Audi TT Mk 1 🇩🇪 foncez avant qu’il ne soit trop tard !

Découvrez le petit observateur Guillaume qui nous présente son Audi TT 8N de 1999.

L’avis des Petits Observateurs !

18 commentaires au sujet de « Audi TT Mk 1 🇩🇪 foncez avant qu’il ne soit trop tard ! »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Pascal B

    Bonsoir
    Comme bcp j’ai craqué pour cette ligne superbe et ces détails très qualitatifs en achetant le modèle V6 boite DSG en janvier 2019 (2e main historique limpide).
    Avec 252cv et le quattro c’est envoûtant !
    Je vais bientôt la mettre en vente à la fin du confinement début mai.
    Bleue Moro intérieur cuir vanille pour les connaisseurs..
    Pascal

    Répondre
  2. Phil Verce

    Je n’ai pas ce modèle mais la TT Mk3 en quattro mais j’aime beaucoup l’esthétique de cette série 1 et si je pouvais m’en trouver une, je prendrais un roadster pour les balades à la campagne. Ce n’est clairement pas une sportive mais on s’en fout un peu, non? De toutes façons on ne peut plus rouler vite.

    Répondre
  3. Chapman

    @ques: on sent l’auditeur attentif des grosses têtes historiques.
    @fils de pub: si vous connaissez Romain Gary, vous connaissez peut être dans la bibliographie de l’auteur « au delà de cette limite votre ticket n’est plus valable »
    😉

    Répondre
  4. FredG

    Pour moi, la véritable « petite observation » sur cette Audi TT, c’est la reproduction du bouchon de réservoir d’essence sur différents éléments ronds à l’intérieur (montrés en vidéo par Julien mais pas expliqués) : aérateurs, boutons de console, poignées d’ouverture de porte, poignées de maintien de portes, moyeu du volant.
    L’intérieur bleu est magnifique, et je rejoins Guillaume et Julien sur le cache radio : ça fait solide, sobre, structuré, chic.
    Extérieurement : un design aux lignes simples, pures, toujours aussi beau. La grande époque d’Audi…

    Répondre
  5. Philippe

    L exterieur fait un peu voiture de fille mais l interieur est magnifique et intemporel. Belles couleurs, lignes simples, alu brossé, finition au cordeau. C est avec ce genre d interieur qu audi a mis tout le monde d accord. Rien à voir avec ce qu ils font aujourdhui. Du tarabiscote, des ecrans partout zt mal intégré. Ca vieillira beaucoup moins bien que ca.
    Par contre niveau chassis, les dessous etaient pas reluisant pour le priix de vente. D ailleurs le fait que des gens se tuent avec ca veut dire que ca a pas du être essayé beaucoup avant la commercialisation.

    Répondre
  6. Pascal DeVillers

    Bonsoir,
    Cette génération de TT est un de mes modèles préférés comme youngtimers ,j’apprecie beaucoup ses phares fumés.
    Dans le même esprit, j’aime beaucoup également le coupé C30 VOLVO première génération également à cause de ses phares fumés eux aussi.
    Et pour ces deux voiture elles sont dotées d’un hayon gage de capacité correcte de chargement pour la catégorie.
    De plus Guillaume est très sympa.
    Pascal

    Répondre
  7. Mat Ador

    On doit l’inspiration de sa ligne à Jean-Pierre Ploué qui avait dessiné le concept car Argos pour Renault qui le présente à Genève un an plus tôt, avant de laisser tomber l’affaire…
    TT fait en effet référence au Tourist-Trophu de l’ile de Man en mémoire aux motos NSU qui y ont participé, NSU état l’une des quatre mamelles d’Audi.
    La plus pure, en droite ligne de l’école de Weimar, est indubitablement la Mk1 présentée à Frankfurt en 95.

    Répondre
  8. Seb

    Pourquoi le nom « TT » ?

    Il me semble qu’il s’agit d’une référence à la fameuse course de l’ile de Man: le « Tourist Trophy ».

    Beau design mais notre petit observateur n’évoque pas le sous-virage qui était la maladie des golf 4 et autres A3 première génération.

    Je pense que la quattro était plus efficace mais bien plus chère…

    On ne peut tout avoir…

    Répondre
  9. Nabuchodonosor

    C’est incroyable de constater, suite à l’excellent reportage d’Oncle Pat, comme la filiation de la Continentale GT à cette TT Mk1 est criante !
    A l’époque j’étais Audiman à 200%. La petite marque montante était devenue un must have, et cette TT aux lignes pures m’avait séduite immédiatement. Un essai plus loin elle m’avait laissé sur ma faim. Trop sage, trop aseptisée par rapport à sa promesse de sportivité ; J’ai finalement craqué pour une S2K.
    Personne n’est parfait.
    😉

    Répondre
  10. Theodoric

    Pour ma part, ayant eu une golf 4 V5 4Motion 170 cv dans les années 2000, j’ai adoré le couple, la souplesse extraordinaire et le son de ce moteur. On ne fera plus jamais des moteurs comme ça. Celui de l’Audi est different.

    Répondre
  11. Chapman

    Je ne suis pas client mais c’est une des rares Audi qui trouve grâce à mes yeux….. Surtout dans cette première série plus proche du concept il me semble.
    Pour l’anecdote, une jeune secrétaire dans une carrière ou j’avais mes habitudes, roulait dans une TT de cette génération. En moi même, ne connaissant pas son prénom, je l’avais donc baptisée Miss TT tout naturellement. Le jour où elle l’apprit, elle me gronda en rougissant et j’eu toute les peines du monde à la convaincre que c’était en rapport avec son auto plutôt qu’à ses avantages…. Pourtant réels !
    Difficile pour un homme de faire croire à son innocence.
    Très joli modèle Antoine, et configuration originale.

    Répondre
    1. Neufcentdixespada

      Sda pirate, sir Chapman !et bien évidemment « prè -me too esque »,de nos jours, vous vous seriez hélas bien embêté …

    2. Chapman

      @neufcentdixespada: mon teint tout aussi rougissant plaidait pour mon innocence. Cette demoiselle a évoluée professionnellement et nous avons moins d’occasions de nous croiser. Mais quand ça arrive, elle ne manque pas de me rappeler la gène qu’elle a deviné en moi et ne rate jamais une occasion de raconter cette histoire. Elle m’a précisé qu’elle roulait toujours avec cette même auto et qu’elle avait même choisi ce pseudo sur les réseaux sociaux.