Toyota Rav 4 2019 : nos premières impressions à chaud

En direct des bureaux POA, Cédric Fréour, Julien Rosburger et Renaud Roubaudi commentent à chaud les premières images du nouveau Toyota Rav 4 qui arrivera en France seulement au premier trimestre 2019. Cette sixième génération de Toyota Rav 4 rompt avec son style sage pour un design plus marqué aventure, façon Land Cruiser. Ce parti pris, à l’encontre de la tendance actuelle, séduira-t-il une nouvelle clientèle ? Les habitués du Rav4 seront-ils déroutés ? Tels sont les questions que se posent nos trois compères.

 

Toyota RAV 4 2019  : En fait, avec 4,600 m hors tout, sa longueur ne diffère que très peu de l’actuelle génération. Mais si les porte-à-faux avant et arrière raccourcissent, l’empattement s’allonge de 30 mm, ce qui augmente encore le volume de l’habitacle. Le compartiment à bagages est également plus grand avec des sièges arrière rabattables, un coffre à double fond et des filets latéraux. La largeur hors tout a été portée à 1,855 m, soit 10 mm supplémentaires qui profitent également à l’aisance des occupants.

Le nouveau Toyota RAV4 2019 sera proposé en deux motorisations, plus économes en carburant et plus puissantes que celles de son prédécesseur. Le nouveau groupe hybride électrique 2,5 litres allie sobriété, faibles émissions et silence de fonctionnement à un surcroît de puissance et de réactivité.Un nouveau moteur essence 2,0 litres sera également disponible, accouplé à une boîte manuelle ou automatique, au choix. La dynamique de conduite évolue sensiblement grâce aux systèmes de transmission intégrale nettement plus performants. Pour la version hybride, Toyota a mis au point un entraînement complètement nouveau basé sur un second moteur électrique, qui entraîne les roues arrière en puisant son alimentation dans le système hybride. Résultat : un couple élevé, moins de pertes d’énergie (donc une moindre consommation d’essence) et une transmission 4×4 remarquablement efficace dans des conditions très variées. Chez la version à moteur essence 2,0 litres, la transmission intégrale mécanique se bonifie également avec l’adoption d’un accouplement double et une déconnection arrière sur les versions à boîte automatique.

Avec son centre de gravité bas et sa répartition optimale des masses, la plateforme d’architecture TNGA renforce aussi les capacités dynamiques du RAV4, en autorisant une structure de caisse plus rigide ainsi qu’une réponse plus précise, plus stable et plus fidèle aux sollicitations du conducteur.

L’avis des Petits Observateurs !

22 commentaires au sujet de « Toyota Rav 4 2019 : nos premières impressions à chaud »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Stan

    N’oublions pas les principaux avantages de ces véhicules hauts sur pattes :
    On y monte et on en sort plus aisément que dans une berline (l’âge moyen d’un acheteur de véhicule neuf hors loueur = 54 ans ; il me semble l’avoir lu…)
    Placé plus haut, la vision est bien meilleure…
    Longtemps réfractaire et préférant les breaks, je dois avouer que le SUV de Madame se laisse bien conduire…
    @+
    Bonne route
    Stan

    Répondre
  2. Lenormand

    Je tiens à présenter toutes mes excuses à la communauté entière des bagnolards, et tout particulièrement au sieur Lexusdelda, pour avoir osé associer mon misérable et néanmoins vénérable RAV4 de 2013 et son moteur essence à une boite DSG. Le grand âge venant il m’arrive parfois de m’embrouiller un peu le clavier … les moins jeunes auront compris que je pensais CVT. Je vais donc continuer de rêver à un gros ludospace (et qui sait avec une boite EAT8) en maudissant M. Toyoda de ne pas davantage se soucier de quelques-uns comme moi qui, de part le monde, aiment aussi les portes latérales coulissantes !!

    Répondre
  3. David Kramer

    Bon à première vue rien de transcendant
    C’ est propre ,c’ est fait pour un marché mondial.
    C’est lisse et sans vraiment d émotions

    Répondre
  4. damien

    Quand j’ai vu les photos de ce RAV4, je me suis dit « oh non pas encore un SUVe ». Et aussi « c’est un RAV4, ça ? ».
    Bref, c’était pas l’envie d’avoir envie.
    Et en écoutant vos commentaires z’avisés, j’ai compris : ce RAV4 rompt avec le platitude des SUVes. Il rejoint le camp des vrais, des durs, des costauds : les quatre_fois_quatre.

