La Taycan électrique est-elle une vraie Porsche 🇩🇪?

 

 

Chers Petits Observateurs, en ces temps de confinements et en espérant vous changer les idées, nous avons décidé de continuer à diffuser les programmes de POA que nous avons tourné début mars. ↓🚗↓ . C’est le cas de cet essai (5 avis) de la Porsche Taycan. En attendant on reste chez soi et toutes nos pensées vont aux personnels soignants. #onrestecheznous #toussolidaire

Cinq tontons flingueurs sont réunis à l’orée d’un bois, lunettes de soleil sur le nez, prêts à en découdre. Il n’y a aujourd’hui pas de cadavre à enterrer, mais potentiellement une victime à ostraciser de la gamme Porsche. POA et PCA services s’associent encore une fois pour vous proposer l’essai de la Porsche la plus attendue de la décennie, la nouvelle Taycan, première Porsche moderne électrique. Porsche, elle l’est officiellement et en a l’écusson sur le blason. Mais en a-t-elle les gênes et la conduite? 

Pour en débattre, nous avons réuni les Dalton de la critique automobile rangés par ordre de taille, avec bien sûr le Premier Ministre, espion Audi démasqué depuis peu. Vient ensuite Jean Pagézy de PCA Services qui nous permet de réaliser cet essai grâce à son carnet d’adresse long comme le bras, et enfin notre Schtroumpf Grognon que les petits observateurs réclament à cor et à cris depuis l’essai de la 208 et qui, roulant chaque jour en 911 ne laissera passer aucun détail. Evidemment, le Président est de la partie bien qu’ayant été abandonné en route par son sponsor capillaire. 

L’esthétique générale donne lieu à un premier sujet de débat, la ligne générale étant jugée particulièrement réussie et correspondant aux codes Porsche. Monsieur Paul regrette néanmoins que la face avant tienne plus de l’escargot que du cheval cabré… Les trappes pour les prises électriques et sa cinématique dignes de Star Wars épatent le Premier Ministre et Julien et justifient et expliquent à elles seules le prix de la voiture. 

Mais quand vient le moment tant attendu de la conduite, c’est un concert de louanges qui s’abat sur la routière allemande et laisse nos tontons sans voix. Si la puissance des accélérations et la qualité de la tenue de route ne parviennent pas à perturber le calme olympien du Président et de ses gants matelassés, elles impressionnent même Monsieur Paul, qui après avoir compris comment démarrer la bête ne veut plus rendre le volant et entreprend de voler la voiture et de rentrer avec… C’est finalement Julien qui sera le Schtroumpf Grognon du jour en abordant le sujet si électrique de l’ autonomie en pointant du doigt le fait que cette voiture à 200 000€ ne permet pas de rallier Paris à Toulouse, du moins par la route!

A l’heure du verdict, la Taycan est unanimement digne de porter le blason Porsche. Le Premier Ministre a même eu un coup de foudre elle et en est si chamboulé qu’il confond Monsieur Paul avec Jean Pagézy. Heureusement que le Président est là pour nuancer ce tableau en rappelant que le confort est tout de même germanique et que la Taycan est le nouvelle arme des kinés pour remplir leurs caisses… Mais si elle vous intéresse sachez que PCA Services et Jean Pagézy sont là pour vous financer cette magnifique auto et ainsi effacer vos dernières pertes en bourse. 

 

L’avis des Petits Observateurs !

22 commentaires au sujet de « La Taycan électrique est-elle une vraie Porsche 🇩🇪? »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Etienne

    Merci POA pour cette video !! Je crois qu il n y a pas un essai équivalent a cette video.

    Indépendamment de la Taycan, j espère que cette niche fiscale de la voiture électrique que nous financons tous indirectement va rapidement cesser.

    Vu le montant du loyer j en deduis que c est une voiture que l on verra plutot chez certaines populations actives qui peuvent « financer la voiture sur la boite » (des professions liberales aisees ? Dirigeants de grosses PME ?), il serait intéressant d avoir le retour de Mr Pagezy sur ce sujet…

    Comme personne n est rabat joie, je vais l etre : elle ne me fait pas tres envie, je préfère l esthétique d une Panamera. Et effecrivement le faible autonomie reduit l interet d une telle voiture. On traversera plus rapidement la France avec une Classe S ou une Serie 7.

    Je vais aller regarder la video sur les muscle cars !!

    Répondre
  2. Pierre_

    Je me range aux côtés de Julien.
    Je demande à essayer ce vaisseau Taycan du ‘Capitaine Flam’ tant son pilotage semble donner de grandes
    sensations à chacun de nos amis.

