Seat Tarraco : le débrief en direct

Vos questions et nos réponses en direct à propos du Seat Tarraco

L’avis des Petits Observateurs !

7 commentaires au sujet de « Seat Tarraco : le débrief en direct »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Manu

    Que de commentaire agressif sur les SUV, ici et ailleurs. … comme s’il n’existait que des versions consommant 20 litres au 100, avec 850 cv !
    La vie a voulu que j’en dispose d’un aujourd’hui : je fais à peine du 5litres, voir du 4.8l au 100. Les rejets de CO2 autour de 130 à 140 gr en WLTP.

    Bref, des données tout à fait honorable pour une voiture, qu’elle soit SUV ou non !

    Répondre
    1. Etienne

      Dans mes souvenirs Seat etait positionne face a Alfa Romeo : sensualite latine, esprit sportif et prix bien placés.

      J ai un avis divergent des internautes : je trouve le Tarraco intéressant car il est aussi bien fini que le Tiguan et il est plus sexy que le Kodiaq. Le gros défaut c est la place centrale inutilisable quand on a 3 enfants comme beaucoup de SUV familiaux.

      Concernant Skoda, je trouve les produits sans odeur ni saveur, et devenus très chers. La comparaison avec Volvo est de moins en moins justifiee quand on voit la montee en gamme de Volvo et le virage stylistique de la marque (on peut mettre un Karoq a cote d un XC40…).

  2. Dubby Tatiff

    Le SUV, c’est la course aux armements des conducteurs. Les gens se disent qu’en cas de choc, il leur faut un SUV plus gros que celui d’en face.

    Que l’on songe que l’on vient de dépasser les 2,5 tonnes pour les plus gros. Juste pour comparaison, une Berline Delaye 135 pesait une tonne à vide !

    Ce n’est pas une règlementation sur le CO² dont nous avons besoin car elle induit des pirouettes technico-administratives comme l’hybridation qui engendre du poids supplémentaire à déplacer. Ce dont nous avons besoin, c’est d’une règlementation qui pénalise la consommation de carburant. Toute voiture qui consomme plus de 4 litres aux cents à 90 : couic, malus !

    Répondre
  3. Nabuchodonosor

    Petit lexique à l’adresse des ayatollah va t’en guerre contre les SUV.

    Le SUV est bourré de défauts, on est bien d’accord.
    Mais, faut r’connaître que certaines de ses qualités emportent les suffrages de ceux qui le choisissent. Citons pêle-mêle :
    – On ne descend pas, on monte dans un SUV.
    – On ne s’extrait pas quand on descend d’un SUV.
    – Que ceux qui se croient être jeunes à vie me jettent la première pierre.
    – Que ceux n’ont jamais eu de soucis de dos, la seconde…
    – Rien ne te peut dans un SUV, surtout si une Mini, t’attaque…
    – Les Smart et autres Twizy n’ont qu’à se tenir à carreaux. Avis.
    – Le con qui te maudit à côté dans sa BM coupé, tu le toises de haut.
    – Le con qui te dit que tu pollues plus que lui, tu ne lui réponds pas pour économiser le CO².
    – Le vent qui te freine est le meilleur garant de tes douze points.
    – Et les trottoirs, tu les emmerdes aussi.
    – Ta liberté vaut bien un SUV, c’est d’ailleurs ça qui fait chier les autres…
    😉
    Naburemontécommeunependule

    Répondre