Range Rover Evoque le debrief en direct

Les petits observateurs posent leurs questions à propos de la vidéo du vendredi, l’essai à 4 du Range Rover Evoque. Nous répondons en direct

L’avis des Petits Observateurs !

10 commentaires au sujet de « Range Rover Evoque le debrief en direct »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Neufcentdixespada

    Je possède deux voitures, une 308 sw gt 180cv boite auto 6v ,extrêmement efficace ,un coffre grand comme ça,que bon nombre de suv pourraient lui envier ,ne consomme que 5,9 l /100 de gasoil pour de trajets tous type de route ( en Bretagne) …. mais quel ennui ,à part sur les bretelles de quatre voies , ou l’on se doit de « décrasser la bête «  qui sinon roule aux alentours de 80 à 1250 tr/min en sixième …(pauvre moteur!). Alors il y a six mois une mx5 1.8 126cv m’a fait craquer … le plaisir des week-ends , en roulant à la cool … bon, il faut accepter un 8l/100 .Du coup le break sera échangé contre une autre 308 sw (la troisième en cinq ans) avec 50 cv de moins et une boîte 8v qui permettra de rouler a des regimes plus adaptés

    Répondre
  2. Marc B

    Deux choses importantes ont été « évoquées » :

    1-certains petits observateurs voudraient « plus de mieux que bien », retrouver le charme de certains reportages mythiques. Il faut prendre ça comme un compliment et rappeler qu’il y en a, par exemple celui sur le voyage vers Tours en 100% électrique…C’est un reportage récent et qui est dans la veine de meilleurs qui ont contribué au succès de POA (celui sur l’Alpine A110 dernier modèle donne la banane aussi)

    2-il y a une distorsion entre les CV affichés et les CV perçus sous la pédale sur les véhicules contemporains. C’est, de mon point de vue, le drame des normes et de leur protocole de mesure…Les constructeurs conçoivent des véhicules qui « par défaut » en « utilisation irréaliste » sont chiants et économes à moins d’en faire fi comme VAG avec son dieselgate. Le problème c’est qu’en conditions « par défaut » et en « utilisation réaliste » ils restent chiants ou agaçants mais en devenant gourmands de carburants et CO2 ou autre rejets nocifs… Quand avec 140 CV on était contents il y a 20 ans il en faut maintenant le double pour avoir le même plaisir et encore en passant en mode « sport » ou autre programme permettant de revenir dans le droit chemin car la boite automatique et/ou les courbes de réponse de l’accélérateur n’en font qu’a leur tête…

    On constate que le mieux devient l’ennemi du bien. L’efficacité fait l’éloge de l’ennui. Le gris remplace le noir et blanc et même la couleur…Véhicules électriques ou thermiques, même combat, être aussi chiants qu’un TGV qui relie deux gares…

    Le grand paradoxe de ces normes est qu’il va imposer des véhicules dont les performances n’ont jamais été aussi dangereuses et mises entres les mains d’autant de monde tout en polluant indirectement à peu près autant. Je ne sais pas quel véhicule a un bel avenir, ce qui m’intéresse plus c’est quel avenir pour les bagnolards…ceux qui veulent garder les mains sur le volant, voir avec leurs yeux, sentir avec leur dos, leurs bras, leurs jambes, leurs oreilles…leur nez…leur coeur ?

    Merci pour la franchise sur les conditions de cet essai. En même temps la fatigue peut permettre d’aller à l’essentiel de ses impressions…confort, qualité perçue, on va à l’essentiel…Dans des conditions idéales l’équipe aurait sans doute ajouter un « mais en même temps c’est trop cher, beaucoup trop cher pour ce que ça propose… » mais suis-je bête…les véhicules n’ont plus de prix, ils ont un loyer…

    L’art de présenter un véhicule à 70.000 euros à 599 euros de loyer mensuel…un peu comme les logements, on signe un remboursement et loyer mensuel en oubliant le montant total, la durée et les conditions du prêt s’oublient, l’immédiateté fait le reste…

    Répondre
  3. Nabuchodonosor

    Chers vous,

    En commentaire à votre essai je me suis égaré avant-hier, je vous le confesse, à une contrefaçon douteuse, à un pastiche burlesque d’un grand poète français, enfant des Minimes, chantre de l’Occitanie et de sa ville rose. Mais cette évoc-ation musicale de bas étage visait tout autant the Fabulous Foursome, le quatuor célèbre des Fab Four de Liverpool où est produit, sauf erreur, l’Evoque.

