec Renaud et Cédric et découvre le velar. Vidéo pleine d’émotion. Mais a un moment il dit que si les constructeurs mettent des écrans partout c est fini pour les aveugles.
    Après elle peut utiliser la reconnaissance vocale. Voie à explorer.

    Répondre
  6. VIVANT

    Tesla nous gratifie d’un spot mettant en lumière l’histoire d’un non voyant, au volant. La bagnole électrique semble ne pas suffire, c’est à l’automobile compassionnelle que l’on réclame désormais de nous convaincre des avantages de la conduite autonome. Pourquoi pas. A un détail près toutefois, ne pas nous prendre pour des crétins qui n’auraient pas vu q’une tablette tactile entre les mains d’un aveugle c’est autrement moins commode qu’un commodo, et moins pratique qu’un magnéto à touches des années 70. Mais on peut tout à fait fermer les yeux sur ce détail et sur la route par la même occasion.

    Répondre
    1. Bonnin Christophe

      Je ne peux pas dire mieux. Toujours dans l’émission des grosses tête de RTL, un jour, Gilbert Montagné était l’invité mystère de l’émission. Au détour d’une conversation, il expliquait a quel point les écrans tactiles sont une catastrophe pour les non voyants.