911 vs 911 e : l’électrique change t-il les sensations de conduite de la 911 T de Paul ?

Monsieur Paul roule tous les jours en Porsche 911 T de 1970 depuis 5 ans.  Nous lui avons confié une Porsche 912 (1968) transformée en électrique (rétrofité) pour connaitre ses réactions. Comportement, sensations,  émotions,  que ressent-il au volant de sa voiture électrifiée ?  Nous en profitons en savoir plus sur les modifications à la 911 (encore à l’état de prototype) avec Arnaud Pigounides de Rertofutur qui propose de rétrofiter toute une gamme de modèle à découvrir ici.

Nous abordons aujourd’hui un sujet tabou, susceptible de provoquer une éruption cutanée chez n’importe quel bagnolard puriste : celui de rétrofiter une ancienne. Et comme nous ne faisons pas les choses à moitié, nous essayons aujourd’hui une 911 type 901 à laquelle Arnaud Pigounidès, directeur de Retrofuture, a osé enlever son sacro-saint flat 6 pour le remplacer par un moteur électrique. 

C’est Monsieur Paul, ministre de la propagande de POA qui se plie à l’exercice pour laisser sa 911 thermique qu’il conduit à l’année et dont il connaît chaque pli de moquette le temps d’un essai, et monter à bord de l’objet du scandale: la 911 électrifiée. Monsieur Paul ne part avec aucun à priori négatif ou positif en tête, et son honnêteté et son franc-parler nous assurent de recueillir son avis tranché, nuancé et argumenté : il n’est en aucun cas payé pour dire du bien de la voiture mais si c’est le cas il ne manquera pas de nous le faire savoir, le contraire étant également vrai.

La première impression en entrant dans la voiture est de constater qu’elle est identique à la sienne, à l’exception d’un bouton qu’il pense servir soit à décocher un missile où à éjecter le pilote: la réalité est bien décevante, il ne sert qu’à couper le circuit de la batterie en cas de besoin. Le travail technique effectué par Arnaud Pigounidès consiste en un respect le plus pur des caractéristiques d’origine. La transmission a donc été gardée, de même que les performances, le poids ou la puissance du moteur qui sont identiques. La boîte de vitesse fonctionne donc et dispose du même étagement que pour le moteur thermique.

Monsieur Paul semble dès les premiers tours de roue séduit par le fait qu’à l’exception du bruit du moteur, il retrouve exactement la même voiture, que ce soit pour le freinage, le comportement routier ou les suspensions qui ont la sage idée d’être aussi tape-cul que sur le modèle original: l’authenticité, il n’y a rien de mieux! Le moteur électrique fait pleinement le job comme dirait le Premier Ministre en de pareilles circonstances, et les accélérations franches participent à donner un vrai plaisir de conduite, de même que le fait de jouer avec la boîte. Julien qui filme dans la Porsche thermique derrière n’arrive même pas à suivre derrière, c’est dire…  

Monsieur Paul est étonné mais séduit par la proposition, regrettant juste que le compte tour ne soit pas opérationnel. Le concerto pour six piston du moteur thermique ne lui manque pas non plus: la proposition électrique étant pour lui assez différente pour apporter autre chose, une expérience différente de conduite qui se suffit à elle-même. Le silence, la facilité de prise en main sont des arguments convainquant même un féru de voitures anciennes.

Le seul reproche qu’il peut lui faire est finalement l’autonomie,  défaut inhérent à toute voiture électrique et qu’il estime contraire à l’identité même de l’automobile qu’est la liberté de ne pas avoir à planifier son trajet… Un débat presque aussi vieux que la 911.

Maintenant, à vous de crier ou de vous extasier: le débat est ouvert!

L’avis des Petits Observateurs !

28 commentaires au sujet de « 911 vs 911 e : l’électrique change t-il les sensations de conduite de la 911 T de Paul ? »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Pierre

    Ah l’ame d’une 911, son moteur… ce joli bruit de mixer quand il monte dans les tours ou de seche cheveu à bas régime….
    Y’a un moment je dis STOP!!! Faut pas déconner tout de même avec ce lobby du tout électrique!!
    Il y a peu Renaud était très septique sur l’avenir de l’électrique, quid du recyclage des batteries, 24 h pour faire Paris Chartres, et maintenant que pot a essayé la fabuleuse audi étron( euh e-tron pardon), tout est merveilleux même un vielle 911 de collection électrique!

    Répondre
    1. kris

      Pas mieux !
      Cela ne remet pas en cause l’excellence du travail ainsi que l’expertise de ce Monsieur.
      Mais je dois bien avouer que je d’accord avec Pierre !
      C’est comme des frites sans huile, une pizza sans mozza, POA sans Mister President Roubaudi…!!! 🙂

  2. VIVANT

    Juste passionnant !
    Merci à Renaud de s’être un peu “effacé” et d’avoir relié ces deux passionnés. Une version originelle et une relecture moderne qui se répondent parfaitement. On peut même parler d’une sorte d’hommage. Que cette Porsche des années 60 ne soit pas vouée à l’extension et que cette démarche technologique se nourrisse d’un supplément d’âme c’est une réflexion intelligente sur l’automobile de demain. Merci..

