Nouvelle C5X 🇫🇷 une véritable Citroën ?

Renaud, Cédric et Julien nous livrent à chaud leurs premières réactions devant la Citroën C5X hybride destinée à incarner le nouveau haut de gamme des chevrons.

L’avis des Petits Observateurs !

93 commentaires au sujet de « Nouvelle C5X 🇫🇷 une véritable Citroën ? »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Kris

    M. Belloni responsable de la com chez Citroën tellement convaincu par tous ces nouveaux produits et depuis foutu l’camp chez… Renault!
    Quand je pense qu’il nous l’avait fait à l’envers lors d’un précédent reportage de POA sur la nouvelle C4 !!! Quel baratineur. Quel « escroc »!!! Hahaha :-)))
    Bon sinon sur cette Cx5 euh Dxcx5 non C-Hr5x Ach. Je passe mon tour 😉

    Répondre
  2. Mat Ador

    Dire que pour se payer une belle C5X dans quelques années, il faudra aller en chiner une sur le bon coin-coin (laqué) local !
    🙂
    Mat Ador débridé

    Répondre
    1. Nabuchodonosor

      Et encore il faut s’estimer heureux que les Chinois conduisent à droite, comme nous.
      😉

  3. YPS

    Merci POA pour ces commentaires instruits et instructifs, vous aimez encore l’automobile et visiblement pour le voyage ! Cette vision se perd petit à petit…
    Citroëniste j’étais, citroëniste je demeure mais sans Citroën dans mon garage, la marque ne propose plus de modèles qui correspondent à mes besoins. La dernière était un C4 grand Picasso, plaisant en famille, donc pour le voyage mais une fois seul à bord c’est l’ennui. Bref, cette C5X ne me fait pas penser immédiatement à une CX ou un XM, deux modèles qui sont passés dans mon garage. Je me méfie des démarches des communicants associés aux marketeurs lorsqu’il s’agit de présenter un nouveau modèle, le bilan sur ce modèle se fera dans 3/4 ans. En attendant, je trouve que c’est une proposition originale, difficile à classer mais elle semble faite pour le voyage. Elle aurait pu arriver dans mon garage mais la route venant de Chine est trop longue et trop éloignée de certaines valeurs auxquelles je tient, dont l’industrialisation du pays… Je ne serais donc pas client quoiqu’il arrive. On ne peut parler d’innovations, mais comme la grenouille dans l’eau tiède qui continue de chauffer on est habitué, les constructeurs français suivent les développements des technos avec 3/4 ans de recul. Je ne vais m’esbaudir devant un nouvel affichage tête haute. Hasard, la même semaine Mercedes divulgue les infos sur l’EQS et même si la comparaison n’est pas légitime, jamais Citroën n’a semblé aussi éloigné de la tête de la course dans l’évolution de l’objet automobile. Hydractive, activa, design, etc différenciaient une Citroën d’une autre voiture. Il était même légitime de comparer une CX, une XM ou une C6 à une classe S sur le plan du confort. Sur quel point comparer une EQS, une classe S à une C5X ? Rien, elles partageront seulement les mêmes routes. Il y a un temps ou Citroën affirmait que piloter une suspension sur le seul critère de l’amortissement n’était qu’un travail fait à moitié, la C5X apporte le pilotage des amortisseurs à butées progressives pendant que la nouvelle classe C offre une suspension pneumatique pilotée en raideur et amortissement… Vous ne vous êtes pas penchés sous les dessous de la « belle » mais je suppose qu’à l’arrière trône un essieu déformable , spécialité bien française maintenant, et un pseudo macpherson à l’avant. La dernière C5 présentait des dessous autrement plus efficients et intéressants. Renault use et abuse aussi des trains à traverse déformable mais au moins on peut en avoir une version avec direction pour améliorer l’efficacité et apporter un certain plaisir de conduire. On peut toujours arguer que ces technos coûtent cher mais il y a des clients qui y attachent encore un peu d’importance et cela participe donc à la décision d’achat. Les clients sont donc partis aussi parce la marque a refusé d’investir, dans une planche de bord de C6 digne du design et de sa suspension, dans des GMP modernes pour la C5 ainsi qu’un système embarqué d’infodivertissement à jour, etc…
    Malgré tout, il faut souhaiter que la C5X marche bien en europe pour faire douter la direction de Stellantis sur l’opportunité de la produire sur le vieux continent. Mon garage attendra peut-être… ou pas !
    Bonne route POA, l’automobile reste une passion.

    Répondre
  4. Fils de Pub

    Pas de doutes, il s’agit bien d’une véritable Citroën.
    C’est Citroën qui n’est plus tout à fait Citroën depuis qu’on l’a dépouillé de DS.
    Saint-Troën priez pour lui !

    Répondre
  5. Thierry

    Je me posais une question …
    Les Chinois aiment le style français, la haute couture, Sophie Marceau et Alain Delon (clichés !)
    Mais en concevant cela en « Made in France » non ?
    Je me souviens aux USA en 1984 (je crois) un voisin de mon logement me disait :  » ici on adore les Golf, mais pas celle faites aux US les vraies, d’Allemagne !

    Le Chinois serait plus stupide que l’habitant de Philadelphie ?

    Répondre
    1. Mat Ador

      Bien entendu.
      Rappelez vous, avant la Covid, les chinois se pressaient aux portes des Galeries Lafayette pour ramener des cosmétiques de luxe qui pourtant se trouvent partout en Chine et dans tous les aéroports du monde… Concernant l’automobile c’est une autre histoire. On ne l’emporte pas dans son bagage en soute.
      Des taxes d’importations dissuasives, le joint-venture vivement incité, un marché intérieur gigantesque et un coût de production bas, il n’y a vraiment que le luxe (Ferrari, Rolls) qui est parvenu à repousser les sirènes de la délocalisation. Citroën pas plus que DS n’entrent dans ce cercle. On verra la destinée choisie par Stellantis pour ses autres pépites.

    2. Laurent COMPAGNON

      Il est toujours intéressant de voir comment les étrangers, appréhende l’automobile française.
      Un américain faisant des revues de bagnoles sur YT, à entre les mains Une CX Prestige de 86.
      https://www.youtube.com/watch?v=bPaz4vRPKuo
      Les mots les plus utilisés sont quirky, bizarro, weirdo… Mais quel dommage qu’il n’ai pas eu un exemplaire avec le compteur en tambour 🙂
      Quel regard aurait Doug sur cette nouvelle C5 X ? Ce serait intéressant de la savoir.

  6. Lynx

    Merci pour cette vidéo.
    Nos usines ferment… Et après les pays de l’Est c’est la Chine à présent.
    C’est la 2ème fois que je suis déçu par notre ex-groupe national…DS9 puis C5X… délocaliser les portes étendards… Quel dommage. Je ne serais donc pas client. Comme probablement les Chinois, et les français (qui n’achèteront pas une voiture chinoise à des tarifs si élevés…) bravo coup double!

