Le Range Rover Velar (3/3) comme vous ne l’avez jamais vu.

Renaud et Cédric rencontrent Yann, un petit observateur aveugle qui est en contact avec POA depuis plus d’un an. Passionné d’automobile, Yann, selon ses mots, n’est pas « non voyant » car il voit les voitures à sa manière, en les sentant, les touchants, les caressants. Yann a même conduit plusieurs fois des voitures de course sur un circuit avec l’aide d’un pilote professionnel à ses côtés. Une rencontre s’imposait entre Yann et POA. Nous étions en possession du nouveau Range Rover Velar pour un essai, l’occasion de donner la parole à Yann pour qu’il nous raconte comment il perçoit le Velar.

 

L’avis des Petits Observateurs !

34 commentaires au sujet de « Le Range Rover Velar (3/3) comme vous ne l’avez jamais vu. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Jean-Michel Kagan

    Bonjour

    Pas de pathos dans ce reportage, mais un passionné de bagnoles. Et la fin, chapeau ! Digne des plus grands scénaristes, l’émotion monte crescendo, on va bientôt verser une larme et la réplique arrive d’un coup, on peut respirer et rire. Encore bravo.

    Répondre
  2. FL

    Quoi dire?
    Sans doute le meilleur épisode de POA.
    J’espère que nous aurons encore l’occasion de revoir l’ami Yann dans d’autres épisodes, pour d’autres véhicules, car son « autre regard » est précieux et extrêmement instructif.

    Répondre
  3. ED

    Superbe petite observation. Merci pour ce très bel instant de vie !
    Avant de lancer la vidéo je me suis dit : « mince encore un énième reportage sur le Vélar » (que je trouve magnifique cela dit) mais je ne regrette pas de l’avoir visionné, ce fut très émouvant.
    En regardant Yann poser ses mains sur la carrosserie, j’ai observé plein de détails que je n’avais pas vu de prime abord. J’ai d’ailleurs souri quand Yann a évoqué la ligne longitudinale de la carrosserie car au même moment ça m’a rappelé la 405 de mes parents.
    Concernant la réflexion sur les tablettes tactiles de plus en plus présentes dans notre quotidien, il est clair qu’elles ne vont pas faciliter la vie des aveugles…ça risque même de devenir un enfer pour eux si des solutions ne sont pas développées…

    Répondre
  4. Commandant Chatel

    Cet épisode… quelle leçon !
    Grrâce à Yann, bien sûr.
    Et je partage tellement le sentiment de notre nouveau « Golden Member » sur les tablettes… En voilà une qui est est enfin bien intégrée.

    Répondre
    1. Jean-François Bertrand

      Les tablettes pour moi, mon Cdt, dans une bagnoles ne peuvent être autre chose que des tablettes… Pique nique ! Bien plus pratique que toutes celles dont sont affublées nos contemporaines bagnoles : on peut y poser un verre de pure malt à côté de la carte ou du guide si nécessaire à la recherche de se p’tit restau sympa dont on m’a parlé !

    2. John Steed

      C’est d’ailleurs surprenant que le team POA n’ait pas relevé la présence d’une table de pique-nique à bord de ce vaisseau amiral.
      Le Velar voudrait-il rompre avec la tradition du Tea Time ?

    3. Bill

      je dois dire que sur le coup de la tablette posé sur le tableau de bord tactile ou non j’etais comme beaucoup d’entre vous assez contre, préférant une solution plus intégré.
      mais depuis j’ai changé d’avis…
      j’ai tellement vu de solution ou c’est intégré mais moins beaux que je me dis finalement une tablette non tactile c »est très bien.
      je parle comme référence des dernières mercedes classe C
      quand je vois par exemple pour rester chez mercedes la classe E, je trouve ca moins beau.
      le velar c’est pas mal fait, j’ai vu que la dernière audi A7 a une integration qui se rapproche du velar .
      dans l’aston DB11 par exemple on est sur un intermédiaire qui est assez raté je trouve…
      la planche de bord de la série 3 de BMW est pareil un truc mitigé plus ou moins intégré, assez moche.
      quand a l’audi A4 si cher a notre premier ministre ( celui de POA ) je le trouve moins esthétique que celui de la classe C, et puis il y a trop de boutons partout dans l’A4
      Donc en définitive, c’est plus la cohérence de la solution et son intégration dans le cockpit qui joue, plus que le fait que ce soit une tablette ou un ecran incrusté dans le tableau de bord.
      Quand au tactile… dans une voiture…. je pense que ce n’est pas top…
      l’écran est toujours en pleine lumière, on voit les traces de doigt, en plus les écrans sont devant donc il faut décoller ses épaules du siège pour les atteindre… c’est pas top
      je ne sais pas si sur le vélar les 2 écran sont tactiles. peut etre que seul celui du bas est tactile.
      J’aime beaucoup l’intérieur de la classe C car il n’y a pas beaucoup de boutons, ils sont simple efficace et élégant. le cockpit est cohérent, il reste avec un look de voiture et pas celui d’un PC

  5. Nabuchodonosor

    En parlant de braille, je ne comprend pas pourquoi le nom de la marque n’est pas écrit en négatif sur le cache de l’airbag au centre du volant.
    Quelle publicité cela ferait en cas de crash. Une Range t’a sauvé la vie et cela se lit sur ton front…
    🙂

