Citroën e-C4 🇫🇷⚡️il faut du temps pour la comprendre

POA organise son mini salon confiné avec les dernières nouveautés de cette fin d’année 2020.

Jean, Renaud, Julien et Cédric ont chacun 5 mn pour faire leurs petites observations de la nouvelle Citroën e-C4 100% électrique.

📍Lieu de Tournage / Thegoodboothcompany.com

L’avis des Petits Observateurs !

28 commentaires au sujet de « Citroën e-C4 🇫🇷⚡️il faut du temps pour la comprendre »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. john takoradi

    Pourquoi ne pas avoir remplacé la quincaille low cost derrière le volant par un unique affichage tête haute sur le pare brise ? idem pour les horribles et énormes aérateurs : n’est-il pas possible de bien ventiler un si petit volume efficacement en suppriment ces accessoires d’un autre âge ? Il est quand même possible de faire différent sans faire des usines à gaz et sans recycler sans fin les vieilles recettes ..

    Répondre
  2. Mat Ador

    Concernant la lunette en deux partie j’aurai plus volontiers fait référence à la C4 coupé de 2004 qu’à la Maserati Khamsin, et non Kasmine voyons Président, étudiée sous l’ère Citroën et dont le plan vertical vitré occupait toute la face arrière et englobait les feux. NB on retrouve cette particularité dans de nombre de modèles Honda.

    Répondre
  3. damien

    quand DACIA fait 0 écran, on dit : « malin ».
    quand CITROEN fait détox écran, on dit : « cheap ».
    le monde d’après des voitures sera : écran simple et connexion smartphone.
    a quoi sert de disposer de 3500 réglages que personnes n’utilisent ?
    si c’est moins cher, j’achète

    Répondre
  4. john takoradi

    Le Président :  » je n’arrive pas à savoir si c’est génial ou si c’est raté  » .. ben quand on se pose ce genre de question, c’est que c’est raté …

    Répondre
  5. Arnaud T

    Quand on la voit en ville, elle semble moins haute que sur les photos, bien cramponnée sur la chaussée. Le petit compteur central ne me gêne pas, au contraire. Il me fait penser à celui de la C4 Cactus, lui aussi minimaliste. Je n’ai pas encore eu l’occasion de m’asseoir à son volant mais la qualité des plastiques des portières, telle qu’elle apparaît dans la vidéo, est très décevante. C’est aussi un modèle qui n’a pas de chance. Présenté en plein confinement, essayé par les journalistes spécialisés en plein deuxième confinement et produit à Madrid, une ville durement touchée par la pandémie. N’en jeter plus ! Ce qui me gêne le plus, par rapport à la concurrence, c’est qu’à peine sortie elle semble déjà avoir un train de retard. Où sont les C4 hybrides, rechargeables ou non ?

    Répondre
  6. Maître Capello

    Mes oreilles n’en supporteront pas davantage.

    Souffrez que je vole au secours de Mère notre langue que vous meurtrissez incessamment.

    Non Monsieur le Ministre, on ne s’esbaubit, pas plus que l’on ne se Roubaubit.

    Les académiciens sont formels, ces verbes n’existent pas.

    Si vous voulez exprimer le sentiment de vous égayer, de vous réjouir ou de vous divertir il vous faut vous esbaudir avec un d en consonne finale comme le prend le patronyme de votre bien-aimé Président.

    De grâce, Monsieur le Ministre…

    Répondre
  7. Thierry

    Et bien moi je l’adore !!!!
    Et je le dis franchement … je suis client !!!
    Enfin l’esprit Citroën, du plastique où il faut, de l’originalité, du contre pied !
    J’adore ce petit écran central simple efficace et minimaliste !!!
    J’ai vu trois modèles sur le parc de ma concession dans la semaine, il y a des mélanges de couleur sublimes.

    Répondre
  8. Stéphane

    Il est intéressant de voir comment l’examen d’un véhicule en statique influence l’évaluation que l’on en fait, avec un discours presque focalisé sur des écrans, dont la plupart des clients n’utiliseront probablement que très peu de fonctionnalités de paramétrage.
    Quant au design un peu inclassable et torturé, et au niveau de présentation, ils semblent assez comparable à celui d’un Toyota CHR. Un véhicule qui, comme le Nissan Juke, rencontre un vrai succès commercial, faisant presque mentir Raymond Loewy qui affirmait que la laideur se vend mal.

    Répondre
  9. Patrick Scaloni

    Concernant le petit écran face au volant, le principe est le même sur la BMW I3. Pour l’avoir utilisée pendant un an, j’ai apprécié cette formule du grand écran central pour tous les passagers et les informations de base pour la conduite face au conducteur.

    Répondre
  10. Nabuchodonosor

    L’apparent manque de budget dans le développement du produit contraste avec la complexité de ses lignes. Je comprends que cela soit la tendance, il faudra vite trouver une dénomination commune à ces nouveaux SUV coupés, rabaissés. Il y a bien une filiation esthétique avec la GS, mais à l’époque cette dernière qui faisait de mémoire le lien entre les Ami(s) et la DS, pouvait être qualifiée de routière confortable pour transporter 4 personnes. Or, forte d’une batterie de 46 KWh utiles pour une conso qui devrait voisiner avec les 20 KWh, soit un range de +/- 200 km dans des conditions « normales » cette ë-C4 reste dans l’usage condamnée à la ville. Et pour 35k € il commence à se dessiner dans les vitrines des concessionnaires un bon choix de citadines électriques…

    Répondre
    1. Thierry

      Je crois surtout qu’il faut arrêter d’appeler de ce type de carrosserie « coupé » !