    Répondre
  7. Henri

    La lecture foisonnante du débat de cette grande berline Citroën uniquement fabriquée en Chine pour servir l’Asie Pacifique et l’Europe appelle une réaction de Mister President !
    Puis-je vous inciter à aller interviewer des experts en économie industrielle pour obtenir leurs avis. Non pas sur un plan où l’affect serait l’arbitre mais bien plus sur des aspects économiques, politiques, environnementaux…
    L’après Covid-19 s’ouvre de jour en jour avec des mutations sûrement profondes, où les consommateurs vont être davantage qu’avant Covid19 attentifs à ce qu’ils achètent ou louent. Les circuits courts ont ouvert la voie à des achats plus responsables et il n’y a pas de raison pour imaginer demain des consommateurs appliquer une analyse symétrique pour des automobiles. On ne raisonnera pas en terme de zone de proximité mais sûrement à un échelon calé sur les continents et les pays.
    Vaste sujet mais qui est au coeur de nombreuses actions futures. Le libre échange n’est pas mort, au contraire, il reste un pilier du développement des sociétés en préservant la paix mais il s’avère être aussi revisité à la lumière de ces mouvements sans cesse croissants de transport de marchandises.

    Répondre
  8. Etienne

    Si on atteint les 100 messages on veut une 2nde vidéo sur la C5X !!

    Citroen a tout de même raison de jouer le côté décalé et légèrement surélevé.

    Je n ai pas l impression que la 508 et la Giulia soient des succès alors qu elles cochent les codes des berlines premium allemandes (moteurs nobles mis à part). Et je pense que le « succes » de la Model 3 n est certainement pas lié à sa ligne mais a son côté pionnier.

    Au sujet des moteurs, j espère qu il y aura une proposition entre le Puretech 130 et l Hybrid 225.

    Et je préfère très nettement le poste de conduite Citroen au Icockpit de Peugeot.

    Répondre
    1. GilR107

      Absolument ! l’esprit pionnier de CITROEN se retrouve aujourd’hui plus chez un constructeur comme TESLA que dans les productions banales actuelles de la marque qui a lancé la Traction, la 2CH, la Méhari, la DS, la SM, la Cx.
      Pour la ligne TESLA, on aime ou on aime pas mais la pureté et la simplicité du dessin de MODEL S présenté il y a 12 ans n’a pris que peu de rides et n’a nécessité quasiment pas de restylage. MODEL S aurait était plus légitime pour une grande CITROEN prestigieuse et révolutionnaire que ce produit marketing petit joueur.

    2. Etienne

      C est tout a fait vrai que la Tesla Model S n a pas vieilli et sa ligne est simple.

      Mais je ne vois pas en quoi le design de la Model S est type Citroen. Et de quelle modele elle serait la descendante.

      J avoue n avoir connu que des Citroen banales, hormis peut être la XM et la C6.

  9. GilR107

    Re-Hello POA,

    La Chine va avoir tout le choix nécessaire avec des produits maison pour des véhicules de ce niveau somme toute assez ordinaire.
    Par contre les Chinois les plus aisés qui aiment beaucoup se payer l image du produit Made in France synonyme de distinction et de production soignée n iront que peu vers la DS9 (cette grosse 607 déjà vieille) ou vers cette CX5 Made in China, toutes les deux peu / très peu prestigieuses.
    Si c est pour proposer ça au marché chinois et en plus frustrer les fidèles européens qui attendent enfin une succession CITROËN digne de ce nom : Tout faux !

    Je me disais que cette CX5 va peut-être être upgradée au fil des ans comme l’a été la Cx.
    Mais sérieusement la base n y est pas. C encore un concept bizarre avec un budget design très limité (à base d un dessin de PEUGEOT 3008 écrasé et allongé), bizarre comme l avait été la DS5. Finalement on est plus dans la lignée d une BX.
    D ailleurs, imaginez un instant une version rallongée Prestige de ce truc… Sérieusement… Non…… 🙁
    Ce que les Chinois auraient adoré d ailleurs !!!

    Ce qui est très déplaisant, c est qu’encore une fois, DS/Citroën nous fait du teasing pendant 2-3-4 ans avec des protos hyper alléchants et pas totalement éloignés de ce que pourrait être une production, et puis à la sortie : la grosse douche froide.
    Rien à voir !

    Enfin, pour ceux qui oublient les fondamentaux, c est l offre qui crée la demande et non l inverse. A condition que l offre soit réussie.
    Une super berline Made in France bien finie et au design pur et à la technologie pertinente a parfaitement sa place dans le marché français, européen et au-delà.
    Imaginez des Dirigeants couillus qui se diraient : on va se donner du mal pour faire une voiture svelte, avec une ligne simple reconnaissable entre toutes, un intérieur zen, réellement novateur et chic, qui viendrait concurrencer notamment MODEL 3 et MODEL S dans une version rallongée (par exemple).

    Le problème dans le nouveau groupe constitué, est que CITROËN est reléguée à un rang de producteur moyenne gamme qui doit faire du volume plutôt que de la marge. On aurait tant aimé le contraire. Cela tue CITROËN.
    Auparavant, CITROËN avait la liberté de faire de l Ami 6 et de la SM, de l AX et de la Cx. À partir d aujourd’hui, on a bien compris qu on a rien à attendre de la marque en matière de véhicules prestigieux.
    C est le rôle de DS ? Et bien il va falloir s y mettre et surtout arrêter le réchauffé sur la DS9 suivante.

    Répondre
  10. François P

    Encore une fois, on peut constater que la présentation d’une grande Citroën ne laisse pas indifférent à en juger par le nombre de commentaires sur POA et ailleurs. Peu de marque ou de modèle peuvent revendiquer ces réactions.
    Citroën a encore une image qui fait réagir.

    Répondre
  11. Pascal F

    Pour ma part, je retiens également une sorte de filiation avec la DS5. Perso, je peux l’imaginer en remplaçante de ma DS5 hybrid4, à moins que ce ne soit la DS4….Les Citroën Hdg ont toujours brillé par leur confort hors du commun et en ce sens, il semble que l’équation soit résolue. La DS5 fut décevante sur ce point par rapport à la C5 II.
    Le fait que cette voiture soit fabriquée ( pour l’instant) en Chine ne doit pas nécessairement être un frein à l’achat car il est plus que probable que si les ventes en Europe atteignent un niveau acceptable , ce modèle sera également assemblé en France par la suite. En outre, que celui qui n’a jamais acheté chinois jette la première pierre. Il est maintenant pratiquement impossible d’acheter un téléphone, un ordinateur ou même un vêtement qui ne soit pas “Made in PRC”. Si en terme de voiture je devais acheter local, je serais condamné à acheter Volvo, ce qui limite fortement le choix. L’achat d’une voiture ne doit pas se limiter à ce genre de considération même si j’admets que cela puisse influencer le choix.
    Pour en revenir à la video, La présentation m’a bcp plu, très interactive, très spontanée également. Elle donne envie de découvrir le véhicule et de se forger sa propre opinion. Encore quelques mois de patience.

