Land Rover Defender : C’est qui le patron ?

L’avis des Petits Observateurs !

5 commentaires au sujet de « Land Rover Defender : C’est qui le patron ? »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. chapman

    Comme ça, en photo, ça le fait comme on dit. Mais si j’ai bien compris Philippe au salon de la saucisse, il est tout plastique….. Et la, tout a coup, ça le fait beaucoup moins.
    Allez, tous ensemble….. » Il faut le voir dans la rue ! ».

    Répondre
  2. Ju44

    L’avantage de l’ancienne version c’est qu’avec sa carrosserie en tôles rivetées ça donnait l’impression que même lorsqu’il était neuf, d’avoir un objet déjà usagé, mais en bel état de conservation. Un peu comme un vieux canapé en cuir doucement patiné par le temps. Et ça permettait aussi de se dire qu’une petite bosse ou un petit accroc se verrait moins… En plus ça ne choquait pas les yeux, même équipé de vulgaires jantes en tôle car on restait dans le même registre.

    Celui-ci avec sa carrosserie lisse et douce comme un galet va marquer dès les premiers coups de portières et l’accord visuel avec les jantes en tôle est affreux…

    En revanche pour l’intérieur, quel bond en avant spectaculaire… C’est raffiné et « techniquement » utilisable à la fois!

    Répondre
    1. Georges Piat

      Superbe et presque trop beau à l’intérieur !
      Pour moi, le patron, c’est le Range Rover depuis… 1970 ! Avec son côté aristocratique.