Bienvenue à bord du Concept DS Aero Sport Lounge (c’est toujours mieux en vrai)

Merci à Thiery Métroz, directeur du design de DS, de prendre le temps de nous présenter le dernier concept de la marque et d’avoir accepté de répondre en direct aux questions des petits observateurs. 

L’avis des Petits Observateurs !

9 commentaires au sujet de « Bienvenue à bord du Concept DS Aero Sport Lounge (c’est toujours mieux en vrai) »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Philippe

    Waoouuu.
    C est la première fois qu un concept car me fait effet la. D habitude c est complètement irréaliste. Là on sent que ça peut se faire.
    Je suis d accord avec lui, les écrans ça devient overdose. Vous verrez dans quelques années ça sera has been tous ces écrans.
    L aspect cocooning est amplifié avec l absence d écran
    Manquerait plus que le feu de cheminée intégré à la planche de bord.
    Leurs feux a led. Top. Audi a lancé la mode des signatures lumineuses mais pour moi s est fait dépassé depuis la ds3 avec les feux 3d puis la ds7 et ds3 cb. Et là ça écrase tout. Ça n en fait pas trop.
    Enfin que dire de la commande ultra sonore. On voit que ça tatonne. Mais ça va arriver. On aimerait bien savoir qui a inventé ça.

    Répondre
  2. Pierre_

    Les concepteurs ont fait leurs emplettes sur les salons des designers, ça ne fait aucun doute.
    La réussite est au rendez-vous. Concept inouï, que d’idées développées là.
    Merci Cédric pour cette formidable immersion.

    Répondre
  3. Neufcentdixespada

    Mais bon dieu, internet permet – il désormais de voyager dans le futur ?… Trêve de plaisanterie,un reportage ou l’on sent une belle émotion chez Audiman… beaucoup plus que devant les écrans montrant la n-ième resucée de l’a3 .Merci poa pour ce moment hors des foules des salons ,dans un décor d’’une grande pureté,et hors du temps (ou l’on évoque aussi bien les automobiles Voisin que des commandes gestuelles à résistance ultrasonique – si j’ai bien compris (?) d’une voiture qui se téléporte a 100km/h en moins de trois secondes)

    Répondre
  4. Huiledecannes

    Incroyable concept car ! Et merci pour ce reportage passionnant !
    L’intérieur est vraiment extraordinaire je suis bluffé par les finitions et les matières, le design des sièges et du tableau de bord, enfin de la planche pour le coup, c’est somptueux…

    Répondre
  5. Nabuchodonosor

    D’accord sur l’énoncé mais il y a encore loin de la coupe aux lèvres…
    En tous cas bravo à POA d’avoir su prendre la balle au bond suite à l’annulation de Genève pour nous faire la primeur des nouveautés et concepts cars…
    😉
    #GoPOA

    Répondre
  6. Francois P

    Bonjour,
    Excellent ! Vivement 2025/2030 . Cela montre une chose c’est que les concepteurs, ingénieurs et stylistes de DS et des marques françaises sont tout aussi ( voir plus.. ) talentueux et innovants que ceux des marques étrangères. Chose dont je n’ai jamais douté. Les différences ne sont qu’affaire de gros sous…
    Cela etant dit j’aime beaucoup ce concept. La même chose en plus petit m’irait très bien….
    Ces commandes via utrasons sont bluffantes…

    Répondre
    1. scorpiacée

      Dans la tradition de la carrosserie française entre les deux guerres il y avait deux tendances:
      1° des autos au dessin flamboyant et extraverti avec des finitions très luxueuses représentés par les carrossiers Saoutchik et Figoni & Falaschi notamment,
      2° des dessins plus sobres comme l’Aérosport de la marque Avions Voisin et surtout la Bentley Embiricos de Jean Paulin de la carrosserie Pourtout très influencés par le « streamline » américain!
      La tendance 1 ce serait la DS9, la tendance 2 ce serait la future Cxpérience…?
      En tout cas sortons du « j’aime- j’aime pas » qui n’apporte rien.
      La fée électricité permet en tout cas d’atteindre des puissance inédites pour une voiture française, à la seule exception du bancal V6 PRV.