    Répondre
  12. Dubby Tatiff

    J’avoue ne pas savoir qu’en penser. Le travail des équipes me semble très bien fait. Néanmoins.
    En tant que Français je suis troublé parce que je ne vois pas une Citroën HdG dans la lignée des DS, SM, CX, XM, puis C6. Elle pourrait avoir un badge de n’importe quelle marque que l’on n’y verrait que du feu.
    En tant que spécialiste mondialement reconnu dans mon quartier de l’analyse macro-économique du secteur automobiliste, je suis bien obligé de constater que les ventes des HdG Français en général et de Citroën en particulier ont des résultats en « demi-teinte » ces derniers temps et qu’en conséquence il y a un problème d’offre. Les voitures premium françaises ne plaisent suffisamment pas pour déclencher une ruée dans les concessions. Un peu moins d’originalité et un peu plus de consensualité sembleraient être une réponse possible à ce problème.
    En tant que consommateur sensibilisé à une offre de voitures premium conçue pour le sol et les goûts européens, je me demande si cette voiture est faite pour moi. Elle ne ressemble pas à l’idée que l’on se fait d’un Premium Européen. Ni un Porsche Macan, ni une Audi A5, ni une Mercos CLS. Mais un peu des trois en même temps.

    Répondre
  13. Pascal DeVillers

    Bonjour,
    Choqué également, mais au sein de l’UE et en particulier en France, nous nous sommes donner des dogmes trop angéliques dans ce monde égoïste et rapace , l’épisode des vaccins pour la COVID en est un bel exemple.
    La Chine sait très bien exploiter l’ouverture d’esprit de la communauté européenne ,s’en est même un pied de nez chinois à notre barbe.
    Essayez de mettre des bâtons dans les roues des affaires chinoises sur les terres européennes et ni une ni deux c’est direction de la cour internationale du commerce.
    En revanche essayer de vendre et de vous implanter en Chine et vous verez leur fairplay à l’oeuvre quant à l’ouverture de leur marché marxo-capitaliste aux puissances extérieures.
    Mais la Chine n’est pas la seule se comporter ainsi.
    Pascal.

    Répondre
  14. ques

    Je note qu’à la quasi unanimité :

    – Les petits observateurs saluent la qualité du travail de Julien.

    – Les petits observateurs n’ont strictement rien à battre des explications sur les écrans, quelle que soit la voiture !

    Répondre
  15. Ju44

    Une vraie Citroën, clivante à souhait.

    Une ligne extérieure fort sympathique à l’arrière, avec de petits airs de Subaru Outback. Le côté break de chasse est sublime, et tellement plus réussi selon moi que celui en pan coupé des SUV type C4, X4, X6… en revanche les porte à faux particulièrement long me ramènent au lointain déséquilibre de la 407 coupé.

    Et pour l’intérieur je reste sans avis. Triste et désuet à mon goût, rien ne m’amène véritablement à apprécier la nouveauté… Et que dire du manque de charme et d’élégance de l’ensemble… Le faux bois fera son petit effet, mais au final ce que je trouve le plus réussi, ce sont les rails de coffre ! Dommage, ce seront les bagages ou le chien qui en profiteront !

    Quant à la fabrication Made in China, je ne sais pas si cela va tant que ça influer sur ses ventes, mais j’ose espérer que Citroën la vendra au moins 15000€ moins cher à équipement équivalent qu’une 508SW Made in France ! C’est pour ma part un choix que je regrette de la faire se fabriquer si loin… enfin c’est moins pire que pour le fleuron de l’industrie automobile française -> DS9

    Répondre
    1. ques

      c’est vrai que le « haut de gamme » français est Made in France en principe, puisque les usines de production « bas de gamme » ont été fermées depuis bien longtemps, donc un haut de gamme fait en Chine, ça surprend, ça inquiète, un peu comme l’inaptitude de Sanofi à sortir un vaccin contre le covid !

  16. Philippe

    Je trouve que les petits observateurs ont la dent dure avec Citroen, c’est courageux a l’heure actuelle de la part de Stellantis de jouer la carte du segment D, de plus c’est facile à comprendre que la fabriquer en Chine est tout à fait logique, en Europe on en verra très peu, ce n’est pas le marché principal, peut importe ou elle est fabriquée, c’est une Citroen quand même.
    Ceci dit cette C5X est réussie je pense, à voir dans le trafic malgré tout, mais je suis confiant, elle dégage quelque chose. La France a besoin de grandes berlines, il ne faut pas cracher dans la soupe, on doit être fier au contraire au lieu de toujours critiquer, c’est incroyable.
    Elle aura un succès chez les Taxis c’est évident, ce sera la voiture idéale pour remplacer les Skodas……..je parle en connaissance de cause……

    Répondre
  17. Sebring

    Normalement l’avènement d’une grande Citroën est un évènement. Je ne m’attendais pas à ce que ce soit la bombe DS de 1955 mais je ressens quand même un frisson au moment où on lève le voile. Et là… bof. Pas mal mais tellement éloigné de l’image que l’on se fait d’une grande Citroën.
    Les lignes partent dans tous les sens, la face avant est surchargée, tant de lignes semblent « gratuites » et sans fonction. Voyez la pureté d’une DS (la vraie pas l’arnaque marketing), d’une CX et même d’une C6. C’est beau parce que c’est simple, c’est lisse, c’est évident et ça n’a rien à prouver.
    Je n’ose même pas parler de la mécanique qui plafonnera à 1600 cc mais ce n’est même pas le sujet; Citroën n’ayant jamais été un motoriste digne de ce nom. Je ne parle pas non plus de la fabrication en Chine, ce n’est pas le problème, mon Iphone est aussi made in China!
    Alors il va falloir s’y faire: Loin de son prestigieux passé, Citroën est devenue la marque d’accès du groupe Stellantis. Peugeot est sensé faire du VW, DS de l’Audi (lol) et Citroën? Et bien du Skoda! Je prie pour qu’ils ne fassent pas la même chose avec Alfa Romeo.
    Tout ça pour ça.

    Répondre
  18. Takoradi

    L’avant est peut être un peu lourd (à voir en vrai) l’arrière et très réussi, l’ensemble dégage une impression de dynamisme, et, je trouve, de classe.
    L’intérieur est sobre et bien agencé, le petit tableau de bord est laaaargement compensé par le HUD géant (21 pouces !) il pourrait même disparaitre !
    Seul bémol : les finitions un peu « cheap » (manque d’alu et de chrome sur des petites pièces : les HP, boutons de clim, lève vitres …) mais bon, faudra voir les prix
    Bref une proposition originale qui pourrait me faire réfléchir à la fin de ma LOA actuelle.

    Répondre
  19. Etienne

    Je suis personnellement plus choque par le fait que l Etat français accorde un bonus au SUV Aiways U5 que par le choix de Stelantis de produire cette C5X en Chine.

