Honda NSX 2017 : de la piste à la route (3/3)

Renaud Roubaudi prend le volant de nouvelle Honda NSX sur le circuit de Pau Arnos avec la complicité de Damien, pilote instructeur, et sur la route en compagnie de Stéphane Barbe, journaliste à l’Equipe.

La nouvelle Honda NSX est une supercar hybride qui possède deux moteurs électriques jumelés à l’avant ( 37ch + 37 ch) et en position centrale arrière un moteur thermique V6 bi-turbo de 507 ch couplé à un troisième moteur électrique (48ch). Le tout propose une puissance cumulée de 581 ch et un couple de 65,7 mkg. Le 0 à 100 km/h est effectué en 3 s et la vitesse de pointe est de 307 km/h.

La répartition des masses est de 42% à l’avant et 58% à l’arrière. Le centre de gravité de la NSX est le plus bas de sa catégorie pour un transfert des masses limité. La coque est réalisée en aluminium, fibre de carbone et acier haute résistance avec des techniques jamais encore utilisés dans l’automobile (7 types de soudure et de fixation différentes) afin d’obtenir le compromis idéal entre rigidité, poids et résistance.

La NSX utilise une direction à assistance électrique EPS à double pinions avec rapport de démultiplication variable. En position centrale, le rapport reste constant et est optimisé pour la maniabilité à haute vitesse et la stabilité. Lorsqu’elle est moins centrée, le rapport devient plus rapide pour faciliter les virages et la manœuvrabilité à faibles et moyennes allures. Ceci permet également de réduire le nombre de tours de volant nécessaires.

Photos Bernard Asset

HONDA NSX, CIRCUIT DE PAU ARNOS, DECEMBRE 2016. Copyright Bernard Asset pour Honda France. Photo libre de droits pour la presse seulement. Free © Bernard Asset for Honda France, for editorial use only.

Les moteurs électriques avant permettent un contrôle en lacet inédit grâce à la gestion dynamique du vecteur de couple indépendamment sur chacune des roues avant. Par exemple, en courbe, le sytème va appliquer un couple négatif à la roue intérieure et positif à la roue extérieure pour y inscrire la voiture.

Les moteurs électriques sont capables d’assister l’accélération jusqu’à 200 km/h, ils jouent également un rôle capital dans la force motrice du véhicule. Il permet à la voiture :

  • De bénéficier d’une traction aux 4 roues
  • D’effectuer des démarrages en mode électrique
  • D’assister efficacement les fortes accélérations grâce à son couple instantané
  • De créer des sensations inédites avec des G appliqués au conducteur instantanément, qui créent une poussée d’adrénaline et « collent » le pilote au fond du siège.

HONDA NSX, CIRCUIT DE PAU ARNOS, DECEMBRE 2016. Copyright Bernard Asset pour Honda France. Photo libre de droits pour la presse seulement. Free © Bernard Asset for Honda France, for editorial use only.

HONDA NSX, CIRCUIT DE PAU ARNOS, DECEMBRE 2016. Copyright Bernard Asset pour Honda France. Photo libre de droits pour la presse seulement. Free © Bernard Asset for Honda France, for editorial use only.

HONDA NSX, CIRCUIT DE PAU ARNOS, DECEMBRE 2016. Copyright Bernard Asset pour Honda France. Photo libre de droits pour la presse seulement. Free © Bernard Asset for Honda France, for editorial use only.

HONDA NSX, CIRCUIT DE PAU ARNOS, DECEMBRE 2016. Copyright Bernard Asset pour Honda France. Photo libre de droits pour la presse seulement. Free © Bernard Asset for Honda France, for editorial use only.

Grâce à l’intégration optimale du freinage mécanique (par friction) et du freinage par servomoteur (grâce à la phase de régénération des batteries), la NSX propose un freinage extrêmement précis, linéaire et sans dégradation progressive dans toutes les conditions.

Lorsque le conducteur utilise le frein, le système analyse l’intensité et la rapidité d’application du freinage et utilise cette information pour doser le freinage mécanique en régulant la pression hydraulique appliquée aux étriers. Mais pas seulement, il calcule simultanément l’intensité du champs magnétique à créer dans les trois moteurs électriques. Ce champs va ralentir le véhicule tout en rechargeant la batterie haute tension. Ce calcul est réalisé grâce à des algorithmes conçus pour appliquer un freinage optimal dans toutes les conditions de conduite.

