Road Trip 508 SW J3 : Pourquoi les Anglais sont fans de Peugeot ?

 

 Jour 3 : Bienvenue en Angleterre. Après une matinée passée à Worthing au bord de la mer, nous prenons la direction du Peugeot Festival qui rassemble plus de 500 Peugeot sportives, principalement des Youngtimer. Nous arrivons la veille de l’événement pour rencontrer Chris Hughes, l’organisateur de l’événement. Chris nous présente les premiers participants et il nous explique pourquoi les Peugeot 205, 309, 306, 406 sont si populaires outre-Manche.

Photos Ronan Rocher – photographe officiel de POA

Nous arrivons à Prescott  en fin de journée, la veille de l’événement.

Nous rencontrons Chris Hughes, l’organisateur du Peugeot Festival à Prescott Hill, qui parle un français remarquable avec un accent délicieux

Chris possède une 205 GTI depuis l’âge de 18 ans.

Une 205 Dragster avec un V8 de 1000 chevaux, c’est possible

En Angleterre, la législation est beaucoup plus permissive qu’en France. Il est fréquent de voir des voitures dont le moteur a été changé pour un plus puissant

Le PM est impressionné par l’état concours de cette 106 Rallye

Une 205 CTI avec le kit carrosserie Dima

Un tigre dans le moteur

Cette Peugeot 205 GTI est équipé du moteur de la 405 MI16.

 

La 505 V6 (à droite) est la seule en Angleterre disposant d’une transmission manuel

La 508 SW fait un tabac auprès du public anglais

 

Il était moins une pour que la 508 se fasse dérobé par ses fans

Notez l’autocollant Petrol obsession.

Ignoré chez nous, la Peugeot 309 connait un regain de popularité en Angleterre

Toute les années de la gamme Peugeot sont représentées

Si vous voulez quelque chose de sensible, achetez un anorak !

Souvenez vous le codes secrets pour démarrer la voiture et écouter sa radio

Rendez-vous demain pour affronter la cours de côte.

Ayant débarqué en terre anglaise, tractés par notre 508 SW, nous voici à Worthing (à prononcer Ouerssingue pour les vrais amoureux de prononciation anglaise comme nous), charmante petite station balnéaire du Sussex. Nous sommes toujours au grand complet: le Président et Julien semblent conquis par le café anglais tandis que le Premier Ministre, se sentant tel le Boogie Woogie Bugle Boy of Company B, invite notre cher Ronan à danser, qui est pour sa part resté à l’heure française et ne sera prêt à photographier nos exploits que dans une heure…

Mais il est déjà l’heure de quitter le Deauville local et le rock fougueux de Churchill et Merkel pour nous enfoncer dans l’Angleterre éterrrrnelle, un peu à l’image de notre 508 d’ailleurs, qui par son style savamment mis en scène suscite l’envie et est certainement la plus Aston Martin des voitures françaises, une certaine élégance confinant à la séduction. L’occasion pour nous de tester la conduite autonome de notre monture qui semble contrarier le Président; sans doute préférerait-il lire le Times ou pioncer comme le Premier Ministre, qui se réveille néanmoins pour goûter et demander à faire des runs pour s’entraîner à la course de côte qui aura lieu le lendemain à Prescott, lieu du rassemblement où nous venons d’arriver.

Après avoir joué à “Où est Chris?” entre les 205 et 309, nous trouvons enfin l’organisateur de l’évènement, Chris Hugues, qui nous explique que cette course attire à la fois des Peugeot très anciennes venant de clubs comme Peugeot UK, mais surtout des youngtimers rassemblées dans le Club Peugeot Sport fondé en 1985 en Angleterre. Ce dernier comporte les sportives sochaliennes à partir de la 205 GTI et est symptomatique du succès des modèles Peugeot de cette époque en Angleterre comme la 205 GTI ou la 309 Goodwood. Ces petites sportives peu chères et faciles à modifier à sa guise reviennent à la mode dans un pays de bagnolards imaginatifs et fous où aucune transformation n’est interdite et superflue tant qu’elle est signalée à l’administration et que la voiture passe le contrôle technique… Autant dire que Chris et ses compères ont de quoi s’amuser et ne s’en privent pas, comme nous le résume si bien un ami de Chris comparant sa 309 Goodwood qu’il conduit tous les jours à une bonne paire de chaussures et à laquelle il offre naturellement un nouveau moteur… Le flegme britannique s’accommode parfois parfaitement de la spontanéité automobile française!

 Il faut dire que l’Angleterre éternelle est le pays ayant vu naître le sport automobile dont les courses de côte comme celles de Goodwood ou de Prescott Hill sont peut être le meilleur exemple; elle sont nées de propriétaires de châteaux anglais situés en hauteur ayant eu l’idée saugrenue mais géniale d’organiser avec leurs amis des courses de voiture dans l’allée menant à leur demeure : so weird mais so british!

