Fiat Barchetta : c’est le moment de craquer

Découvrez le petit observateur Christian qui nous présente sa Fiat Barchetta série limitée « Riviera » de 2002. Parmi les spécificités de cette Fiat Barchetta, une capote rouge, un intérieur gaufré en cuir rouge, une planche de bord recouverte de cuir rouge et des jantes spéciales.

L’avis des Petits Observateurs !

15 commentaires au sujet de « Fiat Barchetta : c’est le moment de craquer »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Frederic MATT

    Et voilà c’est fait, je viens de « racheter » une Barchetta, pourquoi « racheter » car elle a été mienne quand j’avais 27 ans,ma première « vraie » voiture et avec laquelle j’ai fait le tour de Corse avec ma femme en 1997, valise en place sur le porte-bagages et tente dans le coffre riquiqui mais que du bonheur.
    J’ai hésité avec une MX5 mais la nostalgie l’a emporté
    J’ai hâte d’aller la chercher et de raviver les excellents souvenirs à son volant car oui le rachat est tout récent.
    Fred

    Répondre
  2. duFF

    Quel bonheur de revoir ce petit roadster ! Les parents de mon pote d’enfance avait acheté l’un des premiers exemplaires et j’étais là le jour de la livraison 🙂 Du coup, pas encore de 3e feu stop, et je préfère sans.
    On en a fait des belles balades dans la Perche ! Et en effet ce qui m’a marqué et est resté en mémoire, c’est le son et la pétillance du moteur. J’ai alors juré qu’un jour j’aurai un cab’, mais à l’époque je ne pouvais me payer que la base de cette auto, une bien plus sage Punto 55S…
    20 ans plus tard… j’ai enfin pu m’offrir ce genre d’auto, une MX5 ND dotée à peu près de la même puissance et du même poids, mais en propulsion. Mais je n’ai pas dit mon dernier mot pour une Barchetta, ou, autre rêve, une X1/9

    Répondre
  3. Pierre_

    Je lui préfère le modèle 124 Spider, autre génération, autre conception, autre prix aussi, que possède un collègue de travaille. Nous y sommes plus libre à l’intérieur, moins engoncé.
    Un Spider magnifique abandonné lui aussi, effacé par cette japonnaise dont on parle trop à mon avis.
    Merci Christian pour cette rencontre.

    Répondre
  4. Pascal DeVillers

    Bonjour ,
    Très joli petit roadster , avec toute la classe du design à l’italienne encore une fois.
    Le feu stop intégré sur le capot de male arrière , je trouve cela plutôt réussi , je ne vois pas où est le problème et il complète bien la poupe de la voiture .
    Je trouve que ce petit cabriolet n’a pas pris une ride avec les années et le combo intérieur est une bonbonnière .
    Effectivement la voiture est peu être bruyante sur long trajet , mais est ce sa destinée finale ?
    C’est une voiture plutôt faite pour la balade .
    Je suis agréablement surpris et frappé par la finition , il faut dire que son propriétaire semble en prendre grand soin .
    Merci pour la présentation .

    Répondre
  5. Dubby Tatiff

    L’autre réflexion qui me vient en voyant ce reportage, c’est de réaliser à quel point la gamme de Fiat s’est réduite au fil du temps.

    Répondre
  6. Dubby Tatiff

    Notre Ministre du Design et du commerce franco-britannique réunis, avait évoqué cette Barchetta, il me semble bien, dans un « secret de design » consacré à un autre modèle de véhicule. Il avait souligné la difficulté de faire un cabriolet sur la base de Punto équipée de suspensions MacPherson (donc avec des points de fixation en hauteur), contrairement à un cabriolet crée ex-nihilo et équipé de suspensions à triangles superposés (donc avec des points de fixation situées plus bas). La deuxième suspension permettant de concevoir une ligne de caisse plus basse.

    Les designer de la Barchetta se sont bien sortis de cette difficulté.

    Répondre
  7. Mat Ador

    dites donc, on a l’air d’être serré comme dans une boite de sardine là-dedans…
    … En même temps, le mode d’ouverture est le même !!!
    🙂

    Répondre
  8. FredG

    Les alfistes vont hurler mais tant pis : Je lui trouve des airs de Duetto, de profil.
    Cet intérieur rouge est joli comme tout. Du bon goût à l’italienne.
    Tout comme Christian, je trouve l’intégration du 3ème feu stop plutôt réussie.
    Du joli et du plaisir pour pas (trop) cher : en droite ligne du riche passé FIAT (Dino Coupé et Spider, 124 coupé et spider, 850 Coupé et Spider, 130 coupé, Coupé (années 90)…)

    Répondre
    1. Huiledecannes

      Mais pas du tout j’ai un Coda Tronca et je peux t’affirmer qu’il n’a jamais vraiment eu de descendance et je pense qu’il n’y en aura plus jamais.
      Fiat à d’ailleurs tué dans l’oeuf celui qui aurait pu être l’ultime spider, car la Fiat 124 sur base MX5 aurait du être une Alfa, un mal pour un bien finalement, le Spider n’aura donc pas eu droit à ce camouflet, lui qui a inspiré toute la série des MX5 et par ricochet la Barchetta…
      Il n’empêche que cette Barchetta est bien plus dans l’esprit du Duetto que le Spider 916 ou de la Brera ! Tu as donc tout à fait raison !

  9. Nabuchodonosor

    Qui veut la fin veut les moyens.
    On ne m’avait pas menti, Paname est parvenue à bouter POA hors les murs à grands coups de pompe dans le parechoc…
    Fini donc les Pierrots et les Lorettes de la Place Saint Georges pour les légendaires essais du mercredi à la rencontre des petits observateurs et bienvenue aux Mesnuls (sa faune, sa flore…) où POA, qui a plus d’un tour dans sa boite à gants, s’est rétabli en privatisant carrément une partie du réseau routier de la haute vallée de Chevreuse pour y installer son propre circuit d’essai… Alors là, Messieurs, chapeau bas !
    Que les castors aillent se planquer, les embrayages vont cirer, les gommards crisser l’huile de ricin couler… POA is BACK !!!
    🙂

    Répondre
  10. Chapman

    Christian merci d’être venu de si loin présenter ce superbe exemplaire de ce si joli cabriolet. Cette combinaison rouge et noir, et ces sièges en cuir…. Vraiment félicitation!
    La ligne est très réussie, tellement sensuelle. Décidément les Italiens sont très forts. Elle me faisait envie à l’époque mais….. La MX5 aussi.
    Finalement, avec ma femme et mes deux enfants, on a acheté une Twingo ha ha!
    😀

    Répondre