Archives de l’auteur : Renaud Roubaudi

Retrofit électrique : ce que l’on ne vous dit pas

POA rencontre les créateurs de Ian Motion une Start Up qui transforme des Mini thermiques en Mini électrique. La démarche des deux créateurs, ex Renault F1 et … ↓🚗↓ Renault ZE, se veut la plus respectueuse possible de l’environnement. Explication détaillée sur le choix du type de batteries, la façon de les assembler, de pouvoir les réparer, mais aussi le choix du moteur. Nous testons également la conduite de ces petits karts électrifiés. Alors pour ou contre le rétrofit ? le débat est lancé !

 

Deux anciens ingénieurs de Renault

Mais quelle voiture peut bien mettre Julien dans de tels états, semblable à lorsqu’il jouait à Grand Turismo à 12 ans? Une voiture que vous n’avez pas l’habitude de voir: une Mini rétrofitée par Ian motion, une équipe de deux anciens ingénieurs de Renault qui se sont lancés dans ce concept inédit. Le Premier Ministre retrouve lui aussi ses réflexes de pilote de F1, et fait glisser la Mini de l’arrière avec une maîtrise à faire rougir Fangio. 

Ni cobalt ni manganèse

Mais redevenons sérieux, car la promesse de cette voiture est très intéressante. C’est Roland le chimiste, l’un des deux gourous de la Mini survoltée qui nous explique le parti pris fort concernant les batteries qui ne comportent pas de cobalt ni manganèse, mais que du lithium, du fer et du phosphate qui sont des métaux peu polluants et facilement extractibles. Le prix à payer pour cette batterie vertueuse est l’autonomie qui n’est “plus que” de 150 km. Mais les cellules de la batterie vissées entre elles sont une autre propriété de cette voiture qui permettent de la recycler facilement. 

Pour ou contre le retrofit, c’est à vous de voir

Nous entendons déjà les puristes s’époumoner à dire que l’esprit de la Mini originelle n’est pas respectée avec ce retrofit électrique qui touche en plus à l’intérieur avec une planche de bord en chêne massif: tout d’abord il faut savoir que ces Mini ont suivi un cycle d’homologation ayant mené les deux compères et leur Mini à Chamonix sous la neige comme n’importe quelle autre voiture  et sont donc tout à fait aptes à rouler, et elles sont par ailleurs produites à quelques unités au départ…

Mais si ces puristes se retrouvaient à leur volant, ils pourraient bien ne pas en ressortir zen comme dans toute autre voiture électrique mais au contraire un brin excités par le tempérament de kart que cette Mini électrique a su conserver, comme toute bonne Mini originelle.

Photos Ronan Rocher

 

Souvenirs d’Auto (261) : Paris-Londres en 504

Une rubrique pilotée par le Commandant Chatel. Ce souvenir m’a été envoyé par Georges Piat « le Magnifique » qui une fois de plus nous fait voyager dans le passé…

 

C’est mon père qui m’a raconté cette anecdote.

Il était alors prévisionniste et renseignait les pilotes d’avions privés sur les conditions météorologiques.

Je précise que l’aérodrome de Toussus-le-Noble (78) était l’endroit où tout le showbiz défilait à l’époque. Cela allait de Guy Lux à Jackie Stewart (Formule 1) en passant par les chanteurs Marcel Amont, Pétula Clark ou encore Richard Anthony.

Nous sommes à l’été 71, sur la route qui vient de Versailles en direction de la Vallée de Chevreuse.

Un grand gars d’une vingtaine d’années fait du stop. Cheveux longs, foulard indien et sac kaki avec écrit dessus « US Go Home » en bandoulière, bref la panoplie qu’il faut absolument arborer pour se différencier des vieux c… du moment.

Une 504 s’arrête.

– Vous allez où ? Demande le chauffeur avec un fort accent anglais.

– À Londres ! Répond le hippie, pensant sûrement pour produire son effet.

– Moi aussi, montez…

L’autre qui ne s’attendait pas à ça hésite.

– Montez, je décolle tout à l’heure.

Et la Peugeot démarre aussitôt, emmenant notre grand benêt direction le terrain de Toussus-le-Noble.

Profitant de l’absence momentanée du british parti au Contrôle pour confirmer son plan de vol, l’auto stoppeur s’approche de mon père.

– Je faisais du stop sur la route de Versailles, il me dit qu’il va aussi à Londres. Il est sérieux ? Il a l’air un peu bizarre, il a un avion paraît-il…

– Il a l’air comme ça mais c’est un As de la RAF, il était pilote sur Spitfire en 44, il a même été anobli par la Reine. C’est vrai, il a un Cessna 310, vous verrez c’est quelqu’un de très sympa. Allez-y, vous ne  risquez rien.