    Répondre
    1. Pascal DeVillers

      Bonjour,
      Choqué également, mais au sein de l’UE et en particulier en France, nous nous sommes donner des dogmes trop angéliques dans ce monde égoïste et rapace , l’épisode des vaccins pour la COVID en est un bel exemple.
      La Chine sait très bien exploiter l’ouverture d’esprit de la communauté européenne ,s’en est même un pied de nez chinois à notre barbe.
      Essayez de mettre des bâtons dans les roues des affaires chinoises sur les terres européennes et ni une ni deux c’est direction de la cour internationale du commerce.
      En revanche essayer de vendre et de vous implanter en Chine et vous verez leur fairplay à l’oeuvre quant à l’ouverture de leur marché marxo-capitaliste aux puissances extérieures.
      Mais la Chine n’est pas la seule se comporter ainsi.
      Pascal.

  20. Mat Ador

    Faut-il acheter Chinois ?
    Retournons la question : Faut-il vendre aux Chinois ?

    Sachant ce marché désormais fort de 25 millions de véhicules neufs négociés chaque année, rapporté au 2 millions d’unités vendus en France avec tendance baissière autour de 1,5 millions, soit un rapport de 1 à 16, on comprend mieux, n’en déplaise aux grognards, les motivations de Stellantis à mouiller la marque Citroën dans cette spirale tenteresse comme dirait Brogniart…

    Et si demain nos politiques osaient le pas dans la continuité Gaullienne, Giscardienne et Chiraquienne, en adoptant la nouvelle C5X pour leurs déplacements en public. Hein, chiche ?
    Voyez la fierté du peuple Chinois, friand de tout ce qui est la France, de sa langue admirée des rois et des empereurs, de son artisanat d’Art, d’Hermes à celui de Louis Vuitton en passant par quelques maisons d’élixir dorés pétillants et de nectars ambrés grisants, de voir les officiels de notre beau pays de cocagne se déplacer massivement en Citroën.

    Ne seraient-ils pas les meilleurs ambassadeurs de l’expression du savoir-vivre à la Française et de la démocratie libre dans le respect des droits de l’homme ? Ne seraient-ils pas tout simplement les meilleurs ambassadeurs pour l’expansion du chevron au sein de cet immense empire et bien au-delà par son influence sans cesse croissante ?

    Soyons fiers de nos valeurs, de notre ouverture aux autres de notre partage et surtout n’ayons pas peur.

    Que ceci étant dit ne donne pas pour autant un blanc-seing à nos politiques pour subventionner les importations avec notre propre argent public au détriment de la compétitivité locale et du bon équilibre social…

    Ne mélenchons pas tout.

    Répondre
    1. Renard pelé

      J’adore le jeu de mots 😉

      Ton point de vue est intéressant, avec un bel optimisme.
      J’avoue, je suis plus pessimiste. Je crains malheureusement que la démarche du « je veux toujours plus pour moins cher » soit plus forte que la belle valeur du partage de cultures dont tu fais écho. Par ailleurs, je crains que les dirigeants de la Chine ne soient pas dans la même ouverture d’esprit que la tienne.
      La crise que nous vivons en ce moment est justement une conséquence du toujours plus pour moins cher (de mon humble avis). D’où ma démarche du faisons jouer le local et d’aller de plus en plus vers l’essentiel.
      J’aurais limite préféré que cette C5X ne soit pas sur nos routes… Elle ne m’aurait pas fait baver à son passage.
      Parce qu’au delà de ces considérations économiques, sociologiques et culturelles, je l’aime bien cette auto (j’adore le traitement de la custode et du toit).

    2. Mat Ador

      Mon cher (au sens amical) Renard Pelé,

      Malheureusement je suis moins optimiste béat que réaliste.

      Je rappellerais juste que Dongfeng Motor et l’Etat Français ont mis en minorité la famille Peugeot dans le sauvetage de PSA en 2014 et voyons sept ans plus tard la formidable consolidation de ce groupe devenu mondial après le rachat d’Opel à GM en 2017 puis par la fusion avec FCA hier, grâce une nouvelle fois à la bienveillance du gouvernement Français, partenaire… Ayant donc acté la fuite de l’I.S vers les fiscalement vertueux Pays-Bas, désormais siège de Stellantis et de ses holdings aux côtés des Renault, Air-France KLM, LVMH, j’en passe et des meilleurs…

      Vu la taille de ces groupes, les actes de bravoure isolés n’y changeront rien, autant pisser dans un violon. Les investisseurs attendent tous en retour de juteux dividendes y compris ceux qui parmi eux ont placés leurs billes en vue de profiter d’une retraite ou d’un complément de retraite bien mérités…

      Il ne reste plus à nos politiques qu’à danser sur les ruines sociales encore fumantes de leur générosité passée, on peut bien leur offrir un dernier bal à bord de la dernière C5X, héritière légitime des DS, CX et autres C6 Présidentielles…
      🙂

    3. Henri

      J’adore votre lyrisme MatAdor… mais votre angélisme vis à vis de la Chine c’est une autre histoire !
      Les chinois pour les avoir pratiqués professionnellement sont tout sauf des amateurs, des enfants de coeur ; dépourvus d’une culture de l’échange gagnant-gagnant.
      Il est impossible pour une entreprise non chinoise de s’implanter facilement, librement et dans des conditions équitables en Chine. Tout passe par les fourches caudines d’une administration puissante entièrement tournée à la grandeur de la Chine.
      PSA a fait des choix stratégiques pour s’implanter là bas avec des business plans extraordinaires vus d’ici… qui ont été très loins d’être atteints. Mais, même sans réussite commerciale sérieuse, les partenaires de PSA ont néanmoins acquis du savoir-faire industriels « sans trop dépenser »… mais il est vrai aussi et d’abord qu’une part, assez diluée maintenant, de Stellantis est détenue par des entreprises chinoises qui ont su adroitement apporter du cash dans des heures sombres de PSA il y a une dizaine d’années.
      Si Stellantis croyait réellement à l’avenir d »un modèle supérieur chez Citroën, alors il aurait investi en France, en Europe pour se développer et vendre ici en Europe C5X et DS9 … tout en les fabriquant en Chine pour la zone Asie Pacifique… Malheureusement, l’ex PSA considère ce segment ‘automobiles comme marginal et s’enfonce dans une spirale de petit joueur du premium. Reste la Peugeot 508, modèle intéressant et réussi face aux concurrents allemands, sino-suédois, indo britannique. Il reste une pépite italienne : Maserati… qui parions-le resteront assemblées à Modène, en Emilie Romagne, un berceau industriel de la mécanique…. loin de la Chine qui s’arrache ces produits transalpins tant leur image est forte.
      Dure leçon pour Citroën : son image d’innovation si singulière s’effrite… vite.

    4. Mat Ador

      Henri,
      L’image n’est qu’une question de perception, de qui la perçoit et de là où il la reçoit.

