Buick Regal : Flic ou voyou ?

François aime l’Amérique. Plus particulièrement Los Angeles et les films de Gangsters au point de se faire tatouer la scène du braquage de fourgon dans Heat sur son avant bras. François voulait une américaine à phare carré. François voulait une voiture rabaissée qui lui rappelle les low-rider des latinos. François voulait une voiture qui lui rappelle les flics sous couverture. François aime s’amuser à jouer au Cop américain en civil…. il a choisi cette Buick Regal V6 de 1979, bi-color et T-Top, intérieur velours rouge. François a tatoué sa voiture sur son avant-bras. Nous nous sommes donnés rendez-vous sur un parking désert afin d’en savoir plus…

Deux toits en verre se rangent dans le coffre, ce qui laisse apparaitre un T d’ou le nom T-top

Buick Regal

Un intérieur digne d’un bordel chinois

Buick Regal intérieur

La classe à Vegas. Notez le pommeau de levier de vitesse en dé qui vient de… Vegas

Buick Regal

Bi-color ça claque !

low rider

L’avis des Petits Observateurs !

8 commentaires au sujet de « Buick Regal : Flic ou voyou ? »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Nabuchodonosor

    Un personnage, ce François Gando.
    Avec lui on change de chapelle, on met le cap à l’ouest et l’on entre dans un univers onirique, clanique et baroque qui nous fait découvrir et apprécier une bagnole communicante et festive.
    Tout comme le Prez’, j’aime ces intérieurs rouges et flamboyants que ne renierait pas le plus grand taulier de tripots à Macao.
    Ah oui, quel Régal !
    😉

    Répondre
  2. Theo

    Incroyable! L’enthousiasme de ce gars, qui en plus aime le cinema américain des grandes années, tout ça pas aseptisé ..! On ne voit ça qu’ici.

    Répondre
  3. Gran Turisto

    Un instant, j’ai cru être dans une partie de GTA et puis j’ai compris en voyant le vol sans violence de la Mustang, qu’on était dans POA…
    Merci pour cette balade dans un épisode de série américaine du dimanche après-midi des années Jacques Martin !
    Et enfin une nouvelle utilité pour les auto-collants POA : cacher les impacts de balles, ça c’est la voyou-touch !
    Vivement l’épisode 3 avec la confrontation avec une Dodge Charger dans (ou par-dessus) les rue de Montmartre pour un final vraiment badass !
    J’adore !

    Répondre
  4. Philippe

    Superbes images superbes voitures superbes personnages.
    Ça fait plaisir de savoir qu il y a des gens comme ça qui kiffe dans leur coin. Sacrée passion la bagnole

    Répondre
  5. Olivier

    François… Ne changez rien en vous. J’aime les personnages extrêmes comme vous !!!
    Ce reportage sent bon l’atmosphère des premiers Nitro magazine du début des années 80…
    A tout moment on s’attend à voir déboucher Coluche au volant de la Messerschmitt KR 1958 ( Nitro 23 -Avril 1983. Un collector).

    Répondre