Une bombe de 300 ch sous une Suédoise 🇸🇪, qui l’eut cru ?

 Par Patrice Vergès. Sous la carrosserie anonyme de cette Volvo C30 de 2007, se cache la version T5 turbocompressée 2,5 l 5 cylindres poussée à plus de 300 ch. Ça pulse !

302 chevaux exactement ! Déjà au ralenti, le bloc 5 cylindres 20 soupapes laisse bien entendre sa voix rauque par ses deux épaisses sorties d’échappement.  Jusqu’à 3 500 tr/mn, le moteur pousse gentiment avant d’exploser, passé ce régime, dans un puissant bruit sourd et éraillé, caractéristique des 5 cylindres. La C30 se met à avaler les temps et l’espace.  Une T5 normale de 230 ch annonçait le 0 à 100 km/h en 7,2 secondes, on imagine qu’avec 302 ch, le chrono se déchaîne.

Née fin 2006, dérivée de la Ford Focus, la Volvo C30 s’attaquait au segment premium ; Sa poupe au dessin très réussi joua un rôle positif dans l’acte d’achat de la C30

Une suédoise sauce British

Dans cette famille, on est Volvo de père en fils. Éric, le père en est à sa cinquième Volvo, une 850 R 5 portes 240 ch (on ne dit pas break chez Volvo) de la fin des années 90 avec un échappement spécifique aussi musical que celui de la C30 de 2007 de son fils Benoît. Il faut préciser que le 5 cylindres en ligne transversal signé Ford qui propulse la C30 est dérivé du bloc Volvo identique à celui de la 850 paternelle.   » C’est le fils d’un ami de papa qui la vendait en 2018″ explique Benoît.  » « C’est une Volvo qu’il avait achetée en Angleterre avec évidemment un volant à droite, ce qui ne me gêne pas. Elle ne totalisait que 42 000 miles (68 000 km) et avait été revue par BR Performance. Son prix, inférieur à 10 000 euros, était très raisonnable. J’aimais beaucoup sa ligne surtout l’arrière très réussi et son aspect sécuritaire. J’ai craqué et ne le regrette pas après avoir parcouru sans problème, 10 000 miles à son volant. Au contraire car je ne vois pas de voiture équivalente à offrir un rapport prix-performance aussi bon sauf peut être une Ford Focus RS 305 ch « .

Ce 5 cylindres de 2521 cm3 d’origine Volvo retravaillé par Ford, délivrait 230 ch de série contre 302 actuellement. Remarquez la barre transversale de renfort au dessus de la batterie.

La T5 était chaussée de 215/18, dimension qui s’avère juste suffisante quand les 300 ch explosent

Toute la ligne d’échappement est spécifique à cette version 302 ch. Le son que lâchent les 2 sorties est magique !

Un petit accès de fièvre à 302 ch

Son moteur a été revu par BR Performance qui a effectué une reprogrammation de sa cartographie, monté un gros échangeur, un turbo revu, une ligne d’échappement complète avec catalyseur. Ajoutez quelques autres bricoles supplémentaires au stage 2 (280 ch) qui ont fait grimper sa puissance de 230 à 302 ch à 7 000 tr/mn avec un couple d’origine de 320 Nm porté à 400 Nn.  Costaud !

La Volvo C30, berline prémium compacte traction avant 3 portes du constructeur suédois a été produite de fin 2006 à 2012. Elle était étroitement dérivée de la Focus car Ford était propriétaire de la marque à l’époque. Cette concurrente de l’Audi A 3 et BMW Série 1 a surtout été vendue dans l’hexagone en petites motorisations essence et diesel. La gamme était épaulée par une version sportive baptisée T5 animée par un 5 cylindres 2,5 l.  Un gros moteur pour une petite carrosserie de 4,25 m au coffre minuscule. Née avec 220 ch en 2006, la T5 grimpa à 230 ch en 2007 autorisant 240 km/h. la T5 se vendit peu en France à cause de son prix trop élevé de 34 000 euros comparé à celui (27 500 euros) d’une Renault Mégane RS 225 ch.  Par ailleurs, cette Volvo jouait d’avantage le luxe que la sportivité avec une suspension plus humaine pour le dos et un équipement de haut niveau notamment de beaux sièges tendus de cuir générant un poids élevé de 1450 kilos.

Volant à droite pour ce modèle d’origine britannique

Bel intérieur cuir avec la fameuse console centrale   » flottante  » aussi esthétique que peu pratique

Joueur vidéo 

Coté roues, elle était chaussée   en 18 pouces gantées de 215. Une surface au sol insuffisante pour les explosifs 300 ch.  » Je n’ai pas de problème de motricité, mais sur le mouillée, je dois faire attention car elle cire au démarrage. Coté conso, C’est honnête mais elle a tendance à se monter très gourmande quand on sollicite sa puissance  » avoue Benoît qui exerce le métier très particulier de streamer. C’est à dire qu’il gagne sa vie sous le nom de Thebenbig  (68 500 abonnés)  en jouant quotidiennement aux jeux vidéo en ligne avec d’autres joueurs originaires du monde entier.  C’est un métier et pas un jeu qui exige non seulement une puissante concentration mais le sens de l’animation   et de la repartie en deux langues car est filmé en live. « Impossible de s’endormir après avoir disputé un jeu qui a duré plusieurs heures. Il faut du temps pour que l’esprit se calme. Je dîne toujours après vers minuit ».

