Renault 19 cabriolet 🇫🇷 On n’y pense pas et pourtant…

Découvrez le petit observateur Julien qui nous présente sa Renault 19 cabriolet ↓🚗↓ Si vous aussi vous avez une voiture moderne ou ancienne, que vous souhaitez venir présenter chez POA à Paris. Pour cela envoyez nous 3 photos de votre auto à et un bref descriptif vous concernant à petitesobservationsautomobiles@gmail.com

 

L’avis des Petits Observateurs !

11 commentaires au sujet de « Renault 19 cabriolet 🇫🇷 On n’y pense pas et pourtant… »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Pierre_

    Belle voiture. Je découvre très en retard les aspects de ce modèle rare.
    Julien doit être ingénieur qualité chez Renault, division cabriolets. Bravo

    Répondre
  2. Biowan

    Ahhh que de … souvenirs avec cette R19 16S Cabriolet, j’ai eu exactement la même, mais hélas avec l’option ABS qui m’a coûté très cher quand les freins ont littéralement disparu, j’avais d’ailleurs un historique de factures épais comme un annuaire. La voiture faisait 140 CV, mais le poids gommait toutes sensations avec un couple, dû aux 16s, perché trop haut, mais le confort était bon avec ses 4 vraies places et un véritable plaisir sur les petites routes du bord de mer… J’ai rencontré ma femme à la même époque, mais elle m’a avoué plus tard qu’elle n’aimait pas la voiture, si j’avais su…. Merci pour le reportage.

    Répondre
  3. Georges Piat

    Jolie… et belle couleur. La Ford XR3 cabriolet souffrait aussi de ce manque de rigidité. On peut résoudre le problème en renforçant encore plus les bas de caisse mais le poids augmente avec la conso !

    Répondre
    1. Lieutenant Columbo

      Une fulgurance, Georges ?
      Votre commentaire date du 11/06. Or le reportage sur la XR3 d’Oncle Pat’ n’est paru que le 12/06.
      Respect.

  4. Mat Ador

    Je comprends que tourner sur la Place Saint Georges c’est un peu tourner en rond.
    Mais pourquoi diantre passer les deux tiers du reportage sur un cabriolet dans un parking souterrain ?
    L’exercice parait tout autant abscons…
    Heureusement que vous prîtes la clé des Champs.

    Quant à la R19, je relève non sans étonnement que le double bosselage des Porsche 718 et 918 lui est dû.
    Que la housse à ski est en fait une housse à Canne à pêche (et non à pécho), et pense que la tétine est un gonfleur à poisson afin que celui ci survive entre la rivière d’où il a été sorti et la casserole qui l’attend.
    Enfin, mention spéciale à l’antivol de l’autoradio, enfin à la façade en trompe l’oeil qui détromperait le plus aguerri des Arsène Lupin.

    Z’ont tout inventé chez Renault : Des voitures à vivre qu’on vous dit !
    🙂 🙂 🙂

    Mat Ador
    Si je t’attrape, c’est que tu mords.

    Répondre
  5. Neufcentdixespada

    Une bagnole de premier ministre,de gauche ,certes ,mais de premier ministre ( et oui , elle constituait en 1995 la majeure partie du patrimoine du futur malheureux candidat au premier tour de la présidentielle de 2002,j’ai nommé le très austère Lionel Jospin)

    Répondre
  6. François P

    Très beau cabriolet 19, très homogène et vraiment plaisant sur route. J’ai pratiqué la berline à l’epoque et j’ai apprécié ses qualités qui concretisaient tout le travail de Renault.
    Voilà vraiment un bon choix avec cette française que l’on a tendance à oublier.
    Bravo Julien

    Répondre
  7. FredG

    Un cabriolet est rarement un mauvais choix (hormis son état) C’est une voiture plaisir, on roule tranquillement, ce qui sied bien à des carrosseries ou des châssis (comme l’a justement remarqué Julien) aujourd’hui un peu dépassés. C’est souvent un véhicule sur lequel les gens se retournent (l’effet kéké ou le sentiment de liberté que la carrosserie ouverte génère) .
    Sans être un placement en or, (la côte de la R19 évoquée par Julien est très raisonnable) le cabriolet cote quasiment toujours mieux que la berline ou le coupé correspondant (plus rare, souvent mieux entretenu). « Ça monte lentement mais ça monte » : c’est la caractéristique d’une valeur sûre. Ça n’atteindra pas des sommets (marque populaire) mais c’est aussi cela qui les rend désirables car accessibles. Pour exemple, la très élégante Peugeot 306 cabriolet « le temps réhabilite les mal aimées » disait Ludo d’Essai Libre
    En tant cas, un bien joli exemplaire dans son jus mais très propre, une jolie couleur bordeaux rare mais élégante.

    Répondre
  8. Nabuchodonosor

    Par tous les Saints Julien voilà une bagnole pour pécho au Macumba de Saint Julien en Genevois où je ne m’y connais pas.

    Cerise sur le cabrio, la trappe à skis permet de sortir découvert, sans capote, tout en protégeant le matos. Doté de cet énorme préservatif, comme dirait le docteur housse, Genevois pas comment il pourrait passer par moi ?

    Un sacré numéro oui mais voilà, La R 19 eut beau se targuer d’avoir rejoint le team Deutsch Kalität en grande pompe, lorsque je fis l’essai de sa descendance dénommée Mégane CC aux confins des années 2003-2004, il y eu, comme qui dirait un hic : Le commercial : « comprenez, c’est un véhicule de présérie, l’un des tout premiers en France, le mécanisme de la capote ne fonctionne pas mais cela sera réglé sur le véhicule que vous recevrez, n’ayez aucunes craintes m’sieur Nabu… »
    Rassuré, j’ai signé chez Honda et depuis, la S2000 ne m’a jamais trahit.

    Désolé, mais je ne suis pas Renault, même quand il s’agit de pécho.
    😉
    Nabuquipueducul

    Répondre
  9. Chapman

    L’arrivée de la 19 à l’époque avait souligné un renouveau chez Renault, autant côté design que fiabilité et sérieux de fabrication. Les années passant, la grande diffusion de cette auto banalisa la ligne et le re-stylage n’a fait que préparer le terrain pour la Mégane. C’est en effet la première version qui, à mon goût, est la plus jolie.
    Elle est encore au purgatoire mais, ne perdons pas espoir de voir sa cote progresser ; surtout une belle version 16s bien optionnée comme celle ci.
    Je suis un peu vieux pour me retourner sur une auto de ces années là mais je comprend très bien Julien. La 19 se situe au carrefour de ses années d’enfance, un peu comme une 204 cabriolet pour moi.
    Félicitation pour son savoir encyclopédique.

    Répondre
  10. Zano

    Une excellente voiture qui avait permis à Renault de faire un bond en terme de qualité (elle avait d’ailleurs enregistré de très bons résultats commerciaux en Allemagne)

    Répondre