    Répondre
  3. Pascal DeVillers

    Bonjour,
    J’ai une petite question à poser au président qui n’a rien à voir avec la Porsche TAYKAN mais qui me tracasse depuis le précédent test avec Monsieur Paul.
    Voilà la question : Monsieur Paul ne travaillait t’il pas comme chauffeur à l’hôtel RITZ de Paris en 1997 ?
    Auquel cas, alors il faudrait lui confier les tests de tenue de route en tunnel à grande vitesse.
    Je me possais la question juste à cause de la cicatrice sur le nez…
    A part cela je tiens à dire que je n’ai rien contre Monsieur Paul.
    Pascal

    Répondre
    1. Jean-Michel KAGAN

      Bien vu. Je pense que c’est très réaliste, vu qu’elle a une bonne autonomie électrique.

    2. Zano

      Si on est rationnel (et encore ça se discute) OUI
      Mais il n’empêche que la Taycan a une ligne nettement plus équilibrée que celle de la Panamera (qui a pourtant fait des progrès sur ce second opus) et correspond bien plus à l’idée qu’on peut se faire d’un coupé sportif 4 places dans la gamme Porsche

    3. Jean-Michel KAGAN

      Encore d’accord avec Zano, le coup de cœur va évidemment pour le Taycan, une 911 avec 4 portes.

  4. Jean-Michel KAGAN

    Je pense qu’il faut arrêter de comparer le Taycan avec une Tesla, à part le mode 100 % électrique elles n’ont pas grand chose en commun. Compare-t-on une Panamera et une Talisman ? Une bonne voiture au demeurant.
    A qui s’adresse t-elle ? Aux Porschistes en premier si l’on en croit la politique commerciale actuelle de Porsche, invitation à une soirée de présentation, à un essai ( annulé pour cause de Covid 19).
    De là à faire le saut pour une 4S, le chemin non semé de bornes de recharge est encore long, mais je crains de l’essayer car l’essayer c’est l’adopter, et là ça voudrait dire abandonner ma 911.
    Enfin, ce ne sont pas de vrais soucis.
    Portez vous tous bien. A la maison biensûr.

    Répondre
  5. Zano

    Impressionnant mais rassurant aussi pour le futur de l’automobile car peut importe la motorisation, l’émotion et les (grandes) sensations sont là ! Bravo Porsche !

    Répondre
  6. Ju44

    Superbe vidéo qui égaye ce confinement d’une lourdeur pesante… Et encore le soleil est avec nous !

    La bonne humeur est toujours au rendez-vous, en même temps le sujet principal étant un modèle rare, on comprend l’enthousiasme de chacun. Quand au pitch, on le croirait rédigé par Audiard… On en redemande !

    Elle est indéniablement Porsche, cette fusée, en revanche quasiment 40000€ de plus qu’une Tesla pour 200 à 300km de moins en autonomie, je trouve ça cher, très cher… Même si il est évident qu’elle offre des qualités bien au dessus de la mêlée.

    D’ailleurs une chose étrange dans les observations. Presque aucun des protagonistes ne s’est arrêté longtemps sur la présentation intérieur, le contenu technologique, les écrans et la finition. Tout simplement parce que la conduite a été ressentie comme spectaculaire par chacun. Et c’est typiquement le ressenti qu’on pourrait avoir en conduisant de vieux bolides des années 70, ou la conduite accapare le conducteur et offre toutes les sensations tandis que l’habitacle et le contenu ne sont pas vraiment sujets à débat.

    Et si c’était l’électrique qui nous rapporte le plaisir de conduite, trop longtemps oublié par des déplaçoirs aseptisés et surchargés de ces dernières années?

    Répondre
  7. Bonnin Christophe

    La question de la recharge de 40h chez soit à sa solution. Il s’agit de la stratégie « Ferrari by Uderzo ».

    Vous achetez 2 Taycan, tout simplement : Vous utilisez l’une quand l’autre se recharge et inversement.

    Elle n’est pas belle, la vie ?

    Répondre
  8. Philippe

    Moi je dis qu il manquait un 6eme avis. J habite à 300m d où vous étiez.
    Sinon d accord avec Mr Paul : bizarre de ne pas avoir fait un avant beau et classique alors que toute la ligne est belle
    Par contre je ne comprends toujours pas la fiscalité qui adoube cette débauche d énergie, de batterie, de mass. L électrique oui mais pour des voitures de 2t5 qui font 250km d autonomie.

