Chrysler Crossfire V6 (2007) : un V6 Mercedes à la sauce Yankee 🇺🇸

Découvrez le petit observateur Eric qui nous présente sa Chrysler Crossfire V6 de 2007.

⛽️ Découvrez la gamme de lubrifiants ELF HTX Classic cars

Les lubrifiants de la gamme HTX Classic cars ont l’avantage d’être peu dispersants afin de s’adapter aux filtres à huile d’époque. Cette gamme répond aux exigences des propriétaires de voitures classiques grâce à un produit de qualité unique en son genre qui permet de prendre soin de votre moteur.

Avec les lubrifiants HTX Classic cars, ELF a totalement repensé le conditionnement que l’on connaît aujourd’hui. La face avant des bidons est ornée de dessins de Thierry Dubois, l’auteur de la BD Nationale 7, devenue un classique pour les amateurs de voitures anciennes. Chaque bidon devient ainsi une œuvre à part entière avec des planches originales pour chacune des gammes : HTX GENERATION, HTX CHRONO, HTX COLLECTION et HTX PRESTIGE.  Un objet à collectionner !

La gamme HTX Classic cars offre un conditionnement pratique pour tous ceux qui n’ont pas peur d’ouvrir leur capot afin d’entretenir leur véhicule classique. Toutes les gammes sont proposées dans des bidons de cinq litres pour une vidange complète. Pour faire l’appoint, elles sont également disponibles en bidons de deux litres.

👕 Découvrez la collection de vêtements et accessoires ELF 

L’avis des Petits Observateurs !

19 commentaires au sujet de « Chrysler Crossfire V6 (2007) : un V6 Mercedes à la sauce Yankee 🇺🇸 »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Neufcentdixespada

    Une beauté bien injustement oubliée , on se demande pourquoi.Peut être justement la crainte des acheteurs de payer l’entretien au prix Mercedes….quand la concession du coin daigne s’en charger (un copain possedant une magnifique 300C touring ,a dû quelques fois y faire chauffer sa carte bleue !!).Le cabriolet est moins sympa de l’arrière ,mais les plaisirs de la découvrable….

    Répondre
  2. Mat Ador

    Cette bagnole est en fait un hommage à Walter Chrysler et un hymne à l’Art-Déco qui rayonnait dans les années 20.
    C’est un excellent choix Eric !
    🙂

    Répondre
    1. Gaizka

      Les montants de pare-brise chromé ou peints dans une couleur claire qui tranche (gris métal, blanc nacré, etc….) c’est très ricains.
      Ils existent aussi sur le roadster SATURN SKY (2007/2010) qui fut en Europe une OPEL GT roadster, qui est un joli cabrio méconnu car vendu
      a seulement 7500 exemplaires sur le vieux continent. Ce coupé CHRYSLER Crossfire est vraiment beau et intemporel.
      Durant la décennie 2 000, beaucoup de constructeurs ont produit des voitures incroyables, avec des motorisations intéressantes.
      Ce fut le cas de CHRYSLER avec la Crossfire, le PT Cruiser, la 300 C, des bagnoles qui avaient de la gueule…….et que l’on n’oublie pas !

  3. Petrolhead

    Pour l’entretien des allemandes … Ww BM en général et affiliées .. il y a Mannes, autrefois « Mannespièces » à Ivry sur seine pour Mercedes Smart . Spécialiste de Mercedes depuis 30ans ,recentes et anciennes … Notamment les W126 W124 R107 etc. Testé et moins chère.. avec des mécano qui connaissent bien ces mécaniques .
    La crossfire peut aisément s’y faire entrenir. ..

    Répondre
    1. Petrolhead

      « cher » et » mecanos » merci ,,,Crossfire, pour les lignes sur les flans qui s’entrecroisent comme un tir croisé … style, né de collaboration de Schreier de Mercedes et l’americain Stoddard pour Chrysler .

  4. Mat Ador

    Mieux vaut voir une Crossfire sous les feux croisés de Longchamp faisant feu de tous bois qu’un feu douteux allumé en contre-feu ou tout simplement qu’un couvre-feu éteignant le ressentiment plus sûrement que l’invisible, l’infiniment petit qui brûle au triple galop nos corps effrontés tel le feu follet.
    En une pique Eric, votre Chrysler sauce allemande, je la blaire.

