Lancia Delta intégrale Evo 2 🇮🇹 Un mythe plus cher qu’une Ferrari 🏎

Découvrez le petit observateur Aurélien nous présente la Lancia Delta HF Intégrale EVO 2 de 1993 avec l’aide du ministre des voitures de collection, Alexandre Guirao.

Merci à la scierie Landré pour son accueil https://landre-bois.com/category/notre-societe/

 

Si vous aussi vous avez une voiture moderne ou ancienne, que vous souhaitez venir présenter chez POA à Paris. Pour cela envoyez nous 3 photos de votre auto à et un bref descriptif vous concernant à petitesobservationsautomobiles@gmail.com

L’avis des Petits Observateurs !

13 commentaires au sujet de « Lancia Delta intégrale Evo 2 🇮🇹 Un mythe plus cher qu’une Ferrari 🏎 »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. alfadeder

    J’ai eu également la chance de faire un tour dans une Intégrale HF, à la fin des années 80, conduite par un ancien pilote de rallye, je confirme que la motricité, la tenue de route et le freinage étaient vraiment impressionnants. un grand moment de bonheur et une auto au succès très largement mérité, même si la fiabilité n’était pas le point fort.
    mais imaginez la température sous le capot moteur complétement rempli, avec en plus un turbo t un refroidisseur d’air !!!! comment l’électricité, l’électronique, les plastiques et même les durits peuvent résister ? J’ai le même problème avec la 147 GTA et son V6 de 250 cv.

    Répondre
  2. Frelect

    Je me souviens d’avoir participé, sur le siège passager d’une Delta Intégrale 16V, à une petite course entre « Lancistes » autour de la Montagne Sainte-Victoire, mon conducteur ayant facilement lâché sur ces petites routes la Thema 8.32 qui nous suivait. Un de mes meilleurs souvenirs bagnolards, avec deux de mes voitures préférées de tous les temps…

    Répondre
  3. Huile de cannes

    Un petit SDA sauvage, nous sommes en 1996 ou 97 et un fournisseur de plateau en lave émaillée de l’Etna nous rend visite avec exactement la même Delta Intégrale jaune !
    Les quelques plateaux sont sur la banquette arrière, mais comme je m’intéresse plus à la Lancia, la discussion dérape vite sur sa bagnole.
    Le Sicilien est dithyrambique sur les performances de la reine des rallyes, mais cependant moins précis que Guiaro… Par contre, je peux vous affirmer que les plateaux n’ont jamais voyagé aussi vite de la Sicile à la côte d’Azur…

    Répondre
  4. CIFFREO

    c’est la plus belle de toutes les Delta Intégrale, EVO2 Giallo Ginestra, et en plus elle est imbattable sur une petite route sinueuse, bosselée et sale, quel plaisir de la conduire avec son touché de route, les sensations de sécurité procurées et la vitesse de passage en courbes, impressionnante.
    merci Lancia pour cette formidable et indémodable auto, à essayer au moins une fois dans sa vie !!!

    Répondre
  5. Frédéric FRETTE

    Une voiture que je trouve toujours aussi belle malgré les années, comme la Peugeot 205 GTI 1,9L, malgré son aspect très carré. Mon père a possédé, en 1984, une Delta HF turbo rouge que je trouvais déjà splendide à l’époque, Malheureusement, les problèmes récurrents de fiabilité (panne du système électrique moins de deux mois après l’achat, déchirement d’une durit au niveau du turbo avec toute l’huile qui avait coulée sur le flanc droit de la voiture, et autres déconvenues moins invalidantes mais peu rassurantes) ne nous ont pas permis de la garder, elle fut rapidement remplacée au bout de 7 mois par un autre véhicule. De cette Lancia, je garde le souvenir olfactif si singulier des plastiques Fiat, une odeur que j’ai retrouvé un jour dans une Ritmo et même dans une Uno.

    Répondre
  6. Neufcentdixespada

    Je me permets une petite critique avant le visionnage: Integrale ,un seul « l » ,peut-être … par contre,un mythe plus »cher «  sûrement,attention à l’orthographe…

    Répondre