POA au Japon 🇯🇵#7 : Une C6 japonaise très spéciale

 

POA se rend au garage Tazawa au nord de Tokyo et nous découvrons une C6 un peu spéciale.

Photos Ronan Rocher

L’avis des Petits Observateurs !

10 commentaires au sujet de « POA au Japon 🇯🇵#7 : Une C6 japonaise très spéciale »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Ju44

    Merci pour le fou-rire !

    Le fait de voir le Président se présenter en disant « Renaud » à ce spécialiste Citroën Japonais qui n’est ni francophone, ni francophile, j’imagine sa réaction :

    Soit le mécano, le regard interloqué, se dit que le Monsieur s’est trompé d’établissement, la concession de la marque au losange étant dans la rue d’à côté, soit il se dit que les français ont un humour bien étrange, voir même un brin foutage de gueule, de demander une Renault au beau milieu d’un garage Citroën !

    Je serai curieux de savoir si ce genre de méprise est déjà arrivée?

    Répondre
  2. Robinson

    Vraiment trop courte cette vidéo…
    Mais pourquoi au Japon les parapluies sont transparents alors qu’en France ils sont noirs?
    Manga de Marie-Antoinette…nous on a eu droit à la série Martine!
    J’aimerais bien parler le japonais ou le chinois, rien que pour essayer de comprendre leurs curieuses coutumes…Si j’allais dans un pub à Tokyo ou à Shanghai, comment leur commander une Corona ou une Viru sans me retrouver avec un masque!
    Et puis le trident Maserati sur la SM, pas si incongru finalement.

    Répondre
  3. Nabuchodonosor

    Mince, encore un ambassadeur du Japon… Je ne le crois pas… Vous êtes tombés sur un nid, c’est pas possible…
    Bravo, bravo et encore bravo pour ces rencontres incroyables et mille merci à tous nos ambassadeurs si merveilleux sans oublier notre charmante et néanmoins franche traductrice.
    😉
    Français, françaises, pensons à balayer devant nos portes.

    Répondre
  4. Pascal LIGER

    Très intéressant d’écouter Mademoiselle CHIHIRO nous parler de la France et de son image. J’ai eu l’occasion de côtoyer la clientèle aisée Nipponne, il y a une trentaine d’années, lors de ma période à bord de l’Orient-Express. A cette époque, les Japonais étaient nombreux à bord. Merci à Monsieur TANAWA qui nous montre son garage et nous parle des propriétaires de la marque des autos  » que l’on ne voit pas ailleurs  » . POA démontre, une fois de plus, à travers ce reportage, que l’ouverture d’esprit et sur le monde extérieur est essentielle pour nous tous. Merci pour cette superbe série de reportages. Merci à Mademoiselle CHIHIRO, pleine de tact et de retenue, qui exprime tout l’esprit de ce pays.

    Répondre
  5. Denis LEMUHOT

    Comment ces voitures sont elles arrivées au Japon ?
    Engouement ?
    Collectionneurs ?
    C’est très surprenant §
    En tout cas, beaux reportages… comme d’hab’ !

    Répondre
  6. Chapman

    C’est pas possible, c’est une blague, vous êtes en Normandie et vous avez embauché des figurants….. La preuve il pleut tout le temps.
    C’est vraiment émouvant cette passion exclusive pour cette marque qui curieuse et originale aux yeux du monde.
    Faudrait quand même trouver un amateur éclairé de voiture japonaise…. Il y en a des très extraordinaire. Mazda par exemple est (un peu) le Citroën japonais. Enfin je dis ça mais je suis au comble du bonheur à chacune de vos vidéos.

    Répondre
    1. Arnaud T

      Oui, c’est tout à fait ça. D’ailleurs, sur une photo de Ronan, on voit bien que la SM qui est sur le pont est immatriculée dans l’Eure !