POA réouvre les Champs Elysées 🇫🇷

 

L’équipe POA emmène en Renault 19 Cabriolet Julien, un fan de Renault, assister aux préparatifs de réouverture de l’Atelier Renault au 53 avenue des Champs Elysées prévu ce lundi 25 mai. En compagnie de David Menochet, directeur de l’Atelier Renault, Julien découvre la 4L Rose « Pop » exposée en vitrine pour redonner moral aux troupes ainsi que le nouveau Capture E-TECH PLUG IN HYBRID dont les performances (1,5l au 100 km/60km d’autonomie électrique) et la finition séduisent Cédric Fréour, allias Audiman, l’homme le plus exigeant au monde en matière de plastique moussée. Thibaut Chatel, alias le Commandant Chatel, nous raconte un souvenir d’autos étonnant à bord de la Floride où sa mère sauva son père d’un policier trop zélé. L’âme de Renault plane sur Champs Elysées depuis 1898, un lieu idéal pour laisser s’exprimer la créativité de POA faite de surprise, d’humour, d’infos décalés et de bienveillance.

L’avis des Petits Observateurs !

19 commentaires au sujet de « POA réouvre les Champs Elysées 🇫🇷 »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Pascal LIGER

    On a vu et apprécié beaucoup de choses dans cette POADE, avec Paris presque vide, le Pub RENAULT en visite privée, et l’anecdote du Commandant que l’on a pu voir en  » sketch  » sur le site de l’INA et dans une de ses chroniques sur POA. Comme AIR FRANCE, la firme RENAULT représente la France et sera toujours soutenue,  » quoi qu’il en coûte  » par l’Etat Français. Au fait , avez-vous des nouvelles de Carlos GHOSN ??? Je suis inquiet car il a fait la  » Une  » en février 2020, et depuis, plus aucune nouvelle. Néanmoins, cela m’a fait plaisir d’entendre Louis SCHWEITZER à la radio ce soir.

    Répondre
  2. Pierre_

    Un reportage tout en couleur.
    Mon regard c’est arrêté sur la Floride avec son skaï rouge et ses commandes fines comme les pinceaux d’un maître.
    Si je passais par là.. je ne résiste pas je la vole.

    (otez ces masques les amis !)

    Répondre
  3. Georges Piat

    Beau reportage, j’ai adoré (une fois de plus !).
    J’ai revu aussi la petite vidéo de l’INA, c’est génial, ça rappelle des tas de choses même si je n’avais pas encore 5 ans. En fait, c’est l’ambiance. Cela me rappelle aussi une émission, « La roue tourne », avec Guy Lux.

    Répondre
  4. Ribery

    La roue tourne vite dans le foot comme en automobile.
    Il n’y a pas si longtemps, Renault lançait nouveautés sur nouveautés sous la baguette de Laurens Van den Acker.

    Répondre
  5. soudry Philippe

    Merci Renaud de penser à Renault dans cette période difficile, la France en a besoin, c’est son ADN.
    Simple et émouvant ce reportage…… parfait.

    Répondre
  6. MF67

    Renault c’est l’Automobile de France ! Tout le monde a une histoire en Renault, ce qui n’est pas étonnant puisqu’il fut le premier constructeur automobile, et un grand exportateur (regardez les chiffres de la Régie dans les années 50, 60 c’est impressionnant). Renault c’est aussi un gros morceau de notre histoire sociale commune, un symbole de notre industrie.
    Il va falloir aider ce constructeur qui semble mal en point, ce qui est malheureux d’autant plus que les progrès réalisés ces dernières années sont vraiment intéressants (On regrettera néanmoins le non remplacement annoncé de l’Espace et de la Talisman, étant pourtant des hauts de gamme honorables…).

    Je suis allé plusieurs fois à l’Atelier des Champs étant plus jeune, d’ailleurs j’y avais vu la Megane CC « Floride » que j’aimais beaucoup puisqu’elle me rappelai la Floride blanche intérieur rouge dont m’a toujours parlé mon grand père et qu’il aimait beaucoup. Cet endroit est vraiment très agréable, j’en garde un bon souvenir.

    Ce qui me plaît le plus chez Renault, ce sont les Hauts de gamme, dont les échecs successifs (depuis la Frégate, et hors R25) mériteraient une vraie étude approfondie, puisqu’il ne s’agissait pas nécessairement de mauvaises voitures, et ce d’autant plus qu’il y avait à l’origine un vrai savoir-faire (les 8cyl. du temps de la SA des Usines Renault valaient les Hispano et Rolls).

    Répondre
    1. Fils de Pub

      Pas faux.
      Va savoir si l’Atelier ne va pas devenir la vitrine de l’Office du Tourisme du Maroc…

  7. Nabuchodonosor

    Pub Renault pour moi aussi.
    Quand on montait à la Capitale il arrivait que nous nous arrêtions parfois au 53, de la plus belle Avenue du monde pour prendre place dans des boxes rappelant de vieilles calèches aux boiseries fines et où nous dégustions nos glaces sous des lanternes cuivrées.
    A notre tour de vous prendre la main dans le sac mon Commandant. Pour vos Souvenirs d’Auto sauvages ce sera corvée de patates dès potron-minet.
    Y’a pas d’mais…
    😉

    Répondre
  8. JEAN-MICHEL KAGAN

    Je suis de la même génération que le commandant Chatel et pour mois, sur les Champs, c’est toujours le Pub Renault. En hiver si nous n’avions pas de but précis le dimanche, il y avait toujours le Pub avec ses anciennes au 1er niveau, Celtaquatre, Monaquatre, Taxi de la Marne etc..Je pense que ça m’a donné le goût de la collection de voitures.
    Au dernier niveau, j’ai pu voir en restructurant l’immeuble voisin les énormes grilles de défense qui ont été mises en place après l’assassinat du PDG de Renault Georges Besse.
    A part ça l’actualité de Renault n’est pas aussi rose que la 4l en vitrine.

    Répondre
  9. Chapman

    Vous avez raison mon commandant. Pour notre génération c’est le pub Renault et puis c’est tout. On mangeait assis dans des tacots d’un autre temps….. Je me demande quand ça a cessé de s’appeler ainsi.
    L’anecdote du PV avorté est formidable et vous imaginer enfant traverser l’Europe assis sur ce banc en reniflant les vapeurs de gitanes… C’est presque un souvenir d’auto ça !
    Merci pour cette visite en avant première.

    Répondre
    1. Chapman

      Merci Pascal pour le lien, je ne comprend pas comment j’ai pu passer à côté. Je n’avais d’ailleurs pas commenté à l’époque ce qui, à mes yeux, prouve que je n’avais pas lu ce formidable souvenir d’auto.

    2. Mat Ador

      Si notre Commandant radote, c’est sans doute que cette histoire l’a marqué.
      Mé avis que c’est à partir de là qu’il a commencé à jouer du képi.
      🙂

    3. Michel SICARD

      Pour moi aussi c’était le Pub RENAULT, si je me souviens il y avait « l’ETOILE FILANTE » exposé au dernier étage