Porsche 928 S4 : le son du V8 m’a envouté

Découvrez le petit observateur Alexandre qui nous présente sa Porsche 928 S4. Si vous aussi vous avez une voiture moderne ou ancienne, que vous souhaitez venir présenter chez POA à Paris.  Pour cela envoyez nous 3 photos de votre auto à et un bref descriptif vous concernant à  petitesobservationsautomobiles@gmail.com

 

Aujourd’hui ce combiné serait un écran numérique. Est-ce mieux ?

Admirez le design kitch des grosses molettes crantées. Pratique à utiliser avec des moufles, comme chez Saab. Notez la clé de contact à droite…

On ne dessine plus comme cela et on ne construit plus comme cela aujourd’hui dans l’industrie automobile.

Freins à main gauche. Réglage en hauteur des phares et ouverture du coffre également à main gauche. Le contacteur avec la diode rouge fait passer la boîte auto en mode sport. Une option d’époque selon Alexandre…

Climatisation électronique. La clé rouge condamne portes et coffre.

Dans une ferme du Poitou, un coq aimait une pendule…

Boite automatique 4 vitesses (notez le soufflet accordéon). Vitres électriques, toit ouvrant (option fort rare) et essuie glace arrière

Un petit air de grenouille

Vu du conducteur

On aime la 928 chez POA

Bio design ?

Elle donne envie de voyager

Pop culture

L’avis des Petits Observateurs !

16 commentaires au sujet de « Porsche 928 S4 : le son du V8 m’a envouté »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Kris

    Sublime tout simplement !!!
    Je suis toujours admiratif de l’état proche du neuf conservé malgré les années !
    Quel que soit le modèle présenté dans cette rubrique.
    Mille bravos à ce petit observateur.

    Répondre
  2. Miata-Boy

    Pour qui a eu la vingtaine dans les années 90, cette voiture rappelle de délicieux souvenirs de fantasmes automobiles.
    Qui n’a pas rêvé, à cette époque, de traverser l’Allemagne de nuit en 928 en écoutant Alphaville à fond ??!!
    😉

    Répondre
  3. Georges Piat

    La première Porsche conduisible à l’époque par tout le monde, disait-on, par rapport à la Carrera plus vacharde !
    Critiquée à sa sortie (c’est pas une 911, elle a un V8 etc) elle a bien la côte des nos jours. Et, ce qui ne gâte rien, elle est même assez confortable !
    Le moteur à une sacrée pêche, j’ai eu la chance de tester ! Il y a du couple…

    Répondre
  4. Gran Turisto

    V8, phares pop-up, break de classe et j’en passe… Le Grand Tourisme éternel !

    PS. Magnifique micro-climat sur la Place Saint-Georges, mieux qu’une cure de vitamine D en ce mois de novembre, encore une des vertus de l’autocollant POA !
    PS2. Miata et Paul en embuscade, comme une impression de déjà vu… Le voyage dans le temps enfin possible grâce au même autocollant !

    Répondre
  5. Dubby Tatiff

    Un des chocs esthétiques de mon adolescence.
    Je l’avais croisée pour la première fois dans une rue déserte de Londres. Une apparition inoubliable.

    Répondre
  6. Thierry

    Elle est belle, elle est sublime, elle dégage un charme de folie !
    Mais qu’il est petit ce toit ouvrant vu de l’intérieur, il est vrai que Porsche à l’époque disait qu’il était suffisant pour laisser passer la main tenant le petit drapeau Allemand à la fin du Mondial de Foot mais quand même !
    Félicitations à l’homme de goût de ce mercredi.

    Répondre
  7. Nabuchodonosor

    Vous venez de faire remonter en moi un immense flot de souvenirs enfouis.
    Vous n’allez pas le croire mais, à la sortie de l’église en ce mois de juin 1986, j’emportai la belle à laquelle je venais de passer la bague, au nez et à la barbe des convives, à bord de ce bolide que l’on m’avait prêté pour l’occasion. Une magnifique 928 S bleue nuit préparée par Strosek. Les jantes étaient énormes au point que les pneus frottaient parfois… Mais quelle bagnole et quel bande son en effet. Me revient une véritable symphonie de basses qu’il suffisait de commander du pied droit depuis l’habitacle… Et quelle pêche en boîte manu, c’était du brutal. Tout semblait surdimensionné par rapport aux autres autos. Des boutons ronds du tableau de bord aux lourdes portières. Détail : Je me souviens par exemple des gicleurs de phares qui envoyaient un jet avec une pression énorme. C’était une nouveauté me semble-t-il, les véhicules concurrents équipés de ce dispositif ne balançaient qu’un petit jet que venait nettoyer un balai d’essuie-glace lent et malhabile. Peu avant de la restituer, je me souviens avoir voulu faire le kakou devant une boîte de nuit pour épater la galerie. Un coup de 2, le pied droit au plancher et voilà la 928 S à l’équerre sur un bout de ligne droite; J’en tremble encore… Le proprio n’en a jamais rien su et tout s’est bien terminé. C’est le genre de monstre qui vous poursuit jusque dans vos rêves les plus fous ; Alexandre, je vous dis un grand merci.
    😉
    Nabuému… Très ému.

    Répondre
    1. Neufcentdixespada

      Mon Dieu,fréquentâtes-vous le Macumba de St Julien en Genevois, si oui vous êtes donc le père spirituel de notre Julien préféré !!

  8. Neufcentdixespada

    A dream car… merci pour cette présentation d’un presque break de chasse( et oui, pour caser deux persones et leurs vtt dans une voiture ,il faut de l’espace),dans une couleur qui la sublime. Une seule question ,si je sautais le pas:avec ou sans aileron arrière ?… mention spéciale pour la « pub » Mercedes des dernières secondes. »Hey ,Mercedes , toi qui est si intelligente,tu peux monter route seule sur le plateau de la dépanneuse ? ».Sinon les gros boutons crantés , c’est très pratique lorsqu’on a des gants… ce matin pour monter le chauffage a l’aide de l’écran tactile ,j’ai du les enlever… »hey Peugeot,pas très logique ton système !! »

    Répondre
  9. Frankreich

    Sublime. Un ami en a une et c’est un poème, je ne connais pas des sièges plus souples et confortables, le son est merveilleux
    Mais la sensation de lourdeur est très présente, je ne comprends pas comment Porsche a pu penser en faire une remplaçante de la 911. Alpine était tombé dans le panneau un peu de la même façon un peu à la même époque au moment de remplacer l’A110 avec des modèles de plus en plus lourd jusqu’à perdre ce qui faisait son succès. Mais Porsche a eu la sagesse de ne pas supprimer la 911 pour autant

    Répondre
    1. chapman

      Je ne suis pas porchiste et donc, tout naturellement c’est ma Porche préférée. Le V8 bien sûr mais surtout cette ligne de dingue !!!.
      Bravo pour l’état général. Et ouille pour la facture de 12000 euros….

  10. Nicolas "FERREROMAN"

    Cher Président, Cher Premier Ministre, Cher Porte Parole,
    Quel plaisir de vous avoir rencontrer hier et de vous retrouver en vidéo aujourd’hui.
    J’espère que vous avez profité des petits « Rochers » préféré de Monsieur l’Ambassadeur.
    Bravo à Alexandre, passionnant, et à toute l’équipe qui nous permet de redécouvrir ce Squale si désirable…
    A bientôt.
    POAmicalement

    Répondre