Petits dialogues décalés

Merci au magazine Rétroviseur (N° avril 2020 en vente en Kiosque ) pour cette interview à propos de POA. Outre ma pomme, plusieurs sujets étonnants, dont la découverte (pour moi) des spécificités de la Panhard Dynamic 140 Caoch de 1936 : moteur sans soupapes, position de conduite centrale, pas de siège avant droit, style incroyable, finition épatante, carrosserie monocoque, suspension avant indépendante,  etc.. On découvre aussi Adrien Malbosc qui nous présente toute l’histoire de la Simca 1000 Rallye, en tenue d’époque svp. Adrien véritable bagnolard travaille également pour Auto Retro, l’autre bible du groupe LVA. Longue vie à eux !

L’avis des Petits Observateurs !

19 commentaires au sujet de « Petits dialogues décalés »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Chapman

    Je suis POA depuis vraiment longtemps. Je me souviens des vidéos à peine audibles mais déjà le ton qui me convenait était là et il n’a guère changé. Rencontres, parti pris, éclectisme, bienveillance. Tout est là depuis le début.

    Répondre
    1. Pierre_

      Renaud pense que 3 mois sont nécessaires pour être embarqué, je parle de ‘moins de 3 heures’.
      En réalité 3 minutes auront suffit ce mois d’août 2017.
      Toutes les raisons sont dans votre commentaire.

  2. Pierre_

    Il m’a fallu moins de 3 heures pour accepter ‘le ton’ de POA.
    Les Anciennes risquent la taxe. C’est à craindre en effet.

    Répondre
    1. Vincent

      Parce que quand on prend de l »essence, il n’y a pas de taxe ?
      Parce que lorsqu’on assure sa voiture, il n’y a pas de taxe ?
      Parce que lorsqu’on prend l’autoroute, il n’y a pas de taxe ?
      Parce que sur la carte grise, il n’y a pas de taxe ?
      Parce que …

    2. Pierre_

      Nom de dieu Vincent quelle bordée!
      Nous sommes dans le même camp, halte au feu.
      Mot de passe -POA-, je répète -P.O.A-.
      Cordialement.

  3. DUBON

    En tant que Passisonné Ordinaire de l’Automobile merci de défendre tous ces accotés d’un instrument qui fait parti de notre vie.
    Longue vie en POA.
    James.

    Répondre
  4. Thierry

    En étant fan depuis pas mal d’années, je vois qu’en fait je ne suis plus vraiment un fan d’automobile mais un fan de POA !
    Je regarde toutes les vidéos pour contrôler que la mauvaise foi de Cédric, et le franchouillard Renaud sont toujours présents ! Sans compter la présence bénéfique de Julien qui a énormément apporté à l’équipe, et le plaisir de retrouver Floriane très souvent.

    Répondre
  5. Philippe

    La difference entre la presse auto standard et poa et les blogs c’est que la presse doit faire objectif. En realite ils ne le sont pas : audi c’est top c’est fiable c’est beau
    Poa et les blog doivent caresser dans le sens du poil’aussi car ils sont invites mais souvent ils ont la voiture dans d’autres conditions ce quieur permet de tout dire et en plus n’ont pas un format standard de presentation. 3 min tele, 4 pages ecrites avec des photo.
    Si le bloggeur a envie de faire 30 min il les faits et c’est la qu’on a le plus de details. D’ailleurs la presse commence a s y mettre en faisant des essais longues durees quelques mois plus tard.
    Pour acheter mon alfa, sachant que je sortais de mes sentiers battus (francaises), j’ai regarder les chiffres objectifs de la presse et j’ai lu les impressions des bloggeurs.
    Resultats, c’est une voiture top pour moi.
    Donc continuez poa vous etes dans le vrai, j’aime bien le billet auto aussi, moins fun mais des essais pousses

    Répondre
  6. Jean-Michel KAGAN

    Mais c’est quoi ce délire, le Prés. roule encore en XJ40, il nous avait dit que c’était fini, ou inconsciemment il ne tourne pas la page.
    Je propose donc de passer (quand ça sera possible évidemment) avec une belle XJ40 British Racing Green, ça sera un peu la sienne le temps du pâté de maison et du tour de la place St. Georges.

    Répondre
    1. Ju44

      En effet, il me semblait qu’elle était vendue…

      On pourrait faire un rassemblement qu’avec des XJ40… Mais je pense que la place St Georges ne sera pas suffisante !

      D’ailleurs je peux proposer la mienne qui est Kingfisher Blue pour allonger le cortège présidentiel !

    2. FredG

      Une Citroën C6, ça colle moins bien à l’esprit Rétroviseur, j’imagine.
      De plus , pour coller au portrait « … Renaud Roubaudi cultive son image chic et bonnes manières… » La XJ40 , ça le fait mieux…
      Comme quoi, c’est pas parce que c’est écrit dans la presse que c’est forcément la vérité…

    3. Renaud Roubaudi

      Pour info, je n’ai jamais dit au journaliste que je roulais en XJ40. Nous avons parlé de la Lancia et de la Cadillac. Mais une intro est une intro, visiblement ça sonnait mieux. Enfin, cette interview a été réalisé en juillet 2019…

    4. 24heures (X350)

      Pareil, j’ai eu la même réaction en voyant parler de XJ40, il me semblait qu’elle avait été « liquidée » voici quelque temps déjà…

      Sinon, la sortie de la R25 a constitué pour moi le même jalon marquant, un événement qui a vraiment marqué mon passage dans l’adolescence et aussi le début d’heures de lecture de la presse spécialisée. Ça a commencé avec un Auto-Journal de début 1984 avec cette R25 en vedette…

    5. FredG

      Rassurez vous, cher Président, je ne me suis pas moins délecté du reste de l’article où j’ai retrouvé toute la quintessence de l’esprit POA, qui me plait tant ! 🙂

      Renaud Roubaudi a dit : « Pour info, je n’ai jamais dit au journaliste que je roulais en XJ40. Nous avons parlé de la Lancia et de la Cadillac. Mais une intro est une intro, visiblement ça sonnait mieux. Enfin, cette interview a été réalisé en juillet 2019… »

  7. Ju44

    Avec les magazines automobiles classique, on a du factuel, du technique et du pragmatique… Parfait pour se renseigner sur un achat éventuel.

    Avec POA on a beaucoup plus que ça, c’est comme avec Top Gear ou maintenant The Grand Tour, on a en plus de l’émotion, de la bonne humeur et des sentiments. Plus que de l’information, c’est le partage des joies et des galères automobiles, qui dans tous les cas sont la base de bons souvenirs de bagnolards !

    Répondre
  8. Christian Clerc-Girard

    Très bonne analyse du « caractère différenciant » de POA versus façon habituelle de parler de l’automobile. Les acheteur et amateurs d’auto ne sont plus ceux des années 60-70 pour les lesquels un bon essai technique et quantitatif permettait d’effectuer un choix entre une Peugeot et une Citroën, une française et une étrangère (ex j’hésite encore entre une 404 et une Fiat 1800….)
    Aujourd’hui comme le dir dit souvent R. Roubaudi il faut que la voiture « raconte une histoire » et que celle-ci trouve écho dans la tête du « bagnolard » (ou pas d’ailleurs).
    Je ne suis pas toujours en phase avec nos amis de POA mais globalement j’aime bien leur « décalage » dans un monde uniformisé.
    Bonne route.

    Répondre