Pourquoi j’ai choisi de rouler en Volkswagen 🇩🇪 ID3 ?

Découvrez le petit observateur Flavien qui roule en Volkswagen ID3 depuis la fin septembre 2020. Il roulait depuis 10 ans en Citroën C4 diesel. Il nous livre les raisons de son achat et ses premiers retours d’expérience.

✨Pour être chevalier bagnolard et avoir une voiture propre✨ www.nenette.fr

Le code  ➡ « POA20 » donne 20% de réduction sur le montant total de la commande. Code valable 1 fois par utilisateur.

L’avis des Petits Observateurs !

30 commentaires au sujet de « Pourquoi j’ai choisi de rouler en Volkswagen 🇩🇪 ID3 ? »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Christophe MEYER

    Bonjour,

    Assez fan de tous ce qui a 2 ou 4 roues,je viens d’essayer une Id3. C’est une superbe voiture ! Certes un concept,il faut l’accepter ou pas. Des critiques fusent sur la qualité de fabrication…je réplique à dire c’est une voiture qui sort du stéréotype de ce qu’on connaît.
    Elle est bien faite, très agréable à rouler, super angle de bracage et dotée de technologie de pointe.
    Je vais en acquérir une en vendant mon Audi A3 de 2019 et j’en suis impatient !

    Répondre
  2. Ju44

    Cette ID3 me laisse de marbre… Pour en avoir déjà vu deux ou trois dans la rue, je trouve que la couleur fait beaucoup sur cette auto :
    Elle peut se trouver dans un joli bleu/vert lagon qui lui donnerait presque le côté jovial et sympathique de la Twingo 1… ou dans des nuances de gris qui sont à vomir !

    Je me souviens d’en avoir vu une chez un concessionnaire, dans un gris un peu sombre et qui semblait mat, ou très peu brillant. La première idée qui m’est venue à l’esprit, c’était le croisement forcé d’une voiture à pédale et d’un container à poubelles… Elle ne semblait pas qualitative du tout, mal finie, avec une couleur/matière qui faisait penser à du plastique bas de gamme et grossier des années 70/80. Une Logan ou une Méhari à côté auraient pu passer pour des Rolls!

    Ça m’a vraiment marqué, car même si je ne suis pas fan des Volkswagen, que je qualifierai habituellement de fades (hormis exceptions), je les trouvais sérieuses de qualité et de finition. Bien propres sur elles à défaut de sortir du lot… Mais cette ID,3, on aurait dit une maquette faite de bric et de broc par des collégiens en cours d’art plastique !

    Répondre
    1. GILR107

      « le croisement forcé d’une voiture à pédale et d’un container à poubelles »
      J’adore : -)

      Pas du tout convaincu par cette ID3.
      Je pense même que VW a merdé complet avec cette grosse POLO fadasse (et à l’habitacle très médiocre). Il fallait partir d’une GOLF, modèle mythique de VW, qui avait justement besoin d’une petite nouvelle impulsion pour les 20 prochaines années.
      VW y va à reculons, ça se sent. Comme si il fallait faire ses armes sur un modèle à part qui ne viendrait pas impacter les modèles classiques, au cas où ça capote.
      D’ailleurs, VW ne lui a même pas donné de nom contrairement à d’habitude mais a bricolé un assemblage en piquant de toute évidence le i3 de BMW et en ajoutant un D de MODEL de TESLA. Ça n’engage que moi.

  3. Etienne

    Je ne sais pas l expliquer mais je trouve l ID3 sympathique, tout l inverse d une Tesla. Et curieusement je la trouve plus clivante en style qu une Tesla. C est peut-être l absence de fan-boys ID3 qui la rend sympathique et qui me rend la marque Tesla si désagréable.

    On comprend bien que la voiture électrique n est pas encore mature et se destine, actuellement, a un usage spécifique qui s accomode des contraintes inhérentes à la voiture électrique.

    J irai la voir en concession pour le faire un avis.

    Répondre
  4. Delandre

    la nénette

    La voiture électrique ça pue. Pas de son en dehors d un sifflement tout pourri, pas de vibrations. Fade. Comme dirait la Cordula c’est dégueulasse ma chérie. Plaisir 0. Vive les chevaux a 4 pattes qui bouffent du foin et de l’avoine. Vive les V8 V10 V12 qui bouffent de l’essence et de l’huile… A bas les voitures sans âme…But « we are all slaves to a Big Machine », Velvet Revolver.