    Du coup, là, je ne suis pas très fan non plus, mais je pense que c’est largement mieux que tout ce qui sort : ça au moins ça a une gueule. Conducteur d’un sage CA picasso
    et fan des vraies voitures, genre LAND-RANGE-SPORT-PAS_SPORT-…., il me semble que la séduction opère mieux avec des voitures qui sont des voitures, dans un univers ou les voitures hautes ne sont pas des baroudeurs mais juste des trucs « tendance ».

    Répondre
  5. Georges Piat

    Pour ce RAV,, on est en mode « agressif chic », un peu l’optique du Q2. Mais quand même, j’ai un peu l’impression qu’on tourne en rond, avec cette fois-ci des passages de roues carrés (!), l’éternel recommencement !

    Répondre
  6. Nabuchodonosor

    Et mis à part les trottoirs je le vois mal aisé en franchissement pur sans réducteur avec pour seule arme sa boîte CVT…
    Dommage une bonne garde au sol semble avoir été préservée…

    Nous sommes devant un Lezus NX qui ne dit pas son nom.

    … Finalement je préfère attendre vos impressions à froid !
    🙂

    Nabusceptique.

    Répondre
    1. Lexusdelta

      Non c’est juste un RAV4 modernisé( l’actuel date de fin 2012) . Rien de bien different techniquement du modele actuel qui n’est pas un Land cruiser et donc n’a jamais été conçu pour le franchissement.
      Et justement l’actuel Lexus NX est exactement un RAV4 hybride de 2016 avec une autre allure …LE nouveau RAV4 lui adopte une nouvelle base plus « moderne » ( mais toujours basée sur une plateforme de Camry) avec un ensemble mécanique plus efficient. Le nouveau NX 2020 aura la meme nouvelle base.

  7. Photobruno

    M. le Président:  » Toyota revient presque aux origines… » ???
    Quand même à des années-lumière du premier Fun-Cruiser qui avait un peu renouvelé le petit 4×4 sympa.

    Répondre
  8. Lenormand

    Je ne ferai pas de grands commentaires sur ce nouveau RAV ayant l’avant dernier modèle (2013) qui continue de m’aller très bien (essence DSG ). Ce nouvel opus entre dans de nouveau canon un peu trop Ford à mon goût pour la face avant … l’intérieur est sans doute plus ergonomique ce qui n’est guère difficile tant l’actuel est vraiment à la ramasse. Mon principal regret à formuler à M. Toyoda est d’avoir abandonné toute la famille des ludospaces qui, à mon avis, ont davantage d’avenir que les innombrables SUV qui sortent toutes les semaines…. je pense bien, pour ma retraite proche, me tourner vers les nouveaux Riffter ou Berlingo du groupe PSA qui, n’en déplaise aux jeunes hipsters remplissent un sacré nombre de services. Pour preuve la joie non dissimulée du Président découvrant à Genève le Berlingo acidulé qui y était présenté … Toyota rate je le crois un marché plein d’avenir chez les bagnolards qui comme moi auraient bien aimé profiter au quotidien (même à 80) de la fiabilité de l’hybridation dans un véhicule aussi bien pratique pour aller à la déchetterie, chercher les sacs de terreau, emmener les petits enfants et le chien à la plage, bref tout ce qu’il est possible de faire avec un véhicule vraiment pensé pour la famille et non pas uniquement pour grimper un trottoir. J’attends avec impatience le vrai essai POA (dans la vrai vie pas au bureau, ça je le fais moi-même) du Riffter ou du Berlingo pouquoi pas lors d’un road trip sur les routes du Perche ?

    Répondre
    1. Lexusdelta

      Un RAV4 de 2013 en DSG ??!! n’importe quoi . Pour l’avant Ford ..peut-etre bien mais c’est surtout celui des gros SUV pick-UP Toyota américain..Eh oui le RAV4 est fait pour les US pas pour les pauvres européens ou pire français et leur malus de 5000 euros sur un vehicule essence. Donc oubliez tout véhicules un peu gros genre ludo space qui de toute facon n’intéresse pas Toyota monde .

  9. Francois

    Bonjour,
    Est ce la lecture et vos commentaires du dossier de presse qui vous met dans cet état ?
    On vous connaît mille fois meilleurs avec plus d’impertinence et de personnalité..
    je suis certain que vos prochaines impressions seront dignes de l’esprit POA
    François

    Répondre
  10. Thierry

    Je vous trouve étonnants dans vos remarques et « poades » parfois …
    J’aime POA par le décalage et l’œil balancé sur une MX5, mais la crédibilité sur un RAV4 qui est tout sauf l’origine du RAV4 me laisse froid !
    Je vous trouve aussi bons que dans votre reportage sur une piste de Formule UN ! C’est dire …
    Vite des vidéos dont vous avez le secret, mais plus de vidéos dignes de « rendez-vous en terre inconnue » !

