Renault 5 électrique 🇫🇷⚡️le retour est-il possible ?

Renaud Roubaudi interview François Leboine, responsable design des concept car Renault, à propos du concept Renault 5 électrique qui rend hommage au style de la R5 des années 70.

L’avis des Petits Observateurs !

16 commentaires au sujet de « Renault 5 électrique 🇫🇷⚡️le retour est-il possible ? »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Bernard Ligen

    Donc une Zoé déguisée en R5 : plutôt sympa a priori 🙂 J’ai souvent l’occasion de rouler en Zoé au boulot, c’est une bonne voiture mais son esthétique est vraiment trop banale.
    Or l’essence de la 5 c’était d’abord d’être une voiture simple pour la française moyenne. Je ne retrouve ni simplicité et ni féminité ici. Et là je crois qu’on est en décalage avec l’époque qui vient…

    Répondre
  2. Vincent

    Ayant eu R5 GTL, Super 5 GTL et GTturbo, j’ai apprécié le côté compact et leur bonne bouille mais quand même c’était une indigestion de plastique.
    S’il y a une finition indiscutable, elle ira concurrencé facilement Mini et compagnie.

    Répondre
  3. Pierre

    R5 = petite voiture, non? Le créneau des « citadines » vise une clientèle plutôt jeune et sans enfants, non? Ou à la rigueur ceux qui ont une petite famille et qui cherchent un second véhicule, non?
    Qui, parmi les moins de 40 ans, a conservé une nostalgie de la R5, au point d’aller mettre 30000€ dedans (encore faut-il les avoir…). J’ai 33 ans, et pour moi, la R5 était déjà un vieux truc quand j’étais enfant… Je ne suis probablement pas le seul.
    Faire du néo-rétro en allant déterrer un modèle sorti de l’imaginaire collectif de sa cible, n’est-ce pas complètement con?

    Répondre
    1. Thierry

      Intéressant comme remarque, mais une autre … vous vous appelez Pierre et vous avez 33 ans !
      La nostalgie vos parents doivent aimer.

    2. Chapman

      Cher Pierre, il semble que pour Fiat et Mini, ça marche plutôt bien….. Même parmi les plus jeunes.
      Même si comme vous, je ne souscris pas totalement à cette nouvelle 5.

    3. GilR107

      Beaucoup de gens qui ont roulé plus ou moins jeunes en MINI, ne roulent plus aujourd’hui. Cela n empêche pas à MINI de trouver sa clientèle au fil des générations.
      Cette réinterprétation n a pas pour vocation de faire du gros volume de vente et de venir concurrencer la CLIO. C est une voiture de niche qui devra se démarquer (qualité réelle de construction et design distinctif réel devra être au rdv) et se vendra à un certain prix comme ses rares concurrentes. C est ce qui donne aussi du prestige à une marque généraliste.
      Et puis pas mal de gens reviennent aux petites voitures pour le quotidien. Une petite française électrique chic, top !

  4. Chapman

    La question est: lorsque la R5 originelle est apparue, était elle la réinterprétation d’une Renault plus ancienne?
    La sous question étant: est on à ce point arrivé au bout de l’histoire automobile pour ne plus être capable d’inventer de nouveaux concepts ou à minima, une ligne qui surpasse les autres sans les singer ?
    Ok, je fais mon ronchon mais quand même, quand Renault a créé la 5, on ne réinterpretait rien, quand ils ont fait la 4, elle n’avait rien à voir avec la 4cv si ce n’est son moteur, pareil chez Citron, entre la traction et la DS ….. des techniques communes oui mais dessin absolument original.
    Bref, sûrement un effet du confinement mais, j’aspire à du jamais vu.

    Répondre
    1. Fils de Pub

      Et puis voyez, à force le dessin de la mini s’essouffle, celui de la 500 suivra…
      L’heuret n’est plus aux remake, l’après Covid promet une ère nouvelle pour qui saura la voir.

  5. Thierry

    Oui sympa … c’est drôle l’histoire automobile !!!
    La Renault 5 était juste une merveille à sa sortie, le scandale est arrivé avec la SuperCinq qui était une interprétation de son aîné, et voilà maintenant qu’on nous présente la synthèse des deux !!!!
    On devrait s’attaquer à la Renault 4, elle ne s’est pas égarée elle au point de finir en Clio.

    Répondre
  6. GilR107

    Hello POA !
    Retour à une simplicité moderne et parlante !
    Historique, futuriste, dynamique et sympathique…
    Effectivement elle parle autant de la R5 que de la Super5 et cette R5 électrique s’est appropriée la gaité de ses ainées. Du bonheur dans le paysage automobile gavé de gueules béantes et grimaçantes.
    Croisons les doigts pour que la version de série de RENAULT sache être au moins aussi sexy que celle de HONDA avec la e récemment commercialisée.
    Moment top partagé avec vous, merci et merci à M. LEBOINE pour sa sympathie et son discours précis sans prétention. Quand le travail est bien fait… pas besoin d’en faire des caisses 🙂

    Répondre
    1. Philippe

      Tu m etonnes. La présentation de la c5x je croyais que c etait un enterrement.
      A l invervese celke de la c4 je me souviens du gars de citroen qui a presente. Il aurait pas juré dans une galerie commerciale à vendre tout et n importe quoi. La tchatch qu il avait

  7. benoit

    First! :p

    J’adhère complètement; déjà l’esprit, quand vous nous avez fait votre article sur la R5 Alpine (limite fait exprès) je me suis dit, quand même avant au savait dessiner des bagnoles pour M.tous le monde qui était sympa.
    Le drapeau tricolore j’adore (je suis pour des voitures fabriquées en France, vive l’industrie française), les feux arrière, l’asymétrie de logo, la frome du coffre (même si j’ai noté qu’elle est gentiment bodybuildé), la trappe su le capot (j’ai un doute sur le polissage de l’aile pas le fil de chargement dans le temps) mais j’apprécie ca position ca change des sempiternel trappe a essence recyclé, seul le petit morceau de plastique jaune dans le phare me fait bizarre (c’est pas moche mais je sais pas un truc cloche), ont retrouve une voiture sympathique j’apprécie.
    Nous l’avions déjà vue, mais la avec les explications du designer, votre sourire et les plans judicieusement cadrés de Julien (qui ce faufile pour nous montré ce fameux sourire) pour moi ca marche bien.
    ce n’est peut être pas politiquement correct de le dire mais j’ai senti plus de joie et d’envie chez vous lors de cette découverte qu’avec le C5X.

    Répondre