      Cela fait trente ans que V.A.G produit des Audi à Changchun via son joint-venture FAW et que personne n’y trouve à redire. Les CSP+ Chinois raffolent du premium Audi. Ils sont notamment friands des version L pour Limousine qui pullulent dans le pays. Et vu les taxes d’importation jusque-là prohibitives, ils n’achèteraient pour rien au monde les même Audi venues de l’Europe.

      Ayant changé à plusieurs reprises de partenaire, Citroën n’a pas eu la même réussite, se contentant de fabriquer des modèles « Populaires » les Fukang (ZX) sans jeu de mots diffusées, entre autres, comme taxis… Et certains circulent encore… Vous m’accorderez que cela n’arrange pas les choses pour se constituer ensuite une image HdG…
      Il se trouve que j’ai également pratiqué ce pays, j’en parle donc volontiers parce que je le connais un petit peu.

      Faut reconnaître que depuis certaines valeurs se sont inversées, je ne dirais pas que sommes passés du côté du 1/3 monde parce que m’y incluant, ce serais désobligeant pour l’image que je me fais de moi-même…
      😉

    5. Henri

      Bonjour Matador,
      Oui oui des Audi fabriquées en Chine pour les chinois et au delà pour la zone Asie Pacifique… Rien à redire. L’image d’Audi acquise au forceps est une carte de visite puissante.
      Ici, l’ex PSA voudrait nous conter un haut de gamme assemblé en Chine pour l’Asie et l’Europe… le monde entier ? Ce n’est pas du tout la même histoire et la même stratégie.
      C. Tavarès, au talent et à la rigueur qui ont fait le renouveau de PSA avec des équipes motivées, en vient à défier des cadres, employés, ouvriers des usines françaises et européennes. Il remet en cause leur savoir faire, il porte un coup à la confiance d’un groupe automobile qui est tout à fait capable de damner le pion aux géants allemands et japonais.
      On va nous dire que l’ingénierie est évidemment française, que les mises au point sont réalisées ici et blablabla… Le résultat est là : une C5X et une DS9 sorties des usines chinoises.
      Et que dire du shipping pour apporter ces nouveautés sur notre continent ? Stellantis évidemment ne communiquera pas sur son impact environnemental lié à ces voyages.
      Alors pour moi c’est comme pour beaucoup de produits Made in China, je n’en veux pas (lorsque cela est possible…). Je n’ai pas envie de participer à ce régime totalitaire, corseté dans son appareil politique communiste et qui se montre féroce, redoutable et sans foi ni loi dans le commerce international. Peu importe les qualités de la C5X, il y a d’autres offres concurrentes qui sont assemblées en Europe.

    6. Carlos Ghosn

      Vous avez parfaitement raison Henri, mais Matador n’a pas tort.
      Comprenez que Citroën est désormais dégradé en low-cost et que son clone de plateforme upgradé DS, demeure l’une des marques premium du groupe qui compte évidemment bien les vendre là-bas. Tout se tient et pour l’impact du shipping une production en Europe eut été bien pire.
      Un conseil d’ami : Profitez-en tant que vous avez encore le droit d’acheter votre low-cost plus cher, c’est votre droit. Mais faudra prévoir quelques économies sur d’autres postes budgétaires…

  21. Henri

    L’ex PSA confirme sa stratégie d’assembler toujours plus d’automobiles en Chine au détriment de l’Europe et de la France.
    Quand nous serons sortis de la pandémie avec tant de cartes rebattues, heureusement il y aura davantage de consommateurs attentifs. Attentifs à la provenance des biens qu’ils achètent, attentifs à défendre des économies de proximité, attentifs à contribuer dans leur vie quotidienne à réduire leur impact sur l’environnement,
    Dans ces conditions, cette C5X n’est déjà plus dans la cible de l’après Covid19… Non seulement, elle risque fort de voir les Citroënistes lui tourner le dos mais aussi sa cible plus large de conquête qui refusera d’acheter une automobile assemblée en Chine quand l’industrie française et européenne est évidemment capable de le faire et sûrement avec de meilleurs rendus et une finition supérieure…
    C. Tavarès aime les risques et en prend ici un qui est lourd car il touche au risque de réputation de Citroën et de DS. Il commet un affront aux cadres, employés, ouvriers des usines françaises et des pays limitrophes… Le soi disant marché haut de gamme chinois en serait la cause ? Mais combien de C6, C5 roulent dans les rues de Pékin ou Shangai ?! Aucune ou presque quand les MB, BMW, Audi sont légions.
    Heureusement, les partenaires transalpins de Stellantis ont une vision autre… Allez essayer de vendre demain des Alfa Romeo ou des Maserati assemblées à Chengdu !
    En dehors de ces considérations, cette C5X semble un compromis intéressant qui tente de stopper la déferlante SUV. Il y a de l’idée et c’est tant mieux….Ah si seulement elle pouvait être construite du côté de Rennes ou de Mulhouse ou de Sochaux, dans des lieux où l’on sait parfaitement le faire.
    Cheers.

    Répondre
    1. Thierry

      Ça fait maintenant une dizaine d’années que je regarde internet pour mes achats, origine des produits, qualité etc …
      Au delà d’être derrière ma box, internet m’a fait prendre quelques décisions radicale dans ma vie.
      Alors bien entendu à mon humble niveau elles peuvent prêter à sourire, mais doucement l’âge aidant j’ai vraiment une prise de conscience de nos responsabilités en matière d’achat, d’économie et d’écologie.
      Choisir des produits efficients en énergie, POA m’a orienté dans mes choix.
      Choisir du Made in Proche de chez moi … POA m’a ouvert les yeux, les commentaires également

    2. Philippe

      Bonjour
      Je pense qu il y a une grande partie des français, malheureusement que ca ne choque pas d acheter moins cher, chinois, sans respect des conditions de travail. Moi d abord. Je m en fous etc.
      Sinon personne ne volerait avec ryanair qui n a tres peu de salariés mais majoritairement des auto entrepreneurs avec base fiscale iralndaise et qui se retriuvent tous sans rien quand ils se sont fait tous virer au debut du covid. Donc concurrenxe deloyale et exploitation des gens qui y travaillent.
      De plus je pense que citroen qu ils en vendront quasiment pas en europe. Regardez la talisman. Donc ilq savent qu il n y a que la chine qui achetera car les acheteurs n ont pas d a priori des marques et eux ont encore l amour de la berline.

    3. Thierry

      Je ne vole pas avec Ryan Air …. j’ai toujours trouvé stupide et suicidaire de payer si peu chers des billets d’avion.
      Pour aller en Irlande Aer Lingus me va très bien, et ailleurs c’est Air France ou autres compagnies classiques.
      Je suis assez heureux de rouler avec une auto fabriquée à Flins, et que la deuxième du foyer provienne de Martorell.
      Je dois avouer que pour le smartphone, la télévision, ou les ordinateurs le choix est différent, mais tourner un vêtement à l’envers et regarder l’origine est à la portée de tous ! Tout comme choisir ses pommes, ses pêches etc …
      Une petite goutte, mais plusieurs petites gouttes font avancer.