    Répondre
  9. Blanc fred

    Ayant eu la chance de pouvoir l’essayer, je confirme que c est bel et bien une VRAIE PORSCHE ! La prise en main est «  simple » , comme pour chaque Porsche qui se respecte , le design , sublime ( n’oublions pas que ce n’est PAS une 911 , alors pourquoi diable vouloir à tout prix qu’elle lui ressemble…) , la conduite , la tenue de toute etc…. la , oui , nous sommes au firmament de l’esprit , de l’ADN d’une 911 ! Quel pied ! , quel coup de pied au C.. même lorsque l’on écrase l’accélérateur…. bref , bravo aux ingénieurs de Stuttgart !

    Répondre
  10. CBi

    Bravo pour cette vidéo pleine de l’esprit POA.
    Pour le verdict, je m’accorde avec Julien: habitant une grande métropole où il faut faire 70 bornes pour se retrouver un tant soit peu hors du tissu urbain, les balades du week-end ont vite fait de m’amener à plus de 125km de ma base. Du coup, la question de l’autonomie se pose en premier (en supposant que celle du budget soit résolue ! ). Proche des 300km, ce serait un poil juste… Mais d’après le site Motor1.com, on s’approche en réalité plutôt des 400km, ce qui est déjà plus confortable.

    Répondre
  11. COMMANDANT CHATEL

    L’avant me fait penser à la DS revue et corrigée(avec des phares de Panhard) par Pichon-Parat pour le designer Raymond Loewy…
    http://aventure-citroen-min.forumactif.com/t293-citroen-ds-et-id-pichon-parat-1959-1971
    Pour le reste, franchement, j’adorerais essayer ce bazar-là.
    J’imgine qu’il va y avoir un 2e épisode « spécial écrans » et c’est sûr que Julien va avoir des choses intéressantes à raconter.
    On y croit !

    Répondre
    1. Chapman

      Merci commandant de ce rafraîchissement sur mes connaissances pourtant nombreuses de la DS dans ses versions excentriques. J’avais oublié cette transformation avant gardiste du museau de ma Citroën préférée.

  12. Boxster.boy.paris

    Scotché !
    Voilà le mot qui me vient spontanément à propos de cette première Porsche d’une nouvelle ère.
    Scotché évidemment par les accélérations et les performances que l’on imagine diaboliques, scotché par cette ligne à laquelle on s’habitue assez vite et assez bien, scotché par l’élégance absolue qu’elle dégage, scotché par sa fidélité à la marque et à son esprit, scotché par sa modernité sans exagération, scotché par la richesse de ses équipements, scotché par la finesse des lignes de sa planche de bord, etc. bref, scotché par tout ce que dégage ce très bel objet automobile qui fait honneur à la marque de Stuttgart.
    Evidemment inaccessible financièrement, cette Taycan se hisse, dans sa catégorie, au rang de fer de lance d’un blason de légende.

    Répondre
  13. Nabuchodonosor

    Merci Jean Pagezy alias PCA Services, pour le prêt de cette voiture d’exception.

    Lord Brett Président’ ne s’y est d’ailleurs pas trompé qui a sorti pour l’occasion (de la C6 arrêt/image à 3 :03), une fois n’est pas costume, la panoplie de choc ; Pullover col roulé sous veste croisée et gants de chevreau.

    Je lui ferai observer à toutes fins utiles que dans l’amicale série « The Persuaders », c’est Danny qui a le toque de porter des gants de cuir pour conduire la Dino 246GT et que le col roulé, s’il est bien celui que revêt très élégamment Sir Roger, c’est soit dans la série « The Saint », soit dans 007 (Live and Let Die – The Spy Who Loved Me…).
    Quant à la belle de Zuffenhausen, bien-sûr elle coche toutes mes cases, excepté peut-être celle de la boule d’attelage pour transporter le groupe électrogène et les jerricans dans la remorque… Heureusement le fil à la patte de la case banquier à disparu : hop, pschiiiiit, y’a plus; Le vilain virus vient de tout faire sauter !

    Nous reste les rêves !

    Mercis également à POA, à Monsieur Paul Ronchon et à notre Juju de service (arrêt/image à 26 :10), qui s’est littéralement pelé le jonc pendant toute la partie financière…
    😉
    Nabuconfiné mais pas confini (Taycan ou quoi?)

    Répondre
  14. lorandi marc

    POA c’est toujours formidable, mais je vous le redemande une deuxième fois pour les essais, les pares soleil , que se passe t’il le soleil de face puis de gauche puis de droite;
    Aucune voiture fait réellement la différence à ce sujet alors j’attends vos prochain essais.
    Merci encore pour tout.

    Répondre