    Un bagnolard mur pour la voiture autonome n’est pas un bagnolard

    Répondre
  5. Phil Verce

    Je ne reviendrai pas sur les observations précédentes, toutes pertinentes, chacun s’exprimant bien sûr en fonction des ses habitudes de bagnolard.
    Deux observations pour ma part:
    Un, y-a-t-il des modèles d’électriques permettant ne ne pas encombrer le coffre avec tout ce bazar de câbles ?
    Deux, et je ne vais pas faire dans l’originalité, on voit bien que la recharge à l’extérieur reste une loterie. Tant qu’il faudra développer un système expert maison pour se déplacer en électrique je ne serai pas tenté. A la rigueur l’hybride rechargeable, ou tout simplement l’hybride.

    Répondre
  6. Bonnin Christophe

    Citroën est réputé pour son confort, véritable marque de fabrique. La nouvelle génération de Citroën C4 est saluée pour ses suspensions à buté « Hydraulique ». Et d’ailleurs, la précédente génération de C4 (la C4 II) a été la compacte la plus confortable de sa catégorie pendant 10 ans.

    Alors, évidement… Quand on dit que l’ID3 est à peine plus ferme que la Citroën C4, on se dit que la VW doit proposer un sacré confort de suspension.

    Sauf que… L’ancienne C4 du petit observateur est en réalité l’une des toutes dernière C4 « I » soit la Citroën la plus ferme de toute l’histoire de la marque en confort de suspension. La voiture était critiquée pour cela à l’époque. Sans doutes l’un des nombreux errements du groupe PSA avec la marque Citroën. Rien à voir avec le réelle moelleux de la C4 II qui est encore l’image la plus présente dans les esprits du grand public quand on parle de « Citroën C4 ». Alors, oui, il est dit qu’on parle d’une C4 de 2009. Oui, on parle de l’instrumentation central (une spécificité de la C4 I). Pour un bagnolard, il n’y a pas de doutes. Mais pour le grand public, la confusion est certaine.

    Autant dire que dans la vidéo, la comparaison confort avec la Citroën C4 risque bien d’induire en erreur le grand public.

    Et du coup, c’est la même confusion avec le coffre. Si l’ID3 a bien un coffre plus grand que la C4 I, c’est exactement l’inverse si on le compare avec celui de la C4 II (sans compter le fait qu’on n’a jamais eu besoin d’encombrer le coffre d’une C4 avec des câbles de recharges électriques).

    Et c’est pareil pour la finition (la C4 II ayant fait de grand progrès par rapport à la C4 I).

    Si le reportage avait été fait avec un petit observateur qui venait de changer une C4 II de 2010 pour cette ID3, les dialogues dans cette vidéo seraient alors bien différent sur tous les points que j’ai évoqué.

    Pour la partie « Consommation » et coût d’usage… On tombe aussi sur un petit observateur qui finalement n’utilise pas les bornes de recharges (dommage, c’est ce qui nous fait le plus rire)… et qui se fait payer son énergie par son employeur ce qui lui vaut de parler d’énergie « gratuite »… ce qui est une petite illusion tout de même.

    Bon… C’est pas très grave.

    Enfin, a l’image, on peine a voir ce qui ferait de cette ID3 une version milieu de gamme. L’histoire de la batterie 12 V laisse perplexe. Là, par contre, c’est digne d’une Citroën C6 (pour ne pas dire C666 🙂 ).

    Répondre
    1. Thierry

      Je crois qu’il (et qu’on !) s’en tape de la comparaison confort entre C4 première version, ou C4 deuxième version non ?
      J’ai eu un coupé Xsara, et je n’ai jamais eu une auto aussi ferme et inconfortable, même la Nissan qui l’a remplacé avait un moelleux incomparable.
      Alors ma grand père aurait dit vous chipotez … et mon grand père vous coupez les poils de « ### » en 4 !

    2. Nabuchodonosor

      @Thierry,
      « On s’en tape du confort… » Est-ce un jeu de mots ?
      😉
      Les observations de Christophe me semblent au contraire particulièrement fines et pertinentes et sa conclusion fait mouche, n’est-ce pas Président ?
      Bon couvre-feu à tous…

    3. Thierry

      @nabu … oui c’est vrai dans la précision, mais franchement, notre intervenant en ID3 n’a pas assez fait de kilomètres pour juger du confort, et puis une auto qui s’arrête tous les 300 kilomètres est obligatoirement confortable ! Enfin c’est mon avis, ou du moins l’avis de mes articulations ! Déjà il y a le silence, ça écrase tous les autres aspects d’inconfort.