  22. Yves

    Cher Julien, sache que, de mon point de vue, ton regard sur l’automobile est essentiel. Différent, mais essentiel. Bien que pour ma part, tous ces écrans, ça m’en touche une sans déranger l’autre. Pourvu que j’aie un GPS, le reste… J’aime conduire, plutôt pépère, quoique parfois je me laisse aller… Le plaisir de conduire, ce n’est pas les écrans. Mais cela ne concerne que moi. Je conçois tout à fait que d’autres soient plus attirés pas les écrans. C’est à ceux-la que tu apportes tout ton savoir. Tu as bien évidemment ta place à POA et pour ma part, je te trouve pointu et brillant dans tes commentaires. Il est évident que tu as bossé ton sujet. En sus, tu filmes comme un chef. Si on était mauvaise langue, on pourrait se moquer de celui qui nous parle des plastiques moussés, mais il en rigole lui-même (et moi avec lui). Et bien sûr, ses commentaires pertinents vont bien au-delà. Vous formez une équipe compétente avec chacun sa vision et ses préférences. Moi, je m’attache plus aux avis de Renaud, sa vision se rapproche plus de la mienne. Encore une petite chose : comparé à d’autres sites vidéo, vous n’êtes ni ploucs, ni vulgaires. Je dirais que la qualité de vos prestations écrase la concurrence. Je continue de vous suivre avec beaucoup de plaisir. Le chien aboie, la caravane passe !

    Répondre
  23. Pascal DeVillers

    Bonsoir,
    Sur la voiture par elle même, je ne parlerai que du style ,que je trouve pas mal , élancé mais sur l’ensemble, je reste un peu sur ma faim.
    Il lui manque un petit quelque chose qui fasse craquer, je pense comme vous , qu’elle sera abouti dans la gamme DS .
    D’ailleurs, je trouve qu’elle a un lien de ressemblance avec le prototype DS9 de2012.
    Ensuite, second commentaire, je le ferai sur la cible. En complément de la présentation de l’AIWAY U5, je dirai que là où la Chine a vraiment gagné ce n’est pas dans la présentation de cette voiture inconnue , mais plutôt qu’aujourd’hui que l’ on fasse d’abord des autos pour une cible d’acheteurs potentiels chinois. S’il en faut une preuve,le lieu de production de cette C5X et l’intervenante Citroën. Peut être que même ne verrons nous jamais les modèles aux insérés chromés rouler sur les terre de France.
    Ou alors je me trompe et le cabinet de communication de la marque à voulu faire un lien avec le passé et la croisière jaune des années des années 30.
    Pascal

    Répondre
  24. Etienne

    Merci POA pour cette présentation !!

    Comme le Président, il faudra la voir dans la rue, dans d autres couleurs…

    Mais en première approche je suis assez séduit : l arriere est vraiment original (un côté Panaméra Grand Turismo ou Arteon Shooting Brake), le profil ne ressemble à rien d autre dans la catégorie (mais je pense au Taycan Cross Turismo)…l avant me laisse plus réserve. J aime beaucoup l interieur, les sièges advance confort, le volant, l existence de boutons physiques…tout ce que je regrettais en voyant les 308 ou 508 je ne le retrouve pas chez cette C5X.

    On oublie de rappeler que la C4 et le C5 AC sont très bien placés en prix contrairement à Peugeot, j imagine qu il en sera de même pour la C5X.

    A qui va t elle s adresser ? A moi peut être…j ai 3 enfants, j ai un monospace, je n ai pas envie d un SUV. Je ne me reconnais pas dans le style Peugeot agressif. Je suis pro Renault mais la Talisman n apporte pas grand chose. Je n aime pas l ambiance des véhicules allemands trop techno et excessifs. Les seules bagnoles qui me font envie ce sont une V90 ou une V60…et je ajoute cette C5X, je me verrai bien faire de l autoroute en famille avec, dans une ambiance confortable et zen !!

    Répondre
  25. FGaudin

    Extérieur vraiment sympa, avec ce spoiler arrière qui la fait ressembler aux cabriolets Saab 900.
    Mais l »intérieur, malgré le cuir, fait quand même bas de gamme. Mr Fréour a raison, les hauts parleurs, ça ne va pas du tout.
    L’écran « compteur » est affreux, (cf C4) et une voiture sans compteur rond, avec une aiguille, ne sera jamais une voiture déclenchant le désir de conduire.
    Les motorisations ne font pas rêver, au moins au lancement.
    Bref, encore une voiture pour les gestionnaires de flotte, qui ne regarderont que le TCO.

    Répondre
  26. Nabuchodonosor

    Président,

    Dommage que vous ayez censuré votre propre commentaire, vous me citiez, quel Honneur, je voulais vous répondre.
    Vous aviez un coup de blues et je voulais vous dire en retour combien je vous aimais !
    Je fais partie de ceux qui ont abandonnés les quotidiens papier pour les médias en ligne, et c’est vrai qu’en général je papillonne et m’arrête sur les articles qui m’intéressent.
    Excepté pour POA chez qui je dévore tous les reportages sans exception… Et tout ça pour pas un kopeck.
    Je ne m’abonne à rien, je ne raque rien pour ne pas être l’otage de mes choix et profite (oui mais jusqu’à quand ?) de tout ce que l’on m’offre aveuglément.
    Vous savez quoi ? Et bien j’y retrouve mon compte…
    😉
    En contrepartie, j’essaie (je dis pas être irréprochable, hein), de ne pas critiquer ce lourd travail que vous m’offrez si généreusement.
    Même si je ne suis pas de la génération écrans, même si pour moi la valeur d’une auto n’est pas là, je dois reconnaître que Julien m’apprend énormément.
    Et grâce à ses explications que je ne comprend que très partiellement (même après +sieurs relectures), je me sens l’air moins con au volant d’une auto d’aujourd’hui et le serais encore moins demain lorsque l’occasion se présentera de renouveler ma flotte personnelle, puisque c’est entendu que de ces p… d’écrans, on n’y coupera pas.
    😉
    CONTINUEZ ON VOUS AIME ET ON VOUS SOUTIENDRA… TANT QUE C’EST GRATOS !
    😉

    Répondre
    1. Etienne

      +1

      J ai loupé le message du Président. Mais il me semble qu un minimum de respect envers le travail de l equipe et la variete du contenu qui nous est offert est la moindre des choses.

    2. Le St Georges de La Défense

      La révolution est en marche Renaud !
      Mais les troupes sont derrière le gouvernement !!!
      Il est tant de rappeler le Ministre de La Défense Chatel et mettre de l’ordre avec humour dans cette rébellion !!!