    Répondre
  3. Ju44

    Superbe comparatif. Le verdict m’a scotché, j’aurais naturellement penché pour le conservatisme. Mais je comprends que pour quelqu’un qui l’utilise tous les jours, le confort sonore et la souplesse des changements de vitesse offerts par l’électrique puissent paraître comme une amélioration notable ! J’aurais juste apprécié un épisode de conduite de la 911T thermique afin d’apprécier la sonorité classique de l’engin.

    Perso j’aurais du mal à envisager troquer le six en ligne 4.0L de ma vieille XJ40 pour un moteur de sèche cheveux tant l’original est souple et offre un équilibre naturel remarquable en vigueur et onctuosité, le tout exempt de la moindre vibration tant son équilibrage est bon. Par ailleurs l’original étant également admirablement silencieux, on ne gagnera pas non plus sur le confort sonore en le remplaçant. Bref il n’y a bien qu’au moment de passer à la pompe que l’électrique pourrait me faire sourire comparé à l’appétit relatif du félin.

    En revanche je pense que pour des modèles qui ne brillent pas par leur moteur, comme les Citroën DS et leur antédiluvien tournebroche, cela me paraît une solution ingénieuse pour autant que l’on puisse garder l »univers hydraulique » propre à la marque aux chevrons.
    De la même manière, remplacer les blocs britanniques 4 cylindres à la fiabilité toute relative, et munis d’origine d’un système électrique aléatoire fourni par Lucas, le Prince des Ténèbres, me paraît être judicieux pour pouvoir utiliser au quotidien ces belles anglaises sans user son forfait dépanneuse!

    Répondre
  4. Retromobile

    Dans un communiqué du 18/10 la FIVA a tranché : elle ne peut promouvoir l’utili De composants électriques modernes pour remplacer le groupe motopropulseur d’un véhicule ancien … Ce type de conversion est contraire à la définition par la FIVA d’un véhicule ancien, qui une fois converti cesse d’être considéré comme tel ….

    Répondre
  5. Georges Piat

    Un beau reportage fait dans l’objectivité totale. Très beau boulot de conversion, c’est bien fichu, au point de bluffer le propriétaire d’une thermique.
    Perso, j’aime trop le bruit du flat mais s’il y en a qui aiment, ils auront le choix, je respecte.

    Répondre
  6. Pierre_

    Mauvais rêve ce samedi soir.
    Assoupi sur le canapé, une main posée sur la tablette ouverte à la page d’accueil POA,
    J’étais sommé par un certain agent Smith de me rendre à la Matrice pour transformer mon auto de collection.
    Désormais au nom de code _déplaceur P912-19-68_, elle recevrait en lieu et place de son mythique moteur thermique, un carcan de piles pour sa propulsion.
    Je me réveillai en sursaut puis jetai un oeil sur la tv, le juge Mongeville était au volant de sa formidable berline Jaguar xf 3.0d. J’étais soulagé.

    Répondre
  7. CHRISTIAN ALMERAS

    J’ai eu la chance de posséder une 911 2.4 S de 1973 entre 1982 et 1985 et avec de fantastiques souvenirs qui me reviennent les rares fois où je vois un modèle équivalent. Malheureusement je crains que les excités autophobes aient un jour raison de ce type de véhicules comme de tant d’autres. Alors, si ce genre de manip permet, à défaut d’entendre le flat 6, de continuer à croiser de belles anciennes, je suis pour… ou disons… pas contre!

    Répondre
  8. Retromobile

    Autant retrofiter une Twingo 1 ou 2 voire une Méhari me semble intéressant pour disposer d’un petit véhicule électrique pas cher autant sacrifier un flat 6 me semble contraire à l’esprit collection … En cas du moindre sinistre cette e 912 n’a plus aucune valeur à dire d’expert et partira à la casse hélas

    Répondre
  9. Neufcentdixespada

    Le retrofit (auto,parce que le retrofit moto,c’est autre chose:il s’agit de redonner la puissance originelle des bécanes bridées par la loi française ,jusqu’à peu,à 100cv…) ça semble bien,mais va falloir se triturer les méninges pour la modif des plus petites autos .Je vois pas ou placer les batteries dans ma mx5,ou le bruit moteur n’est pas extraordinaire et où l’électrique apporterai un vrai plus.. ou alors il faudra se contenter d’une autonomie bien limitée.Sinon c’est quoi cette $#{>$^> de route ?? Y a presque plus de ralentisseurs que d’asphalte « normal »!!!

    Répondre
    1. Miata-Boy

      Le débat passionné ne manquera pas de faire rage entre les pros et les antis électrification ; j’avoue pour ma part avoir des avis variables sur la question, bien que globalement plutôt favorables dans un contexte de fortes contraintes de la part des pouvoirs publics et de la société en général.

