Chrysler 300 C 🇺🇸 Une Bentley 🇬🇧 au prix d’une Twingo 🇫🇷

Philip Nemeth, ministre du design de POA, nous décode le style de la Chrysler 300C, une berline germano/américaine au style « cartoonesque » qui s’échange aujourd’hui pour quelques milliers d’euro.

L’avis des Petits Observateurs !

10 commentaires au sujet de « Chrysler 300 C 🇺🇸 Une Bentley 🇬🇧 au prix d’une Twingo 🇫🇷 »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Lynx

    Pour le coup je la trouve beaucoup plus belle que lorsqu’elle était sortie ! Avec la calandre « Bentley » vraiment pas mal !
    Mais le break … toujours pas adepte, les lignes de corbillard pour la famille Adams ne m’emballe pas ! 😀

    Répondre
  2. Philippe

    Et je me souviens aussi de la course poursuite d une 300c srt8 avec une dodge charger je crois. Concert de v8 us.
    Dans le film drive. Un film exceptionnel pour ceux qui aiment les bagnoles. Des images d une beauté. Une super musique.
    A voir

    Répondre
  3. Philippe

    Ca y est renaud a trouvé la remplacante de la c6.
    Je suis monté dans une 300c en passager. C etait un taxi en pologne ou je ne sais où il y a quelques annees. J ai ete surpris par le moelleux de la banquette et de la suspension. Par contre j ai aussi été surpris par la qualite deplorable des plastiques et faux bois.
    Bon je vais aller faire un petit tour sur le boncoin comme dhab 🙂

    Répondre
  4. Jean-Philippe

    Souvenirs, souvenirs… Le 29 septembre 2007, c’est en Chrysler 300C que ma fiancée et moi avons été conduits à l’église Saint Pierre de Mâcon et nous sommes repartis mariés, à travers la campagne mâconnaise jusqu’au château d’Igé pour les festivités. Qui connaît la route entre Mâcon et Igé sait que la largeur des chaussées est inversement proportionnelle à celle de la 300C mais notre chauffeur du jour maîtrisait bien la belle « américaine » pour nous ramener sans encombre à destination. Quelle bagnole, à l’époque, l’effet « Waouh » était garanti!
    Merci pour cette présentation et bravo, comme toujours, à toute l’équipe POA!

    Répondre
  5. Neufcentdixespada

    Mon meilleur copain , avec son mètre quatre-vingt dix et son quintal , roulel dans un 300c touring(break) noir ,vitres fumées ,un peu rabaissé et jantes de vingt pouces de gangster… c’est curieux,on ne lui cherche jamais la petite bête sur les routes, et pourtant c’est le gars le plus serviable du monde ,toujours prêt à secourir la veuve et l’orphelin … l’habit (ou la voiture) ne fait pas le moine

    Répondre
  6. Chapman

    Juste ce qu’il faut de mauvais goût, un peu too much, un rien Bad boy. Elle m’avait plu tout de suite et ne m’a jamais lassé….. Mais je n’ai jamais franchi le pas.
    Dans mon coin, c’est la voiture des dealers qui veulent le faire savoir et conquérir de nouveaux marchés. Une fois qu’ils sont parvenus au sommet, ils s’achètent une conduite plus « discrète » sous la forme d’une Bentley ou une Maserati Quatroporte.
    Avec la version break on pouvait même l’envisager corbillard.
    Pour le coup, en gris métal, elle passe mieux.

    Répondre
    1. Nabuchodonosor

      Tu ne crois pas si bien dire Chapman.
      Me reviens soudain cette scène dans la série Breaking Bad :
      Et montez le son.