Et ils ont décollé tous les deux pour Biggin Bill, au sud de Londres. Tout était possible ces années-là, même en faisant du stop !

 

Cette rubrique est aussi la vôtre !

Racontez vos anecdotes au Commandant Chatel par mail (thibautchatel@icloud.com), il se chargera de les publier. N’oubliez pas que pour « Souvenirs d’Autos » nous cherchons de l’anecdote, de l’humain, de l’humour, de l’émotion. On oublie un peu l’arbre à came et le Weber double-corps… Et si possible, joignez à votre histoire des photos…. On adore ça chez POA !

Merci.

 

 

A 19 ans Corentin sort ses griffes en 505 GTI 🇫🇷

 

Découvrez le petit observateur Corentin qui nous présente sa Peugeot 505 GTI qu’il conduit tous les jours dans la région Normande. ↓🚗↓ Si vous aussi vous avez une voiture moderne ou ancienne, que vous souhaitez venir présenter chez POA à Paris. Pour cela envoyez nous 3 photos de votre auto à et un bref descriptif vous concernant à petitesobservationsautomobiles@gmail.com

Maserati 3200 GT : c’est du brutal !

Patrice Vergès. En 1997, la fusion entre Ferrari et Maserati aida la firme au trident à sortir du chaos dans laquelle elle se débattait depuis plus de 30 ans. L’apport financier de la firme de Maranello lui permit de présenter en 1998 une toute nouvelle voiture avec le coupé 3200 GT.

La silhouette très réussie signée Ital Design n’a pas été étrangère au succès commercial de ce coupé 2+ 2 de plus de 4,50 m de long

La 3200 de Laurent se distingue du modèle de série par ses deux sorties oblongues contre quatre fausses pour l’originale

100 % inédite la 3200 GT, pas tout à fait puisqu’elle est la dernière Maserati à être animée par un moteur d’origine Maserati avant que le V8 atmosphérique Ferrari la motorise sur la 4200 GT dès 2003. Derrière la calandre ornée du célèbre Trident se cache un petit V8 déjà vu sur la Quattroporte d’une cylindrée de 3200 cm3 gavé par deux turbocompresseurs qui délivre l’intéressant chiffre de 370 ch avec un couple maous costaud.

Un bruit de Riva

Sa sonorité puissante et riche proche de celle d’un V8 américain nous étonne.  » J’ai fais remplacer les échappements d’origine par des pots américain en inox, ils lui donnent un bruit bien plus grave surtout au ralenti qui fait songer à celui d’un canot automobile Riva » explique Laurent son heureux propriétaire depuis 14 ans dont c’est quand même la 75eme voiture.  » J’ai possédé pas mal de belles voitures surtout des italiennes, Alfa et Lancia mais quand j’ai vu sortir cette voiture en 1998, j’ai craqué sur ses lignes !  »

En effet, signée Giugiaro (Ital Design), la silhouette élégante et profilée de ce coupé quatre places n’est pas étrangère à son succès puisqu’elle a été produite à 4 795 unités en 3200 GT et plus de 10 000 en 4200 GT jusqu’en 2007. C’est seulement en 2002 que Laurent (très discret sur les photos) a pu réaliser son rêve.  » Il s’agissait d’une des dernières versions de fin 2001 vendue au Luxembourg qui venait d’être accidentée à 21 000 km.

J’ai fais changer les berceaux avant et arrière avec les triangles, les étriers de freins, les ailes avant et arrière. Depuis, j’ai parcouru près de 45 000 kilomètres à son volant et ce n’est que du bonheur. Excepté l’embrayage fragile qui est un défaut récurrent de cette voiture, et l’entretien classique mais scrupuleux, vidanges, filtres et changement de la courroie de distribution tous les 3 ans, je n’ai eu aucune problème avec. Aujourd’hui, elle a 65 000 km et fonctionne comme une horloge ». La fragilité chronique des Maserati née de la Biturbo 6 cylindres de l’époque d’Alejandro de Tomaso semblait avoir disparu avec cette version mais les réputations collent à la peau.

J’veux du cuir !

Pénétrer dans l’habitacle tendu d’odorant cuir Connolly est un pur bonheur autant olfactif que visuel. On reconnait ici ou là quelques accessoires de Fiat mais la célèbre horloge analogique signée Maserati trône toujours en son centre. La 3200 GT offre deux bonnes places de secours à l’arrière et un vrai coffre. Si la finition n’était pas celle d’une allemande, les accessoires sont de qualité comme la radio Becker. En 2002, avec les options dont dispose la voiture de Laurent, une 3200 GT coûtait quand même 90 000 euros. Bien sûr le ravissement continue lorsqu’on réveille les 370 ch dont le ton grave s’éclaircit au fur et à mesure que le régime grimpe furieusement vers 6 500 tr/mn dans la poussée ininterrompue des deux turbocompresseurs. Avec près de 50 mkg de couple, ce sont les relances qui sont le plus impressionnantes en plaquant au dossier, davantage que les 280 km/h et 24 secondes aux 1000 mètres, chronos relevés à l’époque.

