Bientôt un nouveau site POA

Merci à Nabu, le commentateur en chef de POA, d’avoir répondu à ma demande de prendre la plume pour vous informer d’un changement à venir qui vous concerne, vous les « Supers Commentateurs » de POA….

Chers Petits Observateurs,

C’était une nuit sans lune et je n’avais pas dormi. Je suis allé à la fenêtre et j’ai regardé les étoiles, quand soudain, je fus touché par la grâce Divine.

Renaud Roubaudi est descendu sur terre. Et je l’ai vu, comme je vous vois. Enveloppé de son halo il a posé sa main sur mon épaule et, d’une voix solennelle qui emplissait l’espace, m’a dit :

« Fils, les abonnés explosent, les annonceurs sonnent à la porte. Le site de POA doit s’installer dans une maison plus grande. Mais j’ai peur que parmi les Petits Observateurs les plus fidèles d‘entre eux ne s’y perdent, or je tiens beaucoup à eux ; Aide-moi. »

Fils, il m’avait appelé Fils. Je devais prendre cela comme un signe de reconnaissance, mieux certainement, d’affection. Aide-moi, cette sentence résonnait tout en moi. Les mots ne me vinrent pas immédiatement. Puis, mâchonnant, je tentais alors :

« Père, nous sommes tous tes enfants et vivons très heureux dans ta maison. Nous avons prêté serment sur la bible du bagnolard sous la statue reliquaire de Saint-Christophe et avons partagé l’hostie-cker POA que nous avons apposé sur les parebrises. Donnes nous une clé à molettes, un peu d’huile multigrade et nous la construirons avec toi cette nouvelle maison. »

Il s’est mis alors à fouiller longuement de ses doigts sa barbe blanche naissante avant de me répondre :

« Fils, vous êtes tous mes enfants et pourrez aller, venir dans cette nouvelle maison et commenter jusqu’à l’épuisement toutes les poades gouvernementales, mais, car il y a un mais, les anciens commentaires, ceux de l’ancienne maison, devront rester dans l’ancienne maison qui n’aura plus pignon sur la toile. Elle sera leur tombe, ils demeureront muets à tout jamais. »

C’est alors qu’une petite lampe de custode s’alluma et me fît lui enjoindre

« Père, tu le sais, nous t’avons juré fidélité et te suivrons jusqu’à ce que les mots s’en suivent. Mais de grâce soumets ton projet à tes ouailles afin qu’ils puissent accepter et faire le deuil de leurs propos passés. »

Amen.

Nabu

Et pour nous faire pardonner nos péchés, nous terminerons dans le recueillement par un Pater (Notre POA) et un Avé (Je vous salue Floriane).

L’avis des Petits Observateurs !

32 commentaires au sujet de « Bientôt un nouveau site POA »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Catamiaou

    En ces temps de prières, nous aurons une pensée pour la sainte martyre XJ40 du concours.
    Une sanctuaire est il prévu pour pouvoir se recueillir sur la sainte relique de notre nouvelle religion?

    Répondre
  2. Mat Ador

    Il n’est pas exagéré de dire que POA côté website, ne serait pas tout à fait POA sans les commentaires des petits observateurs dont j’observe qu’ils sont très souvent argumentés, pertinents et que les échanges parfois vifs, restent néanmoins toujours courtois, ce qui est trop rare sur la toile pour ne pas être souligné. Mais comment aurait-il pu en être autrement quand il s’agit de gentlemen drivers gantés ?

    Comment peut-on imaginer lire désormais des SDA hebdomadaires de notre bon Commandant orphelins de leurs commentaires associés ? Et comment laisser aux générations futures les énigmes de la rubrique Gas-Station, à jamais non résolues ? Il s’agit d’un patrimoine mondial de l’humanité éligible à l’Unesco et je pèse mes mots. Celui de la lutte contre Alzheimer et de la mémoire bagnolarde, un patrimoine unique de l’enquête géographique permettant le recensement in situ des gaz-station vouées à disparaître dans le nouvel ordre mondial qui s’annonce… Et à quoi ressembleront les historiques Cafés-Garages sans les sempiternelles discussions de comptoir prises dans leur contexte ? Ils sonneront aux yeux de tous comme une vilaine piqure de rappel des sombres heures du couvre-feu sous confinement dont nous sortons à peine. Et quid des délicieuses déclarations d’amour faites en direct à la vue d’une botte effectuant le talon-pointe dans un petit roadster anglais ? Enfin va-t-on sans réagir laisser l’exclusivité de la rhétorique aux seuls abonnés de la chaîne YT qui les brassent par kilos entiers et se contrefout de la promotion du verbe et de l’éloquence au profit du nombre devenu le seul critère qui vaille ?

