Nouvelle Audi A8 ou A8 Vintage ? C’est la reine 🇩🇰 qui choisit

 

Le Premier Ministre a beau nous chanter toute l’année que le progrès des Audi, déjà parfaites il y a dix ans, est encore de mise, il nous arrive de douter un peu par moments de la sainte parole d’Audiman. Pour tenter de le faire douter, nous l’avons emmené en Audi A8 rencontrer une autre A8 pas banale: celle de son excellence Dylan Gautiéé, youtuber de son état et propriétaire d’une Audi A8 W12 ayant appartenu à la reine du Danemark, rien que ça. C’est donc escorté par sa garde rapprochée montée, ses troubadours et sa cour à faire pâlir d’envie un sultan qu’Audiman a pris la route, plus à l’aise qu’un patron du CAC 40 dans son A8.

Même pour Audiman, l’A8 de la reine Margaret du Danemark est intimidante et révèle des options que ses royaux sujets ne peuvent avoir l’honneur de s’offrir. Une reine est une reine, et elle seule a droit à un trou dans le fauteuil de devant pour s’allonger de tout son long et une tablette en ronce de noyer pour que sa royale secrétaire prenne sa dictée. Mais quand c’est au tour de Dylan de rencontrer l’A8 de 2020, lui-même doit reconnaître que la nouvelle limousine d’Audi a progressé en confort, en ouatté et en consommation – le W12 swapé par la reine-mère en personne dans son écurie boit tout de même 30 litres aux 100km… Mais le chant du W12 finit par décider Dylan à garder son A8 royale; mais nul doute que le Premier Ministre se rappellera longtemps cette rencontre émouvante entre la nouvelle A8 et son illustre aînée. Road trip Audi à suivre sur POA…

Texte Alban de Montchalin

 

L’avis des Petits Observateurs !

11 commentaires au sujet de « Nouvelle Audi A8 ou A8 Vintage ? C’est la reine 🇩🇰 qui choisit »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Phil Verce

    Désolé pour M. le Premier Ministre mais l’histoire de la dilatation des sorties d’échappement je n’y crois pas. Les fausses sorties d’échappement rectangulaires chromées, on voit ça partout, souvent on aperçoit le minuscule tuyau au fond, ça fait cheap., ça ne fait pas « technologique » contrairement à l’image qu’Audi veut donner de ses produits. Je pense plutôt que cet accessoire pseudo-esthétique est là pour nous préparer à la disparition pure et simple des sorties d’échappement quand le monde automobile ne sera plus qu’électrique. En tout cas je n’aime pas l’évolution récente de l’esthétique des Audi. Et pourtant je suis Audiste.

    Pour la transformation faite sur la W12, je trouve ça dommage mais ça n’est pas non plus ni catastrophique ni irréversible.

    Question; mais qui est donc le Petit chaperon rouge aperçu dans la voiture à côté de M. le Président, à 19:10 ?

    Répondre
  2. La cigale affalée à l'arrière du carrosse impérial

    L’idée de la trappe percée dans le siège passager avant pour permettre à l’auguste propriétaire installé.e derrière d’étendre ses jambes, provient de l’ancienne Toyota Century.

    Répondre
  3. Dubby Tatiff

    Ceci étant, c’est vrai que ce n’est pas très beau une sortie d’échappement. C’était un peu la dernière zone de non-design sur une automobile et il était dans l’ordre des choses que les gens du design finissent par s’en occuper.

    Maintenant, on imagine le type qui roule au volant de son Audi A8 à 300 km/h … bon …, en train de suivre une autre Audi A8 roulant également à 300 km/h … bon … admettons … vous sentez venir le sketch de la chauve-souris de Bigard … et constatant que le pot d’échappement de la voiture devant lui est légèrement sorti de son emplacement, pris d’affres et de sueurs froides, réalise que sa propre Audi A8 roulant à 300 Km/h est probablement en ce moment même affublée du même syndrome. Sur ce il appelle Ferdinand sur son portable pour se plaindre. Pas de bol, tout de même pour Ferdinand.

    Répondre
  4. Etienne

    Pourquoi s evertuer a vouloir trouver un semblant de descendance entre ces deux modeles ? Hormis la désignation modele…

    C est une evidence que beaucoup de marques ont tire un trait sur ce qui faisait leur histoire, les 3 marques allemandes en tete. Dans leur volume de production il ne reste plus grand chose du 6 cylindres, du quattro, de la propulsion, de la finition, de la fiabilite legendaire…

    Et l explication sur les echappements est totalement abracadabrantesque. On supprime aussi le chrome par le laque noir a cause du réchauffement climatique ?

