Range Rover (P38) 🇬🇧 J’ai pensé un moment le vendre en pièces détachées

 

Découvrez le petit observateur Adrien qui nous présente son Range Rover SDE (P38) de 1999.

✨Pour être chevalier bagnolard et avoir une voiture propre✨ www.nenette.fr

Instagram Adrien

Si vous aussi vous avez une voiture moderne ou ancienne, que vous souhaitez venir présenter chez POA à Paris.

Pour cela envoyez nous 3 photos de votre auto à et un bref descriptif vous concernant à petitesobservationsautomobiles@gmail.com

 

 

L’avis des Petits Observateurs !

21 commentaires au sujet de « Range Rover (P38) 🇬🇧 J’ai pensé un moment le vendre en pièces détachées »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. François P

    Magnifique engin !
    Objectif moi ? Quelle question, je possède un P38 de 2001 en V8 Vogue dont je me sers à la campagne et que j’imaginais présenter un jour sur POA… tant pis pour moi…
    Je confirme des qualités diaboliques en tout terrain, un confort de Pulmann déroutant au fond des bois, un velouté très élégant en huit cylindres qui n’a d’égal qu’un appétit gargantuesque et enfin un caractère certes un brin capricieux mais bon, inutile d’acheter ce type de véhicule sans s’astreindre à un entretien rigoureux !
    Merci POA, et bonne route à tous

    Répondre
  2. Nabuchodonosor

    Petit poème du Jeudi :

    Quand je’m tire en goguette seul avec ma charrette,
    Peu me chaut les gravillons, les nuées d’mouchettes,
    Je’m casse pas la binette, pour polir ma brouette,
    Je dégaine ma Nénette et la v’là tout’proprette…

    Pas besoin de m’faire dépister, sûr j’suis mordu,
    J’veux pas non plus qu’on m’vaccine, je l’sais j’suis foutu,
    Le virus j’lai choppé déjà depuis tout p’tit,
    Ma came c’est la bagnole, au volant j’suis guéri !

    Ronges pas ton frein si tu n’skie pas à Noël,
    Mets tes Persol et file avec ta trapanelle,
    Loin de ce monde où l’on te prend pour un tocard,
    Cheveux au vent fais toi Chevalier Bagnolard !
    😉

    Répondre
    1. Pierre_

      _Le jeune Rimbaud est un homme révolté contre l’ordre des choses, il voit en la poésie un moyen de le faire évoluer.

    2. Mat Ador

      … Et si ce foutu virus te colle au plumard,
      Que même tes meilleurs amis ne t’filent plus rencard,
      Et que t’as l’impression qu’on t’as mis au placard,
      Push le Magic Button, te r’voilà Bagnolard !
      🙂 🙂 🙂

  3. Nabuchodonosor

    C’est tout de même un peu paradoxal pour un Range Rover d’avoir ce statut de véhicule hors normes de grande classe, hyper protecteur et de mettre chaque utilisateur à cran, au bord de la crise de nerfs, à deux doigts du suicide au moindre bip qui pourrait se faire retentir dans l’habitacle. On touche là à deux extrêmes automobiles pour le prix d’un. Il faut avoir un flegme tout britannique pour conduire ce genre d’auto.

    Ce reportage Place Saint Georges, en plein cœur de la Nouvelle-Athènes, cœur bouillonnant intellectuellement et artistiquement du Paris du 19ème bien avant que naisse la véritable nénette, nous laisse un peu sur notre faim ; Les contorsions de la banquette arrière ne nous apprennent pas grand-chose alors que l’on devient curieux de découvrir l’univers pictural d’Adrien…

    Merci d’avance pour le lien.
    😉
    Nabu, Chevalier du doigt d’honneur.

    Répondre
    1. Nabuchodonosor

      Adrien est une véritable découverte Président, mieux, une révélation.
      Bravo pour votre travail Adrien, je suis littéralement conquis.
      😉
      A quand un prochain vernissage dans les locaux de POA ?

    2. Thierry

      Merci Renaud, dommage de ne pas avoir fait de communication sur la vidéo, vous tenez là un véritable « Artiste Bagnolard » !
      Ses tableaux regorgent de clin d’œil auto, avec ici une R12 là une belle Américaine.
      J’adore ce style de peinture moderne, ce serait magnifique dans vos locaux Parisiens.

  4. François P

    Excellent ! Adrien nous présente son véhicule sans fard avec un côté cool face à l’absence de sérénité de chaque deplacement.
    J’aime ces véhicules récalcitrants (pas au quotidien) ou chaque réparation ou mise à niveau est vécu comme une victoire.
    Un ex collègue possédait ce modèle, ce qui l’angoissait c’est que le « bip »ne fonctionnait plus…

    Répondre
  5. Antoine

    Super, comme d’habitude. Sauf erreur de ma part, je n’ai pas vu l’Instagram d’Adrien, j’ai hâte de découvrir ses grandes toiles ! Merci et bonne continuation

    Répondre
  6. Pierre_

    Une bagnole ‘farces et attrapes’, Adrien est d’une patience inouï.
    Une belle rencontre encore une fois, mais au rythme de l’agitation de la place st georges.
    Merci Adrien pour le partage.

    Répondre
  7. Pascal DeVillers

    Bonsoir,
    Une présentation sans chichi en toute simplicité , la voiture dans son jus .
    Un bon moment passé avec POA ce soir pour la détente.
    Effectivement 136 CV pour une 1T5, on doit avoir le temps de regarder le paysage passé, mais c’est cela aussi son charme, hormis le bip bip angoissant signal d’un bobo bénin ou l’embolie cérébrale compète du moteur.
    Pour ce qui est du moteur BMW ,je crois bien qu’il équipait également les ROVER 75 vers la fin des années 90 .
    Merci également à Adrien pour sa simplicité et son coté philosophe.

    Pascal

    Répondre
  8. PhareOuest

    Un ami avait fait l’acquisition d’un 2.5TD Dse modèle 96 toutes options pour transporter des meubles, un vrai veau, il avait toujours quelque chose qui déconnait: les suspensions pneumatiques , les vitres, l’ouverture electrique du hayon, les accessoires électriques.. . Il l’a rapidement revendu (donné) une misère mais heureux d’en avoir fini avec cette « boite à chagrins »

    Répondre
  9. Chapman

    J’adore l’anecdote du bip, toujours le même, qui averti d’un incident banal, type, porte mal fermée, ou d’un truc définitif, genre plus d’eau, plus d’huile.
    C’est vrai que ça doit maintenir éveillé
    Mon grand père qui posséda une des premières CX commercialisée, donna une petite tape sur la casquette du bloc compteur un jour que tous les voyants (et ils étaient nombreux) se sont éclairés. – ce doit être un mauvais contact.
    Diagnostic erroné, confirmé quelques kilomètres plus loin, par le bruit des bielles ayant renoncé à travailler sans huile.
    Merci pour ce P38 d’un très beau bleu. Effectivement, je récupère les sièges pour mon salon.

    Répondre