le V8 32 soupapes de 3217 cm3 gavé par deux turbo japonais délivre 370 ch à 6 500 tr/mn et surtout 491 Nm de couple. Il est accolé à une boîte Getrag à 6 rapports

La 3200 est équipée des fameux feux rouges en forme de boomerang qui seront abandonnés sur la 4200 à cause de la réglementation américaine

« Je tourne en circuit avec »

 » Je ne l’utilise pas au quotidien, je me la réserve pour les voyages et tourner en circuit avec après l’avoir équipée de plaquettes de freins plus dures. C’est une propulsion et c’est un vrai régal en circuit comme à Spa ou à Dijon avec la suspension pilotée en mode sport. J’aime la compétition automobile (Laurent possède aussi une Alfa 147 délivrant 450 ch pour le circuit). Je préfère les sensations d’un moteur turbo qui pousse tout le temps à celui d’un moteur atmosphérique dont il faut monter les régimes. Justement, ce qui me plait dans la 3200, c’est la poussée ininterrompue ».

Moteur chaud, Laurent nous fera une petite démo des accélérations (zéro à cent en 5,1 secondes !) de sa 3200 GT parée d’une couleur inédite en France qualifiée de vert Mistral. Pas question de la vendre d’abord parce qu’il ne trouverait jamais une voiture aussi excitante pour la même somme car les 3200 GT ne bénéficient pas d’une cote insolente chez nous (25/35 000 euros) et surtout parce que ce coupé lui apporte un véritable bonheur automobile sensoriel autant au plan esthétique que sonore que plaisir de pilotage. Ce qui ne l’empêche pas de la partager avec d’autres dont un cabriolet Alfa Romeo GTV 2 litres. Mais c’est pour une prochaine fois……

Le fameux emblème de Maserati qui a une forme de trident inspiré de celui de la fontaine de Neptune à Bologne

La 3200 GT de Laurent est équipée de jantes de 18 pouces à 15 bâtons de type Assetto Corsa, une série limité de 3200 GT, contre 10 normalement

L’histoire bégaie

Fait amusant, si le rapprochement entre Fiat et PSA se concrétise, Maserati se retrouvera dans le giron du groupe français. Rappelons qu’en rachetant Citroën en décembre 1974, Peugeot avait déjà acquis Maserati qui appartenait à la firme aux chevrons depuis 1968. Dans ce rachat, l’une des premières actions que fit Peugeot fut de revendre Maserati   à un organisme de l’État italien avant que l’ancien pilote Alejandro de Tomaso la lui rachète une bouchée de pain. Cette fois, Carlos Tavares a assuré qu’il conserverait les 14 marques du groupe……

Quelle est la meilleure voiture de 2019 ?

Voilà la question du dimanche matin que se pose le quatuor POA composé… ↓🚗↓de Floriane Brisabois, Patrice Vergès , Julien Rosburger, Cédric Fréour et Renaud Roubaudi.
Chaque dimanche matin, POA se pose la question de savoir quelle voiture pour…, un jeu auquel vous pouvez participer en votant à la fin de la vidéo en cliquant en haut à droite.
Bon dimanche à tous.

Gasoline Burger à Copenhague (467)

Burgers sauce Gasoline par Daniel Latif

C’est au détour d’une promenade dans le quartier de Kongens Nytorv à Copenhague, à deux pas du Palais d’Amalienborg, où vit la Reine Margrethe II du Danemark, que l’on arrive nez-à-nez sur cette station service « Gasoline Grill » au 10 de la rue Landgreven .Au-delà de l’étrange association des deux noms, le lieu est d’autant plus qu’incongru car au cœur de la capitale danoise 35 % des Copenhaguois se déplacent à vélo.

On s’amuse devant la vraisemblance de cette infrastructure d’autoroute avec l’emblématique préau, renforcée par l’immense panneau d’affichage où sont indiqués les prix de vente en couronnes danoises au litre des carburants, le logo « F24 » et le slogan « prix bas » puis cette pompe à essence avec trois choix de carburants : Diesel, Sans Plomb 92 et 95 !

Les architectes ont même poussé le souci du détail sur les écrans à la pompe qui affichent la quantité distribuée et le prix.

Pourtant, la boutique mitoyenne a apposé deux bannières où il est inscrit « BURGERS » et présente le menu avec ses incontournables : cheeseburgers à la sauce « gasoline », le Green burger façon végétarien ou l’étrange Double trouble avec double portion burger, frites et un pack de six bières biologiques, non filtrées Tuborg Rå.

