Les écrans📺 du Volvo🇸🇪XC40 hybride⚡️ : ce que l’on ne vous dit pas

Attention : sujet réservé aux fans des écrans  !!!

Julien, le spécialiste techno de POA, passe en revue toutes les fonctionnalités des écrans ( assistance, infotaiment, guidage, téléphone, multimédia, modes de conduite, etc…) du Volvo XC40 PHEV. Pour certains c’est indispensable, pour d’autres cela n’a aucun intérêt, c’est la vraie vie sur POA.

L’avis des Petits Observateurs !

16 commentaires au sujet de « Les écrans📺 du Volvo🇸🇪XC40 hybride⚡️ : ce que l’on ne vous dit pas »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. TonyB

    Très instructif, merci.
    Quand je vois – dans cette vidéo – conso moyenne à 8,7l/100km, je me rappelle que c’était exactement la consommation mixte de ma mercedes C220 (4 cyl. essence 150 ch bva) des années 90 !! qui pesait 1,5 T avec un confort et une fiabilité remarquables… Aujourd’hui, pour être réellement écologiquement vertueux, je me conforte dans l’idée qu’il serait mieux d’entretenir le plus longtemps possible une ancienne auto bien conçue plutôt que de polluer à nouveau en achetant une de ces nouvelles autos (à batteries).
    Quand on parle de “green révolution” dans l’automobile, je reste tout de même dubitatif. Qu’en pensez-vous?
    Bagnolarement.

    Répondre
  2. Nabuchodonosor

    A mon tour de beurrer la tartine.
    La technologie doit être asservie à l’homme et pas le contraire.

    Un petit parallèle avec les sonneries de téléphone portables. Au début de ce siècle l’innovation était à la personnalisation des sonneries. L’appareil en proposait plus qu’il n’en fallait et si ce n’était pas suffisant on pouvait en télécharger d’autres. Vingt ans après, plus personne n’y prête attention au point qu’il m’arrive de chercher mon smartphone quand j’entends ma sonnerie dans ma série préférée… Gniiiin..

    Quand enfin j’apprends que l’on ne sait pas modifier les deux compteurs ronds dans le bloc instrument cela confine au sublime. Plus je regarde ce bloc et plus je regrette les compteurs à papa. Je ne donne pas dix ans pour que l’on en revienne par le haut à de beaux cadrans à aiguilles mécaniques tournant comme des horloges suisses.
    😉

    Répondre
    1. Neufcentdixespada

      Et oui ,le premium ou le « surpremium » en matière horlogère dédaigne le numérique,on imagine mal une Officine Panerai façon montre digito-connectée.Les vraies bagnoles « chic »,en gros les anglaises Aston,Rolls proposeront peut-être en option des cadrans à aiguilles dans le futur ? Puis par mimétisme ,les responsables design des marques moins luxueuses suivraient

    2. Mat Ador

      La promesse de l’écran dans le bloc instruments c’aurait été de nous montrer les informations capitales en 3D et en couleur, comme ça de façon intuitive, un fond rouge par exemple quand on dépasse la limite autorisée, vert quand on a une conduite autonome, couleurs que l’on capte dans le coin de l’œil sans avoir à déplacer son regard. Si c’est pour finalement nous proposer deux cadrans circulaires, je ne vois pas vraiment où est le progrès…
      Une belle planche de bord verticale en noyer vernis, perforée de cadrans sertis de bagues en inox poli au cœur desquels bat tout un mécanisme horloger animant une aiguille aussi fine que précise, c’aurait sacrément de la gueule et tendance à faire monter la cote de l’auto plutôt que de la faire s’effondrer par obsolescence…
      Et qu’importe si les jeunes auraient plus rien à dire, nous les vieux on en parlerait volontiers des heures durant…

    3. Photobruno

      Sans aller dans le luxe, tout est là, dans la vidéo suivante, de la cox.
      https://www.petites-observations-automobile.com/2020/06/la-cox-de-claude-une-passion-a-lenvers.html
      1 grand écran, 2 petits (niveau d’essence, radio avec même des touches de sélections automatiques de fréquences).
      Et puis arrêter de nous donner les tailles d’écrans en « inches ».
      Que demander de plus, du plastique moussé ?
      Je m’en fou, lorsque je roule je ne touche pas le tableau de bord !

  3. François P

    « Les écrans, ce que l’on ne vous dit pas » Pas trop désirable au depart donc si il faut tous ces ecrans et ces multiples menus pour le rendre attrayant autant acheter un PC ou un super smartphone pour se déplacer virtuellement, c’est beauvoup moins cher et plus performant… Mais il ne faut pas le dire..
    J’aime POA et ses autos anciennes

    Répondre
  4. Pierre_

    Des boutons de radio vintage sur ce tableau de bord je vois.
    Comment vendre ce dont on n’a pas besoin.
    _on vendrait des palmes à un canard, dit on !
    « L’inutile et le dérisoire ». Il y a de quoi écrire des livres entiers, j’ai lu quelque part.
    Mais j’ai bien peur que nous soyons obligés de rester connectés les amis..

    Répondre
    1. Pierre_

      …quant aux performances de l’Auto (l’essentiel, il ne faut pas l’oublier) ça sent le piège.
      Renault en parle d’ailleurs.
      Je passe mon chemin.

  5. François P

    Franchement je m’interroge sur l’utilité de toutes ces informations pour la sécurité. La grande majorité du temps quand on est attentif à la conduite on les ignore. L’usage du téléphone au volant est accidentogene mais que penser du tripotage de ces écrans ?
    C’est surtout intéressant pour le constructeur qui fait payer le prix fort pour des technologies qui coûtent beaucoup moins cher qu’auparavant.
    Ça donne pas envie de changer mon carrosse qui en à déjà bien assez comme ca

    Répondre
  6. Chapman

    Je me sens très vieux et, avec le confinement qui m’a donné un avant goût de retraite, moi qui n’ai pas encore l’âge de l’EPAD, j’ai l’impression de venir d’une autre planète.
    On est vachement tourné sur nous même, on passe son temps à contrôler et faire des choix pratique ou esthétique.
    Quand mes enfants sont devenus grands, je me suis rendu compte que je lâchais complètement l’affaire avec le hi tech…. Réglage télé, magnétoscopes, chaîne hifi, ordinateurs, alors que j’étais plutôt bon à l’origine…
    Fini les notices d’utilisation épaisses comme un dictionnaire. Place à la rêverie, place aux paysages, aux voyages, aux rencontres. Quel plaisir de baisser sa vitre pour demander son chemin…
    Ouh ouh, mon vieux monde, ou es tu ?…

    Répondre
    1. Neufcentdixespada

      Sur de petites… sinon il me plait parfois ,de rouler « au gps »,en sélectionnant l’itinéraire le plus court, ce qui oetmet de découvrir des coins paumés de l’argoat breton (les terres interieures) ,mais toujours en coupant cette voix synthétique

  7. Thierry

    Je crois que la seule chose que je vais retenir c’est qu’il faut consommer 10 litres aux 100 … enfin .. .
    A l’arrêt ?
    Pour gagner 2 kms d’autonomie ?
    Raymond Devos sort du coffre STP

    Répondre