  27. Thierry

    Hello POA,
    Merci pour cette présentation un peu ombreuse (entendre, dans la pénombre du studio) et voici en retour ma réaction ombragée (entendre, défiance et inquiétude).
    En effet, je suis Citroëniste invétéré mais je dois avouer que cette nouvelle mouture ne déclenche pas d’enthousiasme particulier. Je ne retrouve pas la prestance vivifiante de la précédente version et la forte proximité avec la C4 est décevante. Oublié cette fois-ci ce supplément d’âme qui fait la marque des chevrons (et ce n’est pas leur présence démultipliée à chaque pli de plastique de la décoration intérieure qui est susceptible de compenser cet état de fait). Et devrait cette voiture me subjuguer, je ne l’achèterais de toute façon JAMAIS car son label « Made in China » est absolument rédhibitoire. Citroën a choisi de privilégier ce marché, c’est bien sûr son droit. Mais quel sacré pari que de fonder le redressement chinois, bien mal engagé au demeurant, sur ce modèle, tout en le sacrifiant délibérément sur le marché historique européen (car je doute beaucoup que les acheteurs potentiels de grandes berlines de notre continent se considèrent valorisés, eux qui auront le choix entre de nombreux modèles de marques tout aussi historiques et bien ‘made in Europe’, sans oublier Tesla qui débarque bientôt !).
    Bref, cette nouvelle C5 X n’est, selon moi, guère réjouissante à de nombreux points de vue et me laisse finalement triste car nos industriels nationaux ne semblent plus croire en notre potentiel (je rappelle à toutes fins utiles qu’une marque japonaise réussit à produire en France un modèle d’un segment réputé ne pas dégager beaucoup de marges, allez comprendre). Cherchez l’erreur donc, dont j’espère qu’elle ne sera pas fatale aux Citroën haut de gamme (car si d’aventure le résultat n’est pas au rendez-vous en Chine, comment imaginer un retour en fanfare ?). Une pensée enfin pour les ouvriers de Rennes qui doivent l’avoir gros sur le cœur aussi.

    Répondre
  28. Jean-François BERTRAND

    C’est moi qui est un problème? De profil j’ai l’impression de voir un 3008 aplati….
    Similitude de la ligne de ceinture de caisse, même inspiration pour le jonc chromé en haut des portières en plus discret certes…

    https://www.largus.fr/nouveautes/en-images-le-nouveau-peugeot-3008-ii-face-a-lancien-435141-9895915-diapo.html

    Je partage toutes les remarques le lieu de production, comment peut-on se réclamer constructeur français quand on ne produit quasiment plus rien en France avec un siège de groupe au Pays-Bas pour les raisons fiscales que l’on sait…….
    Ben ça ne me donne pas envie d’acheter

    Répondre
  29. LeRéac

    Plus ils créaient de nouveaux véhicules, plus on a envi de se tourner vers les anciennes.
    A cause d’eux (les constructeurs d’aujourd’hui) je me sens comme un vieux réac !!!
    Et ce coffre qui s’ouvre tout seul, ca me désespère…toute cette matière, cette électronique pour rien, ou est l’écologie dont ils nous rabattent les oreilles.
    quand ils ont des bonnes idées (AMI) ca roule à 45km/h…
    Emmet Brown venait me chercher par pitié !!!
    Vous rêvez encore avec les bagnoles d’aujourd’hui vous ?
    Allez je vais dormir dans ma petite MX5 de 90’s ce soir.

    Répondre
    1. Sebring

      Vous avez tellement raison! Il y a 30 ans j’allais 4-5 fois au Salon de l’Auto pour rêver. Lors des dernières éditions, je n’y allais plus. Ma dernière voiture achetée neuve date de 2008. Si aimer les 6 en ligne, l’odeur de l’essence et détester l’électronique fait de moi un vieux réac ou plutôt un vieux con… J’assume totalement et je le revendique!

  30. Renard pelé

    Salut POA,

    même remarque que pour d’autres, je prévoyais de craquer pour cette C5 après ma Volvo (marque chinoise certes, mais mon modèle est assemblée en Belgique… voyez-vous où je veux en venir ?).
    Je me disais restons fidèle à un assemblage européen voire français (La France éternelle !). Je me réjouissais de revoir une berline basse (ras le bol des SUV), et un amortissement à la Citroën, et un design un peu clivant et élancé, le tout fait en France.
    Et bien non… Cette C5X ne sera jamais dans mon garage, son lieu de production me dérange réellement (surtout dans le contexte actuel). Pourtant cadre, quadra, j’étais dans la clientèle cible. Raté. J’investirais ailleurs, une 508 peut-être (sans la ouate Citroën… sniff), mais quel dommage, cela aurait été tellement drôle de mettre cette C5X (dans ce coloris) à côté de ma rutilante CX aux nuances similaires.

    Merci en tout cas pour cette nouvelle vidéo, c’est toujours un plaisir de vous « observer ».

    Répondre
    1. PhareOuest

      « La production sera assurée par l’usine de Chengdu, en Chine, également pour les voitures destinées à l’Europe. Le constructeur automobile explique cela par l’intérêt des clients pour les voitures du segment D, qui est environ trois fois plus élevé sur le marché chinois que sur le vieux continent. »
      Comme vous Renard pelé, jamais je n’achèterai cette voiture fabriquée en Chine. A chacun de voir sa responsabilité et les conséquences que ça implique sur l’emploi en France et en Europe.

  31. Damien 1974

    Merci pour ce reportage…J’avoue trouver l’arrière réussi en revanche je suis beaucoup plus dubitatif sur cette avant rappelant la GS qui a mon sens ne va pas bien vieillir…trop typé trop torturé…Les Peugeot avec des design plus épuré vieillissent en général mieux
    L’intérieur de cette C5 mêle le chaud et le froid…des détails rappelant les chevrons (plutôt réussi) et cet affreux compteur de vitesse faisant très low cost…Je me rappelle d’un temps que les moins de 20 ans ne peuvent pas connaitre où a la fin des années 90, la direction de PSA nous promettait un Citroën qui serait l’équivalent de Vw et Peugeot d’Audi…
    Bien dommage que cette voie n’ai pas été suivie …
    Enfin, je trouve que Citroën fait désormais marque entry sans vraies innovations qui sont l’adn des Chevrons..

