Ce carrossier regorge de trésors pour bagnolards

Tous frais sortis de nos A8 et RS7 présidentielles conduites à train de sénateur, nous visitons la carrosserie de Dogan, accolée à la concession Audi du Mans. Cette carrosserie à la déco léchée abrite bien sûr des Audi à foisons venues se faire une cure de chirurgie plastique et metallique qui ravissent le Premier Ministre. Mais victime de son succès, la carrosserie accueille également d’autres voitures dans des états fluctuants attendant de passer entre les mains expertes des carrossiers pour avoir droit à une seconde jeunesse.

Et ce ne sont pas les perles qui manquent!  Entre une Testarossa échappée d’un incendie, une Volvo P1800 dont il ne reste plus que la carrosserie travaillée en fine dentelle que n’aurait pas renié la grand-mère du Président, une 2CV fourgonnette craquante sortant de peinture qu’on mangerait en dessert ou une Fiat Barchetta tout juste restaurée à en faire tomber par terre le Président, ce lieu a un air de paradis. D’ailleurs, le gouvernement, avide de se lancer dans la restauration automobile avec ses talents manuels qui n’ont plus rien à envier à Jean-Paul Ripolin, cherche des bureaux dans Paris Ouest, et travailler dans un garage du genre lui plairait bien! Et Julien, de loin le moins manuel de la bande, serait également partant depuis qu’il a repéré une Supra en passe d’être restaurée car son conducteur ne devait pas être au courant de l’existence de la chicane de la ligne droite des Hunaudières… Décidément, la bagnole n’a pas fini de renaître, et c’est très bien ainsi. 

L’avis des Petits Observateurs !

15 commentaires au sujet de « Ce carrossier regorge de trésors pour bagnolards »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Mat Ador

    Quel bonheur ces voyages extraordinaires que nous offre POA au cœur de la France éteeernelle…
    Nous connûmes Emmanuel et son antre aux quarante belles au bois dormantes,
    Puis le vrai-faux Docteur Nemeth, Grand Maître Es-Design / Mouchard Es-DGSE,
    Aujourd’hui nous voici au Mans, dans le Saint des Saints, dans un paddock aux 40 belles convalescentes…
    Pour un peu on embarquerait sur l’Amirale Major Georgette Gogibus.
    Manque plus que le Commandant…
    🙂 🙂 🙂

    Répondre
    1. Mat Ador

      il fallait lire ligne 3 :
      Puis le repaire du vrai-faux Docteur Nemeth, Grand Maître Es-Design / Mouchard Es-DGSE,

  2. Nabuchodonosor

    Hunaudières, Mulsanne, Arnage, Maison Blanche, Tertre Rouge… Que de portions mythiques, que de sections de rubans asphaltés qui sentent bon le gommard et l’huile de ricin…

    Si j’étais carrossier éclectique dans le grand ouest Parisien, si j’étais mécano passionné d’automobiles sans distinction de race et de génération, si j’embrassais un métier dans le genre ou plus simplement si j’étais quelqu’un d’amoureux, entouré de bagnoles du soir au matin, je ménagerais au milieu de toutes ces belles, un plateau TV permanent, prêt à dérouler le tapis rouge au meilleur quatuor à cordes vocales que tout l’univers de la chronique auto n’ait jamais compté ; J’ai nommé le Team POA.

    Mais loin de cela, je ne suis rien qu’un simple petit observateur, parfois commentateur, souvent rêveur, toujours prêt voyager et vous suivre jusqu’au bout du monde.
    Merci POA de nous avoir emmené au Mans.
    😉

    Répondre
  3. Neufcentdixespada

    Tres bel endroit ,et mr Dogan semble etre un homme extrêmement plaisant .Heureusement que vous l’avez diffusé,ce bonus… d’ailleurs le « vrai reportage «  ,c’était plutôt celui là .. et les bonus ,les reportage sur les chars d’assaut Audi 8 et 7?

    Répondre
    1. Thierry

      Je suis du même avis, d’ailleurs très peu de commentaires ce qui prouve qu’une Dacia 2021 fait plus causer qu’un tank germanique du monde d’avant !
      On rêve tous d’avoir une atelier de carrosserie aussi efficace dans notre ville, c’est très très rare ! Julien, Cédric, Renaud ça c’est le POA qu’on aime

  4. Henri

    Oh là, oh là…. j’ai l’impression que le gouvernement ait passé trop vite sur une Porsche à l’historique extraordinaire…
    Rembobino à 24s après le démarrage…
    Et là, voici la Porsche 356 Coupé 1962 gris taupe immatriculée 595CXT92 … avec encore sa plaque Sonauto…
    Vous ne voyez toujours pas où je veux en venir ?!
    Cette Porsche fut jadis immatriculée 3474NA75, elle connut les arrière cours des ministères, des routes menant à Orvilliers dans les Yvelines… Toujours pas ?
    Encore un indice, elle a sûrement connu les trajets Paris – Cajarc dans le Lot… et longer la Seine quai de Béthune…
    Elle était tout simplement la voiture personnelle de Georges Pompidou, bien avant qu’il ne devienne Président de la Republique !
    Un retour au Mans s’impose Mrs du gouvernement… et si son propriétaire en ait d’accord, j’aimerais la voir en détail tant son ancien propriétaire était un amateur discret d’automobiles !
    Cheers !

    Répondre
    1. Neufcentdixespada

      Georges Pompidou… homme de grande culture artistique ,bagnolard et accessoirement président de la république.Il fit beaucoup pour la chose automobile ,qui symbolisait avenir et liberté… que beaucoup de nos politiques actuels ont plaisir a foutre en l’air

    2. Thierry

      Je ne sais pas comment vous savez tous celà mais RESPECT !
      Quand le commandant Chatel va passer par là, il va s’agenouiller devant son clavier !
      Quand vous avez parlé de Sonauto, oui j’ai remarqué également le petit logo doré, mais alors quelle auto historique.

    3. Phil Verce

      Georges Pompidou qui avait dit: « Arrêtez d’emmerder les Français. » On peut déplorer qu’en matière automobile, entre autres, il n’ait pas été écouté !

  5. Chapman

    C’est vrai ce qu’il dit. Quand on vient chercher sa voiture chez le carrossier, quand on découvre son travail, on a le sourire.
    Très bel atelier, éclectique à souhait.

    Répondre
    1. Thierry

      Pas toujours …
      trop souvent on voit de suite la belle couleur vive alors que le reste de l’auto est … décoloré,
      on remarque le parechoc mal clipté,
      et pour peu qu’il pleuve l’essuie glace arrière qui nettoie la hayon et non la vitre !

      Euh ça c’est mon vécu 🙂