Pourquoi j’ai choisi l’Alpine A110 ? 🇫🇷

 

Pascal roule tous les jours en Alpine A110 Pure. Pascal n’avait jamais roulé en voiture de sport auparavant.  Il nous explique pourquoi cette Alpine a changé son rapport quotidien à la conduite.

Effet Whaouuu 100% garantit. Tout le monde aime l’Alpine

Le logo sur fond bleu est une option à … 84€. Il n’y a pas de petit profit.

Le A de l’aile gauche n’est pas symétrique avec celui de l’aile droite. Le logo sur l’aile est une option à 120 €. La peinture bleu est une option à 1800 €

La preuve en image

Jantes Serac 18 – Option à 1008 €. Le cabochon bleu métalisé est une option à  24 €

Le drapeaux tricolore au dessus de la prise d’air n’est pas une option. Vive la France

C’est une Alpine, c’est écrit dans les phares.

l’Alpine respire l’agilité et la légèreté. Chose devenu rare dans un monde dominé par des gros SUV

L’aérateur très (trop ? )dessiné s’ouvre en clapet comme sur les Alfa d’hier

La console flottante à une très légère ressemblance avec celle des Ferrari

Le dessin des commandes au volant de la radio a peu évolué depuis la R25. Est-ce un mal ?

l’échappement sport actif est une option à 1500 €

3 modes au volant : normal, sport et track (circuit)

Mise a part la longueur, le réglage des sièges se fait en concession (sur la version Pure)

Touche chromé ouvragé sur la platine avant. ça le fait.

Contre porte dans l’esprit des Berlinettes avec tôle apparente, tissu matelassé et grosse poignée de maintien. ça sent les seventies.

En trois mots : On la veut !

 

L’avis des Petits Observateurs !

15 commentaires au sujet de « Pourquoi j’ai choisi l’Alpine A110 ? 🇫🇷 »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. L'Autoscope

    Très beau produit, dont l’équation industrielle n’a pas dû être simple à résoudre, vues les nombreuses tentatives précédentes qui ont échoué. J’aimerai vraiment que celle-ci ait du succès, car les gens de chez Renault semblent avoir donné leur meilleur et fait les meilleurs compromis. De plus, le succès d’une authentique bagnole, à l’heure des SUV, de la voiture électrique et autonome, voire partagée, serait un signe très fort pour le marché.
    Une fois de plus, voilà un conducteur très heureux et qui le montre bien : ça fait plaisir, merci M. Pascal et merci POA 🙂

    Répondre
  2. Jean-Michel KAGAN

    Bonjour la comparaison pour le malus, comparer l’Alpine, au demeurant sympathique, avec une 918, il y a un canyon que je n’aurais pas osé franchir. Je pense que c’était un lapsus révélateur. On n’en voudra pas aux Alpinistes d’être fébriles à l’évocation de Porsche.

    Répondre
  3. Pascal DeVillers

    Bonjour,
    Habitant aux environs de la concession ALIPINE de Touques toute proche de Deauville, j’ai la chance d’en voir assez souvent sur la route ou même en station service et je dois dire qu’elle me fait toujours son petit effet.
    Pascal a intériorisé sa voiture, il en parle avec son âme, il en ferme les yeux pour exprimer son ressenti.
    Je comprends parfaitement son petit bonheur quotidien de 15 secondes et celui du rituel du respect de la montée en température du moteur.
    Et puis forcément avec un tel prénom ; c’est forcément un homme de bon goût…
    Pascal.

    Répondre
  4. Philippe

    Quand même ils auraient pu mettre des palettes alu en entier et dégager leur commodo de radio horrible.
    De vraies belles grandes palettes en alu comme dans une Maserati ou une Alfa.
    Elles sont en alu ou plastique dans l alpine ?

    Répondre
  5. Philippe

    Oh la chance !!! C est vraiment une voiture que j aimerais essayer.
    La couleur est superbe. J ai hâte de trouver 15 min pour regarder cet épisode.
    Vive la France d avoir su sortir ce modèle. Quand on se remémore les Clio rs gordini… on part de très bas.
    Il paraît qu ils vont développer la marque avec une suv.
    Pfff. Peuvent pas faire un coupé 4 places ?

    Répondre
  6. Guillaume D.

    Super présentation et très belle voiture!

    Pour revenir sur le logo « disymétrique » qui prête à confusion, il s’agit effectivement du même logo des deux côtés. Pascal voulait souligner que ce détail à fait l’objet de nombreux débats lors du développement de l’A110.

    Cette anecdote est notamment très bien raconté dans le livre de Bernard Ollivier (qui a supervisé Alpine depuis le projet initial de renaissance d’Alpine avec Caterham jusqu’à la commercialisation des premiers exemplaires), un livre que je recommande chaudement pour qui s’intéresse à l’aventure Alpine (et au développement automobile plus généralement !)

    Répondre
  7. Jean-François Bertrand

    Belle, pas agressive pour deux sous, un châssis aux p’tit oignons, un rapport qualité prix imbattable, elle fait passer un boxster ou un cayman pour des grosses voitures.
    C’est frais, c’est beau, et ce fait très plaisir c’est que l’on commence à en croiser de plus en plus, signe d’un succès certain.
    Bravo pour ce choix !
    Une petite question tout de même, dans l’idée d’une utilisation en daily, pour ne pas avoir choisi une légende, peut être un poil plus confort ?

    Répondre
    1. Pm

      Bonjour,
      Tout simplement parce que les siège de la légende, je les ai à 95% identiques dans mon espace 5 tce (avec le moteur de l’alpine!) et puis je voulais du carbone mat et pas brillant.

      D’autre part je voulais absolument une première édition. J’ai raté les réservations et à l’exception des jantes et de la caméra de recul. J’ai un model fidèle à 98% ce que je ne retrouvais pas avec la légende.

      Vive POA

  8. renan Legloire

    Superbe voiture qui est dans ma liste de Noel avec son ancêtre…

    je crois que je croise le propriétaire le matin, il y a régulièrement une noire, et cette bleue. Bonne route à vous, et si vous voyez une Infiniti immatriculée en Espagne, c’est moi 😀

    Répondre
    1. neufcentdixespada

      Exact!!! Du coup il penche différemment selon qu’il est placé du côté droit ou gauche de l’auto . C’est comme pour les jantes dessinées façon moulin(ou turbine) ,et c’est dommage ,l’effet en roulant lentement est toujours raté d’un côté. Il est tres rare ,meme en haut de gamme d’avoir ce détail pris en compte (je crois quand meme qu’un petit observateur du mercredi avait une voiture( Honda Prelude?) avec le bon rendu visuel…). Sinon l’alpine ,mais trop belle .mais trooop beeeeelle! Et en blanc encore mieux (personnellement)….et pourquoi pas un spider?

    2. Hubert à la Prelude présentée sur POA

      Effectivement sur les Honda Prelude (et d’autres Honda), les jantes sont dissymétriques! Le souci du détail des Japonais!
      2 Types de jantes!

      Très belle Alpine!