Aston Martin DBX : Sauvera-t-il Aston Martin ?

Salon de Bruxelles 2020 🇧🇪 Petites observations sur le stand Aston pour découvrir la DBX.

L’avis des Petits Observateurs !

10 commentaires au sujet de « Aston Martin DBX : Sauvera-t-il Aston Martin ? »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Neufcentdixespada

    Vu de l’avant ,une grosse Ford Fiesta Active…. je ne pense pas que Lord Brett Sinclair eut succombé à ce véhicule de footballeurs ,me anoblis par la Reine..

    Répondre
  2. Ju44

    Parmi les SUV grand luxe c’est à mes yeux le plus réussi, car les Bentayga, Cullinan, Levante et Urus ont des design qui a mes yeux rendent la VelSatis élégante !

    D’ailleurs je remarque que ce DBX s’inspire beaucoup plus de la DB9 au niveau du design avant, que des nouvelles DB11 et Vantage. Et c’est ce pourquoi je le trouve tout de même joli. Car les nouveaux coupés de la marque me laissent indifférent, voire même me repoussent avec leur côté « germanique » exacerbé.

    Cependant, et pour 100 000 de moins que ce pachyderme, autant repartir avec Sir Range Rover, le seul, l’unique !

    Répondre
  3. Nabuchodonosor

    Ce n’est pas un bec de canard, mais une queue de canard Président.
    Je viens de vérifier, ma femme à la même en jaune, en modèle réduit et amphibie dans la salle de bain…
    😉

    Répondre
  4. CBi

    Un SUV Aston Martin, pourquoi pas ? Maserati quoiqu’on dise n’a pas trop mal réussi son coup, et plus encore Lamborghini dont les codes de design taillé à la serpe trouvent bien leur place sur un Urus.
    Mais ici quelle déception = autant Aston avait réussi sa 4 portes avec la Vitesse, autant le travail paraît ici bâclé, pour autant qu’on puisse en juger sur la vidéo. Le pilier C et l’arrière semble dessinés par une autre équipe que celle qui a fait le capot et les ailes avant ; certains détails font sursauter = par exemple l’angle supérieur de la porte avant, où la surface vitrée « dépasse » la taille de l’ouverture, parait mieux traitée sur le SUV MG…
    Un SUV inspiré des codes de Lagonda, par exemple de la berline de 1974, aurait peut-être été plus réussi.

    Répondre
    1. Dubby Tatiff

      Effectivement, j’aime bien l’Urus et sa démesure. C’est cohérent avec l’esprit de ce qu’est une Lamborghini. En revanche, pour Aston, Maserati ou Bentley, leurs SUV ne « fonctionne » pas aussi bien, on ne reconnait pas aussi bien ce qui fait l’essence de la marque. Le Cullinan de Rolls, ça fonctionne.

      C’est plutôt rassurant en fait. Il n’y a pas de règle qui interdise à ces marques de créer tel ou tel véhicule, juste une proposition qui fonctionne ou pas.

      On attend le SUV de Ferrari pour voir si la proposition passe ou pas. Commenter, c’est tout ce que l’on peut faire à ce niveau.

  5. Dubby Tatiff

    Encore une marque qui de mon point de vue a laissé dériver son positionnement dans l’esprit des clients.
    Moteurs AMG, électronique Mercedes. Est-ce que j’achète encore une anglaise ?

    Répondre
  6. Robinson

    Quand je vois ces SUV fruits de mauvais marketing, j’attends avec impatience le retour des pick-up! Bentley La Sarthe, Lambo Ferruccio Terra, Porsche Ferdinand Farmer, Bugatti Brouillard W16,…

    Répondre