    4. PhareOuest

      Entièrement d’accord avec Nabuchodonosor, très bonne observations vraiment pertinentes de Christophe. Les voitures éléctriques ne peuvent-être que plus ferme en suspensions vu le poids supplémentaire à suporter dû au batteries.
      Quand à l’inconfort d’une Xsara, ça devait-être une série « spéciale » sans suspensions, car s’il y a bien une qualité qui faisait l’unanimité des essayeurs et propriétaires de Xsara (mon épouse a eu un coupé 1.6 BVA) c’est son confort de suspension

  7. Francois P

    Bonne présentation de Flavien d’un outil de mobilité électrique… un outil correct comme le sont ou seront tous ceux qui sont disponibles sur le marché. Alors maintenant il faut bien trouver des avantages et des points d’intérêts voire des qualités pour une chose que l’on n’a pas vraiment choisi puisqu’aujourd’hui on ne nous laisse pas vraiment le choix. Donc pendant qu’on a encore la possibilité de donner son point de vue, je regrette cette liberté de choisir et d’utiliser une auto ou le véritable plaisir était une réalité concrète sensuelle comme l’explique si bien le président Roubaudy: « le plaisir pur instinctif presqu’animal… » alors roulons vraiment encore un peu

    Répondre
  8. ChristophedeN

    1805 kg et vignette Crit’Air verte (dite zéro dans la vidéo), il y a comme un problème.
    – les particules sont le polluant le plus tueur,
    – 80 % du coût de la pollution du trafic routier est du aux particules,
    – il n’y a pas de seuil d’innocuité pour les particules,
    – sur les véhicules récents (y compris diesel) l’ultramajorité des particules provient des phénomènes d’abrasion,
    – une étude récente confirme une étude de 2016 selon lesquelles une voiture électrique plus lourde de 300 kg n’émet pas moins de particules qu’une voiture thermique. Le gain potentiel provenant du freinage régénératif étant soumis à certaines conditions,
    – une étude récente indique que les particules d’usure des freins et des pneus seraient les plus toxiques après les particules de combustion du chauffage au bois.
    Les particules étant le polluant à traiter en priorité, il n’y a aucune raison de privilégier des véhicules qui émettent beaucoup de particules.
    On voit bien toute l »incohérence de la classification Crit’Air basée sur la pollution aux NOx et non sur la pollution aux particules.
    Même si les bagnolards électriques vont focaliser sur les freins (au passage un frein est plus efficace sur l’essieu avant que sur l’essieu arrière), il n’empêche que le production de particules de pneus et de route est directement fonction de la masse en mouvement.

    Répondre
  9. Mat Ador

    Je me reconnais en vous Flavien en ce sens que je les aime tellement que je ne change d’auto qu’une fois tous les dix ans et encore puisque mon RX400h toujours vivant, facilite mon quotidien depuis quinze ans déjà.

    A l’heure de lui trouver un remplaçant, pour donc au moins la décennie qui vient, la question reste entière.

    L’étau fiscal se resserrant autour de tout ce qui émet directement du CO2, le choix de passer maintenant au tout électrique s’imposerait naturellement s’il n’y avait pas cette contrainte d’aller et venir librement en faisant son plein ici et là, s’il n’y avait pas cette forme d’asservissement permanent de devoir gérer son stock d’énergie embarquée sous peine d’être immobilisé.

    Désolé mais cela sonne pour moi comme une régression par rapport au monde d’avant. Une régression que je ne parviens pas à comprendre car j’ai déjà produit beaucoup d’efforts pour limiter au mieux mes déplacements. Le gouvernement m’y a d’ailleurs bien aidé puisque depuis neuf mois, je télé-travaille et fais mes courses sur internet quotidiennement, de temps en temps un clic n’rapplique quand je ne peux faire autrement…

    Dans ce monde d’après, j’ai beau me casser la nénette, pas celle qui capte la poussière hein je vous parle de la comprenette celle popularisé par Céline, mis à part les fades autos pour geek de l’homme le plus riche du monde, je ne vois point de salut…

    Une Tesla ou me pendre à la prise, le choix est maigre.

    Répondre
    1. Nabuchodonosor

      Ne baissez pas les bras mon cher Mat’ Ador, pour vous remonter le moral ce soir je vous emmène en croisière entre Le Havre et New York sur le paquebot France mu sous la baguette magique du Commandant Chatel qui pour nous se fera Capitaine de soirée sur France5.
      Six cent tonnes de fuel par jour pour une traversée de cinq jours pour transborder moins de deux mille passagers, le Commandant nous propose donc une fumette organisée d’un peu plus d’une tonne cinq par invité. Un aller simple où nous tenterons de décrocher le ruban bleu.
      Du lourd, du très lourd…
      😉

    2. Jean-Michel KAGAN

      Je télétravaille , je fais le drive pour les courses et…. j’ai commandé ma Tesla Model Y Perf. (pas fade) sur internet il y a 7 mois.. Dans l’attente de son arrivée je roule en Bmw 330 e hybride, qui m’a définitivement convaincu du bienfait de la puissance de l’électrique, enfin presque il me reste la 911 S le week-end.

