Honda Prelude : 30 ans et Zéro panne !

Découvrez le petit observateur Hubert qui nous présente son Honda Prelude 2.0 i 16s 4WS de 1989. Si vous aussi vous avez une voiture moderne ou ancienne, que vous souhaitez venir présenter chez POA à Paris.Pour cela envoyez nous 3 photos de votre auto à et un bref descriptif vous concernant à : petitesobservationsautomobiles@gmail.com
Si votre voiture retient notre attention, vous aurez 15 mn pour nous convaincre que c’est la plus belle et le tout sera diffusé sur POA.

L’avis des Petits Observateurs !

17 commentaires au sujet de « Honda Prelude : 30 ans et Zéro panne ! »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Pierre_

    Bonsang, pas de Nippone à la maison disait on!
    Renault le souligne d’ailleurs avec humour  »traître à la nation ».
    Excellent reportage pour une auto de qualité remarquable à cette époque.
    Les japonnais étaient des précurseurs dans le domaine. Ils inovérent dans le management de la qualité et dans l’amélioration continue.
    Me reviennent en tête mes stages et formations dans les années 80 et 90 (pour la plasturgie).
    Les américains n’étaient pas loin dans ce secteur également.
    Merci Renault.

    Répondre
  2. Eric-Emmanuel d'Alsace

    Bonjour,
    j’ai eu une Prelude modèle qui datait de 1983 pendant 3 années, entre 1998 et 2000. Je peux vous dire que c’est de la très bonne voiture, bien conçue. très bien équipée, toit ouvrant électrique, clim etc…
    La marque Honda est régulièrement plébiscitée dans les enquêtes concernant la fiabilité longue durée de ces modèles. Quand j’étais adolescent, mon rêve, c’était de posséder la fameuse Honda coupé Legend de 1990 (ça ferait un bon sujet, si un observateur voulait présenter la sienne 😉 ).
    J’en profite pour remercier Renaud pour sa bonne humeur et son travail. Renaud, c’est vraiment le pote, le grand frère qu’on aimerait avoir. Merci à toute l’équipe également. J’espère que vous reviendrez bientôt en Alsace. Il y a une exposition à la Cité de l’Automobile jusqu’au mois de novembre consacrée à Bugatti, qui vient de démarrer. Les modèles anciens les plus mythiques (la Royale, le coupé etc…) seront exposés à côté des plus récents (Veyron, Chiron, Divo et un modèle jamais exposé : la Galibier). Go POA

    Répondre
  3. Georges Piat

    Une qualité fantastique. Les jantes ne sont pas piquées, les velours intérieurs comme neufs.
    Déjà à l’époque, le soin apporté à l’assemblage sautait aux yeux.
    Vraiment belle, même si j’ai une préférence pour la toute première Prélude qui était d’ailleurs beaucoup plus courte.

    Répondre
  4. Nabuchodonosor

    Ce brave Cambronne a-t-il répondu M… au Général anglais qui lui sommait de se rendre ?
    Hugo l’a écrit. Or depuis les historiens se déchirent…
    Mais l’aérateur à burnes sous le volant… Alors là je dis Merde : Couillus ces japonais !
    Merci Hubert pour ce détail existentiel.
    😉
    Nabupoilàgratter

    Répondre
    1. Pierre_

      Piquez moi cher Nabu!
      ..mais il est question de..  »nichons téléscopiques » à propos des phares?
      Mais où va t on? Dingue çà! Je dis halte là!
      Amitiés.

  5. Thierry

    Ma femme qui me dit mais c’est la même que la bleue marine garée en face de chez nous . . .
    Oui chérie, c’est la même ! c’est vrai qu’elle n’a rien d’étonnant tellement elle est dans notre décor depuis des années.
    Dites voir 150.000 francs ? . . . ça tapait sec quand même, quand une Golf Gti était autour de 92.000.

    Répondre
    1. Hubert

      L’oubli de l’antenne radio électrique sur l’aile arrière aussi qui marche comme aux premiers jours! J’en ai oublié…

  6. Bonnin Christophe

    Superbe voiture. Les Japonaises de cette époque sont incroyables.
    Construction de qualité, aérodynamique et légèreté (Poids à vide : 1 165 kg)

    Et si on revenait à ce genre de formule gagnante pour les voitures de demain ?

    Répondre
    1. Hubert

      1175 kg pour les 4WS!
      Et des montants fins laissant une vraie visibilité en plus de la maniabilité hors pair!
      Je sais les normes de crash tests sont passés par là…
      Mais quelle sensation de conduite de ce coupé, j’imagine les cabriolets de l’époque!
      Comme lu sur Youtube, on dominait le tableau de bord maintenant c’est le tableau de bord qui vous domine!
      A méditer!

  7. Ju44

    Très jolie auto. Les phares pop-up sont à eux seuls un motif d’achat valable!

    Un détail me frappe, il s’agit du dessin des jantes :
    Les perçages du motif périphérique sont symétriques entre les roues avant et arrière, ce qui montre qu’il y a deux types de jantes différents montés sur la même voiture. On comprend alors que le fabricant était plus attaché à l’image et à la qualité de sa voiture que par ses profits. Ce qui explique sans doute la fiabilité remarquable de l’auto.

    Quant aux quatre roues directrices, on se demande pourquoi ça n’est pas encore vendu en grande série sur majorité d’autos tellement ça a l’air durable et pratique.

    Répondre
    1. Hubert

      Tout à fait d’accord pour le soin de conception et de fabrication!

      Pour les 4 roues directrices mécaniques, c’était « simple », du pignons, pas d’électronique ou de vernis électriques comme le 4Control de Renault.

  8. COMMANDANT CHATEL

    Hum… l’autocollant CAMBRONE AUTO m’a rappelé que j’ai acheté une Honda Civic d’occasion là-bas il y a… 35 ans !
    Dans la série Prelude, j’adore l’Aerodeck aussi, véritable break de chasse très original.
    Cette Prelude est magnifique !
    Bravo Hubert !

    Répondre
    1. chapman

      Cette série de Prélude est vraiment superbe. Cette ligne ultra plate, ce design très fin et discret, ce sont je crois mes années préférées chez Honda. En plus merde, elle sort de chez Cambronne.
      C’est vrai que c’est la taille des roues et la finesse des montants de toit qui datent la voiture.
      Et qu’il est beau ce volant dans airbag.

    2. champeaux

      Avec tout mon respect cher Commandant, l’Aerodeck est une Accord et non une Prelude, et extrêmement difficile à trouver en occasion (et en état !)

    3. Hubert

      Merci de la part du Commandant!
      Grade non usurpé vu l’organisation du rassemblement POA, même ma compagne a apprécié cette rigueur discrète!

    4. COMMANDANT CHATEL

      @champeaux
      Nom d’une pipe ! Je me suis trompé… merci pour ce rappel à l’ordre !!
      Et en effet, j’ai regardé, c’est introuvable !

      @hubert
      Mille mercis. J’apprécie.