Toyota FT- 4X Concept /Salon de New-York 2017

Premières images du concept Toyota FT-4X. On en reparle avec la vidéo de Mister Fréour la semaine prochaine.
Toyota-FT-4X-3 Toyota-FT-4X-9

Toyota-FT-4X-4 Toyota-FT-4X-13 Toyota-FT-4X-10 Toyota-FT-4X-12 Toyota-FT-4X-5 Toyota-FT-4X-6 Toyota-FT-4X-14 Toyota-FT-4X-18 Toyota-FT-4X-16(

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

13 commentaires au sujet de « Toyota FT- 4X Concept /Salon de New-York 2017 »

  1. michaël oualid

    C’est quand même dingue que les constructeurs, et encore pire leurs jeunes designers, n’arrivent pas à sortir de cette vision « produit » de l’automobile.
    C’est encore plus criant et triste, quand il s’agit d’une tentative de nous sortir de cette ornière du Marketing de l’objet-roi (avec toute sa cohorte de dommages collatéraux écologiques, économiques et sociaux) en s’essayant à un style wannabe-fonctionnel.
    Quelque soit l’attrait que peut présenter cet engin, galvauder une bonne intention par un gribouillis vide de sens, va confirmer l’idée que tout est foutu.
    Cette confusion entre la fin et les moyens née dans les années 80, à trouver sa limite depuis longtemps.
    D’où la grosse tendance au « c’était mieux avant » des voitures d’un temps où les intentions étaient lisibles, où les automobiles étaient dessinées pour les clients et non pas pour se faire remarquer à Wall-Street avec une stratégie compétitive vis-à-vis d’Audi ou Mercedes. Cela fait trop longtemps que l’Industrie Automobile se mord la queue et manque de couilles.

    1. Chapman

      Je trouve cependant que les constructeurs Japonais sont plus sympathiquement délirant et moins conventionnels et suivistes que les Européens, les américains, voir même les Coréens….
      Est ce un effet de ma japomania et le culte de la fiabilité ou bien….?…..

    2. Fils de Pub

      N’y faut-il pas y voir un nouvel opus de la saga Star-ouarz* en prépa dans les studios Mi-qués* auquel le géant d’Aichi serait associé ?
      Le gribouillis prendrait alors sens…
      Ah, marketing, quand tu nous tiens !
      :-)
      *Copyright oblige.

    3. michaël oualid

      #Chapman
      Ce qui est rafraîchissant à travailler avec les constructeurs nippons, c’est qu’il sont extrêmement intuitifs. Grâce à leurs excellentes organisations du travail (et leur trésorerie), leurs processus de conception sont bien plus rapides que les nôtres. Ils accordent plus d’importance à être présents à temps sur un marché plutôt que de perdre du temps à trop réfléchir à comment y entrer. D’où la foison de véhicules étonnants, souvent de série, naissant depuis toujours au Pays du Soleil-Levant.
      Pour autant, ce n’est pas un gage de modernité. Juste le reflet d’une vision dédramatisée et excitante de l’automobile. Ce qui est déjà beaucoup.
      Et c’est vrai que, quitte à gribouiller autant le faire rapidement sans se prendre la tête, plutôt que se draper dans une excellence pédante et fastidieuse à la DS qui rend la démarche encore plus incompréhensible.
      Reste à eux comme pour tous, à démarrer le XXIème siècle sur une vision économicologique en phase avec notre société. Cela nous évitera de perdre du temps à aller trop vite dans la mauvaise direction.

    4. Chapman

      Oui l’argent est le nerf de la guerre dans le domaine de la prospective. C’est pour ça que j’en veut beaucoup à l’industrie allemande de ne pas profiter de leur succès dans la convention pour réellement innover dans autre chose que le gadget électronique de l’équipementier…..
      Ça fait pas beaucoup d’efforts tout ça….