  10. Jean-nicolas

    Bonjour à tous,

    Très bon reportage qui met en lumière le paradoxe de cette nouvelle mobilité qu’est l’électrique…

    Nous parlons la d’un citadin disposant de plusieurs solutions de recharge autour de lui grâce au maillage urbain, qui plus est son seul trajet un peu long est d’environ320km comme il le dit lui même et pourtant… pourtant sa batterie ne l’emmène pas forcément jusque là alors à 45k€ le bout c’est difficile à avaler quand même.

    Nonobstant la sympathie et la bonhomie de Flavien nous avons là affaire typiquement à la cible de ces voitures, le csp+ qui vit en ville et qui n’a qu’un enfant…

    Comment voulez vous que la grande majorité de nos concitoyens qui vivent en périurbains voire en campagne et qui sont quatre à la maison puissent accepter de prendre un véhicule dont la batterie ne permet que 300km utiles ( je fais volontairement une moyenne ) et dont la recharge complète prend, Flavien le dit lui même 36h !!! Sur une prise normale.

    Soyons réaliste à part tesla, qui propose des véhicules à l’autonomie décente (environ 500km) et une vraie infrastructure de recharge comparable à ce que nous connaissons aujourd’hui pour nos pleins habituels ( disons 15 a 20mn de pause maximum) mais dont les prix restent élevés il n’y a toujours rien de valable sur le marché.

    Je zappe volontairement la zoe qui est pour moi l’antithèse même de ce qu’est une voiture. C’est un déplaçoir utile et efficace mais absolument pas sexy pour deux sous.

    Enfin parlons de la finition, alors bien sûr Flavien n’est pas à proprement parler ce que j’appellerais un bon exemple il sort d’une voiture dont la conception avait 15 ans ( ben oui la C4 comme tous les véhicules a été pensée bien avant sa sortie…) donc le gap franchi est tel que forcément il ne peut avoir que mieux. Maintenant parlons de gens capables de mettre 45k€ dans une voiture de ce gabarit la déception est à mon avis au niveau de ce qui est dit tant par les habitués de la marque que des journalistes et essayeurs de tous poils. Moi même l’ayant vu à Francfort ( au tout dernier salon de son histoire sic…) je n’avais vraiment pas été emballé.

    Quand au fait de promettre des options par la suite sur papier… avaient-ils tellement le feu au c… qu’ils devaient sortir la voiture sans que tout soit prêt ? Soyons sérieux on parle du numéro un mondial tout de même…

    Bref pardon, j’ai été long et pas très positif mais honnêtement je comprends que l’on avance vers l’électrique à marche forcée mais force est ( pardon pour la répétition) de constater que pour l’instant à part tesla qui possède une avance due au fait qu’ils ont dès le départ tout pense à travers le prisme électrique, ces moyens de locomotion reste encore pour moi des notions trop absconses pour être désirables…

    Tout mon respect a Flavien qui me fait l’effet d’un aventurier des temps modernes là pour repousser les nouvelles frontières de la mobilité pour nous les béotiens qui nous nous accrochons à l’ancien monde.

    Merci POA pour votre diversité et votre ton toujours respectueux et si rafraîchissant.

    Go POA!!!

    Répondre
    1. Thierry

      Amusant cet avis … autant je suis VW dans le style et l’ID3 je la trouve laide, autant je ne suis pas Renault (plus Citroën dans le coeur) mais Zoë je l’adore ! Comme quoi …

  11. Arnaud T

    jusqu’ici, je la trouvais franchement quelconque, elle me laissait de marbre. Aucune envie. Avec ce reportage, je ne sais pas pourquoi, le lui trouve un petit quelque chose, comme si je n’avais pas su bien la regarder. Gérer l’autonomie des batteries de nos voitures, je pense qu’on va s’y faire comme avec nos smartphones et autres appareils photos, on va penser nos trajets autrement.