    Répondre
  5. John Steed

    Cette Crossfire traverse le feu comme elle traverse le temps, admirablement bien sans prendre une ride.
    Cela n’a presque rien à voir, mais le comportement de Mercedes à l’égard de votre voiture Eric me rappelle par homonymie phonétique l’étrange histoire d’Iphigénie Doubtfire obligée de se grimer pour réintégrer le bercail, bien aidé toutefois par des talents d’imitatrice hors pair…
    Dussiez-vous en arriver là pour entretenir votre belle ?

    Répondre
  6. Chapman

    L’attitude de Mercedes en dit long sur le traumatisme que fût la fusion des deux marques à l’époque.
    Ces « brise l’air »ont en effet connu tant de mariages…. Pour le meilleur et parfois le pire.
    Jamais bien les 300C de l’époque. Des dessous Mercos pour rassurer l’européen et un look Bad boy assumé pour faire l’américain. Cette Crossfire est probablement déjà collector de par son histoire contrariée.
    Merci pour cette présentation exhaustive d’un modèle impeccable. Le petit aileron ! Ça lui fait le cul…..
    😉

    Répondre
  7. Pierre_

    Une voiture originale, rare. Je la découvre.
    Choix assumé d’Éric, un joli coup d’coeur.
    L’attitude de Mercedes surprend en effet.
    Merci Éric pour cette présentation.

    Répondre
  8. Pascal DeVillers

    Bonjour,
    Alors que j’avais en projet de m’acheter ma première voiture « de collection…’ même si certains pourraient dire que non parce que pas assez ancienne, j’ai longuement hésité entre la CROSS FIRE et l »ALFA ROMÉO BRERA ,mon choix c’est porté sur l’italienne car il était possible de l’avoir en boîte manuelle .
    Mais si j’avais 2 places dans mon garage je la prendrai bien aussi cette CHRYSLER.
    Très bon choix en coupé, c’est le vrai esprit GT.
    Merci et bravo Éric.
    Pascal

    Répondre
  9. COMMANDANT CHATEL

    Ma SLK 230 K (chassis sport) était un « tape-cul » épouvantable…
    Sympa pour envoyer un peu… mais très vite épuisant.
    À mon humble avis, les ingénieurs de chez Chrysler ont dû penser l’amortissement de façon différence.
    En tout cas, BRAVO ERIC, cette auto est à la fois magnifique, racée et si ORIGINALE !!!
    Bonne route et bienvenue chez les Bagnolards !

    Répondre
    1. ques

      j’ai pour projet d’acheter une classe S avec le même moteur que cette Chrysler mais une suspension un peu plus douce (air-matic) et 2 places de plus, le rêve..

  10. Nabuchodonosor

    Avant Fiat et Mercedes, je me souviens de Chrysler dont le nom était associé aux Simca de ma jeunesse. C’est peu dire si cette marque U.S a été brinqueballée sur notre vieux continent. Il faudrait demander outre atlantique si les concessionnaires Chrysler refusent aujourd’hui de réparer par réciprocité des SLK ?

    Ces nervures sur son long capot, ses joncs de chromes longilignes et son arrière court plongeant à la manière effectivement d’une Bugatti Atlantique, l’ensemble renvoie au style art-déco qui sévissait il y a cent ans et dans lequel Van Halen a érigé ce non moins superbe building new-yorkais, à l’angle de Lexington Ave et de la 42ème, sculpté dans l’acier inox qui porte toujours le nom de ce constructeur de Détroit et dont les angles à certains niveaux, sertis d’ananas, d’ailes et d’aigles, rappellent l’ornementation des vieux bouchons de radiateurs.

    Désolé d’étaler mes états d’âme Eric, mais votre belle Chrysler exhale bien pour moi un doux parfum d’Amérique.
    😉
    Nabu, roi du Calembour

    Répondre
    1. Nabuchodonosor

      ♪♫ Ça swingue comme à Meudon,
      On s’défonce on y va, pas besoin d’beaujolais
      Quand on a du Bourboooon…♫♪
      Mes respects, mon Commandant.
      😉

  11. FABRICE Baudinot

    Encore une bien belle voiture mais pouvez m’expliquer la raison logique pour laquelle Mercedes ne veuille pas entretenir leur moteur…est ce que cela cache quelque chose de louche?

    Répondre
    1. Alex

      Mercedes continue d’entretenir les crossfire a la garde a coter de toulon un service rapide contrairement à d’autre concession