Roadtrip#POA 4 : Mike veut voler notre Lexus

Cet été POA inaugure une série consacrée à un Road Trip en Amérique du Nord sur les routes de la côte Est en Lexus LS 500 LH en compagnie de Cédric Fréour, Julien Rosburger, Ronan Rocher et Renaud Roubaudi. De New York à Boston, c’est une plongée au cœur des Bagnolards américains qui nous ouvrent la porte de leur garage et nous font découvrir leurs trésors cachés. 6 épisodes + des bonus à suivre tout l’été sur POA, chaque vendredi à 18h.

Aujourd’hui l’épisode 4 de notre RoadTrip aux USA, nous rencontrons Mike, un agent de recouvrement de crédit pour les Banques qui adore les Lexus, Christophe un français expatrié qui aime les Mercedes et qui nous parle de la conduite aux Etats Unis et John un fana des Corvette C3 mais uniquement vertes métallisées…

 Découvrez les photos de Ronan Rocher, photographe officiel de POA  http://www.lesphotosderonan.fr

 

 

L’avis des Petits Observateurs !

8 commentaires au sujet de « Roadtrip#POA 4 : Mike veut voler notre Lexus »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Arnaud T

    Merci pour le voyage et bravo pour votre capacité à nous embarquer dans cette Amérique éternelle. La remarque sur le pare-brise de la Lexus est surprenante. De même que la séquence finale, on se croirait « Sur la route de Madison ».

    Répondre
  2. Stephane CVS

    Quel dommage, oui quel dommage que vous ne vous êtes pas arrêtés plus longuement sur la VOLVO Amazon……. c’est une voiture tellement sympa, mais il est vrai que vous êtes plutôt pour les voitures modernes à POA.
    Bravo pour ce reportage qui, comme d’habitude est formidable……..
    GO POA

    Répondre
  3. Nabuchodonosor

    Un privé qui travaille directement pour le créancier. C’est ça aussi l’Amérique… « Je ne tire sur personne… Enfin sauf si on me tire dessus » nous traduit Julien. Le mec est donc armé. Chez nous une simple immobilisation requerrait l’intervention d’un huissier de justice après obtention d’un titre exécutoire…

    De ce succulent reportage au goût de liberté entre Vermont et Maine, j’ai pour ma part, repéré quelques croustillants détails bagnolardesques que je ne résiste pas à commenter :

    Arrêt / image à 1:00. La colonne de direction de l’Impala. Le volant et son klaxon en demi-lune, le comodo de changement de direction et le levier de vitesses, le tout surmonté de l’indicateur de vitesse engagée; Simple, efficace, et terriblement tactile.

    Arrêt / image à 2:10. La poignée de portière chromée du break Volvo Amazon; Très sensuelle et ergonomique avec son cylindre à barillet poussoir qui tombe parfaitement sous le pouce. Splendide !

    Arrêt / image à 11:30. Le Rumble Seat ou siège de belle-maman en bon français dans le texte; Strapontin de génie inouï d’une époque révolue.

    Arrêt / image à 13:07. L’Ignition Lock Cylinder typique des caisses US avec sa collerette papillon pour accompagner la clé dans son mouvement de rotation, entre le pouce et l‘index; Imparable.

    Nabuobservateur

    Répondre
    1. Mat Ador

      Et puis, arrêt mérité sur les superbes captures d’images que nous offre Ronan Rocher (Ronane Rotcheur).
      Thanks dude !
      😉

  4. Jean-François Bertrand

    « Il n’y a pas de de de… » chasse aux sorcières, d’inquisition de la « bien pensance politique », donc une forme de liberté et par conséquent de la créativité automobile chez tout un chacun via le Custom, sans tabou.
    Pour ce qui est du « flow », j’ai un ami qui c’était fait arrêté, alors qu’il cherchait sa route, parce qu’il roulait trop doucement… Je trouve leur prévention et leur répression bien plus pertinente que cette dictature du km/h qui stresse tout un chacun sur nos routes.
    Quant au propriétaire de la C3, quel cool guy !
    L’entendre parler du fait qu’il aiment ses voitures, c’est à cause des reflets sous soleil !
    Du pur bonheur !

    Répondre
  5. Thierry

    Mince …. comment fait Cédric pour avoir en vacances des chemises aussi bien repassées et sans plis ???
    C’est là qu’on reconnait la classe façon Brett Sinclair, perso je suis plus Dany Wilde avec mes tshirts fripés !
    J’adore ce reportage !!!! MERCI à vous

    Répondre
  6. Marc B

    Un grand merci pour le partage de ce roadtrip, ça donne envie d’y aller !
    Et très belle production ! Bravo. Les vidéos POA de 2012, par exemple, font vintage maintenant 🙂

    Répondre