100% Burger – 100 % Gazoline

Il y est également mentionné que les viandes sont 100 % Bio et hachées sur place quotidiennement. La station burger affiche fièrement sa notation « Élite-Smiley » attribuée par le Ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation aux établissements ayant obtenu des résultats irréprochables lors des contrôles sanitaires pendant quatre années consécutives.

Une petite recherche sur internet et l’on y apprend que « F24 » est une chaîne de l’entreprise pétrolière Q8, autrement dit Kuwait Petroleum International. Le site de l’office de tourisme de Copenhague ainsi que la page Wikipedia sont formels, il s’agit bien d’une « ancienne station-essence transformée en fast-food ». Ouf ! Nous voilà presque rassurés car tous les clients autour de la pompe à essence attendent leur commande et nombreux sont au téléphone.

Enfin, pour se rassurer que l’on est loin de tout danger, je me saisis d’un pistolet et le penche vers le sol puis constate avec effroi ce filet d’hydrocarbures qui s’en échappe ! La pompe à essence n’est donc pas décorative mais bien réelle car le compteur numérique vient de s’incrémenter.

Moralité, ne croyez ni les guides touristiques et encore moins les articles Wikipédia. Et surtout, si vous avez un petit creux, attention lorsque vous faites le plein. Surtout au Gasoline Grill, là où tout mélange pourrait s’avérer devenir un cocktail molotov.

34-1-9,12,0

35-2-9,9,0

29-2-9,10,0

Polestar 1 : Elle est magique

 

Salon de Bruxelles 2020 🇧🇪 Petites observations sur le stand Polestar pour découvrir la Polestar 1 .

Petites prévisions oubliées par POA:

• C’est une hybride rechargeable

• Batterie de 34 kWh (3 packs mais 2 « boites »), 150 km en full electrique

• 618 ch, 1000 Nm de couple venant de: – 1 moteur thermique 2 litres 4 cylindre turbo et compresseur avec admission plénum en carbone, avec ISG – 382 ch, 520 Nm pour l’essieu avant

– 2 moteurs électriques de 118 ch, 240 Nm de couple (donc 236 ch, 480 Nm de couple) instantané avec vectorisation de couple ERAD (en gros à la place de freiner la roue intérieur elle accélère la roue extérieure) pour l’essieu arrière

• Distribution du poids 48/52 Avant/Arrière, du coup en tout électrique y a moyen de faire des driftounets • Suspension Ohlins DFV à réglage manuel aux 4 coins de la caisse, avec barre anti-rapprochement en aluminium à l’avant

• Freins Akebono 400 mm a 6 pistons à l’avant et 4 pistons a l’arrière

• Jantes 21 pouces plus larges a l’arrière • 0-100 en 3.8 secondes, 0-200 en 12 secondes (plus rapide qu’une Continental GT II W12), vitesse limitée à 250 km/h

• Carrosserie en carbone, acier et polymère • 2350 kgs • 155 000 euros mais déjà toutes options, sauf la peinture matte qui coûte 5000 euros de plus

Voilà ! J’adore cette voiture, moi j’ai le break V60 Polestar Engineered. 🙂

Jaguar F Type 2020 🇬🇧🏎: Lord Roubaudi en deuil

Salon de Bruxelles 2020 🇧🇪 Petites observations sur le stand Jaguar pour découvrir la nouvelle F-Type.

Notre visite sur le stand Jaguar est un chemin de croix pour le Président. Heureusement que la F-Type garde encore le grain de folie des productions Jag d’antan propre aux constructeurs d’outre-manche…  🇦🇮Le salon de Bruxelles continue sur POA🇧🇪

La Nissan Figaro 🇯🇵 est-elle digne de Mozart ?

 

Découvrez le petit observateur Aurélien qui nous présente sa Nissan Figaro qu’il adore.

↓🚗↓ Si vous aussi vous avez une voiture moderne ou ancienne, que vous souhaitez venir présenter chez POA à Paris. Pour cela envoyez nous 3 photos de votre auto à et un bref descriptif vous concernant à petitesobservationsautomobiles@gmail.com

Top & Flop 2019 / Que nous réserve la marché automobile 2020 ?

Jean Pagezy de PCA Services, courtier en locations longues durées, nous débroussaille la nouvelle jungle fiscale hexagonale. Quelle voiture choisir en 2020 ? Cette question toute simple n’aura jamais été aussi complexe qu’en 2020.

Durée de vie du nouveau régime de bonus/malus annuel limité à un trimestre, entrée en vigueur de la norme WLTP dès le 1er mars et aides aux voitures électriques… amoindries. La fiscalité n’aura jamais autant pesé sur la décision d’achat et les types d’énergies ! Jean-Pagezy, l’expert économie attitré de POA nous aide à y voir plus clair après un retour sur le traditionnel bilan des tops et flops 20