Lancia Thesis : Alors, je l’échange contre la C6 ?

Découvrez la Lancia Thesis du petit observateur Stephane. Si vous aussi vous avez une voiture, moderne ou ancienne, que vous souhaitez venir présenter chez POA à ParisPour cela envoyez nous 3 photos de votre auto à et un bref descriptif vous concernant à : lequipe@poa.tv Si votre voiture retient notre attention, vous aurez 15 mn pour nous convaincre que c’est la plus belle et le tout sera diffusé sur POA.

L’avis des Petits Observateurs !

23 commentaires au sujet de « Lancia Thesis : Alors, je l’échange contre la C6 ? »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Shirtyfolk

    Et cerise sur le gâteau ou plutôt sur la panna cotta, les éléments métalliques de la console centrale en magnésium massif, dont le cache radio. Délirant quand on sait le peu d’attention que la majorité des acheteurs auront porté à ce détail et le coût probable inavouable de ces pièces.

    Cdt

    Répondre
  2. lejoggeur

    Voiture unique dans toute sa splendeur de par son style, son histoire. son exubérance (en effet un peu comme la C6, mais allant encore plus loin avec un intérieur très haut de gamme) ! Je comprend tellement le choix de ce propriétaire, il est fort à parier que ce genre de voiture qui pour l’instant ne vaut rien, va prendre de la valeur avec le temps. On est vraiment dans le coté irrationnel de l’automobile, ce qui fait la passion et rend ces objets collectionnable ! Et il faut l’avouer qu’à ce niveau les italiens sont fort, certe d’un point de vue commercial ce n’est pas génial, mais si on regarde les voitures allemandes similaires de l’époque (Audi A6, BMW série 5), aujourd’hui ces voitures sont tellement anonymes, sans valeur émotionnel !
    Bravo aussi pour cette série de vidéo, pour moi …. POA, c’est cela !!!

    Répondre
  3. Pascal DeVillers

    Bonjour,
    En s’inspirant des dialogues de Michel AUDIARD dans les TONTONS FLINGUEURS , notre président aurait pu dire en introduction à la présentation :  » Chers petits observateurs , Comment dire ,la voiture que je vous présente ce soir ,vous s’avez pas ce qu’elle me rappelle ? Heu…, une espèce de drolerie sortie par FORD EN 1992 . Oui, je me souviens la FORD SCORPIO phase 2 produite dans les année 92 là bas en ALLEMAGNE du coté de COLOGNE…. Ils ont dû arreter la production, y a eu des réclamations pour cause de cas déclarés de perte de la vue , ça faisait désorde… faut reconnaitre c’était bizarre !  »
    Pascal

    Répondre
    1. Gran Turisto

      « J’ai connu une polonaise qui en conduisait une pour aller travailler… Faut quand même admettre que c’est plutôt une voiture d’homme. »

  4. .

    Bonjour,
    C’est vrai qu’au niveau du look exterieur heu !…. , comment dire; elle a un physique disons particulier , on se dit uhmm, ça ne va pas être facile pour elle.
    Au premier abord, j’avoue que ça pique un peu les yeux, mais dans le regard de Stéphane notre petit observateur , on la découvre autrement .
    Je ne dirais pas qu’elle est belle, mais cette auto a un certain charme quand on la regarde dans le détail et je ne doute pas qu’au final on s’y attache comme Stéphane et sa fille. D’ailleurs les commentaires de la fille à Stéphane sont significatifs et intéressants.
    Et puis derrière ce physique un peu étrange , il y a la beauté interieure et là c’est parfait , c’est comme ces grandes propriétés cernées de grandes facades austères et quand on pousse la porte du porche , alors on y découvre un délicieux jardin .
    Bravo , encore un bon moment passé avec POA et ses membres .
    Pascal

    Répondre
  5. Ed

    Je n’ai jamais été fan de l’exterieur mais je dois reconnaître qu’il y a un enorme travail au niveau du design. L’intérieur est remarquable, le soigne apporté à la finition est impressionnant je trouve (et pourtant je suis plus Allemandes qu’Italiennes). Du cuir, du bois, le souci du détail… c’est du grand art !
    C’est clair que lorsque l’on voit un T Roc à 30000 € avec des intérieurs de porte 100% plastique cheap on se rend compte que la conception a été faite pour tirer les prix (de reviens) vers le bas.
    Dommage que cette Thesis n’est pas eu de descendante…

    Répondre
  6. Jean-François Bertrand

    Les Lancia ont toujours eu une particularité esthétique à mes yeux. Un peu comme une personne que l’on ne trouve pas forcément belle, mais qui dégage un charme, une élégance et qui vous attire, vous interroge par des détails subtils.
    Une des plus caractéristique dans le genre est la Fulvia Zagato, beaucoup de personne trouveront cette voiture pas nécessairement belle, et j’en fait partie. Et pourtant, ses lignes, la précision de ses choix, l’évidence et l’intelligence de certains de certains détails me fascinent.
    Cette Thesis est parfaitement dans cette veine et de facto peut être considéré comme une Lancia pur jus.
    Je comprends que l’on puisse en devenir addict. Bravo pour ce clever choice !

