Covid, bouchon, Higalgo = Tous en 2 roues ? 🚲🛵🏍

Le syndrome post-Covid a touché les POA boys: fini les C6 présidentielles et les allemandes léchées, Anne Hidalgo a profité du confinement pour ne rendre Paris praticable qu’aux nouveaux moyens de locomotion ne s’appelant pas voitures.

Le Président, avec une conscience écologique qui redonnerait presque un demi-sourire à Greta Thunberg, hésite donc entre un vélo électrique et un scooter électrique. Episode à suivre dimanche à 14h.

Le Premier Ministre quant à lui, nostalgique de ses pétaradantes trottinettes à vapeurs et autres patins à roulettes à propulsion par charbon de sa jeunesse, penche encore pour un joujou thermique: un scooter à quatres roues. Julien connaît l’endroit parfait pour qu’ils trouvent leur bonheur:

la Grange à Scooter aux portes de Paris. 

Il faut dire que l’histoire d’amour entre Julien et ce garage géré par Alexandra est tourmentée: c’est là qu’il trouve le MP3 de ses rêves, un Scooter italien par la ligne mais aussi par le caractère dont les quelques années de confinement décrétées par l’ancien propriétaire ont révélé que la rigueur de sa fiabilité était bien… latine. Julien, maniaque au point de démonter les vis une par une pour les inspecter, a failli par dix fois pousser le garage à la faillite en y faisant réparer sous garantie son Piaggio, qui le lendemain avait à nouveau une nouvelle panne indéfinissable. A tel point que Julien fait désormais plus peur aux employés du garage que le Covid. Mais le professionnalisme du garage a permis de fiabiliser le MP3, désormais quasi neuf après avoir tout changé!

Cette grange est le paradis des amoureux de deux roues, et même plus. L’ambiance est due aux créations originales d’Alexandra, qui après s’être mise à la soudure n’a pu résister à l’envie de faire une sculpture impressionnantes avec des vieux Vespa.

Le Premier Ministre retrouve ses joies d’antan  au milieu de tous ces scooters. Pour l’anecdote il se murmure, d’après un célèbre photographe de POA, qu’il aurait failli embrasser une carrière de cascadeur après les nombreuses chutes réalisées dans sa jeunesse sur deux roues. Alexandra lui explique que ce manque d’équilibre sur un ancien Vespa était simplement dû au fait que le moteur étant déporté sur un côté, le contrepoids d’une passagère était nécessaire pour garder l’équilibre.

Pour remédier à ces problèmes d’équilibre, il opte pour un scooter à quatre roues, le Quadro, dont vous verrez les acrobaties dès samedi sur POA.

 

L’avis des Petits Observateurs !

8 commentaires au sujet de « Covid, bouchon, Higalgo = Tous en 2 roues ? 🚲🛵🏍 »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Matthieu en mouvement

    Bonjour
    Très bon reportage, le monde d’aujourd’hui est à l’intermobilité.
    Je suis banlieusard (92) banlieue limitrophe à Paris, j’ai abandonné la voiture pour les trajets urbain depuis plus de 10 ans, plus je me suis mis à scooter, pour des trajets quotidiens vers Paris Est, Paris Sud, Centre . Depuis 4 ans j’ai peu à peu abandonné le scooter à Paris, trop de travaux, trop de stress, trop d’incivilité, d’agressivité, de bruit, de tension. Le scooter de chez moi à une station de métro puis le métro. Pour le moment solution idéale, scooter, parfois vélo, puis métro pour lire, écouté de la musique. Nous devons multiplié les solutions, le tout « quoique ce soit » est une défaite de la pensée, nous sommes des êtres adaptables et inventifs. Maintenant, à l’instar des tokyoïtes nous devrions beaucoup plus respecter l’espace commun, faire attention à l’autre aussi pour se préserver soi.
    Enfin petite note sur les scooter et marques, comme pour les auto, les japonais et en particulier Honda sont incroyables en fiabilité, mon 125SH n’a pas eut un seul problème mécanique en 40000 KM, consommation de 2,5L au 100, modèle fabriqué en Italie et le plus vendu en Italie, pays de Piaggio….
    Go POA

    Répondre
    1. Renaud Roubaudi

      Merci Mathieu, je voudrai publier votre commentaire en lettre d’or sur le fronton du garage POA. RR

  2. Eric

    Est-ce votre nouvelle orientation?
    J’espère que non?
    Merci de communiquer car après de ces 2 vidéos, j’envisage sérieusement de me désabonner au bout de 10 ans.

    Je le regrette tout autant que la présence de julien qui n’est pas un bagnolard qui vous influence vers la mauvaise direction.
    Il est bon pour faire des vidéos connectés mais rien de plus.

    J’attends votre retour Renaud Cédric Floriane
    Cordialement

    Répondre
    1. loget christophe

      Bonjour
      Je trouves au contraire que c’est une bonne chose de s’interresser à d’autre mobilité. Je suis cycliste et automobiliste c’est complementaire.
      je suis persuader qu’il faut travailler sur l’intermodularité.
      un velos ca se transport sur ou dans une voiture. etc

  3. Pierre_

    Ce garage est immense, il y a abondance de choix, et une bonne équipe de réparateurs.
    _’On a 14ans quand on rentre la dedans!’ Clame Cédric.
    Mais je suis déçu, très déçu, je ne vois aucun Peugeot 103 SP !

    Répondre
  4. Eric

    Le masque too much des fois que la caméra vous contamine , julien, le scooter, au secours! Jamais ça POA Renaud et Cédric. Revenez aux sources svp, on vous sent perdu!

    Répondre
  5. Chapman

    Ancien parisien, converti à la rase campagne depuis le tout début de ma vie d’adulte, je suis sûr que si je devais retourner vivre en ville, ce serait scooter confort point barre. Vu l’ambiance anti voiture des grandes villes et particulièrement Paris, je ne vois pas d’autres alternatives…. Tant que les transports en commun conservent cette mauvaise réputation……
    J’attends avec impatience l’essai de Cédric sur le scooter quatre roues. J’ai trouvé ça tellement absurde quand j’en ai vu un pour la première fois, je suis curieux de voir un essai en live pour tenter de me convaincre.
    Par contre, je crois que je prendrais électrique, vu les distances parcourues.

    Répondre
    1. Pierre56

      Moi j’ai trouvé la solution : PIAGGIO APE…. LE triporteur, prendre un rond point avec un trois roues de ce type, ce sont des sensations retrouvées, 50 cm3, 125 cm » ou ELectrique, …. tôlé, pick-up ou cabriolet, viva el Calessino