 

HONDA NSX, CIRCUIT DE PAU ARNOS, DECEMBRE 2016. Copyright Bernard Asset pour Honda France. Photo libre de droits pour la presse seulement. Free © Bernard Asset for Honda France, for editorial use only.

Afin d’offrir à la Honda NSX un comportement sans faille avec notamment une prise de virage comme sur des rails, le système de suspension a fait l’objet d’une étude approfondie. A commencer par les points de fixation au châssis conçus pour offrir un niveau de rigidité inégalé. A l’avant et à l’arrière elle dispose d’amortisseurs magnétorhéologiques pilotés qui lui permet d’adapter l’amortissement à toutes les conditions. La suspension avant, entièrement en aluminium, est optimisée avec des composants compacts et légers ainsi qu’une géométrie particulièrement étudiée pour une maniabilité supérieure, une direction communicative et une stabilité exceptionnelle quelque soit l’allure. La suspension arrière, elle aussi en aluminium, utilise une conception sophistiquée à articulations multiples avec une très haute rigidité latérale.

HONDA NSX, CIRCUIT DE PAU ARNOS, DECEMBRE 2016. Copyright Bernard Asset pour Honda France. Photo libre de droits pour la presse seulement. Free © Bernard Asset for Honda France, for editorial use only.

Le système dynamique intégré IDS (Integrated Dynamics System) de la NSX propose au conducteur 4 modes de conduite sélectionnables : Quiet, Sport, Sport+ et Track. Le système intègre le paramétrage de tous les éléments dynamiques du châssis et du groupe motopropulseur: direction, freinage (mécanique et par récupération d’énergie), accélérateur, aide à la conduite, amortisseurs pilotés, moteur, transmission, ainsi que le système sport Hybride SH-AWD. Vous pouvez paramétrer le système pour que le mode par défaut soit « Quiet » ou « Sport » et vous pouvez même définir cela par plage horaire d’utilisation. Les modes changent également l’interface du combiné du tableau de bord.

HONDA NSX, CIRCUIT DE PAU ARNOS, DECEMBRE 2016. Copyright Bernard Asset pour Honda France. Photo libre de droits pour la presse seulement. Free © Bernard Asset for Honda France, for editorial use only.

HONDA NSX, CIRCUIT DE PAU ARNOS, DECEMBRE 2016. Copyright Bernard Asset pour Honda France. Photo libre de droits pour la presse seulement. Free © Bernard Asset for Honda France, for editorial use only.

HONDA NSX, CIRCUIT DE PAU ARNOS, DECEMBRE 2016. Copyright Bernard Asset pour Honda France. Photo libre de droits pour la presse seulement. Free © Bernard Asset for Honda France, for editorial use only.

HONDA NSX, CIRCUIT DE PAU ARNOS, DECEMBRE 2016. Copyright Bernard Asset pour Honda France. Photo libre de droits pour la presse seulement. Free © Bernard Asset for Honda France, for editorial use only.

HONDA NSX, CIRCUIT DE PAU ARNOS, DECEMBRE 2016. Copyright Bernard Asset pour Honda France. Photo libre de droits pour la presse seulement. Free © Bernard Asset for Honda France, for editorial use only.

HONDA NSX, CIRCUIT DE PAU ARNOS, DECEMBRE 2016. Copyright Bernard Asset pour Honda France. Photo libre de droits pour la presse seulement. Free © Bernard Asset for Honda France, for editorial use only.

HONDA NSX, CIRCUIT DE PAU ARNOS, DECEMBRE 2016. Copyright Bernard Asset pour Honda France. Photo libre de droits pour la presse seulement. Free © Bernard Asset for Honda France, for editorial use only.

HONDA NSX, CIRCUIT DE PAU ARNOS, DECEMBRE 2016. Copyright Bernard Asset pour Honda France. Photo libre de droits pour la presse seulement. Free © Bernard Asset for Honda France, for editorial use only.

