Fiat Coupé 20V Turbo 🇮🇹 La Fiat la plus rapide de tout les temps

Découvrez le petit observateur Marc qui nous présente sa Fiat Coupé 20 V ↓🚗↓ Si vous aussi vous avez une voiture moderne ou ancienne, que vous souhaitez venir présenter chez POA à Paris. Pour cela envoyez nous 3 photos de votre auto à et un bref descriptif vous concernant à petitesobservationsautomobiles@gmail.com

 

L’avis des Petits Observateurs !

20 commentaires au sujet de « Fiat Coupé 20V Turbo 🇮🇹 La Fiat la plus rapide de tout les temps »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    1. Neufcentdixespada

      Ça veut dire Go Poa en breton??( je ne parle que très peu la langue de mes ancêtres..,).Salut la Yaute

  1. Neufcentdixespada

    Mais ,Marc … nous sommes voisins!! Si vous croisez du côté de la Laïta une Mx5 Nc grise à deux bandes plus foncées,j’espère que chacun aura le reflexe se signaler à l’autre (en hurlant « GO POA! »… et amusez-vous bien sur no routes

    Répondre
  2. Grégory Lopez

    Quelques jolis souvenirs avec cette auto en version 195cv jaune vif que j’ai pu essayer il y a bien longtemps. Très certainement un vrai collector par rapport à son caractère , son histoire, son design.

    Répondre
  3. Alain

    Merci Marc de cette présentation toute en passion et foule de détails.

    J’ai toujours bien aimé cette auto et tout particulièrement son tableau de bord et le bouchon de réservoir. Mais le cabriolet me tente encore plus sans notion de mécanique ou autre. Je trouve qu’il fait encore mieux ressortir le tableau de bord (normal quand il n’y a pas de toit).
    Mais le côté mécanique est vraiment très tentant quand on écoute marc en parler.

    Résultat, je ne sais plus !

    Alain

    Répondre
  4. Mat Ador

    Magnifique auto qui me rappelle les lignes obliques de l’Alfa Spider et GTV (916) et non moins remarquable petit observateur affable, avenant, en un mot, compétent.

    Répondre
    1. Gérôme

      L’intervention de Marc était vraiment pertinente : une connaissance pointue du modele et contexte de l’epoque……Merci j’ai adoré 😉
      A la lecture des commentaires et du témoignage de Renaud, on est tous du même club ! 1998 : pas 30 ans, la cagnotte et la coupe du monde….apres une longue hésitation, j’avais opté pour un GTV V6TB ! trop attiré par le Biscione.
      Reste que ce coupé FIAT mérite considération et qu’effectivement c’était une époque faste à Turin.

      Grand merci à Marc

    2. Guillaume

      Magnifique auto, sensationnelle !
      Je l’ai eut, il y a presque 20 ans (et j’avais 20 ans d’ailleurs !..) …et je l’ai toujours !
      Je suis un amoureux du modèle !
      Pour ma part, je possède la version 2.0 16v turbo (elle est de 1995). Effectivement, ça « envoie » passé 3500tr/mn! 195cv, c’est déjà pas mal !
      Mon histoire est particulière avec cette voiture :
      Mon père était agent fiat, et lors de la sortie du coupé au début des années 90, alors que j’avais 13ans, je suis tombé amoureux de ces lignes si originale (je m’en souviens comme si c’était hier, elle était jaune, dans le hall d’exposition chez fiat à Senlis..) je me suis promis qu’un jour, j’en aurais une !
      Chose faite juste avant mes 20ans en rachetant celle de mon frangin !
      Je l’ai gardé 2ans et demie, et suite à un changement de profession, j’ai dû le revendre à contre cœur… Je me suis dit qu’un jour, j’en reprendrai une!… c’est arrivé 8ans plus tard, et par le plus grand des hasard, c’est ma propre auto que j’ai racheté !!
      Je l’ai retrouvé sur internet, et reconnu à quelques détails extérieur !
      J’ai donc récupéré mon coupé fiat, 8ans après !, Dans un sale état (4 mains entre deux, et pas des tendres visiblement…) Mais étant mécano, elle est comme neuve aujourd’hui, et je suis très fière de mon auto!
      Un magnifique Fiat coupé 2.0 16v turbo blanc!!…

  5. Neufcentdixespada

    Mr Marc ,je n’avais pas vu la plaque en 29 ,finistérien du Nord ou du Sud? J’espère vous apercevoir un jour sur nos routes… il reste peu de ces modèles dans l’état ou vous l’avez préservé

    Répondre
    1. Gérôme GATTEGNO

      L’intervention de Marc était vraiment pertinente : une connaissance pointue du modele et contexte de l’epoque……Merci j’ai adoré 😉
      A la lecture des commentaires et du témoignage de Renaud, on est tous du même club ! 1998 : pas 30 ans, la cagnotte et la coupe du monde….apres une longue hésitation, j’avais opté pour un GTV V6TB ! trop attiré par le Biscione.
      Reste que ce coupé FIAT mérite considération et qu’effectivement c’était une époque faste à Turin.