    Répondre
  5. Nabuchodonosor

    On apprend beaucoup sur POA, mais pas toujours sur ce quoi l’on pense a priori apprendre.

    En l’occurrence je ne savais pas du tout Margrethe II portée sur le tuning kéké limite vulgus. Quant à la trappe passe-pieds ménagée dans le dossier du siège passager, sauf à prendre son pied en se faisant cirer les pompes par son chauffeur, tomber dans le fétichisme et tant qu’à faire le voyeurisme, Audi soit qui mal y pense, je ne trouve pas cela digne d’un rang royal. Peut-être se peut-il que Michael Lonsdale depuis la banquette arrière aurait goûté à cette trappe du souffleur ?

    Quant à l’explication fumeuse de la vraie fausse canule palliant la désobligeant ligne d’échappement qui jaillirait soudainement du parechoc à 300 km/h tel un sexe rougeoyant en érection… Voyons Monsieur le Premier Ministre, on vous a fait le coup de l’apprenti marin que l’on envoie chercher l’échelle de Beaufort, du jeune cuistot à qui l’on demande de ramener le marteau à clous de girofles ou encore de l’arpette mécano à qui l’on demande de compléter le niveau d’huile de coude… On sait très bien traiter la dilatation d’un métal de diverses façons. Une bague coulissante aurait suffi. La raison est ailleurs. Conserver en tous temps la propreté du parechoc et ainsi laisser croire à la vertu écologique de l’auto, le groupe VAG n’ayant jamais été avare en tromperies, nous aurait paru plus Audi-ble.
    😉
    Un petit observateur substantifique.

    Répondre
  6. Neufcentdixespada

    En parlant « substantifique moelle « , Je vais ,un peu ,faire le gars culturé… De ces deux automobiles ,laquelle le grand François Rabelais aurait choisie? Mais l’ancienne,au w 12 gargantuesque ,bien sûr !!

    Répondre
    1. Mat Ador

      Cela faisait longtemps en effet que l’on n’avait pas vu notre premier Ministre affairé autour d’une Audi.
      Alors deux d’un coup pensez… Le voilà qu’il jappe, sautille, frétille, remue la queue comme un clebs devant son os.
      Vîtes-vous onques chien rencontrant quelque os médullaire ?
      C’est, comme dit Platon, la bête du monde plus philosophe. Si vous l’avez, vous avez pu noter de quelle dévotion il le guette, de quel soin il le garde, de quel ferveur il le tient, de quelle prudence il l’entame, de quelle affection il le brise et de quelle diligence il le suce. Qui l’induit à ce faire ? Quel est l’espoir de son étude ? Quel bien prétend-il ? Rien plus qu’un peu de moelle.
      Vrai est que ce peu plus est délicieux que le beaucoup de toutes autres, parce que la moelle est aliment élaboré à perfection de nature, comme dit Galien. À l’exemple d’icelui, vous convient être sages pour fleurer, sentir et estimer ces belles mécaniques de haute graisse, légères au pourchas et hardies à la rencontre. Puis, par curieuse leçon et méditation fréquente, rompre l’os et sucer la substantifique moelle, c’est-à-dire ce que j’entends par ces symboles pythagoriques, avec espoir certain d’être faits écors et preux à ladite pratique. Car en icelle, bien autre goût trouverez et doctrine plus absconse, laquelle vous révèlera de très hauts sacrements et mystères horrifiques, tant en ce que concerne notre religion qu’aussi l’état politique et vie économique.
      🙂

  7. Nabuchodonosor

    Substantifique moelle, Monsieur le Premier Ministre.
    J’observe en substance, de ce rendez-vous d’état dans le petit bois de Trousse-Chemise, que le budget alloué à la Couronne du Danemark pour couvrir ses royaux déplacements est nettement plus large que celui de notre Gouvernement rendu à quémander vilement sa mobilité auprès des gens de Villers-Cotterêts…
    Ceci dit la transaction est bonne puisqu’elle n’aura rien coûté au contribuable français.
    😉

    Répondre
  8. Chapman

    Quand notre président porte ses Persol il passe son temps à se les remonter sur le nez. Maintenant qu’il porte un masque, le voilà qu’il le remonte dans cesse sur le nez.
    Le problème c’est le nez ha ha….

    Répondre