HONDA NSX, CIRCUIT DE PAU ARNOS, DECEMBRE 2016. Copyright Bernard Asset pour Honda France. Photo libre de droits pour la presse seulement. Free © Bernard Asset for Honda France, for editorial use only.

HONDA NSX, CIRCUIT DE PAU ARNOS, DECEMBRE 2016. Copyright Bernard Asset pour Honda France. Photo libre de droits pour la presse seulement. Free © Bernard Asset for Honda France, for editorial use only.

Le mode Quiet utilisera en priorité la propulsion électrique à faible vitesse, optimisera la consommation d’énergie et limitera le niveau sonore dans l’habitacle. La voiture utilise la motorisation électrique pour démarrer. Lorsque le moteur thermique est nécessaire  (grand froid, batterie déchargée) il démarre le plus silencieusement possible, le régime est limité à 4 000 tr/min et l’échappement utilise le silencieux et bloque la boîte de résonnance. La cartographie de la boîte privilégie également les régimes moteur faibles. Enfin l’interface (instrumentation et multimédia) utilise une ambiance apaisante avec un coloris bleu.

HONDA NSX, CIRCUIT DE PAU ARNOS, DECEMBRE 2016. Copyright Bernard Asset pour Honda France. Photo libre de droits pour la presse seulement. Free © Bernard Asset for Honda France, for editorial use only.

HONDA NSX, CIRCUIT DE PAU ARNOS, DECEMBRE 2016. Copyright Bernard Asset pour Honda France. Photo libre de droits pour la presse seulement. Free © Bernard Asset for Honda France, for editorial use only.

Le mode sport configure le système Sport Hybride pour offrir au conducteur une réactivité directe ou une conduite apaisée en fonction du type de conduite adopté. Par rapport au mode Quiet, la limite des 4 000 tr/min est supprimée et la cartographie de l’accélérateur est plus agressive pour une réponse plus rapide. C’est également le cas de la cartographie de la boîte de vitesse qui maintient les rapports plus longtemps et les change plus tardivement. L’échappement actif et la boîte de résonance commencent à opérer pour une conduite plus engageante.

HONDA NSX, CIRCUIT DE PAU ARNOS, DECEMBRE 2016. Copyright Bernard Asset pour Honda France. Photo libre de droits pour la presse seulement. Free © Bernard Asset for Honda France, for editorial use only.

Ce mode priorise la réactivité du groupe motopropulseur et les performances dynamiques avec des passages de rapport accélérés et une cartographie d’accélérateur plus agressive. Le couple des moteurs électriques est utilisé au maximum pour fournir des accélérations explosives.La direction offre plus de retour, tandis que le son de l’échappement est encore augmenté. L’instrumentation adopte un coloris jaune agressif et le régime moteur est plus facilement identifiable. Enfin l’écran multimédia utilise des accentuations rouges pour renforcer l’ambiance sportive.

HONDA NSX, CIRCUIT DE PAU ARNOS, DECEMBRE 2016. Copyright Bernard Asset pour Honda France. Photo libre de droits pour la presse seulement. Free © Bernard Asset for Honda France, for editorial use only.

Optimisé pour le pilotage sur circuit, ce mode utilise les réglages les plus agressifs pour réaliser les temps au tour les plus rapides et compétitifs ainsi qu’une accélération en départ arrêté explosive lorsque le « launch control » est sélectionné. Le système de freinage offre un retour de pédale qui respire la sportivité. La montée et la descente des rapports sont accélérées tandis que le système SH-AWD vise à délivrer sa puissance maximum. Dans ce mode, le système maintient au maximum le niveau de charge de la batterie, grâce au freinage par récupération d’énergie, pour pouvoir disposer le plus possible de la puissance électrique.

HONDA NSX, CIRCUIT DE PAU ARNOS, DECEMBRE 2016. Copyright Bernard Asset pour Honda France. Photo libre de droits pour la presse seulement. Free © Bernard Asset for Honda France, for editorial use only.

HONDA NSX, CIRCUIT DE PAU ARNOS, DECEMBRE 2016. Copyright Bernard Asset pour Honda France. Photo libre de droits pour la presse seulement. Free © Bernard Asset for Honda France, for editorial use only.

