Refaire votre Peugeot à neuf à l’Aventure Peugeot, c’est possible

C’est avec une émotion non dissimulable que nous pénétrons dans le Saint des Saints, l’atelier du Musée, chaleureusement accueillis  par Xavier Crespin, directeur général de l’Aventure Peugeot.

Celui-ci nous guide dans cet endroit merveilleux où les Peugeot de tous âges reprennent vie et nous explique que l’atelier travaille à entretenir et restaurer les voitures de ses propres collections mais qu’il met également désormais son savoir faire et son stock de pièces au service des collectionneurs qui peuvent y faire restaurer leur Peugeot. 

Tout est possible

Il est vrai que les chantiers pouvant être engagés laissent rêveurs: l’atelier peut sur demande reconstituer une sellerie d’époque ou vous fournir les éléments d’accastillage nécessaires pour donner à votre 205 Sacré Numéro diesel un look d’authentique 205 GTI… L’expertise des 50 salariés et des artisans franc-comtois garantit une restauration authentique et conforme aux valeurs et traditions de la marque et de sa région. L’atelier s’attaque également aux Citroën et autres marques du groupe PSA, y compris les Talbot Tagora SX chères au Président, permettant à ce dernier d’enjoindre le Premier Ministre à y faire restaurer une Samba Cabrio, un projet semblant le ravir au plus haut point. 

Mais comment ne pas finir cette visite par un baptême en Peugeot 402? La gardienne du temple, que dis-je de l’atelier, forte de son moteur de 2,4l de cylindrée, de son toit ouvrant et de sa classe intemporelle enchante le Président, qui s’imagine volontiers roi d’Angleterre à son bord. Le Premier Ministre semble également sous le charme de la vieille française, impressionné par la boîte de vitesse électrique et le S gravé sur celle-ci qu’il prend pour le mode sport, comme sur une Audi… La magie de ce musée opère effectivement et fait du Premier Ministre et de chaque visiteur de ses merveilles un authentique Peugeoïste… 

 

L’Atelier de l’Aventure Peugeot restaure une vingtaine de voitures en permanence, de Peugeot à Citroën en passant par Talbot.

Xavier Crespin, directeur général de l’Aventure Peugeot

Ici une 205 Griffe qui va bientôt renaitre à la vie

Peugeot 504 coupé 1er série en chantier; Un classique qui prend de la valeur.

Berline 504 GL de 1977

Saurez vous reconnaitre les millésimes de ces 4 Peugeot

l’Atelier est désormais ouvert sur réservation au grand public. Vous pouvez venir faire restaurer votre Peugeot à Montbéliard à l’Aventure Peugeot;

L’avis des Petits Observateurs !

9 commentaires au sujet de « Refaire votre Peugeot à neuf à l’Aventure Peugeot, c’est possible »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Ju44

    Qu’elles sont belles toutes ces lionnes !

    Et que dire de la 402 familiale qui avec sa ligne fuseau ce coloris noir laqué en impose autant que pourrait le faire une Silver Shadow ! Elle est absolument sublime, et sous tous les angles. Quel dommage que de telles lignes n’existent plus aujourd’hui !

    Répondre
  2. Neufcentdixespada

    La 504 ,aussi neuve que celle que mon père ramena de la concession un jour de juin 1974… elle eut droit à la revue de détail … « et le lion devant,il est en or ,hein papa? »,car c’est bien connu, quand tu es petit , la plus belle c’est celle de papa(tellement belle que le premier été ,la traditionnelle glace du retour de plage se degustait hors de l’auto pour ne pas tacher le velours des sièges.)… dans la r16d’avant ,par contre,le skai marron ne craignait pas la fonte du cornet deux boules pistache/cassis !!!(désolé cdt Chatel pour le souvenir d’auto pirate). Sinon ,magnifique 402,une vraie voiture de président

    Répondre
  3. Nabuchodonosor

    L’Aventure (Peugeot), c’est l’aventure.
    Séquence choisie (à partir de 6 :10) :

    « On y va ? » « On y va ».
    Eu égard à son rang, le Président Roubaudi monte à l’arrière de la 402 Limousine, jusqu’ici, tout est normal.
    … A la bourre, voyant que le convoi Présidentiel va se barrer sans lui, le Premier Ministre se pointe dare-dare et, eu égard à son rang, se dirige tout naturellement vers la portière arrière.
    Mais les choses vont tourner court…
    Le Président n’a pas le temps de savourer son bonheur de trôner seul qu’il doit mettre le holà au Premier Ministre qui empoigne déjà la poignée de portière : « Monte devant, monte devant ! » lui lance t’il.
    Sans mot dire, ni maudire, le Premier Ministre s’exécute… Et le voilà qu’il tripote déjà le toit ouvrant comme un grand gamin.
    Tout POA et résumé là. De la méthode, de l’ordre dans le respect de la hiérarchie, mais sans jamais se départir de la bonne humeur régnante. Chers Petits Observateurs, je dois dire que je ne m’en lasse pas…
    😉
    NabufandePOA

    Répondre
  4. chapman

    Merci pour cette balade en 402. Ce serait sympa d’avoir quelques infos de plus sur cette boîte à vitesses. J’ai vu que le chauffeur actionnait un embrayage….. Serait ce une boîte Cotal?
    Monsieur le ministre de la culture, au secours !

    Répondre
    1. MF67

      Oui, il s’agit bien d’une boite Cotal, à embrayage électromagnétique. On la retrouve sur de nombreuses autos françaises « haut de gamme » des années 1935 à 55 environ : Hotchkiss, Salmson, Ford Vedette, etc.
      Mais ce n’est pas la seule innovation de cette 402 : Cette voiture fut en quelque sorte la réponse de Peugeot à la Traction du Quai de Javel. Très novatrice, elle propose une carrosserie tout-acier (mais pas monocoque), un circuit électrique en 12v (grâce à deux batteries située derrière la calandre), et un moteur à soupapes en tête (la plupart des moteurs de l’époque étaient à soupapes latérales). On retrouvait enfin les roues avant indépendantes, comme sur la série 01. Un des défauts résidant dans l’absence de freins hydrauliques, les freins à câbles se montrant un peu justes à l’usage.

      Mais cette jolie 402 fut condamnée par la 2e Guerre Mondiale, à laquelle seule la 202 survivra. Dommage, car sa ligne « Fuseau Sochaux », inspirée des créations américaines était une réussite.

      Notons également, qu’une version 8 cylindres 22CV, baptisée 802, fut étudiée, sans malheureusement être produite en série. Dommage, car le vide laissé par la 601 en 1935, et son « petit » 6 en ligne de 12CV, ne fut comblé que 40 ans plus tard, en 1975 avec la 604…

    2. chapman

      Merci pour cet éclairage MF67. Pour la double batterie, j’avais ça aussi sur ma première voiture, une 203 de 1952 (elle avait trente ans quand j’ai j’ai acheté)…. Deux batteries de six volts de part et d’autre derrière la calandre.
      La boîte Cotal, quelle merveille. Elle transfigurait la conduite des Ford Vedette, passant ainsi de trois à quatre vitesses.