      Ce qui est singulier et génial ici, c’est de s’attaquer au Saint des Saints automobile en virant comme un malpropre le moteur thermique de la voiture de sport la plus emblématique du monde, révérée principalement pour son précieux Flat 6.

      Le résultat semble convainquant du point de vue de l’efficacité. Reste la question du charme… Et ça, c’est très personnel.

    2. Philippe

      Me suis dit la même chose. Encore un ¥£_&$* d élu sans permis qui pense mieux savoir ce qui est bon pour nous.

  10. PhareOuest

    Jolie réalisation technique, mais pour moi l’identité de la 911 « classique » c’est le moteur. Le moteur n’est pas juste là pour faire avancer une voiture, c’est son cœur, son âme, ce flat 6 qui est si cher aux passionnés de la marque, sportif mais adaptés à un usage quotidien, et puis entendre le feulement du six cylindres à plat……..

    Répondre
    1. Francois P

      Bonjour,
      Absolument une 911 c’est un tout indissociable, plus encore lorsqu’il s’agit d’un véhicule ancien. Quelques soient les qualités ou défauts du moteur d’origine ça fait partie de l’identité de la voiture. Je n’ose imaginer une 365GTB4 ayant troqué son V12 contre un moteur électrique…ils l’ont bien fait avec la type E… bientôt au Louvre ou à Orsay les peintures seront remplacées par des écrans numériques…ben pourquoi pas?
      Chacun fait ce qu’il veut avec son pognon et c’est encore heureux mais pour combien de temps…

  11. MF67

    Je trouve ça génial ! J’étais déjà assez partisan de cette idée, mais voir cela de manière plus concrète conforte mon opinion positive. Un jour je transformerai une de mes anciennes en électrique, c’est certain !

    Répondre
  12. Nabuchodonosor

    Faut r’connaitre, c’est kif-kif bourricot.

    A la vitesse oû peut être colporté la moindre assertion aujourd’hui sous le dictat du réseau social qui placarderait demain tous les bagnolards comme des enfumeurs de première, les clouant au pilori des réchauffeurs climatiques invétérés… Et bien les mecs va falloir songer à retourner not’ veste fissa si l’on ne veut pas finir tous lynchés en place de grève… Après tout rien ne nous empêche de rétrofiter provisoirement notre vieux tas de tôle et de faire trôner le flat 6 de légende dans le séjour à côté du buffet, le temps que les esprits chafouins se calment ou courent après d’autres loups…

    A la prochaine révolution pas d’hésitation, je retournerai mon pantalon.
    😉
    Nabufauxcul

    Répondre
    1. Francois P

      Bonjour,
      Tout est possible techniquement mais ce n’est pas les quelques milliers de véhicules anciens dans leurs configurations d’origine qui sont un risque pour la planète. Donc si c’est juste pour paraître en roulant en anciennes cherement transformées autant une copie … Mais il en faut pour tout les goûts. .

  13. Gael PLANTIN

    Voilà un reportage POA comme je les aime et merci à Paul pour son ouverture d’esprit et son bon sens !
    A titre perso, le Range Rover me conviendrait parfaitement, mais, pour son prix et compte tenu de mes moyens, je préfère rouler avec mon Kangoo et sillonner les routes avec des escales dans les bons restos : à quand un Guide des restos façon POA ?

    Répondre
  14. chapman

    Je fais partie des gens ayant essayé une voiture pure électrique. J’ai été convaincu de l’agrément au premier kilomètre. Je trouve intéressant qu’un passionné comme ce monsieur Paul (rien à voir avec le tunnel de l’Alma ouf ! ) Qui, quoi qu’il en dise arrive avec ses a priori, découvre la voiture et tombe très rapidement sous son charme. Vu son œil à la fin de l’essai, s’il n’est pas prêt à lâcher son flat 6, ne cacherait pas sur la petite sœur électrique. Il repartirait bien avec hein !
    Reste l’autonomie et plus encore la capacité et facilité de recharge…. On touche à ce qui fâche…. Mais qui ne peut que d’améliorer.
    Je crois encore à l’aventure automobile mais de moins en moins à la liberté.
    Merci pour ce très bon moment POA.

    Répondre
    1. chapman

      Pour conclure, c’est vrai qu’on s’attaque à un mythe avec le flat 6 Porche mais je ne serais absolument pas choqué que l’on remplace le  » tournebroche » de la Citroën DS pour en faire un tapis volant enfin silencieux.
      Il a quand même de nombreuses voitures anciennes qui ne brillent pas par leur mécanique.

    2. Frankreich

      Oui très bonne remarque je trouve. Autant un gros V8 ou flat6, ça peut manquer mais un Quat’pat’

      Petite question, c’est un autre Monsieur Paul que celui à la Willis ou au garage incroyable ?

    3. Vincent

      Concernant la DS, des hollandais se sont déjà pencher dessus…
      Mais bon une DS sans le levier de la boîte hydro…