    Répondre
  12. FGaudin

    Intéressant ce reportage. J’ai encore un peu de mal à bien mesurer les bénéfices de ces voitures 100% électriques. Des câbles – nécessaires- partout dans le coffre, batteries peu fiables, autonomie toujours problématique, toutes les dépenses mises dans la techno, la finition en subit les conséquences. Une masse déplacée énorme, plus de 1800 kg !!
    Le prix de revient des recharges au km est aussi peu abordé (en dehors de chez soi, et à la maison, ce n’est tout de même pas gratuit).
    Et une question : on ne trouve plus les performances reprise de 80 à 120 km/h et le départ arrêté au km. Le 0 à 100 est impressionnant, mais le reste ?

    Répondre
  13. Thierry

    Il était PSA j’étais Volkswagen pendant 20 ans …
    Ils ont changé les Allemands, mon avis est que la dernière bonne et vraie VW reste définitivement la Golf 7.
    Je suis utilisateur de Zoë (la deuxième !) 400 kms en été (facilement) 240 en hiver avec nos températures actuelles.
    Jamais je ne voudrais charger ailleurs que dans mon garage (enfin elle est dehors mais la prise est dedans)
    En 40000 kilomètres en Zoë aucune charge ailleurs.
    L’électricité c’est à mon avis pour des trajets répétitifs, connus ! sinon il faut une essence ou une hybride.
    ID3 franchement hors de prix, pas sexy pour un sou !

    Répondre
  14. Bionel

    Cette voiture est excellente. Bien pensée. La bonne autonomie pour en faire une voiture principale (en préparant un peu ses longs trajets, c’est sur)
    27 600 ventes pour le mois de décembre en Europe, pas mal. Succès mérité.

    Répondre
  15. Chapman

    Premièrement, le truc qui change c’est que la dernière chose dont on parle c’est la puissance….on en parle mais on s’en fout en fait. Flavien est plus techno que bagnolard (et ça n’est pas une critique). Je me rends compte de la somme d’informations et de reflexes qu’il faut acquerir pour pouvoir rouler sereinement avec une éléctrique. Il faut aimer. Pour le reste la prise en main et l’usage au quotidien semble aisé, voir ludique.
    Pour ma part en bon vieillard je ne parviens pas à me faire aux aides à la conduite que je trouve trop invasives. Je passes mon temps à les surveiller ce qui renforce ma charge mentale, ce qui est un comble vous admetterez.
    Donc pour résumer, je suis prêt à la conduite éléctrique (par expérience je sais que c’est le top agrément) mais mon inexorable ralentissement cognitif m’empêche d’intégrer tout ce qu’il faut se farcir comme infos pour faire fonctionner ces usines. Je crains de ne pas être prêt.
    Pour finir, et c’est purement subjectif, cette VW me laisse de marbre…..mais je ne l’ai pas vue en vrai et mon avis peut-être corrigé.

    Répondre
  16. Eric

    Merci pour ce reportage qui met en lumiere plusieurs points :
    1 / VW a la ramasse complet vis a vis de Tesla, une ID3 pour le prix d’une Model 3….. ou VW s’engage a mettre a jour la voiture apres………. pauvre VW.
    Renault ferait ca ils se feraient laminer !!
    2/ Le pbl de la batterie 12 volts…. incroyable !!
    3/ No comment sur les prix de IONITY ! si c’est une fois par an …. mais sinon……..17 euros par mois d’abonnement…….
    4/ la qualité de la voiture….. ok… pas le choix pour rester a peu pres competitifs.
    5/ VW qui crée lui même sa page facebook…. J’espere qu’ils vont aider leurs beta testeurs !
    6/ ha ! le plaisir de la mecanique sur la question du plaisir…. oui l’electrique est super ! oui au quotidien et sur plein d’aspects. Mais pour le plaisir plaisir, physique meme….. la mecanique a encore (a mon avis) un point d’avance.
    En tt cas, merci pour ce reportage et bonne route au petit observateur ! bcp de beaux kilometres en se faisant plaisir avec sa voiture

    Répondre
    1. Bionel

      Pour Ionity t’es pas obligé de prendre un abonnement. Et vu que c’est quand même plutôt rare de se recharger sur l’autoroute. Actuellement d’après ce que j’ai vu, quand tu prends une ID.3 ils t’offrent l’abonnement et tu paies 55c par mn ou bientôt par kWh
      L’abonnement 17 euros, c’est pour les gros rouleurs.

      D’autre part, il a pris un modèle plutôt onéreux. Ca commence à 38k hors bonus pour l’instant. Ca sera surement plus accessible avec le 146ch. Et encore plus avec la petite batterie (mais là ça perd de son interêt pour les longs trajets)

    2. Jean-Michel KAGAN

      En voyant cette présentation je suis rassuré, la marque Tesla a encore de bons jours devant elle.