La future Hyundai Ioniq 6 à la sauce Porsche

 

 

Salon de Munich 2021 🇩🇪 Petites observations sur le stand Hyundai pour découvrir le concept Prophecy, la Future Ioniq 6

L’avis des Petits Observateurs !

6 commentaires au sujet de « La future Hyundai Ioniq 6 à la sauce Porsche »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Mat Ador

    L’histoire se répète indéfiniment et le terme de prophétie sonne un peu creux qui puise largement son inspiration dans les tourments esthétiques du passé…
    Comme ce sublime arrière dessiné, de ses deux feux verticaux qui viennent entrecouper à la perpendiculaire la pointe horizontale formée par la jonction de la ligne fuyante du pavillon et la remontée de bas de caisse, comme le firent en des temps plus glorieux les pare chocs, chromes et caoutchouc, des Jaguar type E et des premières 911 (901).
    Ce que les prestigieux designers Porsche n’ont su reproduire sur le Taycan, Hyundai l’a fait.
    Oui les coréens ont la main.
    🙂

    Répondre
  2. Ju44

    Une magnifique bagnole, qui au contraire de toutes les allemandes, donne envie de rouler et de monter à bord ! Elle a presque la part de mystère d’une Batmobile ou une James Bond car !

    Mais pourquoi toujours la comparer à une Porsche? C’est pas parce qu’elle a une ligne fuselée et arrondie sur les arêtes qu’elle ressemble à une Porsche… À la rigueur la forme des phares… Mais à ce train là une Jaguar Type E ressemble à une Porsche, une 911 ressemble à une 2cv, et une 2cv à une Lancia Thesis… Il suffit de changer le curseur avec lequel on allonge ou on restreint la longueur de l’auto et sa hauteur…

    Sinon autant dire que l’intérieur ressemble à celui d’une Golf Gti avec ses motifs écossais!

    Répondre
  3. Nabuchodonosor

    Ah voilà une auto désirable… Une bouffée d’air frais dans ce grand remue-ménage. On croirait les allemands empruntés, incapables de réécrire les codes génétiques maison pour le nouveau monde qui s’amorce… Et c’est alors que le Coréen se lâche, se libère… J’aime !
    😉

    Répondre
    1. Phil Verce

      Actuellement et à quelques exceptions près, il est difficile de distinguer les voitures sans regarder le logo. De loins est se ressemblent toutes. Ils ont compris à quel point un design en rupture pouvait susciter l’envie. Dans une moindre mesure et avec beaucoup moins d’audace mais pas mal de réussite Peugeot a fait la même chose avec son 3008. Le changement d’esthétique a booster les ventes.