Dès lors, il n’est pas étonnant d’entendre les anglais louer les petites sportives Peugeot lors de ces rassemblements où passion et tuning se mélangent, le chic anglais restant toujours de la partie. C’est ce que nous aurons l’occasion de découvrir demain dans notre prochain épisode: des Peugeot venant de toute l’Europe défiant le Brexit nous attendent pour une course de côte, toujours sur un gazon anglais coupé au ciseau.
A suivre…

L’avis des Petits Observateurs !

18 commentaires au sujet de « Road Trip 508 SW J3 : Pourquoi les Anglais sont fans de Peugeot ? »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Ju44

    Quel magnifique pays que l’Angleterre.

    Certes c’est la patrie de Rolls-Royce, Bentley, Aston Martin, Jaguar, Morgan, Lotus, TVR… et pour autant ça doit être le pays le plus bagnolard qui soit sur cette jolie planète!

    Sans considération de finance et de statut, ils sont tous prompt à se rassembler pour honorer et encenser la plus chère berline ainsi que la plus commune auto qui sera garée sans honte à côté, et qui dans leur esprit mérite le même rang au tableau d’honneur! De vrais gentlemans…

    Le Royaume-Uni c’est un peu le rassemblement POA, mais toute l’année et sur environ 250 000km2 ! Ne leur manque que le gouvernement de la France éternelle… Quoiqu’ils ont pour eux le trio Clarkson, May & Hammond!

    God save the Queen & Go POA !

    Répondre
  2. Mat Ador

    Je ne me souviens pas avoir vu la version V8 1000 bourrins de la 205 sur le catalogue Peugeot de l’époque…
    Surtout avec ce percolateur proéminent sur le capot…
    Et ça fait du vrai café italien ou c’est juste pour envoyer du pâté ?
    🙂

    Répondre
  3. Chapeau Stéphane.

    Très bon reportage,
    C’est un dépaysement qui me rappel ma balade en Grand Bretagne , et en Peugeot 405 ,…, Le conservatisme des Anglais .
    Vite la suite.

    Répondre
  4. Nabuchodonosor

    Le succès de ce rasso doit probablement beaucoup à Jeremy et sa clique.
    Me revient un épisode épique où cet happy band encensait les qualités de deux sochalionnes dans un humour tout britannique, aux limites de l’absurde, quasi inaccessible à nous autres bouffeurs de fricassée de cuissots de batraciens coassant de ce côté-ci du Channel.
    Toc, toc, toc… Rideau.
    Que le Peugeot Festival commence !
    https://pugfest.co.uk
    God save the PSCUK’s
    😉

    Répondre
    1. Hammond

      James : I like to think that your arrogance, impetuosity, impatience, selfishness and greed are the qualities that make me the lovable chap I am.
      🙂

  5. Miata-Boy

    God save the UK !
    Qu’il est bon d’entendre qu’un pays aime encore autant les voitures… (Même si l’accès automobile à Londres relève de l’impôt sur la fortune !!).
    Nos amis british sont décidément géniaux.
    Go POA !

    Répondre
  6. MF67

    Quelle joie de voir que nos voisins britanniques s’intéressent aux productions de la marque au Lion ! Cela peut paraître surprenant au pays du « chic automobile », mais finalement quand on y pense, les Peugeot sont peut être tout autant « exotiques » outre-Manche, que les anglaises chez nous… Qui sait ?

    Notons une très jolie 505 V6, voiture peu courante, et d’un grand intérêt !

    Vivement la suite ! En espérant avoir quelques avis « so british » sur la 508, qui devait surement faire sensation durant le rassemblement…

    Répondre
  7. Arnaud T

    C’est un plaisir que d’écouter Chris nous parler des Peugeot en Angleterre. Je n’aurais jamais imaginé qu’un tel club puisse exister au pays des Rolls, des Range Rover et des Jaguar. J’ai l’impression de me retrouver quarante ans en arrière, lors de mon premier voyage (scolaire) en Angleterre, un très bon souvenir.

    Répondre
  8. Marc B

    Un régal à suivre ce roadtrip, continuez !

    PS : J’ai l’impression qu’une chose se vérifie, les anglais sont fous de cabriolets !

    Répondre
  9. Pascal MOORE

    S’il y a un pays où les gens sont passionnés par les voitures plus qu’ailleurs, c’est bien le Royaume uni ( Angleterre, Pays de galles , Ecosse, Irlande du Nord ) . D’ailleurs ici on trouve un choix incroyables de véhicules de toutes sortes. C’est le moment d’acheter votre voiture ancienne ici MAINTENANT car la £ivre sterling est très faible par rapport à l’€uro.

    Répondre