    Vous l’avez évoqué, l’Evoque n’est pas donné. Assemblé chez JLR donc près de Liverpool, son tarif sera encore plus salé demain. C’est, me semble-t-il, sans équivoque. Le risque d’un Brexit sans accord pèse plus que jamais sur le Pound et, compte tenu de l’organigramme JLR actuel, le Brexit sans accord qui se profile signifierait des taxes d’exportation pour les sous-traitants situés de ce côté-ci du Channel et d’autres, bien plus douloureuses, dans le sens inverse, à l’importation des véhicules en ordre de marche, en provenance du Royaume-Uni. Et je ne vous parle pas des pièces…

    En conclusion, le 5008 a un bel avenir qui se dessine devant lui. Et Toc.

    Nabu d’après Pentecôte.

    Répondre
  4. Pascal DeVillers

    Bonjour,
    Désolé de n’avoir pu assister au live en direct , heureusement le replay est là pour compenser cette absence.
    J’ai trouvé ce live très zen , c’est très bien avec plein de sujets très intéressants.
    Pour contribuer au sondage de Julien sur les consommations , j’habite du coté de Deauville , donc surtout de la petite route départementale et un peu de ville .
    Avec mon Alfa Roméo BRERA 2.4 jtdm 5 cyl 210CV , (environ 9000km/an , c’est du 7.4l/100 en mixte et cela descend à 6.7l/100 sur autoroute .
    Quant à mon daily , une OPEL ASTRA G 1.7 cdti 4cyl 105cv (environ, 15000km/an) , c’est du 5.7 l/100 en mixte et 5.4l/100 sur autoroute.

    Bonne soirée à tous .
    Pascal.

    Répondre
    1. Pascal DeVillers

      Re Bonjour,
      J’allais oublier le principal , depuis que je suis allé aux MENULS avec l’Alfa BRERA et que j’ai récupéré mon sticker POA et bien vous me croirez si vous le voudrez…, mais maintenant c’est moi qui fabrique du gasoil en roulant à tel point que je suis obligé de revendre mon carburant à TOTAL; un peu comme fait EDF auprès des particuliers équipés de panneaux solaires .
      Je pars à vide , le réservoir complètement à sec et selon mon itinéraire 900 à 1000 km plus tard, je suis obliger de m’arrêter dans une station service pour vider le réservoir , sinon la voiture s’arête et le voyant trop plein de carburant s’allume au tableau de bord .
      La preuve que c’est bien dû au sticker POA car sur l’OPEL qui n’en ait pas pourvu la consommation n’a pas bougé .
      Je précise que ce témoignage a été validé par Maitre FOLACE huissier de justice .
      Pascal

    2. Nabuchodonosor

      Tais-toi où le vilain Darmanin va venir apposer une capsule-congé au dos de chaque vignette POA…

    3. Pascal DeVillers

      Oups !!!! C’est vrai , t’as raison; je n’y avais pas pensé, déjà que dans le Calvados on aura bientôt plus le droit de bouillir en indépendant …
      Alors, Chuttttt ….
      Tu prendras bien un p’tit verre pour la route … Hic .
      Pascal

  5. François

    Bonjour.
    Merci pour ce débrief des plus agréable, avec des commentaires très objectifs mais pas dénués de franchise, voila tout l’esprit POA et c’est pour ça que vous êtes vraiment différents et tellement attachants.
    Je rejoins l’le point de vue du president Roubaudi sur sa vision de la mobilité et du plaisir de conduire une auto, un art de vivre qui n’exclu pas la prise en compte de tous les paramètres qui font que l’on choisit un modèle particulier.
    Ma petite contribution pour Julien au sujet des consommations. Un essence 1.6 THP 200 plutôt utilisé sur route et autoroute: 7.2 sur route, 7.9 sur autoroute et 8.9 en ville soit presque 2 l de plus que mon ancien 2l HDI mais avec l’agrément en plus.
    Francois.
    PS: Les petits moteurs coupleux et puissants sont une evolution logique a tous niveaux, et ils reçoivent souvent les memes critiques que lorsqu’on est passé d’un lourd 3 litres de 150 chevaux des années 60 aux 2 litres de meme puissance voire plus des années 2000 que nous avons aujourd’hui avec une simple 3 cylindres 1.2 Et je dois reconnaitre que globalement meme la fiabilité a largement progressé….
    voire plus

    Répondre