    Répondre
  11. Yves

    À la vue des premières photos, j’avais été immédiatement emballé. Et là, mon impression positive se confirme. Comme Monsieur Le Président, je pense que l’intérieur est raccord avec l’extérieur. Il semble qu’il pourrait recevoir un moteur essence de 2 litres (sans hybridation) et éventuellement avec une boîte manuelle (pas trop longue); alors là, pour moi, c’est le Graal. Eh oui, depuis un certain temps, les nouvelles voitures m’ennuient. D’ailleurs, cette année, j’avais décidé de ne pas me rendre au Salon de Genève, moi qui le visite depuis 35 ans au jour et à l’heure de l’ouverture. Mais un ami m’a proposé une visite en fin d’après-midi, suivie d’une fondue au fromage; j’ai craqué. Je commence à regretter les anciens modèles (vieux de 15 ans…) qui n’étaient pas équipés de plein de bidules sensés nous « protéger », avec des alarmes qui sonnent à tout va, des vibrations dans le volant si on dépasse la ligne, etc. Bref, j’aime conduire à l’ancienne. Et même, j’aime décider du moment où je change de vitesse. Vous le voyez, je suis un vieux c… (j’ai tout de même possédé 5 ou 6 automatiques). Et pour conclure, je pense qu’il est urgent de conserver son véhicule le plus longtemps possible, car le remplaçant sera une usine à gaz. D’ailleurs, c’est la première fois que ça me le fait. Jusqu’à présent, lorsqu’un nouveau modèle apparaissait, je n’avais qu’une envie : me l’offrir, trouvant tout à coup ma voiture vieillotte. c’est comme cela que je ne gardais mes voitures que 2 ou 3 ans max. Mais alors, ce RAV 4, il pourrait vraiment me séduire si… moteur essence, boîte manuelle, bidules (le moins possible) déconnectables, vitres arrières non fumées (j’ai toujours trouvé ça moche).

    Répondre
  12. 'pablo

    J’ai cru à un poisson d’avril, puis j’ai réalisé que nous étions déjà le 7…
    hum, vos impressions à chaud me soufflent un froid qui me laisse coi.

    Répondre
    1. 'pablo

      Non, j,ai beau le regarder, rien… Ou si, trop. Elle fout les j’tons, elle va se transformer en monstre dont les japonais ont le secret et tout cramer sur son passage.
      Sort de cette caisse Golgot-Rav!
      Cornos-machin, pif paf!

  13. Delahaye Mickael

    Le RAV 4 est esthétiquement sympa, mais c’est un urbain. Alors oui parfois les chaussées sont cahoteuses mais de là à devoir utiliser un RAV 4 en ville…. Je rêve d’un petit 4X4 baroudeur, équipé baroude pourquoi pas hybride ou flexfuel. Bref cela sent trop le savon…. Sinon sympa les bureaux, bon cela résonne un peu, et vous étiez un peu loin de la caméra mais c’est tout POA!

    Répondre
  14. Chapman

    Comme je l’avais déjà dit lors d’un commentaire précédent, je ne comprend pas pourquoi ils s’obstinent à l’appeler Rav4. Ils auraient aussi bien pu le dénommer Baby Cruiser, ou City Cruiser et conserver l’idée du Rav originel et vraiment original .
    Sinon ravi de découvrir les bureaux POA. Ça manque un peu d’affiches de bagnoles au mur mais ça va venir j’en suis sur. Un petit défaut à travailler, mais vous avez surement déjà remarqué, la sonorité est très résonnante….. On est presque à la messe ha ha….!
    :-))

    Répondre
    1. Lexusdelta

      J’aime bien vos observations sur ce nouveau Rav4 , sachant que j’ai actuellement un Rav4 hybride ! Perso le style plus « Tacoma » me laisse un peu dubitatif , je préfère le style plus fluide de l’actuel mais à voir en vrai. L’intérieur et son écran présenté la represente la version américaine avec Endtune . Pas sur que l’européen aura exactement la meme « tablette » collée sur le planche de bord , peut-etre sera elle doté d’un écran 8 pouce ou meme 10 pouces ?
      Le gros plus va être le nouveau moteur DFE de la Camry 2018 …donc 10% de conso en moins que l’actuel Rav4 hybride deja excellent pourtant!