      Elle est trait pour trait comparable à celle du BX ou d’une Xantia ! Et à l’époque on ne disait pas coupé !
      Bon ok une BX en position haute et alors …

    2. SOUDRY Philippe

      Tout à fait, ce n’ai ni un SUV coupé !! ni je ne sais quoi, c’est tout simplement une compact actuelle !!
      Dés qu’il y a du plastique autour des passages de roue, on est perdu…..ma C3 en possède et pourtant c’est une citadine.

    3. Mat Ador

      Sous les traits d’une berline compacte rehaussée ou d’un Crossover coupé abaissé c’est kif-kif en fait, Citroën nous présente sa première compacte électrique destinée à remplacer la C Zero. A une citadine donc se substituera une compacte qui pourra aller jouer jusqu’au bout de la banlieue.

  11. ques

    intérieur, extérieur, moi j’adore ! c’est du citroen, décalé, génial, plastoc, tout l’adn de la marque ! Ma BX a 32 ans et roule parfaitement, ça vieillit bien le citro !

    Répondre
    1. Pierre_

      Un intérieur de pièces hétéroclites assemblées, que dire des lignes extérieures.
      Une composition des Plonk & Replonk (artistes suisse) ?
      Une bagnole pour les Monty Python ?

  12. François P

    C’est bien une Citroen, elle ne laisse pas indifferent, il y a du bien, du très bien, du banal et du bizarre, un peu comme le genre humain, c’est ce qui f1it son côté attachant ou repoussant. C’est un peu les mêmes réaction qu’au moment où la GS est sortie. Reste à découvrir ce qu’elle donne à la conduite, son ancêtre la GS faisait sur ce l’unanimité :une réussite.
    Après les écrans n’ont pas vraiment d’intérêt si la conduite et le confort sont vraiment presents

    Répondre
  13. Jean

    On finirait par croire que cette voiture est maudite tant ses concepteurs (Design A.MALVAL, Marketing ABELLONI) ont quitté le groupe avant son lancement…

    Répondre
  14. SOUDRY Philippe

    Avec cette C4, on entre dans une nouvelle aire Citroen, personnellement je la trouve réussi, on est dans du Citroen pur jus avec de l’originalité, avec des choses qui plaisent d’autres moins, on la regarde, on réfléchit, bref, c’est tout à fait ce que recherche Citroen, comme cela c’est passé avec la GS, BX, etc……
    Quand le Président dit qu’il attend plus niveau technologie ça ce comprends, mais chez PSA, chaque constructeur est à sa place, Peugeot pour le High-tech et le dynamisme, Citroen pour le confort, l’espace intérieure, et non pas pour la technologie numérique, et DS pour le tout réuni. N’oublions pas l’arrivée prochaine de la nouvelle DS4, qui va couter cher à PSA…..alors soyons indulgent avec la C4.

    Répondre
    1. eladso

      L’indulgence louable sur le plan humain a rarement permis de rentabiliser les investissements industriels et de s’affirmer sur le plan concurrentiel. le commentaire de notre spécialiste leasing montre que la valeur résiduelle sera défavorable dans un segment où cela est déterminant pour le placement du produit (loueurs courte et longue durée et voiture d’entreprise..) ; l’investissement restant une belle somme (35K€ ) pour un particulier qui sur ce segment au un choix très large sera tenter d’être exigeant.

      la copie rendue trop vite est imparfaite avec comme souvent chez Citroen beaucoup d’audace et de bonnes idées mais qui ne sont pas mise en cohérence et soignées dans la réalisation.

      Cette C4 résume le positionnement marketing délicat, hésitant au sein des 4 marques du groupe avec semble t il un parti pris « semi-low cost » côté présentation sans renoncer aux innovations (suspensions par amortisseurs à butées hydraulique dont la marque DS n’hérite pas alors qu’elle est la représentante destinée au segment premium; imagine t on Audi priver ses voitures des derniers raffinements technologique….!)

  15. Chapman

    Dans le genre minimaliste j’avais adoré la Twingo en son temps. Un tableau de bord ou il n’y avait que des vide poches et une petite protubérance avec vitesse, essence et kilomètres…. Et ça suffisait. Donc après tout ce petit écran n’est pas si mal et il faut peut être se déshabituer de ce « toujours plus » technique qui rend fou, renchéri et alourdi toujours plus nos automobiles avec pleins d’options et de réglages sont on se fout un peu. Mikaël Oualid au secours !
    Le coup du porte écran côté passager semble original…. Je ne l’avais encore pas vu ailleurs.

    Répondre
    1. SOUDRY Philippe

      Oui, ce petit tableau de bord est largement suffisant, je dirai même que c’est l’idéale. Sur ma C3 , je le trouve beaucoup trop grand par rapport au diamètre du volant. Le compteur à aiguille sur la gauche ne sert absolument à rien car il y a le digitale au milieu !!! Actuellement on réduit le diamètre des volants donc il faut adapter les compteurs, bien vu Citroen.
      De toute façon il vaut mieux se concentrer sur la route plutôt que sur les écrans.

    2. CBi

      Ce qui est un peu dommage, c’est le manque de cohérence. D’un côté un design qu’on peut trouver trop dessiné (le pli de carrosserie derrière l’arche de roue avant…) mais qui singularise la voiture, comme l’ont été la plupart des Citroën qui ont fait date. De l’autre un écran central de planche de bord (c’est essentiellement ce détail qui cloche) qui parait étriqué et mal intégré. Sur la GS par exemple, on avait un tableau de bord hautement original (le cylindre pour afficher les vitesses).
      Quite à prendre le parti du minimalisme, il aurait sans doute mieux valu aller dans le sens de ce que fait Tesla = reporter les indications soit sur la visu tête haute, soit sur l’écran central, et supprimer l’écran central.