    Répondre
  6. bigblue

    Sur les écrans tout est dit : ON VEUT DES BOUTONS, de l’immédiat, du machin à tourner, tirer, pousser, bidouiller…. ras le bol (déja…) du tactile, et quand on voit la durée de vie du matériel électronique en général (phone, tablette, PC…), on peut se faire de gros soucis pour l’avenir, LA BAGNOLE est (reste) encore un plaisir à posséder et conduire pour l’humain, et quand ce ne sera plus qu’un robot à partager que l’homme ne pourras plus diriger lui même, et bien ce sera triste…

    Répondre
    1. bigblue

      … et face à la digitalisation à outrance j’utilise toujours de cet exemple, le nec + en 1982 (j’était collégien) était d’avoir une montre CASIO à affichage digital, le montre à aiguille de Papa était has been et finie, 2017, regardez ce que vous avez au poignet…

    2. Lejoggeur

      Pour les montres, c’est exactement ce que je pense ! D’ailleurs, les voitures de luxe (Maserati, Bentley, Lexus) aiment bien mettre une belle montre avec des aiguilles pour montrer le coté luxueux, c’est quand même marrant !!! Tous ces écrans sont ridicules : mettre 3x l’indication GPS, la complexité pour juste changer une radio … il n’y a plus que les personnes avec un coté « bling bling » comme Cédric pour encore s’en extasier ! C’est aussi un moyen pour les constructeurs de faire « moderne » pour pas très cher … un peu à la manière d’Apple avec le fameux : « c’est une révolution » ! Le développement de techniques révolutionnaires dans le domaine des moteurs, transmissions, chasse au poids, … est nettement plus honéreux et se voit moins. Un bon développement de l’affichage tête haute est juste suffisant : pourquoi faut-il avoir une belle infographie sur le GPS … vu que tu dois regarder la route : une indication claire et précise sans motifs d’inattention est pour moi plus révolutionnaire que mettre une écran avec la voiture dans le sable ou la boue !

  7. Piat Georges

    Je suis vraiment étonné, le coup de la ligne de carrosserie de la 405 par exemple… C’est une idée excellente, je n’aurais jamais eu l’idée de demander l’avis d’un aveugle. C’est génial Renaud.
    Merci à Yann, il est formidable, son analyse est très fine, un grand moment de POA.

    Répondre
  8. Stéphane.nc

    « Je préfère aveugle à non voyant ». Une bonne baffe pour le politiquement correct (« castration du langage » dixit Michael Douglas)
    Merci, en ces temps Orwéliens ça fait du bien.
    Sinon confirmation que les Range sont au top. Question, pourquoi Jaguar ne bénéficie pas du même traitement (design, qualité) dans le groupe JLR ?

    Répondre
  9. Claude

    Depuis des années que je suis POA, je n’ai jamais pris le temps de commenter, là, l’envie est trop forte. Très très beau reportage, magnifique, il véhicule (;-)) une très belle émotion. Un immense BRAVO à vous tous et à Yann.

    Répondre
  10. Gaspard

    Bravo, pour avoir cette intelligence et cette ouverture d’esprit de donner la parole à une personne si inattendue dans ce domaine. Et bravo à lui pour la finesse. C’est unique dans le monde de la voiture sur le net, je crois.

    Répondre
  11. Henri

    Cela fait chaud au cœur tout simplement d’écouter Yann nous conter ses analyses si limpides, justes, précises et sa passion automobile.
    Bravo !

    Répondre
  12. Paul

    Voilà un reportage absolument passionnant et plein de sens !
    Un essai n’a jamais été aussi sensuel et Dr Finition a bel et bien trouvé son maitre .
    L’automobile est décidément un vecteur de sensations extraordinaire ,continuez a nous faire rever avec votre manière si unique de véhiculer cette passion commune pour les bagnoles.
    Bien à vous.

    Répondre
  13. ques

    très bien de publier des reportages le dimanche soir, ça fait un instant « bagnole-cool », et on a plus de temps pour visionner. Bravo à Yann, nouveau docteur finition, et à ce Velar, qui à l’intérieur fait mieux que le 3008 dans l’absolu mais pas dans le relatif (si on rapporte la finition au prix de l’engin).
    La campagne à l’air belle, vous auriez pu aller titiller un peu les chemin pour voir si ce Vélar a des aptitudes « hors piste ».

    Répondre
  14. Maxime Arnoux

    La vie des gens et leurs bagnoles, plus que jamais.
    L’émotion était au rendez-vous, c’est ce qui nous rend humain.
    Une fois de plus un « regard » authentique sur une bagnole, quel plaisir de vous suivre en tant que passionné de l’automobile !
    Go POA !

    Répondre
  15. Mat Ador

    Voyez la fourberie du marketing : On appelle cette technologie d’écran « tactile » !
    CQFD
    Merci à l’équipe POA et merci à Yann qui nous ouvre les yeux.

    Répondre
  16. Miata-Boy

    Quelle émotion. Quelle rencontre. Quelle claque.

    Quand j’étais petit, je me réjouissais du dimanche à 19 heures 00, « 7/7 » débutait. Aujourd’hui, le dimanche à 18 heures 00 c’est l’épisode dominical de POA. Un vrai rendez-vous.

    Celui était particulièrement fort.

    Merci.

    Répondre