    Répondre
  32. GilR107

    Hello POA !
    Merci pour cette avant-première ! J ai peut-être loupé qqch mais je ne m attendais pas du tout à la voir dévoilée si vite …
    Vous avez les bonnes entrées chez POA… Bravo.
    Pour la voiture, j ai compris que ce n est pas une remplaçante de la Cx. C est autre chose. Elle n a pas forcément l envie de séduire prioritairement ceux qui l attendent. C est comme ça.
    ++

    Répondre
  33. Virois 91

    Bonjour,
    Cédric a dit au moins 3 fois : « les hauts parleurs pourraient être chromés » :
    vous n’avez pas le « haut de gamme » de C5X?
    ou alors comme dit par le chef designer : citroën c’est l’acces de gamme, le plus joli étant réservé à DS ?
    don il y aura peut être une DS5 de ce format…………. avec tout le déferlement de cuitr et chrome ?
    vdt Virois91

    Répondre
  34. Nabuchodonosor

    Avec une gamme désormais encadrée par l’Ami et cette nouvelle C5X j’ai, pour ma part, l’impression que Citroën se trace un destin de « low-cost haut de gamme » dans l’univers Stellantis un peu à l’image de ce qu’est devenu Škoda dans la galaxie V.A.G, gardant une certaine liberté d’innovation mais sans fioritures ni esbroufe. La suite lors de l’essai dynamique…

    Campée sur ses énormes roues on devine qu’est en train de s’opérer sous nos yeux observateurs un nivellement médian entre berline et SUV, probablement dans un intérêt bien compris entre demande du consommateur et exigence technique ; Il faut bien que les batteries se glissent entre le plancher et l’habitacle…

    Il aura fallut 90 ans pour passer de la Croisière Jaune d’André au rythme de croisière de l’empire du milieu.
    Ce n’est finalement qu’un juste retour des choses…
    😉

    Répondre
    1. Etienne

      La comparaison avec Skoda au sein de Volkswagen est juste, notamment pour le design un peu décalé sans se prendre trop au sérieux.

  35. Chapman

    Elle ne fait pas trop allemande, alors ça va ha ha. Elle semble une bonne élève mais je ne ressens pas le petit choc de l’enthousiasme.
    Faut il vraiment coller des chevrons partout pour convaincre qu’il s’agit bien d’une citron? C’est la vrai question. Somme nous encore les destinataires de ces autos conçues, peut être, pour plaire sous d’autres latitudes ?

    Répondre
  36. Philippe

    Sympa. Élancée. Citroen c est l aérodynamisme normalement. Ca serait bien qu ils laissent tomber leurs aircross machinchose et fasse des avions comme avant. En tout cas ils sont sur la bonne voie.
    Son seul gros defaut en europe c est qu elle sera fabriquée en chine. Et ca…
    Sinon j ai jamais compris que les voitures ex psa n aient pas d hybride simple. Obligé de prendre les rechargeables qui coutent une blinde piur gagner 1L au 100. Et en plus ca alourdit la bagnole et tu n as plus aucun plaisir a condurire ca au 1er virage.

    Répondre
    1. ques

      elle est fabriquée en Chine pour le marché Chinois. Il faudrait imposer aux entreprises chinoises de fabriquer en France leurs produits destinés au marché Français !

  37. L'autre Pierre

    Deux remarques :
    1- Je partage l’avis de Pierre donné plus tôt : un mix berline/suv, Citroën a tenté la DS5, et on ne peut pas considérer que ce soit une franche réussite… Après, les temps changent…

    2- ma première voiture était une Citroën C3 assemblée à Aulnay-sous-Bois. Quand notre enfant est né, on a acheté une Citroën C4 assemblée à Mulhouse. La logique aurait voulu qu’au prochain agrandissement de la famille, je vise une C5 assemblée quelque part en France, non?
    La C3 est partie en Slovaquie, la C4 en Espagne, et la C5 en Chine…
    Citroën est au fond maintenant plus un importateur qu’une marque française.
    Et quitte à importer, il y a de bonnes chances que j’aille voir ailleurs. Tant pis pour mes lombaires.

    Répondre
    1. ques

      effectivement, une auto de marque française non fabriquée en France la place au même rang qu’une auto de marque étrangère, c’est la raison pour laquelle je suis passé sans état d’âmes de Citroen (C6) à Mercedes (classe S). C’est ma première voiture non fabriquée ne France (après R21, Laguna, Safrane, Vel Satis, 607, C6).

  38. ques

    elle fait assez « break de chasse », avec une ligne haute pour être à la mode, un peu comme feu la DS 5, mais elle fait plus BX que CX ou XM. Le bide de la C6 a laissé des traces, Citroen n’ose plus le « vrai » haut de gamme, gros et long, une page est définitivement tournée. Bonne chance à ce modèle, dont l’impression est qu’il s’agit quand même d’un accessit par rapport à la gamme DS.

    Répondre
    1. Philippe

      Pourtant la ds5 etait super. Beaucouo d espace interieur par rapport à sa taille. Super finition et materiaux. Ambiance intérieure exceptionnelle.
      Je pense qu en utilisant la plateforme emp2 actuelle et en allongeant le capot on aurait un truc super. Cette c5x s y rapproche beaucoup mais l interieur n est pas sensationnel comme la ds5.

    2. Francois P

      C’est vrai que la DS5 c’est un look extérieur qui ne laisse pas indifférant et une ambiance intérieure exceptionnelle. Malgré des qualités routières incontestables il lui manquait le confort de suspension indispensable qu’attendaient tous les fans de la marque.
      J’espère qu’au delà du confort annoncé pour cette C5X on retrouvera les caractéristiques propres a la marque qui en fera une grande routière, une vraie Citroën ….une voiture de président …

  39. Francois P

    Par certains aspects, surtout de profil AR, elle me fait penser a la DS5. Elle ne me déplait pas mais j’attends de la voir dans la rue.
    Pour l’intérieur je suis réservé…là aussi je veux l’essayer. Par contre encore une tablette posée sur la planche de bord….pas classe du tout, sur ce point la DS4 est plus attrayante.
    C5X oui ça évoque la CX mais aura t elle autant de charisme que ma CX GTI a l’époque qui était une compagne idéale des voyages au longs cours
    Souhaitons lui bonne chance et longue vie….le marché en décidera.

    Répondre
  40. Pierre

    Un look proche d’une Ds5…..vu le peu succes de celle-ci s’est inquietant….
    Et dans ces segments Qui mettra 40.000 e dans une Citroen pour voir la decote maximale apres 2 ans s’appliquer …??

    Coté industrialisation =
    Que vont-ils faire dans ce creneau….?
    Quand PSA aura compris que ces berlines sont des echecs (a commencer par la 508..!).et que fabriquer 5000 voitures n’est pas rentable…..!

    Répondre
  41. Rémy

    Le fait que cette C5 est la première Citroën haut de gamme produite en Chine, et plus sur le site de Rennes La Janais, on en parle ou pas? C’est de loin la plus grande déception liée à la sortie de cette nouvelle C5, qui vient s’ajouter à l’abandon de la suspension hydractive.. Une Citroën du segment D produite en Chine, sans hydractive, et bientôt sans moteur… Dur de s’enthousiasmer malgré la ligne plutôt réussie.

    Répondre
  42. Sup 45

    Design beaucoup plus réussi que pour la C4 !
    A voir dans la vraie vie c’est a dire sur la route
    Merci à léquipe pour cette avant première !

    Répondre
  43. Thierry

    Je me suis fait surprendre par votre promptitude à nous dévoiler en exclusivité cette voiture.
    Sinon … je passe mon tour, attristé de ne plus ressentir d’émotion à la présentation d’un véhicule.
    Ma dernière fois, de mémoire, c’était pour le (la ?) Ford Puma … depuis rien.
    Je regarde cette C5X, bizarre le nom, acheteur de cette berline ? Non car je préfère une Octavia qui sait où être positionnée.

    Répondre