Au volant, malgré les 300 ch de sa suédoise, il la joue cool. Sauf quand il rencontre une voiture siglée aux 4 anneaux parfois agressive.  » Je mets un coup de turbo, et elle disparaît dans mon rétroviseur ». On vous l’a dit, Benoit est joueur !

Benoît est amoureux de sa C30, on le comprend

La C30 a eu une jolie carrière en compétition en WTCC

L’avis des Petits Observateurs !

10 commentaires au sujet de « Une bombe de 300 ch sous une Suédoise 🇸🇪, qui l’eut cru ? »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Etienne

    Elle était jolie cette C30.

    Je suis surpris par la précision sur le moteur : il me semble que c est un bloc totalement Volvo, dans sa version 2.5l. Ford n y a pas touché.

    Pour la Safrane, il me semble que c etait la variante 2.4l du 5cylindres. Mais que Renault appelait 2.5l.

    Je me souviens de la gamme de moteurs des 850 , S70 et V70, beaucoup d essence avant l heure. Et pareil sur la S60 et la V70 II.

    Je garde un excellent souvenir de ce 5 cylindres, je préférais sa sonorité en atmosphérique d ailleurs.

    Répondre
    1. Patrice Verges

      Effectivement. je n’ai pas essayé la T5 en son temps seulement la C30 4 cylindres. Mais sur les essais de T5 consultés, il y a écrit moteur Ford. Je doute que ce soit le journaliste qui l’ai inventé et il a dû le lire dans le dossier de presse à mon avis, d’où ma précision. C’est fréquent chez les constructeurs. Récemment, Mercedes avait du mal à avouer qu’un moteur Renault animait la Classe A en précisant qu’il avait été entièrement revu. Volvo faisait la même chose quand il montait sur sa 240 diesel, un moteur issu de l’utilitaire LT

  2. Simon Templar

    Au commencement il y avait des Volvo poussives pour les familles et des Volvo poussées qui se voyaient auréolées de gloire, qui me contentaient…
    Puis vint l’étoile du pôle et ses chevrons qui se repoussent par les pôles et dont la première du nom m’était d’ailleurs toute indiquée…
    Et puis non, Polestar sera tout électrique ou ne sera pas.
    A vrai dire mon auréole et moi sommes un peu déboussolés…
    Où es-tu ma P1800S de 68 ?
    The Saint

    Répondre
  3. ques

    J’ai lu votre papier sur la Safrane dans le magazine Yougtimer, où vous expliquez que celle-ci devient une routière accomplie en phase 2 lorsque Renault y greffe les moteurs volvo 4 et 5 cylindres. J’ai une Safrane phase 2 RXE en 4 cylindres volvo, la sonorité moteur est très agréable, y-a-t-il des points communs entre ces moteurs et ceux que vous présentez à propos de cette petite bombe Volvo ?

    Répondre
    1. Patrice Verges

      Effectivement , la Safrane phase 2 a reçu l’excellent 4 et 5 cylindres modulaire de la 850 Volvo car à l’époque les deux marques devaient s’associer, ce qui n’arriva pas.
      Ford prétend que le 5 cylindres de la Volvo S 30 est signé Ford, ce dont je doute. Comme par curieux hasard, Ford a sorti ce 5 cylindres juste après avoir racheté Volvo. D’où mon expression prudente « dérivé ». Il est fréquent que les constructeurs cachent l’origine de leurs moteurs. Suzuki annonçait que le moteur de l’Ignis Diesel était signé Opel issu de la Corsa. Mais, c’était un moteur d’origine Fiat. monté sur la Corsa Opel ayant une meilleure image de robustesse que Fiat !

    2. Jean

      @Patrick,
      Bonjour,
      Il n’y que les blocs 5 cylindres des Focus RS qui était spécifique et différent de celui des Volvo S60/V70R qui sortaient 300ch d’origine il me semble. Les modifs ne vont pas loin, mais on ne peut pas mettre un bloc de Focus RS dans une Volvo juste en changeant, et l’inverse est vrai également.
      Pour ce qui est des blocs sur les Volvo, Ford n’a jamais mis la main dedans. Donc le 2.5T de cette C30 T5 est un pure bloc Volvo. D’ailleurs Volvo maitrisait parfaitement le 5 cylindres de ses « sportives » avant l’arrivé de Ford avec ses blocs en 2.3l. Bloc que j’ai sur ma V70R de la fin des années 90, comme le père de ce petit observateur, avec la ligne qui va bien évidemment :). J’ai également la 2.4T sur la C70 cab que j’ai présenté à Renaud au mois de mai !

      Jean

  4. Ju44

    Une des plus belles Volvo récentes directement inspiré de celui de la P1800ES puis de la 480… On attend impatiemment que Volvo refasse la même avec son design actuel, car le Volvo Estate Concept était d’une beauté rare !

    Répondre