POA à la Réunion 🇷🇪: La route du Volcan #3/7

 

Chers Petits Observateurs, en ces temps de confinements et en espérant vous changer les idées, nous avons décidé de continuer à diffuser les programmes de POA que nous avons tourné en janvier et février 2020. C’est le cas de notre road trip à la Réunion (5 épisodes à venir) et de plusieurs épisodes du mercredi à suivre, ainsi qu’un essai de la Porsche Taycan à découvrir le 27 mars.

En attendant on reste chez soi et toutes nos pensées vont aux personnels soignants. #onrestecheznous #toussolidaire

 

 

L’équipe POA part à la découverte du célèbre Piton de la Fournaise, un des volcan les plus actifs du monde !

Un mini périple incontournable pour tous nouveaux visiteurs de l’île. Les derniers kilomètres pour accéder au Volcan sont une route digne d’un décor lunaire, voir martien, tant la géologie de l’enclos est marqué par la force du point chaud sur lequel est naît l’île.

Eric, notre guide, nous présente le Volcan et en profite pour nous livrer ses impressions au volant du Kodiaq.

Nous retrouvons ensuite Martine qui a travaillé 20 ans à la direction générale des affaires culturelles de la Réunion. Elle nous raconte l’histoire de l’île intense pour nous autres petits observateurs….

 

Photos Ronan Rocher

L’avis des Petits Observateurs !

7 commentaires au sujet de « POA à la Réunion 🇷🇪: La route du Volcan #3/7 »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Ju44

    Une vidéo formidable ! Des bagnoles, des paysages grandioses … Et surtout de l’histoire !

    La grande histoire, mais aussi les anecdotes couleurs locales si bien racontées par Martine, le tout durant une sympathique balade en ville. On aimerait en apprendre plus, beaucoup plus !

    Merci à POA pour ce superbe moment !

    Répondre
  2. Calle 13

    Très sympa ce reportage, dépaysant à souhait et transposable sur d’autres îles (histoire, économie, bagnoles). Ca donne envie, mission POA accomplie.
    Et non, inutile rouler en quat’-quat’ ou SUV : en République Dominicaine, j’ai roulé partout en Civic y compris sur des chemins ou voiries improbables en compagnie de véhicules tout-terrains : jamais défoncée, jamais crevée, juste des roues carrées à redresser en 30mn chez des « gomeros »… Vive Honda !

    Répondre
  3. Nabuchodonosor

    Woaw, il n’y a que POA pour faire ça.

    Bien sûr, au jour où tout s’arrête, au jour où nous sommes tous confinés à la casa, il y a le voyage à travers cette mosaïque (je crois que c’est le nom de la maladie de la canne que cherchait Martine) de paysages somptueux et le gigantisme du Piton de la Fournaise qui ne peut que nous rendre humble.

    Pour ma part j’ai particulièrement goûté la séquence culturelle en compagnie de Martine que je remercie pour cela. L’histoire de la colonisation par l’homme de cette ile des Mascareignes, qui n’est jamais qu’un amas de deux gros volcans, Les Neiges et la Fournaise, le refroidi et le tout chaud, nous permet de comprendre la passion immodérée des réunionnais pour la bagnole aujourd’hui. C’est très fort, cela relativise le rapport que l’homme peut entretenir avec le monde, entre l’éphémère et l’éternel, comme la bagnole ou la case Tomi, ce qui fait sens et nous permet de gamberger depuis notre retraite forcée ; Merci encore.
    😉
    Nabu
    Que Dieu vous garde.

    Répondre
  4. Thierry

    Drôle la vue quand vous arrivez au sommet avec le restau le grand parking etc … que des voitures blanches, je suppose que ce ne sont que des autos de location ?

    Répondre
  5. Chapman

    Ben dis donc, je me demande ce que donnerait la BM sur baissée sur ces chemins défoncés. Là pour le coup, un suv se justifie absolument. Merci pour la petite leçon d’histoire. Ça me donne envie de venir voir.

    Répondre
  6. Jean-François Bertrand

    Bravo pour cet intermède ! Il n’y a que POA pour penser à ça ! Merci Madame!
    Comme dirais notre cher ministre Alain Constant (cf l’essai de la Superb) : » very clever ! « 

    Répondre