L’avis des Petits Observateurs !

8 commentaires au sujet de « Honda NSX 2017 : de la piste à la route (3/3) »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Piat Georges

    C’est vrai, elle magnifique cette auto mais je ne comprends pas trop la démarche, du moins en France : Vitrine techno d’accord mais personne ne va la voir. Laboratoire d’essai alors ? Et pourtant il doit bien y avoir une raison d’investir des sommes colossales nécessaires à l’élaboration de cette voiture.

    Répondre
  2. Nabuchodonosor

    Je lance un appel solennel au père Noël.
    Papa Noël, je sais que comme moi tu regarde POA. Annule tout, veux-tu, de la liste interminable de cadeaux que je t’ai commandé pour cette année. C’est beaucoup trop et à bien y réfléchir je n’ai pas été très sage tous les jours… Vois comme je suis devenu raisonnable, je ne désire plus qu’une chose au pied du sapin le 25; Une NSX 2017 !
    La couleur ? Rouge comme ton manteau ou blanche comme ta barbe, je m’en tape. Promis, juré, craché, en 2017 je respecterai mes engagements et suivrai toutes les résolutions dont je te fais part depuis les trente dernières années. J’en veux une comme ça, Na. J’ai mis ma tirelire dans la cheminée à ton attention pour le cas où le vendeur voudrait discuter de ces choses bassement matérielle… En te remerciant par avance, à tchao, je t’embrasse.
    🙂
    Nabudebiennenuitpas.

    Répondre
  3. Chapman

    A ces sommets de technologie, le risque est grand de perdre son âme.
    The question is: On prend son pied oui ou non?
    Je n’ai pas vu dans votre œil monsieur le président, l’éclair de jouissance qui avait voilé la pellicule lors de l’essai de la Mustang ….V8 et ses déhanchements évocateurs.
    Ça ne veut pas dire que « le pied » n’était pas là…….plus intérieur peut-être.

    Répondre
    1. Pierre

      Désolé de rompre ce concert de louanges mais outre le fait que personne ne remarque que cet engin pèse le poids d’une grosse camionnette (« light is beautifull »…) il y a eu une phrase de notre président qui m’a fait frémir voire m’a glacé le sang : « elle m’a corrigé » ! ». My god ! M. le Président n’est plus le maître de sa voiture : un comble ! Big brother is watching you : c’est maintenant. Cela me rappelle ce qu’avait dit Alain Prost lors de l’arrivée des palettes au volant : « on va bientôt mettre des singes au volant »… Bon, c’est vrai qu’il faut vivre avec son temps mais le plaisir de conduire c’est quand même cela qui nous anime, non ? Bonne fin d’année à tous.

    2. Renaud Roubaudi

      Pierre, il ne faut pas voir le mal partout. Je me suis mal exprimé, car concentré à conduire, être filmé et observé par un instructeur et donner une impression compréhensible pour le spectateur (essayez un jour pour voir). Ce que j’ai voulu dire c’est que la direction est hyper réactive (grâce aux deux moteurs électriques) et comme le dit Laurent dans l’épisode 1, elle tourne comme un tank. Et en tournant légèrement plus fort, la NSX m’a ramener d’un coup dans la ligne, d’ou mon expression elle m’a corrigé. En fait, la direction a anticipé ma trajectoire, c’est bluffant. Quant au poids, on le sent peu au volant et la NSX ne revendique pas être une light car. Contrairement à ce que vous dites, nous rappelons le poids une fois sur la route au début de notre prise en main.Amicalement. RR

    3. Pierre

      Monsieur le Président, merci de votre réponse qui me rassure…un peu ! Je ne vois pas le mal partout mais j’avoue avoir du mal à être sensible au tout électrique ou au tout électrique ou au tout assisté. Habitant Le Mans et étant possesseur d’une Golf 1 cabriolet, d’une Alfetta GTV et d’une MGB GT, c’est avec grand plaisir que j’accueillerai les membres de votre gouvernement… par exemple pour Le Mans Classic 2018 ou avant bien sûr ! Bonne fin d’année et à bientôt peut-être avec des petits observateurs.