Pourquoi la Jeep Wrangler est-elle indestructible ? (secrets de design)

Philip Nemeth, ministre du design, décode les lignes du Jeep Wrangler et l’évolution du style au fil du temps. Philip nous explique les astuces des designers pour donner l’aspect indestructible du Jeep Wrangler.

Promu Ministre du design de POA, vous pouvez poser vos questions à Philip à  : phnemethconsulting@gmail.com . Sachez que Philip loue sa papeterie pour des séminaires.

L’avis des Petits Observateurs !

10 commentaires au sujet de « Pourquoi la Jeep Wrangler est-elle indestructible ? (secrets de design) »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Neufcentdixespada

    Quand un « sachant «  nous captive à propos d ‘un sujet auquel on ne s’intéresse pas a priori ( le Jeep Wrangler ) ,c’est que son talent est grand … bravo mr Nemeth

    Répondre
  2. Jean Pierre FRANC

    Superbe video et comme d’habitude on apprend beaucoup de choses de nos amis président premier ministre et autre gouvernement POA
    Merci pour tous ces fabuleux reportages et spécifiquement sur le Wrangler … étant originaire de haute savoie, j’ai la chance de posséder deux … et désormais une jeep willys de 1942 … en plus du cherokee que j’ai acheté en 2003 et gardé 14 ans… et 285000 km; que de belles ballades au pays du Mont Blanc dans ma montagne natale et quelle utilité sur neige!! … mais désormais il ne fait plus bon posséder un 4×4 c ‘est très mal vu et que dire des prix du nouveau wrangler sans parler du malus écologique . C’est sûr que FCA et Jeep nous prennent pour des américains….
    Bien triste tout cela… heureusement il y a SUBARU marque discrète en FRANCE mais qui est très connue en Suisse…
    Un petit essai du nouveau XV…. s’il vous plait…lol

    Répondre
  3. chapman

    J’ai eu la chance de posséder une Cherokee XJ . Je l’ai adoré. Je l’ai gardé une dizaine d’année. Elle présentait encore bien quand je l’ai vendue mai je dois reconnaître que la qualité de certains joints, silent bloc, durit et radiateurs laissaient à désirer. J’eu droit à une jolie facture chaque année. Ça ne m’a pas empêché de l’aimer et d’en dire du bien. À la même époque, la Wrangler possédait les mêmes petits feux rectangulaires ( rappelez vous la jeep de Mc Gyver ). Eh bien moi, je l’aimais bien cette face avant sans feux ronds….. Et puis les dimensions générales étaient plus modestes.
    Aux states, c’est la voiture des jeunes et des étudiants…..
    Merci à Philippe pour ses cours particulier de design aux lecteurs de POA.

    Répondre
  4. Ju44

    Un quart d’heure plus tard… Ah mince ! c’est déjà fini… On en redemande tellement c’est intéressant et que cela fourmille de détails.

    Mon détail favori : j’adore le plafonnier qu’on croirait avoir été volé sur un vaisseau spatial !

    Et que dire de la plaque signalétique dans le coffre. A elle seule elle donne de la saveur à l’auto. On a pas acheté un SUV quelconque fabriqué on ne sait où, mais un objet savamment pensé, étudié par des passionnés et assemblé avec amour dans une petite ville clairement identifiée quelque part au centre de l’Amérique. Et rien que ça, nous permet de débuter l’aventure dès l’ouverture du coffre!

    C’est ce qui fait le prestige et qui contribue aux charmes de marques comme Rolls Royce et Aston Martin, mais ça marche également bien sur une Jeep!

    Répondre
  5. Gran Turisto

    – « Garçon ! Servez-moi un Wrangler s’il vous plaît… »
    – « Un Wrangler ? Qu’est-ce que c’est ? »
    – « Facile, vous mélangez une bonne dose d’outil, beaucoup de légende, vous agrémentez de sable ou de boue et vous servez dans un jerrycan avec une paille à la température que vous souhaitez, chaud ou froid, peu importe… Vous verrez, c’est très bon ! »
    – « Effectivement !… On a l’impression que ça pourrait même servir de bagnole !… »
    – « Pas bête… »

    Répondre