Que faut-il savoir avant d’acheter une super Car 🇬🇧 ?

Tous les conseils pour choisir une Supercar moderne. Que faut-il savoir ? Que faut-il regarder ? Pour illustrer son propos, Alexandre  nous présente une Aston Martin DB9 de 2014. Alexandre Guirao (ministre des voitures de collection de POA) dirige la société Classic Auto Invest qui conseil les acheteurs et les vendeurs de voitures de collection. https://www.classicautoinvest.fr/

L’avis des Petits Observateurs !

13 commentaires au sujet de « Que faut-il savoir avant d’acheter une super Car 🇬🇧 ? »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Dubby Tatiff

    De source sûre, la première question à se poser avant l’achat d’une super car est :
    1°) Ai-je un garage fermé.
    2°) Les destinations où je désire me rendre possèdent-elles un garage fermé ?

    J’aime beaucoup ce format de reportage.

    Répondre
  2. Frankreich

    Je suis surpris par la valeur relativement modeste des DB9, notamment par rapport aux beaucoup plus simples Vantage V8 ou V12. Je la trouve pourtant encore plus réussie sur le plan du style mais c’est subjectif. Elle oblige à passer par la boite robotisée car la manuelle est introuvable, mais les version antérieures à 2010 ne montent pas très haut en prix. Le coût d’entretien est cohérent pour une voiture artisanale à moteur V12 d’après ce que j’ai pu lire la concernant.

    Répondre
  3. CHEVALLIER

    Merci pour ce magnifique reportage, les excellents conseils prodigués par Alexandre vont me faire la journée et nourrir ma réflexion dans l’accès au rêve !

    Répondre
  4. Pascal DeVillers

    Bonsoir,
    Il est excellent ce concept de reportage, on se prend même au jeu d’avoir les moyens de s’offrir une si belle monture.
    C’est mieux que le film du dimanche soir à la télévision.
    Il y a les voitures en jogging décontractées pour faire du sport.
    Il y les voitures costume cravate plutot sérieuses pour aller au bureau.
    Il y a les voitures en redingote cérémonieuses pour se rendre aux grands événements.
    Et puis ils y a celles élégantes, en smoking raffiné pour sortir en soirée comme les Aston Martin.
    Bonne soirée.
    Pascal

    Répondre
  5. Georges Piat

    Je m’attendais à de grosses factures mais en fait, le rêve est plus accessible que je ne le pensais. D’autant plus qu’on trouve une Aston très « propre » pour le prix d’une BMW série 3 (neuve la BM… oui quand même !)

    Répondre
    1. Philipoe

      Une visite simple vidange c est 500 balles facilre pour une vabtage v8 et 1 an sur 2 tu doubles le prix. Alors pour une db9 v12…
      Toutes les pieces sont hors de prix.
      Attention fiabilite electronique

  6. Nabuchodonosor

    Vraiment sympa cette rubrique.
    Ces Super Cars nous sont parfaitement inaccessibles et cependant après les bons conseils prodigués par le Ministre des autos de collections, elles ne nous ont jamais paru aussi proches…
    Merci.
    😉

    Répondre
  7. Thierry

    Du rêve, vendre du rêve plus que jamais quand on écoute Alexandre.
    Je ne suis pas la cible mais j’aime, surtout quand il y a des anecdotes.
    Merci

    Répondre
  8. Philippe

    Le v12. Je ne comprends pas qu ils ne soient pas recueillis quelques minutes devant 🙂

    Quelle cathédrale.
    Je pense qu ils ont laissé le systeme de clé cristal qui est moins pratique qu un keyless car ca fait un ceremonial. Tu prends la clé bijou tu l inséres et tu pousses et là…. brrrraooouuu le v12 se reveille. Ou v8 dans une vantage.
    La zf fiable ok. Mais est ce qu on parle de leur boite robotisee de 8 ou 10 ans avant dont les embrayages etaient fumés en 40 mille km ? Boite meca ca tenait un peu plus mais c etait pas terrible non plus.
    La db9 quelle classe. On s en moque de la finition de la 911. L aston c est une oeuvre.

    Répondre
  9. Chapman

    Au delà de l’excellente présentation d’Alexandre je plussoie absolument à tout ce qu’il dit au sujet des boîtes à vitesses et des ponts. Il y a quelques années en effet certains constructeurs, même des sérieux, ont eu le culot d’afficher des lubrifications à vie. Je peux vous dire que n’importe quel mecano vous dira à la fois l’importance de l’huile et sa dégradation dans le temps et la température. Selon l’utilisation que l’on fait de son auto, montagne, performances, tractions, on doit même rapprocher les intervalles de vidange.
    Merci pour cette belle Aston, un peu tristounette en blanc, mais ce n’est qu’une opinion…

    Répondre