    Vous, les nouveaux Maîtres de la bagnole éternelle en passe de mettre au tapis Top Gear et Turbo réunis, ferez bien-sûr ce que bon vous semblera et nous vous suivrons encore et encore jusqu’au bout de votre route que nous espérons longue, mais avant je vous demande de méditer un peu sur la masse de ce contenu de qualité qui s’est construit jour après jour à vos côtés par une poignée de grognards fidèles qui modestement et par respect acquiescent sans sourciller…

    Merci Nabu d’avoir ouvert ce confessionnal.

    PS : Ce commentaire s’autodétruira… Ou pas, selon la bonne volonté de Dieu.
    Amen

    Répondre
    1. Pascal DeVillers

      Bonsoir Mat,
      Ce que je peux dire pour mon compte, c’est que si tout bascule sur YT, je perdrai le goût de commenter.
      Ce qui est bien sur le site POA, c’est de pouvoir développer une réflexion et d’échanger.
      Pascal.

    2. L'Autoscope

      Tout à fait d’accord : je lis toujours les commentaires, qui sont généralement savoureux ; les désaccords sont souvent fructueux et toujours respectueux !

  3. Pascal DeVillers

    Bonsoir,
    Ce que je trouve bien de commenter sur le site de POA , c’est qu’on s’y retrouve en petit comité de connaissance; un peu comme au café des sports du quartie avec les habitués, on prends un café ou une bonne bière et on discute de l’actualité présentée sur POA.
    J’espère que le nouveau site préservera cette ambiance moins anonyme que sur YOU TUBE et plus courtoise.
    Pascal

    Répondre
  4. Velam

    Monseigneur Roubaudi

    Une grande émotion me prend.
    J’ai profité de vos débuts, courant derrière des autos vous faisant rembarré par un propriétaire de jaguar (qui aujourd’hui vous saluerait certainement avec respect), voyager à travers la France, vous essayer à des gouvernements décentralisés, je me souvient d’une charmante jeune femme posant devant une Citroën et qui ne savait pas encore quelle aurait un ministère… et bien d’autres souvenirs

    Je me souvient des premiers commentaires signés anonymous pour la plus part mais déjà éclairés et pertinents.
    J’ai vu grandir nabuchodonosor, profité de son verbe à chaque lecture
    Nabu, merci, vous portez la parole divine avec élégance et humour à l’image du fondateur de cette église.

    Peu importe le support, peu importe les commentaires passés. Je suis impatient de lire les prochains.
    Poa a su gardé son âme en passant déjà de nombreux caps. Ce n’est pour nous qu’une nouvelle étape.

    Monseigneur Roubaudi vous pouvez être fier du chemin parcouru, continuez à nous montrer la voie.

    Et GO POA….

    Répondre
  5. Cedrico w124

    Sacrilège que de passer à trépas l’auguste mémoire des fidèles POA-sites pratiquants devant l’éternel !

    -> Demander l’autorisation aux contributeurs ne serait-il pas l’occasion d’animer la sainte Communauté des bagnolards commentateurs ? (Il n’en est certes nul besoin dans l’absolu, mais peut-être est-ce l’opportunité de contacter/renouer avec eux, pour envisager autre chose à l’avenir ??)

    Quelle que soit la formule retenue, j’en suis par essence et par les saints sacrements du bitume !

    La bizz camarades.

    Répondre
  6. Alex

    Est-ce dû à des raisons techniques ? À priori à la source récupérer les commentaires d’un WordPress ne devrait pas poser de problèmes, reste à voir la destination.

