L’art de la copie en Automobile – Salon de Shanghai 2017

POA vous emmène en Chine au salon de Shanghai 2017 et vous fait découvrir une marque chinoise qui copie sans complexe et avec un certain talent, les modèles VW Tiguan, Ausi Q3, Porsche Macan et VW Passat.

L’avis des Petits Observateurs !

13 commentaires au sujet de « L’art de la copie en Automobile – Salon de Shanghai 2017 »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Dubby Tatiff

    Ah ben dites donc, je n’avais pas mis les pieds sur la chaine POA de Youtube depuis des lustres et je constate avec plaisir pour l’équipe que le nombre des vues a sacrément augmenté.

    Répondre
  2. Scan

    Saint Fréour, pardonnez-les, ils ne savent pas ce qu’ils font.
    Tant que les Chinois ne seront pas réellement créatifs, les Premium occidentaux et nippons pourront dormir sur leurs deux oreilles. Il y a effectivement le problème de la quasi-absence de propriété intellectuelle en Chine qui a été soulevé plus bas, mais aussi le fait que probablement les créateurs des originaux soit ne veulent pas s’abaisser à attaquer les copieurs, soit considèrent les copies trop pâles pour que cela en vaille la peine.
    Le Chinois qui en a les moyens se paie l’original, bien-sûr.

    Répondre
  3. Velam

    L’art de la copie, un peu comme dans le monde de la peinture, est aussi un très bon moyen de développement des techniques. L’étape suivante étant La création. Ce pays evolue très vite dans le domaine du développement industriel. Il y a encore peu( un peu plus de quinze ans) des industriels français investissaient dans le potentiel des moulages plastiques chinois pour bien des objets. Peu leur faisaient confiance dans le domaine de la sidérurgie. Aujourd’hui, le marché chinois est tel que toutes les entreprises veulent aller en Chine. Les chinois auront bientôt les moyens de se passer de l apport technologique extraordinaire que leur ont offert les sociétés du monde entier et pas uniquement dans le domaine automobile.

    Répondre
  4. pierre

    Le monde automobile chinois n’est pas aussi caricatural que la presse veut le faire croire.
    Les marques chinoises ont enormément progressées , (meme si ils restent ces copies comme ici)…… d’une part grace à l’electrification des modéles (c’est plus rapide et moins couteux que de créer des moteurs thermiques), et surtout grace aux technologies japonaises (beaucoup reprennent des bases Mitsubishi ou Daihatsu), un peu comme l’ont fait les coréens il y a 20 ans.
    Les européens (G.M. qui vient de créer avec le succés que l’on sait la marque Baojun) ont bien aidé la production locale avec des modéles fiables et intéressants.
    c’est un monde automobile singulier mais qui est tres attractif si on regarde de près.

    Répondre
    1. Navigator84

      Je suis tout à fait d’accord avec vous.
      Parmi les modèles les plus copiés/reproduits on trouve les Toyota HiAce H100 et H200, Isuzu TF Pick-up (que l’on retrouve aussi en version SUV chez d’innombrables petits constructeurs), Kia Sorento.
      Le Mercedes Sprinter semblent aussi « à la mode », car il existe au moins 5 modèles le copiant.

      Après le marché auto chinois est très intéressant à observer, outre tous les modèles chinois inconnus chez nous, on peut encore voir pleins de modèles US et surtout japonais importés dans les années 1990 et 2000 : Toyota Crown, Nissan Cedric, Hyundai Equus, Cadillac Fleetwood, Lincoln Town Car, …

      Lors de mon dernier séjour, j’ai eu l’occasion de voir des Audi V8 rallongées, une Peugeot 504 pick-up 4portes, Renaut Trafic et Espace « made in China », des Skoda Felicia break, Mercedes W123 courte et rallongée, Saab 9000, Volvo 940, deux magnifiques Toyota Century, Toyota Mark II, une Toyota Windom avec volant à gauche, deux Mitsubishi 3000GT, une rarissime ZX Break produite localement, pleins de Nissan Laurel Altima, une Gaz Volga, ARO 24/32, deux Fiat Uno, une FSO Polonez, …
      Je poste ce que je trouve sur Flickr si ça vous intéresse : https://www.flickr.com/photos/navi84/

  5. Frankreich

    Ils continuent à pomper mais il ne faut pas perdre de vue les incroyables progrès que l’industrie auto chinoise a accompli depuis 5 ans. Le jour et la nuit, ils seront bientôt à la hauteur des coréens, qui sont eux-mêmes au niveau – voire au-dessus – des marques UE et US.

    Les marques comme DS auront réussi leur pari le jour où ils se battront à leur tour contre les contrefaçons

    Répondre
  6. Nabuchodonosor

    La législation chinoise ne peut qu’être permissive à l’égard de la protection intellectuelle sinon comment expliquer la non réaction apparente du groupe V.A.G pourtant très présent dans ce pays ??

    Répondre
  7. BEIS

    Monsieur le président,

    Petite question : Le modèle XC 40 de Volvo ne devait il pas être présenté lors de ce salon ?

    En vous remerciant pour vos vidéos toujours aussi divertissantes et intéressantes ,

    Répondre
    1. Renaud Roubaudi

      je l’avais lu comme vous, mais en fait non. Cela semblait bizarre dévoiler le petit XC40 juste après le XC60 à Genève, il faut laisser le temps à ce dernier de décoller, sinon le risque de confusion aurait été grand. Je pense que le XC40 sera lancé en 2018.