Tesla Semi, le camion électrique selon Tesla: premières images officielles

On en reparle, forcément. (Oui on sait les résultats financiers sont très mauvais, cela peut passer pour de le diversion. On en reparle on vous dit)

L’avis des Petits Observateurs !

12 commentaires au sujet de « Tesla Semi, le camion électrique selon Tesla: premières images officielles »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Lio

    Il n’est pas forcemment beau, enfin chacun ses goûts, mais en tout cas il apporte quelquechose de nouveau dans un secteur très planplan. De quoi secouer les état-majors des constructeurs actuels.
    Sachant que contrairement à la voiture, le camion est essentiellement un outil de travail (sauf pour certains, mais c’est très marginal), si le total operation cost et la fiabilité se confirment, ce camion risque de faire mal sur le marché .
    Mais il reste de grandes inconnues : les fabricants de camions offrent une diversité bien supérieure à l’automobile pour répondre à tous les besoins, c’est comme ca qu’ils atteignent des volumes relativement importants. Et puis le réseau doit etre bien implanté et efficace : un camion arrêté est une perte sèche de revenus.
    Malgré celà, même si son succès dans le camion est incertain, bravo à E. Musk de secouer le cocotier et d’oser remettre en cause les constructeurs établis.
    Si je fais un paralèlle, on peut trouver sur le net les commentaires des patrons de Nokia lorque l’Iphone est sorti, leur manque de vision fait rire aujourd’hui … enfin surtout ceux qui ne travaillait pas chez Nokia…

    Répondre
  2. Fabrizio

    Les radiations électromagnétiques vont être colossales.
    Digne des locomotives interdites après avoir un taux de conducteurs morts de tumeur bien plus haut q la moyenne .

    Répondre
  3. Dubby Tatiff

    Il faut noter que conjointement à la présentation de ces camions, Tesla annonce la création d’un réseau, non plus de SuperCharger, mais cette fois de MegaCharger afin de recharger en un temps raisonnable les batteries forcément puissantes de ces camions. La capacité des batteries des camions n’est pas actuellement communiquée.

    Répondre
    1. Denis L.

      Je me suis fais une estimation de l’accu autour de 1000 kW par comparaison avec un camion équivalent diesel de 65 tonnes (pour 40t de charge utile comme annoncé) qui consommerait environ 40 l/100 km (experience perso). 1 litre de GO = 14 kW. Sachant qu’Environ 35% de cette energie est réellement utile, soit 4,9 kW par litres. 4,9 x 40 = 196 kW/100. x 8 = 1568 kW pour 800km! Disons que 30% (sans doute optimiste) de l’autonomie peut être assuree par régénération ça nous fait environ 1000 kW. Je n’ai pas pris en compte les rendements des moteurs électriques ni celui de l’accu ce qui augmenterait encore le score… sachant que pour le moment les meilleurs accu offrent 155 W par kilo ça nous fait un accu de presque 6,5 tonnes!
      Ça vaut ce que ça vaut.

    1. Denis L.

      Oui, des petits 19 ou 26 tonnes sur de très courtes distances urbaines.
      Là on parle de 65 tonnes sur 800km!! Un accu d’environ 1000 kW!! (Estimation personnelle)
      Rechargeable à 75% en 30 minutes!!
      Le moins qu’on puisse dire c’est qu’ils ont du pain sur la planche!
      Mais why not?

  4. Denis L.

    Là la marche est colossale, a un tel point que ça ne me semble pas crédible de la part d’un inconnu du secteur. le monde du poids lourd c’est une autre dimension. On peut vendre des autos avec un bon plan marketing, Mais des camions… mais bon pourquoi pas, l’avenir du transport routier passe par le pilote automatique, ils ont sans doute une carte à jouer de ce côté là. Pour les reste…

    Répondre
    1. Amok

      On dirait bien qu’il n’y a qu’une place pour le conducteur, enfin tant qu’il y a encore un conducteur…
      Max Meynier va se retourner dans sa tombe.
      Mais tout est logique puisque BlaBlaCar et autre consorts permet de ne plus à faire du stop sur le bord de la route, la boucle est bouclée.