    Répondre
    1. Renaud Roubaudi

      Oui c’est possible et nous l’avions fait. Mais La nouvelle législation nous imposerait de demander aux auteurs une autorisation rétroactive sur 10 ans de commentaires

    2. damien

      Personnellement, mon compteur de commentaires n’affiche que 7 à 8 ans. J’en suis confus.
      L’oubli numérique comporte soudain un certain romantisme.
      Nul doute que la troupe suivra aux destinées de son Commandant.
      Quant au Père, que sa volonté soit exaucée.

  7. Francois P

    Nouveau site ? Pourquoi pas, il faut savoir « pousser les murs » parfois pour ne pas sombrer dans la routine. je me doute que ce n’est pas les idées qui manquent pour POA. et puis il faut sans doute plus de moyens car c’est un fait POA est devenue une institution reconnue et respectée.
    Je crois que je suis POA depuis le début ou presque, j’espère que toutes ces évolutions ne changeront pas l’esprit POA qui fait toute la différence et l’identité qui est si chère aux bagnolards que nous sommes.
    Longue vie à POA

    Répondre
  8. Theodoric

    Formidable ! Mais j’espère vraiment ne pas à avoir à regarder les vidéos sur youtube, je tiens à rester sur un site POA ( que je suis depuis quasiment le début).

    Répondre
  9. Nabuchodonosor

    Mister Président,
    Que je sois la Bernadette Soubirous du POAF et même canonisé sur la colonne de Gavarni Place Saint-Georges passe encore, mais de grâce pas de grade, simple petit observateur je suis, je réfute toute nomination.
    Pour le reste je ne vous souhaite que du bon, comme le Ring of Fire de Cash, je suis tombé dans un cercle de feu qui brûle, brûle, brûle… #GoPOA !

    Répondre
  10. FredG

    Et pour parachever la parabole de Mgr Nabu :

    Notre Poa, qui êtes au centre (de Paris)
    Que votre place St Georges soit sanctuarisée
    Que votre nouveau site internet vienne
    Que votre bagnolarditude soit faite, à Paris comme en province
    Donnez-nous aujourd’hui notre poade de ce jour
    Pardonnez-nous nos écrans
    Comme nous pardonnons aussi, à ceux qui n’ont pas de plastique moussé
    Et ne nous laissez pas entrer en tentation (électrique)
    Mais délivrez-nous du malus
    Amen !

    Répondre
    1. Fils de Pub

      Je vous salue Floriane (Avé) :
      l’Avé :
      Je vous salue, Floriane, belle des champs,
      Le Plateau est avec vous,
      Vous êtes bottée comme aucune autre femme,
      Et les Citrons, fruits de vos entrailles, sont moussés.
      Sainte Floriane, Mère de POA,
      Priez pour nous, pauvres observateurs,
      Maintenant et à l’heure de notre mort,
      Amen.

    1. Thierry

      Pour voir des haters et des échanges du niveau de Youtube ou Facebook ? Ah non merci … l’avantage de la page POA c’est d’avoir les 20 ou 30 habituels intervenants de qualité, mais surtout rien d’autre.
      Enfin ce n’est que mon avis … dans le cas contraire je ne serais que spectateur.

  11. John Steed

    Remarques, avec toutes les conneries qu’on dit c’est une belle fin et puis ça aurait pu tomber entre de vilaines mains…

    Répondre
  12. Bildeboule

    Il y avait l’ancien testament d’avant le bœuf et l’âne, il y avait le nouveau testament d’après. Il y a maintenant, dans la crèche, Renaud et Floriane pencher avec tendresse sur leur nouveau site.
    Nous serons tous vos rois mages et suivrons l’étoile Mercedes pour vous apporter le Mir et l’essence via nos commentaires.

    Répondre
    1. passion cata

      et à quelle date pourra-t-on profiter de cette nouvelle paroisse pour y célébrer notre adoration bagnolarde?

    2. Renaud Roubaudi

      la date n’est pas arrêté, mais sans doute cet été ou au plus tard à la rentrée de septembre. On vous tiendra au courant.