      Grand merci à Marc

    2. Calle 13

      Tout pareil que 910espada, j’espère que c’est le Suuudeu !
      Bella macchina félicitations Marc, j’adore la musicalité du 5 cylindres et la ligne du coupé ! J’ai failli craquer, mais pour un daily j’ai dû être plus sage…
      Où sont passé de nos jours Fiat, Lancia, Alfa, Maserati ? Avec PSA on peut avoir des espoirs comme des craintes surtout…

    3. Calle 13

      Désolé, je n’avais pas rafraichi la page et lu votre réponse Marc O : on est voisin, suis de Concarneau et impatient de vous croiser !

  6. Pierre_

    Étrange mariage des lignes en effet.
    Quant à Marc, ses connaissances sur le modèle sont illimitées.Véritable encyclopédie.

    Répondre
  7. Neufcentdixespada

    Ouhla… retour en novembre 1998,les affaires ,pour moi,commencent à décoller , et la brave Mitsu Colt commence à accuser ses 140000 bornes.Soyons fous! Il n’y a dans le foyer qu’un seul petit gars,et Mme roule quasi camionnesque Ford Mondeo Clipper(ce qui signifiait break ) ,fort pratique pour week-end et vacances…ce sera donc cette « danseuse » ,en version 1800 /130 cv(fou ,mais pas trop !).Elle est très belle dans sa teinte »blue ink »,tant a l’intérieur qu’à l’extérieur,mais l’équipementest plutôt chiche,il faut ajouter les indispensables jantes alu et l’abs ,en option (,et on se passera de clim,)et en route pour la petite frime! Bilan:18 mois et 35000 km plus tard: la seconde ne rentre plus que très difficilement en rétrogradant de troisième, les freins sont morts,le siège conducteur a pris du jeu dans tous les sens… et voilà que pointe la silhouette de la sublime Alfa 156sw… bref la famille Neufcentdixespada aura DEUX breaks …et au tour de Mr Papa de conduire le camion…

    Répondre
  8. Thierry

    Je n’ai jamais été fan de cette auto … ce qui me dérange en fait, je crois que ce sont ces deux lignes au dessus des roues, ces plis qui remplacent les arches de roues, un effet de style étrange.
    Il faudrait que Philippe notre ministre du design, m’explique le dessin et la conception, parce que chez moi c’est le détail qui tue et me bloque !
    Sinon génial le petit observateur sait en parler, sait l’expliquer, sait la comparer, l’expérience est en lui !

    Répondre
  9. Pascal DeVillers

    Bonsoir ,
    Ce FIAT coupé est une alternative intéressante au coupé GTV d’ALFA ROMÉO qui plus est avec un moteur 5 cylindres; une bizarrerie mécanique particulièrement efficace, et les italiens sont assez forts en général pour produire des moteurs fiables et performants.
    C’est dommage que durant cette présentation nous n’ayons pu apprécier les vocalises du moteur en pleine action..
    La seule chose sur laquelle je bloque un peu c’est la ligne extérieure , en pariculierr je trouve les roues un peu petites par rapport à la carrosserie et le trait séparation entre le capot et l’aile n’améliore pas ce detail ..
    Pour moi la partie de la voiture la plus réussie c’est l’arrière et la cerise sur le gâteau c’est le bouchon de réservoir.
    Merci à Marc de remettre sous les projecteurs cette atypique coupé.
    Pascal

    Répondre
  10. Chapman

    Voilà un vrai spécialiste. Une voiture dont la ligne à l’époque ne me plaisait pas tellement…. Quoi que…. Mais j’ai toujours adoré son tableau de bord et son intérieur en général. Et puis le cinq cylindres, c’est quelque chose.
    C’est vrai que Fiat avait la main à l’époque.
    Merci de cette replongée dans les nineties

    Répondre