    Répondre
  7. Nabuchodonosor

    Stéphane,
    Malgré son âge votre Lancia reste tout à fait désirable et je vous remercie de nous l’avoir fait découvrir au travers de cette non moins désirable rubrique du mercredi qui devient peu à peu le rendez-vous hebdomadaire incontournable des bagnolards de France et de Navarre (merci pour la rime), un peu comme il y avait les jeudis qui coupaient la semaine, pour les plus anciens d’entre nous…
    Je dois dire que votre Thesis à trois mille balles est un sérieux pied de nez porté aux plans de nos gouvernants le jour même du durcissement drastique du contrôle technique auto dont les intentions incantatoires sur la sécurité et la salubrité ne trompent personne quant aux réels objectifs recherchés, qui ne sont ni plus ni moins qu’éradiquer une bonne partie du parc roulant à la demande des grands capitaines d’industrie (Carlos et Carlos si tu/vous nous écoutes/ez)…
    Persévérez, continuez à nous émouvoir et nous émoustiller de toutes ces perles du passé, qui sait peut-être, du moins peut-on l’espérer, comblerons demain les halls désaffectés du Mondial de Paris.
    🙂
    Encore bravo !

    Nabu qu’un verre ça va sinon bonjour les dégats.

    Répondre
  8. lp2b

    Sublime auto……… MAGNIFICA …………..
    Quel luxe et détails des finitions intérieure, le devant de cette «  »lancia » » n’est pas vraiment à la hauteur de la réputation de la belle Italienne.
    Heureux propriétaire …

    Répondre
  9. Miata-Boy

    Moche ou belle, chacun aura son opinion. Mais c’est quand même une forme de classe à l’italienne. Et le chant du cygne Lancia…

    Répondre
  10. Hervé91

    Une voiture atypique (et donc forcément attachante) pour un accident industriel majeur.
    Elle n’a pas un physique facile, surtout à l’avant, mais quel intérieur somptueux !
    Après tout, quand on conduit, c’est le tableau de bord qu’on a sous les yeux
    Merci de nous avoir rappelé l’existence de la Thesis
    De mémoire Lancia en avait offert une au Pape. L’a-t-il conservée ?

    Répondre
  11. Thierry

    J’avais un copain qui avait acheté en 1987 une Thema essence …. ca coutait un bras ! 4 ans plus tard c’était invendable ! Cette Thesis avait du plomb dans l’aile avant même de naître, et le plomb de son style, aussi bien à l’avant, qu’à l’arrière aura eu raison du modèle et de la marque ! Dommage qu’une Lancia ait eu le destin d’un Multipla !

    Répondre
  12. Chapman

    C’est drôle, elle m’a toujours fait de l’œil cette Thesis. Elle était bien décalée et très classieuse. Je n’ai pas bien compris à l’époque les commentaires fielleux qu’elle a suscité. Pas assez moderne d’allure et trop différente du modèle allemand peut être. J’avais entendu quand même parler d’une bonne fiabilité. Est ce vrai?
    Pour vomir en rigolant rappelons nous de la dernière Scorpio de Ford ha ha….

    Répondre
  13. Pascal MOORE

    Belle auto puissante à l’ intérieur soigné. c’est vrai que le Docteur FINITIONS aurait été ravi d’être là. Moi aussi, je savoure les commentaires de Stéphane, un propriétaire heureux. Une belle POAde ! Elle sera COLLECTOR en 2034, donc pas question de la vendre, Mademoiselle !!! . J’aurais aimé entendre cette sono BOSE de 300 watts qui doit bien dépoter.

    Répondre
  14. Michel

    Le seul défaut de cette voiture, c’est sa face avant !
    Le V6 BUSSO a été arrété, il ne passe plus les normes anti pollutions

    Répondre
  15. Georges Piat

    Le problème de cette superbe voiture est qu’elle n’avait aucune image. Lancia (Fiat) aurait dû réfléchir avant d’investir autant. On a beau faire tout ce qu’il faut, si le public ne suit pas…
    Alors, j’ai conduit celle d’un ami et…. Très fade même si ça pousse, bien sûr, mais aucune personnalité.
    Dans le genre dur à vendre, quelques années avant, nous on avait la XM !

    Répondre